AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266192279
320 pages
Pocket (18/06/2009)
3.97/5   15 notes
Résumé :
Une anthologie poétique, c'est une invitation à butiner dans un jardin fleuri pour faire sa provision de miel. Le lecteur y entend " le rêveur sacré " (Hugo), écoute les mots d'amour et d'humour, ressent la joie et la tristesse, l'espoir et l'angoisse, le bonheur et la mélancolie. Il prend le temps de savourer de mystérieuses correspondances. Et puis – pourquoi pas ? – il peut aussi s'essayer à la cuisine poétique car les recettes ne manquent pas.
Une antholo... >Voir plus
Que lire après Des troubadours à ApollinaireVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
On n'est pas volé avec cette anthologie de la poésie, des troubadours à Apollinaire, à trois euros. Oui, trois euros pour un livre qu'on laissera trainer négligemment sur sa table de chevet (si on est allergique au désordre) ou au pied de son lit (si la table de chevet est déjà encombrée de livres ou si une certaine dose de désordre est nécessaire à votre équilibre mental …).

Un livre qu'on ouvrira de temps à autre, comme ça, l'air de ne pas y toucher, juste avant de rejoindre les bras de Morphée. Juste pour orienter nos rêves. Ou juste pour ne pas oublier combien la poésie embellit nos vies.

Même si beaucoup de ces poèmes sont sur internet, libres de droit, eh bien ça fait quand même du bien de tenir un vrai livre entre les mains, de le déposer pour rêver à ce qu'on vient de lire, de laisser son regard vagabonder dans la pièce sans être accaparé par la lumière bleutée de l'écran de nos portables ou ordinateurs, par le bruit du monde …

Bon on y trouve de tout, dans cette anthologie, des chansons de troubadours aux haïkus japonais. Je m'interroge d'ailleurs sur leur présence ici, d'autant que ces haïkus ne sont, selon moi, pas les plus beaux. Mais bon simple avis.

Les poèmes sont parfois de qualité inégale, même s'il y a quelques pépites à (re)découvrir... Et il y a certainement des poètes incontournables qui manquent. Entre Emile Verhaeren et Renée Vivien, par exemple …

Néanmoins un excellent moment qu'on aurait tort de bouder ...
Commenter  J’apprécie          200
Une anthologie qui répond parfaitement au but qu'elle s'est donnée : nous faire butiner et découvrir des poètes et poétesses parmi les plus connus à ceux qui ne nous sont le moins familiers.

Les premiers poèmes du Moyen-Âge ne sont définitivement pas pour moi, mais je me suis surpris à apprécier la sélection du XVIème au XVIIIème siècles qui est une période que je connais moins (Charles d'Orléans, Corneille, Pierre de Marbeuf, Vincent Voiture).

Une anthologie correspond à un choix et Annie Collognat-Barrès décide de s'arrêter à Apollinaire (dont nous avons qu'un seul poème ?), mais aussi de proposer des poèmes assez "légers", certains auteurs sont réputés pour leurs écrits sombres et pourtant ce ne sont pas eux qui ont été pris (je pense à Baudelaire notamment ou Hugo dont nous avons surtout ses poèmes de grand-père). Il s'agit plutôt d'une sélection de poèmes "nature" ou sur l'amour (dont beaucoup qui ont visiblement été choisis par référence à Ronsard), même si certains textes dénotent de par leur thème.

Au final, le recueil porte ses fruits : j'ai fait de bonnes découvertes et j'ai envie de retourner lire de la poésie, mais j'irai bien mettre la main sur d'autres anthologies qui prennent en compte le XXème, siècle qui m'intrigue.
Commenter  J’apprécie          10
Une belle anthologie regroupant de très beau texte. Cela permet une approche très diversifiée de la poésie allant jusqu'au haiku. On retrouve à la fin des biographies des différents poètes ainsi que la définition des formes de poèmes qui permettent d'améliorer ses connaissances dans le genre. Un ouvrage que je recommande à toute personne voulant lire de la poésie.
Commenter  J’apprécie          00
Une anthologie complète qui propose des poèmes divers et variés : des plus classiques au plus originaux. Un index des auteurs et des formes vient compléter le tout à la fin de l'ouvrage. Cette anthologie doit rejoindre vos étagères si vous êtes amateurs du genre. Surtout qu'à ce prix, on en a vraiment pour son compte (2€90) ...
Commenter  J’apprécie          00
Une anthologie de soixante-huit auteurs regroupant plusieurs poèmes du 12e au 20 siècle de différents genres et de sujet. Avec en prime à la fin un index sur les auteurs et sur les différentes formes. Idéal pour découvrir où redécouvrir.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
CHANSON DE BARBERINE

Beau chevalier qui partez pour la guerre
Qu'allez vous faire
Si loin d'ici?
Voyez-vous pas que la nuit est profonde,
Et que le monde
N'est que souci?

Vous qui croyez qu'une amour délaissée
De la pensée
S'enfuit ainsi,
Hélas! hélas! chercheurs de renommée,
Votre fumée
S'envole aussi.

Beau chevalier qui partez pour la guerre,
Qu'allez-vous faire
Si loin de nous?
J'en vais pleurer, moi qui me laissait dire
Que mon sourire
Etait si doux.
Commenter  J’apprécie          190
ART POETIQUE

De la musique avant toute chose,
Et pour cela préfère l'Impair
Plus vague et plus soluble dans l'air,
Sans rien en lui qui pèse ou qui pose.

Prends l'éloquence et tords-lui son cou!
Tu feras bien, en train d'énergie,
De rendre un peu la Rime assagie.
Si l'on n'y veille, elle ira jusqu'où?

O qui dira les torts de la Rime?
Quel enfant sourd ou quel nègre fou
Nous a forgé ce bijou d'un sou
Qui sonne creux et faux sous la lime?

De la musique encore et toujours!
Que ton vers soit la chose envolée
Qu'on sent qui fuit d'une âme en allée
Vers d'autres cieux à d'autres amours.

Que ton vers soit la bonne aventure
Eparse au vent crispé du matin
Qui va fleurant la menthe et le thym...
Et tout le reste est littérature.
Commenter  J’apprécie          111
COMPLAINTE AMOUREUSE

Oui, dès l'instant que je vous vis,
Beauté féroce vous me plûtes;
De l'amour qu'en vos yeux je pris,
Sur le champ vous vous aperçûtes;
Mais de quel air froid vous reçûtes
Tous les soins que pour vous je pris!
En vain je priai, je gémis:
Dans votre dureté vous sûtes
Mépriser tout ce que je fis.
Même un jour je vous écrivis
Un billet tendre que vous lûtes,
Et je ne sais comment vous pûtes
De sang-froid voir ce que j'y mis.
Ah! fallait-il que je vous visse,
Fallait-il que vous me plussiez,
Qu'ingénument je vous le disse,
Qu'avec orgueil vous vous tussiez!
Fallait-il que je vous aimasse,
Que vous me désespérassiez,
Et qu'en vain je m'opiniâtrasse
Et que je vous idolâtrasse,
Pour que vous m'assassinassiez!

Commenter  J’apprécie          112
LE RIDEAU DE MA VOISINE

Le rideau de ma voisine
Se soulève lentement
Elle va, je l'imagine,
Prendre l'air un moment.

On entr'ouvre la fenêtre:
Je sens mon coeur palpiter
Elle veut savoir peut-être
Si je suis à guetter.

Mais hélas! ce n'est qu'un rêve
Ma voisine aime un lourdaud.
Et c'est le vent qui soulève
Le coin de son rideau.

Commenter  J’apprécie          130
René-François Sully Prudhomme - Le vase brisé

Le vase où meurt cette verveine
D'un coup d'éventail fut fêlé ;
Le coup dut l'effleurer à peine :
Aucun bruit ne l'a révélé.

Mais la légère meurtrissure,
Mordant le cristal chaque jour,
D'une marche invisible et sûre,
En a fait lentement le tour.

Son eau fraîche a fui goutte à goutte,
Le suc des fleurs s'est épuisé ;
Personne encore ne s'en doute,
N'y touchez pas, il est brisé.

Souvent aussi la main qu'on aime,
Effleurant le cœur, le meurtrit ;
Puis le cœur se fend de lui-même,
La fleur de son amour périt ;

Toujours intact aux yeux du monde,
Il sent croître et pleurer tout bas
Sa blessure fine et profonde ;
Il est brisé, n'y touchez pas.
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : poésieVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (57) Voir plus



Quiz Voir plus

3 frères dans la Grande Guerre - Correspondance inédite

Dans quel département se situe la ville de Foix ?

Dans le Jura (39)
Dans l'Ariège (09)
En Dordogne (24)
Dans le Finistère (29)

7 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Trois frères dans la Grande Guerre : Correspondance inédite de Annie Colognat-BarèsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..