AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2842460871
Éditeur : Bibliothèque publique d'information du Centre Pompidou (21/12/2004)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Un livre sur cinq vendu en France est un policier. De Simenon à Cornwell, de Daeninckx, Jonquet ou Vargas à Mankell, Pears ou Camillieri, rares sont les lecteurs qui n'ont jamais fréquenté ces récits. A partir d'une cinquantaine d'entretiens approfondis avec des lecteurs assidus, Annie Collovald et Erik Neveu tentent de comprendre les raisons d'un tel engouement. Quell est aujourd'hui l'offre de récits policiers ? Comment se familiarise-t-on à ce genre littéraire ? ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
maylibel
  17 octobre 2012
Qui sont les lecteurs de romans policiers ? La lecture de tels ouvrages a-t-elle connu une légitimation ces dernières années ? Comment en vient-on à lire ces oeuvres ? Ce sont quelques-unes des nombreuses questions auxquelles tentent de répondre les lecteurs de cette passionnante étude.
Nulle tentative ici d'établir un portrait-robot du lecteur de roman policier ou de tel genre de roman policier (roman noir, thriller, policier « ethnologique » ou historique…). Au contraire, les auteurs insistent sur la diversité des gros lecteurs de policiers, même s'ils dégagent quelques traits communs aux différents lecteurs qu'ils ont rencontrés. Lire le noir s'affirme ainsi comme un travail nuancé, respectueux des enquêtés, et dans lequel tout lecteur de romans policiers pourra se reconnaître au moins en partie (même si on peut regretter le petit nombre de jeunes interrogés, parti pris de départ alors même que les auteurs actent la multiplication des policiers destinés à la jeunesse).
Un essai à réserver cependant aux gens intéressés par la sociologie, car le texte demeure, malgré de notables efforts de pédagogie de la part des deux chercheurs, difficile d'accès pour les non-initiés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mestrale
  23 septembre 2013
Voici un ouvrage sociologique intéressant qui traite des lecteurs de romans policiers. Plus d'une quarantaine de lecteurs se sont prêtés au jeu des auteurs ce qui donnent des entretiens poussés sur leur lectures, leur vision du policier comme "littérature" et comme "distraction" et bien d'autres questions.
Si les auteurs essaient clairement d'ouvrir les résultats de leurs enquêtes aux néophytes , il m'est arrivé plus d'une fois de relire une phrase sans en saisir le sens ou de sauter un paragraphe trop obscur.
Je conseille tout de même à tout lecteur de "rom'pol'" curieux de tenter la lecture de cet ouvrage : les extraits des entretiens et les différents portraits des lecteurs valent à eux seuls cet effort.
Commenter  J’apprécie          21
hoel
  20 décembre 2012
Lire le noir : enquête sur les lecteurs de récits policiers est comme son sous-titre l'indique une enquête sur les lecteurs de polars réalisée par Annie Collovald et Erik Neveu, deux sociologues. Pour mener à bien ce travail, les auteurs ont tenu de longs entretiens avec une quarantaine de grands lecteurs de polars.
Pour un passionné de polar comme moi - qui ai qui plus est réalisé une enquête (très modeste en comparaison de celle-ci) sur les lecteurs de littérature policière - qui s'intéresse également à la sociologie des pratiques culturelles et de la lecture plus particulièrement, ce livre est incontournable.
L'un des premiers chiffres cités par les deux auteurs est déjà très intéressant : un livre sur cinq acheté en France est un roman policier. Aucun autre genre ne peut rivaliser avec lui et pourtant aucune enquête de taille n'avait été menée sur ce public méconnu et varié que sont les lecteurs de polars.
Cette enquête est extrêmement intéressante de bout en bout tant pour les témoignages des lecteurs que pour les analyses (poussées) des deux sociologues.
Seul reproche : malgré la volonté affichée dans l'introduction par les deux auteurs pour être compris d'un large public (ils déclarent avoir écrit ce livre tant pour les amateurs de polars que les férus de sociologie) certains passages ne sont pas faciles (il m'a fallu relire certaines phrases plusieurs fois avant de comprendre ce que voulaient dire les auteurs).
Lien : http://hanniballelecteur.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Annie Collovald (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Annie Collovald
Mediapart 2012 : «Les fragilités de notre démocratie» .Retrouvez la vidéo du premier débat de notre émission en direct , avec deux chercheurs, intellectuels, politologues, économistes, historiens? Annie Collovald, sociologue spécialiste de l?extrême droite et du vote FN, et Christophe Prochasson, historien, auteur de La gauche est-elle morale?
Dans la catégorie : De la lectureVoir plus
>Pratiques culturelles>Loisirs (Sociologie)>De la lecture (11)
autres livres classés : sociologie de la lectureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1622 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre