AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2874262552
Éditeur : Alice (23/04/2015)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Burger, c'est la nouvelle de la classe et elle porte ce surnom à cause de ses kilos en trop. A coups de bonbons et de bonne humeur, elle se fait pourtant une chouette bande de copains. Ils partagent son goût débordant de la vie et se mobilisent sans hésiter, et avec une bonne dose d'inventivité, lorsque sa vie est en danger. Une histoire touchante et haute en couleurs qui célèbre le pouvoir de l'amitié, au-delà des apparences, et qui nous révèle que, tant qu'il y a ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
cible95
  06 août 2015
Angelina est une jeune fille qui se voit attribuer le surnom de Burger à cause de son embonpoint. Elle subit de nombreuses critiques de ses camarades mais ne se laisse pas abattre. Grâce à son caractère joyeux, elle se fait une vraie bande de copains. Suite à un accident, elle tombe dans le coma. Ses amis vont la soutenir sur son lit d'hôpital en espérant qu'elle se réveille très vite.
J'ai beaucoup aimé ce petit roman qui a suscité chez moi différentes émotions telles que la colère et l'empathie. En effet, certains adolescents sont exécrables avec Angélina et m'ont bien énervé. Finalement, l'accident de la jeune fille va provoquer une réaction positive même chez les plus égoïstes. En parallèle de la prise de conscience de ses camarades, on sent qu'Angélina s'accroche et tous gardent espoir et ne dit-on pas que « l'espoir fait vivre ». C'est un roman à conseiller et peut être aussi à accompagner d'une réflexion.
fah-mtcy
Commenter  J’apprécie          30
cdidesprinces
  08 novembre 2015
Angelina est nouvelle dans ce collège, drôle et sympathique, rapidement on l'appelle Burger ou Miss Calories à cause de ses kilos en trop. Mais elle ne manque pas de ressources ou de franc parler pour créer rapidement des liens. Il y Violaine, la fille du directeur qui n'accepte pas qu'on lui vole la vedette. Et puis il y a ses cours de natation, cauchemars de tous. Angelina s'accroche et s'entraîne même après les cours, jusqu'au jour où l'accident arrive...
Un roman pour nos adolescents qui oscillent : entre la peur d'être différent et l'envie d'être unique, entre la peur de grandir et l'envie d'être grand. Une écriture brève, simple et percutante pour un récit tout en finesse. A lire !
Commenter  J’apprécie          20
Virginie94
  20 octobre 2015
Dans une école privée regroupant des enfants très riche, arrive Angélina, une enfant en surpoids. Elle est immédiatement la cible de tous. Mais elle s'amuse elle-même de son surpoids, organise un concours de surnom pour la qualifier et finit par s'attirer l'amitié indéfectible d'un petit groupe d'amis. Aussi lorsque la prof de natation la prend pour cible, le petit groupe essaie de faire bloc...
Un roman choral, ce qui permet de voir les différents points de vue s'affronter, c'est intéressant.
Il y a beaucoup de choses abordés dans le roman : boulimie, difficulté de communiquer avec les parents, amitié...
Même si les personnages sont un peu stéréotypés : les pauvres sont gros mais ils s'aiment et ils sont heureux, les riches mangent bien mais ils sont tristes et communiquent mal entre eux, le roman m'a beaucoup plu.
Il y a deux temps : l'arrivée de Burger dans l'école et la persécution de la prof de natation puis après l'accident. Les deux parties sont intéressantes. Peu à peu, on s'attache aux enfants, à leur fragilité, à leur difficulté.
Le roman finit peut-être un peu trop en happy-end. C'est dommage. Mais la lecture de ce roman était un beau moment.
Lien : http://bloguiblogas.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
kadeline
  03 octobre 2016
Très beau roman d'apprentissage qui met en avant l'importance de ne pas se fier aux apparences. C'est un message qui nous suit tout du long sans être moralisateur, il passe par petites touches, tout en douceur. Rappeler aux plus jeunes un aspect de plus en plus négliger actuellement est important car oui il est possible en étant "beau en dedans" de devenir "beau en dehors" et inversement oui des personnes au physique avantageux peuvent être mal dans leur peau et/ou se comporter méchamment. J'aime la poésie de l'écriture de Marie Colot et la façon dont elle a traité ce sujet ou tout est en nuance. Pour une fois, même les plus jeunes ont accès à une vision non-manichéenne des choses : il n'y a pas les gentils et les méchants, il y a des enfants avec des qualités, des défauts, des points forts, des problèmes...
Commenter  J’apprécie          00
LesPapotisdeSophie
  16 juin 2016
Dans la classe de madame Moustache, il y a des meneurs, des élèves surs d'eux qui donnent des surnoms à tous. Lorsque Adeline arrive, toute de rose vetue et surtout assumant pleinement son sur poids, c'est l'éclatement des certitudes et des habitudes dans ce petit monde bourgeois où l'apparence est importante.
Lorsque Burger, le nouveau surnom d'Adeline, est retrouvé inanimée dans la piscine scolaire, c'est le drame. Plongée dans le coma, on découvre les divers points de vue d'élèves. La jeune fille, fan de Marylin Monroe, se réveillera-t-elle ?
Un roman sensible sur le harcèlement, la différence, les relations humaines pas si simple, la jalousie. En même temps, beaucoup de chaleur se dégage dans cette histoire pleine d'amitié et de belles personnes. J'avais beaucoup aimé Les dimanches où il fait beau, Marie Colet aborde avec sensibilité et pudeur des sujets qui dérangent et qui sont nécessaires.

Lien : http://lespapotisdesophie.ha..
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Ricochet   30 septembre 2015
Un roman choral qui finit par transformer la fragilité en solidité, les caractères hésitants ou bloqués en décisions réfléchies. Un roman d'apprentissage.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Virginie94Virginie94   18 octobre 2015
Il n’avait pas tort. À force de se moquer de son gabarit, on ne s’était pas aperçus à quel point elle était jolie. Burger avait de longs cheveux bouclés et scintillants, des yeux bruns rieurs, un petit nez parfait et des lèvres en cœur.

Malgré tout, on a continué à la traiter de grosse parce que c’était la vérité. la fameuse qui sort de la bouche des enfants. Dans la nôtre, désormais, c’était un mot doux. Presque un compliment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Virginie94Virginie94   18 octobre 2015
Avec son rire gras et son joli visage rond, ce qui m’insupportait le plus, c’était son éternel sourire. Miss Calories n’avait pas l’air heureux, elle l’était vraiment. C’est un défaut XXl. Tous les crétins du Sacré-Cœur de Sainte-Marie de la Providence ont un précieux point commun : une vie sinistre d’enfants gâtés avec parents séparés, père absent ou mère dépressive. Cette mau- viette d’Iris cumule d’ailleurs les trois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
samy17samy17   16 mai 2017
Burger avait les yeux fermés et la bouche couleur schtroumpfette. Ces tons allaient étonnamment bien à sa jolie bouille. J'avais l'impression qu'elle souriait. Proche de la mort, Burger restait la personne la plus vivante que je connaisse.
Commenter  J’apprécie          20
Virginie94Virginie94   01 mars 2016
Burger, moi, je suis la seule à ne pas l’appeler de la sorte. Je décide toujours à la place des autres et personne ne change mes habitudes. J’ai opté pour Miss Calories, plus élégant.
Commenter  J’apprécie          20
Virginie94Virginie94   18 octobre 2015
lorsqu’un malheur survient, les âmes sensibles tiennent soudain à une simple copine d’école comme à une émeraude. Plusieurs élèves se retournent vers Archibald et sa bande, assis côte à côte au fond du local. Ils tirent des mines d’enterrement avant l’heure. Iris semble avoir épluché des kilos d’oignons tant ses yeux sont rouges et humides. Ce n’est quand même pas comme s’ils avaient perdu leur mère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Marie Colot (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie Colot
Vidéo de Marie Colot
autres livres classés : obésitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
64 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre