AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791032403884
304 pages
Éditeur : 404 Editions (10/09/2020)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Le pouvoir est dans le sang.

New York, de nos jours.
Dans l’ombre, les cinq familles de l’Ordo Magicae utilisent l’Obscur, une magie issue d’un monde démoniaque, pour étendre leur influence et diriger leurs affaires en ville.

Elles sont liées par le sang d’un même ancêtre, Ambrose Donosius, 356 ans et toujours vivant… jusqu’à aujourd’hui : le patriarche de cette « mafia de la magie noire » est tué lors d’un attentat surnaturel ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
LesMotsMagiques
  08 octobre 2020
Comme c'est souvent le cas, j'ai acheté ce livre en grande partie pour la couverture (on est superficiel ou on ne l'est pas), mais j'avoue que le résumé me tentait bien. Il y avait clairement une vibe du Dernier magicien qui m'a pas mal attiré (même si au final, ça n'avait pas grand chose à voir).

Alors que dire de ce livre ? J'ai beaucoup aimé l'univers dans lequel évoluent les personnages. On découvre toute une mythologie particulière que j'ai trouvée plutôt originale, mais surtout très bien pensée. En début de chaque partie, on découvre différents aspects du système de magie et du fonctionnement des démonites qui nous aident à bien aborder le roman.

J'ai aussi bien apprécié les personnages qui étaient tous attachants à leur façon. Ils sont tous très différents et apportent beaucoup au récit. Mention spéciale pour Russalty le démonite dont j'ai adoré la personnalité (sans oublier l'origine de son nom qui est juste parfaite !).

Le début du roman m'a un peu inquiété puisque l'auteur prend pas mal de temps pour poser le décor. D'autant qu'on a quand même une belle brochette de personnages. Étant donné qu'il s'agit d'un oneshot et qu'il est assez court, ça aurait pu laisser présager un roman pas très abouti, mais ce n'était vraiment pas le cas. Tous les détails ont leur importance, et à aucun moment je n'ai eu l'impression que les choses étaient bâclées. L'action a vraiment bien été gérée du début à la fin. Par contre, vous n'êtes pas prêts pour tous les retournements de situation des 80 dernières pages ! Jusqu'au bout, on n'a aucune idée de comment le roman va se finir.

En résumé, c'était un roman vraiment efficace, bien rythmé et avec une intrigue bien ficelée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Maureenbooks
  31 octobre 2020
Un monde mafieux entouré de magie démoniaque et surtout bercé d'illusions...
Ici nous faisons la connaissance de la très grande famille des Donosius, dont le patriarche Ambrose est le grand chef de l'Ordo magicae. Ce dernier va trouver la mort sur le trajet qui devait le mener vers le chef du clan des Bux qui se permets quelques largesses sur le territoire de celui-ci. Ces familles sont capables de faire de la magie au travers de leur Imago, c'est leur signature personnelle qui permet l'utilisation de l'Obscur la magie d'un monde démoniaque. A partir de là, nous suivons les petits enfants du défunt qui essayent de mettre sur pied un petit tour de passe-passe. Dans cette équipe nous retrouvons Tyler, Matthew, Lorna, Hazel et Teresa et ils vont tout mettre en oeuvre pour mettre leur plan à exécution....
J'ai eu du mal à entrer dans cette histoire et surtout je me suis demandée où l'auteur voulait en venir, pourquoi avoir mis tout ça en place mettre surtout tou ça pour ça? Mais passé la première partie du livre, tout s'est enchaîné très vite et les pages se sont mises à se tourner très vite. J'ai trouvé quelques longueurs mais qui n'ont en rien altérés le récit qui s'est révélé très fluide. J'ai trouvé le concept de magie démoniaque très intéressant malheureusement ce sujet n'est pas assez bien traité et c'est dommage surtout au vu du cliffanger de dingue que l'auteur nous a laissé. Dans ce récit les retournements de situations sont les maîtres mots. L'auteur nous balance dans tout les sens, on ne sais plus où donner de la tête et c'est tant mieux.
Les personnages quant à eux sont très bien travaillés, chacun avec son caractère et sa magie bien à lui. Certains personnages se sont révélés assez surprenants et j'ai beaucoup aimé Teresa, la seule à avoir été seule depuis son enfance et qui s'en est toujours sortie.
Les mondes dans lesquels évoluent nos héros sont assez bien détaillés même si je pense que l'auteur aurait pu faire plus surtout dans l'Infra, le monde démoniaque.

En clair, si vous souhaitez une lecture plus que surprenante dans un univers assez noir foncez!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lyves_se
  13 janvier 2021
Mafia, Magie et Manigance, Ordo est un vrai scénario de film ou de JdR (mouahah on me l'a fait pas à moi!) qui vous tiendra en haleine jusqu'au bout!
Des personnages aux caractéristiques variées et complémentaires (parfois adorables, souvent détestables, toujours bien plantés) chacun avec un background bien particulier, un univers où s'affronte des grandes familles façon mafieux avec comme arme, de la magie démoniaque et une intrigue pleine de bondissements et de rebondissements, de switch inattendus (votre coeur va faire des petits bonds de sardines!)
J'ai passé un bon moment dans cet univers très original, bien écrit, bien ficelé. le système de magie démoniaque et de monde parallèle infernal est bien fichu bien que complexe et je surkifferai d'en connaitre les détails et les finesses.
Le rythme est atypique pour un one shoot, la mise en place du monde et des perso est très détaillée ce qui rend les héros très attachants mais laissant peu de place à l'action qui est condensée sur la fin.
Ça ne serait absolument pas gênant dans une trilogie voir une saga, il servirait de tome d'introduction mais pour un one shoot ca donne un goût de trop peu! (Ce qui est un compliment! On en veut plus en fait 😁)
Mr Combrexelle ce serait légèrement sadique de ne pas nous créer de suite!
Pluie de démons sur vous!

Lien : https://www.instagram.com/ly..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapier
  06 octobre 2020
Ambrose Donosius, 356 ans, fondateur d'un puissant ordre magique et chef de cinq familles new-yorkaises influentes liées par le sang, a été assassiné. Ses descendants se réunissent de toute urgence pour définir comment diriger l'Ordo Magicae. Pendant que les anciens débattent, les plus jeunes profitent de la situation et envisagent de monter un plan pour cambrioler la chambre de leur défunt grand-père...

Et voilà que nous faisons la connaissance de Tyler, Hazel, Theresa, Matthew, Lorna, les cinq plus jeunes descendants d'Ambrose Donosius. Voilà cinq membres plus ou moins impliqués dans les affaires familiales, qui en plus, ne semblent franchement pas avoir une grande estime de l'Ordo. La première moitié de la lecture est alors pleine d'informations que l'on recueille avec intérêt. On découvre les cinq grandes familles les unes après les autres. Qui sont-elles publiquement? Quel est leur rôle au sein de l'Ordo? Que leur permet leur Imago / leur magie ? D'où provient-elle?

Si au début de la lecture je craignais un peu de m'y perdre, il est finalement très facile de s'y retrouver. On se familiarise très vite avec cet univers rempli de magisters et de démonites. En bref, ça pue la magie noire dans cette famille et l'auteur n'hésite pas à faire le point en proposant arbre généalogique et lexique pour nous guider. Les infos sont très bien organisées et toujours bienvenues en cours de lecture.

On a finalement droit à un récit imprévisible et franchement divertissant. J'ai adoré la touche d'humour qui allège clairement l'atmosphère et tout particulièrement cette poignée de personnages un peu barrée qui semble en avoir sa claque de l'Ordo. Et pour ne rien gâcher, je ne savais rien de ce qu'il se cachait véritablement derrière le plan de départ, que je trouvais déjà bien audacieux. Ca ne fait aucun doute, Anthony Combrexelle nous dévoile une famille pas comme les autres et son récit ne pouvait pas non plus être ordinaire ...

Lien : https://revesurpapier.blog4e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Eowyne
  15 décembre 2020
J'ai beaucoup apprécié la couverture de ce livre. La famille des Donosius est très grande et internationale. Lorsque le patriarche, Ambrose, meurt, la famille se retrouve. Chaque membre a un imago qui a un pouvoir particulier. Nous sommes donc dans un univers magique et également mafieux avec des familles qui se font la guerre pour régner et avoir de l'influence dans toutes les strates stratégiques de la société. Ce qui est intéressant est de voir cette famille qui doit trouver un successeur au patriarche et surtout les petits-enfants qui ont une vingtaine d'années et comprennent petit à petit les mystères, secrets, le poids de la famille... Au début, il a pour moi été difficile de suivre les différents personnages car je ne comprenais pas leur rôle, fonction. Une fois cette mise en place effectuée, j'ai été prise par l'action et le dénouement est plutôt réussi. Chaque partie débute sur le système de magie, de société et du fonctionnement des démonites ; ce qui nous permet d'entrer dans l'univers bien travaillé de l'auteur. Une jolie découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
SciFiUniverse   28 octobre 2020
Avec son style fluide et accessible, Anthony Combrexelle crée ici un monde qui mériterait d’être plus développé. Le roman se suffit à lui-même mais on est triste de le fermer tant l’atmosphère est particulière.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   08 janvier 2021
Si personne n'a rien dit, ce que je veux bien croire, Anastasia, alors ça va d'autant plus dans le sens du doigt d'honneur, si je puis me permettre, ajouta Ezekiel. Personnellement, j'adore les doigts d'honneur, je les monte sur une chaînette et ça fait de jolis colliers à offrir durant les fêtes. Mais j'apprécie pas trop quand on me les insère sans mon consentement.
Commenter  J’apprécie          50
SaiwhisperSaiwhisper   08 janvier 2021
Le Telum est à cran, indiqua-t-il à la douzaine de personnes présentes. On m'a fait passer au détecteur de métaux et on m'a palpé, je me suis cru à un concert d'Ariana Grande.
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   06 octobre 2020
Ton Imago te permet de te substituer aux regards, le mien de tordre les perceptions, chuchota t-il à son oreille... alors qu'il se trouvait en face d'elle, à plusieurs mètres de là. Je peux jouer avec tes sens, les tordre pour que tu sentes une odeur de brûlé à la place d'une rose, que tu manges une délicieuse mousse au chocolat constituée de tes excréments, que tu me vois où je ne suis pas, que tu entendes une voix qui n'est pas la mienne ou que tu te tires dessus en pensant que tu vises quelqu'un autre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   06 octobre 2020
- C'est une leçon, les amis, s'écria Matthew. Croyez toujours en vos rêves, et battez-vous pour les accomplir !
- Battez-vous avec tout ce que vous avez sous le poing, répéta Hazel.
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   06 octobre 2020
... s'il y a bien une loi que toutes les familles respectent, c'est celle de tout magicien : on ne révèle pas ses tours de magie et on ne soulève jamais le rideau.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Anthony (Yno) Combrexelle (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anthony (Yno) Combrexelle
Anthony Combrexelle - Presque minuit
autres livres classés : mafiaVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3334 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

.. ..