AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Berton (Traducteur)
ISBN : 2746711931
Éditeur : Autrement (13/10/2008)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 24 notes)
Résumé :
« Ils avaient décidé de se retrouver en terrain neutre. La table entre eux était pleine de tasses vides et de cendriers pleins. À ce stade, ils vivaient surtout séparés [...] Plus rien ne semblait fonctionner entre eux, même si les regards qu'ils échangeaient étaient de pur désir. Ils étaient fous l'un de l'autre...

- Tu me manques tellement, dit Cordy.

- Qu'est-ce qui te manque exactement ? Quelqu'un qui passe trop de temps dans la bai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Esorlecram
  23 mars 2015
D'accord, Laurie Colwin écrit bien, avec une pointe d'humour personnelle, mais il n'en reste pas moins que ces quelques nouvelles sont assez inconsistantes. Certaines font à peine quelques pages au cours desquelles il ne se passe quasi rien. A chaque fois, quand on croit que le récit peut devenir intéressant, la nouvelle se termine de façon abrupte.
Un fil conducteur relie ces différentes nouvelles : elles décrivent à chaque fois un sentiment amoureux ou une liaison amoureuse, mais on reste toujours sur sa faim…
Commenter  J’apprécie          00
Croquignolle
  15 décembre 2014
Histoires de vies, histoires secrètes, tendresses du quotidien dans lesquelles j'ai aimé me plonger durant quelques jours. La plume de Laurie Colwin est simple, proche, souriante, émerveillée des relations différentes, hors normes, folles.
Tout devient possible...
Commenter  J’apprécie          20
Bethsabee
  22 juin 2013
11 nouvelles tout en subtilité sur l'amour, la passion, la séparation,la désillusion
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
CroquignolleCroquignolle   15 décembre 2014
Seule dans sa cuisine, elle mit de l'eau à bouillir pour le thé et pensa à Dan. Elle avait parfois du mal à invoquer son image, et alors elle n'arrivait pas à se rappeler ce qui s'était passé entre eux. Elle but son thé et regarda une mouche, attardée en cette fin d'automne, voler dans la cuisine. Quand la mouche se posa sur la table, elle l'observa. La nature miraculeuse de cette bête minuscule, le fait qu'elle fût capable de voler, la complexité et l'originalité des choses, la richesse du monde, la beauté étonnante de la vie, le fait d'être en vie, tout cela s'imposa avec force à Nellie. Elle était remplie à ras bord, comme ivre. L'amour, même condamné, donne un sens nouveau aux choses; il vous rend la vie, vraiment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Alice_Alice_   05 juillet 2014
Elisabeth et Holly appelaient ces sermons les Dix Commandements maternels, qu'elles avaient tous enfreints: "Tu diras tout à ta mère. Tu vivras tout près de chez ta mère. Tu ramèneras tes amis à la maison pour que ta mère les inspecte. Tu lui parleras de ta vie sentimentale. Tu t'habilleras selon le style de ta mère. Tu seras constamment débitrice envers ta mère de petites et grosses sommes. Tu seras toujours farouchement loyale envers ta famille. Tu confieras tes soucis à ta mère pour qu'elle puisse devenir hystérique. Tu emprunteras la femme de ménage de ta mère."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CroquignolleCroquignolle   15 décembre 2014
Toutes les villes sont remplies d'amants adultères. Ils se cachent dans les coins sombres des restaurants. Ils connaissent l'emplacement de toutes les cabines téléphoniques nécessaires. Ils vont dans des endroits où leurs amis ne vont jamais. De temps en temps ils s'enhardissent, et se font repérer par une connaissance compatissante qui a ses propres problèmes et n'en parlera jamais à personne.
Commenter  J’apprécie          10
PilingPiling   07 mars 2017
Misty Berkowitz avait vingt-cinq ans. Elle portait une vieille veste en daim et révéla à Vincent qu’elle parlait allemand, français et xhosa.
— Xhosa ?
— Je l’ai appris en cours de linguistique. Quand j’aurai assez d’argent pour quitter ce trou, j’irai là où on le parle et je le parlerai.
— Et où est-ce qu’on le parle ?
— Je n’en sais rien. En Afrique, je crois. Je n’ai jamais posé la question.
— Est-ce que Misty est votre vrai nom ou est-ce un diminutif ? demanda Vincent.
— C’est mon vrai nom, lança-t-elle d’un ton hargneux.
— D’où cela vient-il ?
— De ma mère, qui est une conne. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Laurie Colwin (1) Voir plusAjouter une vidéo

Laurie Colwin : Une vie merveilleuse
Dans les jardins du manoir d'EYRIGNAC, en Dordogne, Olivier BARROT présente le livre "Une vie merveilleuse", de Laurie COLWIN, paru aux éditions AUTREMENT. Vues aériennes des jardins du manoir d'EYRIGNAC et images d'illustration.
autres livres classés : histoires de vieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2989 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre