AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Christelle0682


Christelle0682
  26 décembre 2021
Passionnel
Parce que c'était toi… la suite de Seulement si tu en as envie. Dommage j'ai commencé par le deuxième volet, il manquait surement quelques repères, mais sans gravité. J'avais une très grande envie de découvrir Bruno Combes, dont j'ai vu des excellentes critiques.
Richard travaille beaucoup, Camille aussi, tous les deux au sein d'un même cabinet d'avocats. Ils ont deux beaux enfants. Mais la routine s'est installée. Stephen est l'amour éternel de jeunesse de Camille. Ce dernier ne supporte plus sa position d'amant. Il demande à Camille de faire un choix. Bouleversée, cette dernière a un accident de voiture, dont sa fille sera blessée. Camille parviendra t'elle à se pardonner ? Richard ouvrira t'il les yeux et réussira t'il à reconquérir sa femme ? Stephen ne compte pas se laisser évincer si facilement. Je me laisse enivrer par cette chaleur, cet amour entre Stephen et Camille, mais je reprends vite pied, et je ne souhaite pas être à la place de Camille. Une histoire qui peut-être tellement crédible.
La plume prend l'envol pour l'amour, la tendresse, la passion, la poésie, la douceur. Elle nous berce au fil des pages dans un tourbillon d'émotion et de compréhension. Une nostalgie que chaque femme aimerait posséder dans son couple sans que ni l'un ni l'autre ne doivent s'évader. L'ascenseur émotionnel est magique, quitte à y verser sa petite larme.
La construction est bonne, chaque chapitre porte un titre, puis un court résumé, permettant de s'interroger et de réfléchir. L'écriture est juste. La couverture, aux éditions de Michel-Lafon, est magnifique dans des tons pastel chauds. le résumé n'est qu'un avant décollage, ce dernier est beaucoup plus important en lisant ce roman. L'écriture est simple.
L'histoire se déroule à Paris, dans une librairie « Des mots et des maux » située dans le Marais. Je l'ai beaucoup cherché sur Internet, essayant de reproduire le chemin par Camille, de sentir cet odeur de fleurs de Bach.
« le coeur à ses raisons que la raison ne connaît point »…
A lire, et surement à relire, mais avant j'ai hâte de découvrir un autre roman de Bruno Combes dont la magie à également opérer sur moi. Bravo.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura