AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B073H4XR1N
Éditeur : (28/06/2017)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
L'auteur a été élevé jusqu'au bac dans les collèges religieux du nord de Paris pour finir sa scolarité face au Lycée Pasteur de Neuilly, dans l'institution Sainte Croix qui fut "La ville dont le prince est un enfant" de Montherlant. Mais, dans la France de Giscard, le pouvoir économique, politique, culturel, était en train de passer aux mains d'une autre élite qui n'avait rien à voir avec les bons bourgeois et les aristocrates de M. le curé. Cette France là c'était ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Henri-l-oiseleur
  29 août 2017
Voilà un bref essai, incisif et brillant, sur les questions et les personnages les plus contemporains. L'anecdote, toujours documentée (on croise Pierre Bergé, Hollande, Sarkozy et toute la haute pègre de l'édition, du journalisme, de la politique et de la diplomatie), est toujours au service d'une réflexion, ce qui éloigne ce livre du genre du pamphlet et conduit le lecteur à réfléchir sur les mafias qui le gouvernent. Ce n'est guère amusant, on sent poindre la catastrophe, mais personne, dans ce personnel dirigeant, n'a demandé notre avis d'électeurs sur l'essentiel des décisions prises de 1980 à nos jours. Comme ce livre fait son travail, celui d'éveiller le lecteur, l'éditeur de Christian Combaz a refusé de le publier et on ne doit l'existence physique du volume qu'à Amazon. L'histoire du livre et de son auteur confirme bien ce qui est observé sur le pluralisme des milieux littéraires aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Henri-l-oiseleurHenri-l-oiseleur   29 août 2017
(La langue de François Hollande). Sa méthode, qui consiste à faire un pas en arrière dès qu'il a avancé d'un mètre, devient préoccupante : la fréquence des "même si" et des "en même temps" chez lui est tellement grande qu'elle trahit une incapacité à tracer une ligne nette entre ce qu'on fera et ce qu'on ne fera pas, entre ceux dont on s'occupe et ceux qui peuvent attendre. La phrase type, la formule récurrente est : "je fais le nécessaire, même s'il reste encore des problèmes" ou bien : "nous allons développer les lignes d'autocar même si le train est irremplaçable." Ce recours à l'opposition des termes, au balancement qui ne veut rien dire mais qui donne l'illusion d'une délibération intérieure est parfois tellement caricatural qu'il en oublie de s'assurer que les choses qu'il oppose sont contradictoires, comme dans la phrase suivante : "j'ai, avec Mme Merkel, des relations qui relèvent de la sincérité et, en même temps, de la franchise".

p. 158
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
Henri-l-oiseleurHenri-l-oiseleur   28 août 2017
(A propos d'un de ses livres refusé par Fayard). Son sujet se résume facilement : la jeunesse invente, par la violence, une autorité qu'elle n'a jamais subie, afin de rétablir une hiérarchie brutale, masculine, dont l'égalitarisme socialiste et féminin l'a privée. Les débuts du nazisme sont comparables. Ce sont ceux d'un mouvement de jeunesse exalté jusqu'à la férocité, qui intimide les femmes, les professeurs, les vieux, les homosexuels, les démocrates, et les Juifs.
Sans être une seule fois citée dans le livre, une certaine religion combattante, totalitaire, était entre autres visée par ma démonstration qui du coup en devenait importune. La même semaine, je fus convoqué par toutes les brigades de pompiers idéologiques de la télévision, soit quatre émissions en prime-time destinées à allumer des contre-feux.

p.98
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Henri-l-oiseleurHenri-l-oiseleur   28 août 2017
Quand je me penchais vers quelque personnalité politique sur un plateau de télévision pour lui demander comment on pouvait tolérer l'importation et la vente de jeux vidéos où des enfants de treize ans étaient invités à contraindre des femmes à la prostitution, à exterminer des civils, la réaction aura toujours été de me prendre, moi, pour un ennemi de la liberté. Depuis cinquante ans ceux qui se disent mes amis nous préparent une Saint Barthélémy. Elle se rapproche, elle devient imminente. le peuple est fasciné par ses prédateurs. Il préfère toujours blâmer ceux qui sonnent le tocsin.

p. 118
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Henri-l-oiseleurHenri-l-oiseleur   29 août 2017
(Un attaché culturel d'ambassade). Ainsi de ce jeune attaché dont le vocabulaire respirait la plus grande, la plu opiniâtre servilité à l'égard de la machine à broyer. A broyer quoi ? Le langage, pour commencer. Ce n'étaient que "plasticiens en résidence" (jeunes gens couverts de chiffons noirs et portant un anneau d'argent à l'oreille), "propositions surprenantes" (n'importe quelle lubie portant le sceau contemporain), "réappropriation de l'espace" (version scénique des squats de Montreuil), "détournement fonctionnel" (comment transformer une tondeuse en lampadaire au nom du design).

p. 115
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MimimelieMimimelie   17 octobre 2018
Si le commandant du paquebot Concordia se trouvait dans la cabine le soir où son bateau s’est échoué, ce n’est pas, que je sache, comme visiteur.

Nous ne savons encore rien des crimes qui seront commis demain contre la France. Mais quand ils auront été commis, nous saurons qui les a permis, ce qui nous fera gagner du temps.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Christian Combaz (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Combaz

Christian Combaz : Tous les hommes naissent et meurent le même jour
Écrivain, romancier, chroniqueur, Christian Combaz nous parle ici de son livre "Tous les hommes naissent et meurent le même jour", qui est la suite attendue à son Éloge de l'âge. Un...
autres livres classés : creative writingVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
397 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre