AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782253129288
256 pages
Le Livre de Poche (19/05/2010)
4.32/5   19 notes
Résumé :
Lucrèce, philosophe épicurien, est aussi un immense poète, comme en témoigne son De rerum natura, qui reste le chef-d'oeuvre d'un certain matérialisme.
Or, il y a un paradoxe : c'est que sa poésie semble prendre perpétuellement l'épicurisme à rebours, comme si le poète, chez lui, donnait tort au philosophe - à moins que ce ne soit l'inverse. C'est ce que j'ai essayé d'exprimer [...] et de comprendre. De la philosophie d'Epicure, [...] peut-être la plus heureu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
ivredelivres
  21 juin 2013
Ma lecture de Lucrèce remontant à pas mal d'années j'ai pris un compagnon de route qui était dans ma bibliothèque et je l'ai rouvert pour vous.
La première fois j'ai lu de rerum natura d'une traite et certainement trop vite dans une période où j'engloutissais la philosophie sans reprendre mon souffle.
Ce petit traité d'André Comte-Sponville est de ceux qu'on lit avec intérêt, auquel on revient forcément. Un livre de fidélité, celle d'A Comte-Sponville pour Epicure et le divin Lucrèce, son intérêt pour la sagesse tragique et son amour de la poésie.

De rerum natura est un texte qui ne se livre pas forcément à la première lecture mais qui est de ceux auquel on revient ensuite avec délectation.
C'est bon d'avoir un compagnon qui vous aide à avancer dans le texte, qui le dépoussière et le débroussaille en restituant toute l'ampleur du propos, gommant les difficultés, les passages obscurs.
Lucrèce livre sa pensée en six chants qu'il place sous la tutelle bienveillante d'Epicure son maître.

« Il est beau que la lumineuse sagesse d'Epicure ait trouvé, pour parvenir jusqu'à nous, ce chant profond et grave. »

Le de rerum natura c'est le matérialisme mis en vers, les atomes devenus source de poésie, l'âme et le corps ne faisant qu'un. C'est un traité poétique qui envisage aussi bien la physique que la médecine, les planètes et la terre, la naissance, le plaisir et la mort. Véritable thérapie de l'âme qui balaie les superstitions, la magie et le surnaturel.
Ecoutez le poète : « Et le ciel apaisé resplendit de lumière » c'est cet apaisement que voulut transmettre Lucrèce.
Certes la potion est parfois un peu difficile à boire mais le poème « a de la vigueur, du souffle, de la puissance » et c'est dit André Comte-Sponvile un mélange entre « le doux miel poétique et l'amère absinthe du vrai »

Je dois à André Comte-Sponville et à ses livres mon intérêt pour la philosophie, ne l'ayant jamais étudiée, j'ai entrepris de lire les philosophes très tardivement, peut être est-ce ainsi que chacun devrait les lire. On ne lit plus alors pour se cultiver, ni pour obtenir un diplôme, on ne lit plus que pour vivre comme le dirait Flaubert.
Dans cet essai aucun effets de manche, aucun vocabulaire abscons, pas besoin de dico à côté de soi, c'est un chant d'amour et d'admiration pour Lucrèce un homme qui fut un angoissé, un déprimé et dont pourtant la vision du monde lui permis d'écrire une oeuvre qui a résisté au temps.
André Comte-Sponville sait s'effacer derrière son sujet tout en nous en livrant sa « substantifique moelle ».
Un livre qui pousse à la lecture lente, attentive, crayon en main, une belle promenade antique.

Lien : http://asautsetagambades.hau..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
BruitDuMoustique
  01 mars 2017
C'est un livre qui me paraît essentiel pour quiconque s'intéresse à l'hédonisme et à Epicure. Il prépare "divinement " à la lecture de Lucrèce "La nature des choses". Ce n'est pas un livre facile mais il est tout de même abordable comme la plupart des remarquables livres d' André Comte Sponville.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
GrapheusGrapheus   20 juin 2010
C'est une force qui va, et qui entraîne. La douceur est au bout, là où lui-même n'est pas encore, sauf exception, où il veut aller, où il nous entraîne, là où il nous laisse. Cela fait comme un immense silence, au sortir du poème, comme un cri rauque qui se serait tu.
Commenter  J’apprécie          100
ivredelivresivredelivres   21 juin 2013
Il est beau que la lumineuse sagesse d’Epicure ait trouvé, pour parvenir jusqu’à nous, ce chant profond et grave.
Commenter  J’apprécie          50
jmarciojmarcio   17 février 2021
Si nous étions des sages, nous n'aurions pas besoin de poètes. Mais aurions-nous besoin de philosophes ?
Commenter  J’apprécie          40
gouelangouelan   06 janvier 2015
Il fait toujours nuit quelque part. Et toujours un soleil se lève à l'horizon.
Commenter  J’apprécie          30
ivredelivresivredelivres   21 juin 2013
le doux miel poétique et l’amère absinthe du vrai
Commenter  J’apprécie          40

Videos de André Comte-Sponville (57) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Comte-Sponville
Vidéo de André Comte-Sponville
Dans la catégorie : EpicurismeVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Philosophie antique, médiévale, orientale>Epicurisme (21)
autres livres classés : philosophieVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
396 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre