AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Lucien Maricourt (Traducteur)
ISBN : 2277300349
Éditeur : J'ai Lu (30/11/-1)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 41 notes)
Résumé :
" A qui appartenait-elle ? A celui qui est parti. Qui doit l'avoir ? Celui qui viendra. Quel était le mois ? Le sixième en partant du premier. Où était le soleil ? Au-dessus du chêne. Où était l'ombre ? Sous l'orme. Comment y avancer ? A a nord par dix et par dix... " Tel est le rituel des Musgrave ! Et chacun des descendants doit s'y soumettre à l'âge d'homme. Une énigme digne du sphinx mais rien ne résiste à Sherlock Holmes ! Ni cette vieille formule transmise dep... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
PiertyM
  17 octobre 2014
Cette fois-ci, au lieu que ça soit Watson qui nous rapporte une histoire de Sherlock, c'est plutôt le détective qui rappelle un souvenir au docteur sur une terrible enquête qui l'a emmené à retrouver la couronne qui aurait appartenu au roi Charles 1er d'Angleterre et dont allait hériter le roi Charles II, C'est l'affaire du rituel de la famille des Musgrave. Un rituel où les réponses à certaines questions devraient conduire à la découverte d'un trésor et qui n'est autre que la couronne royale...
Commenter  J’apprécie          250
Syl
  27 juin 2017
John Watson n'a guère de miséricorde envers Sherlock Holmes lorsqu'il nous confie ses petits défauts. Dans sa vie privée, le grand détective est brouillon, négligent et complètement incohérent. On peut découvrir n'importe quoi dans le beurrier ou dans une soupière… et il est incapable de ranger correctement ses papiers. On le savait déjà souffrant de mélancolies, mais dans l'introduction de cette nouvelle, nous le découvrons très désordonné.
C'est dans le chaos des archives à classer, où Watson harangue son ami en le priant de de ranger les documents de ses affaires dans des cartons, que le rituel des Musgrave refait surface. L'histoire des Musgrave, la troisième enquête de ses débuts, est chroniquée dans les Mémoires, juste après « le Gloria Scott ». Toutes deux font référence à des camarades de classe qui avaient sollicité Holmes pour résoudre des énigmes concernant leurs familles.
Sorti de son abattement, Holmes ouvre une petite boîte en bois dans laquelle se trouve des objets variés : un vieux papier, une clé en cuivre, une cheville de bois, une pelote de ficelle et trois sous en métal rouillé. de ces pièces, souvenirs de ce qu'il nomme « le rituel des Musgrave », le mystère s'établit avec ce vieux papier du XVIIè siècle que l'on transmet aux générations successives :
« – À qui appartenait-elle? – À celui qui est parti.
– Qui doit l'avoir? – Celui qui viendra.
– Quel était le mois? – le sixième en parlant du premier.
– Où était le soleil? – Au-dessus du chêne.
– Où était l'ombre? – Sous l'orme.
– Comment y avancer? – Au nord par dix et par dix, à l'est par cinq et par cinq, au sud par deux et par deux, à l'ouest par un et par un et ainsi dessous.
– Que donnerons-nous en échange? – Tout ce qui est nôtre.
– Pourquoi devons-nous le donner? – À cause de la confiance. »
Holmes raconte…
Décidé à gagner sa vie en tant que détective, le jeune Holmes reçoit la visite de Reginal Musgrave, un ancien camarade qui est l'héritier d'une vieille lignée d'aristocrates. A la mort de son père il a hérité du domaine de Hurlstone, des terres et une vieille bâtisse immense « pleine de coins et de recoins » qui nécessite une importante domesticité. Parmi les serviteurs, le majordome Brunton est un personnage étrange qui ne semble pas être à sa place. Homme très intelligent, beau, séducteur, il aurait pu prétendre à d'autres fonctions que celles qu'il occupe. le cas qui amène Reginal à consulter Holmes concerne justement Brunton qui a disparu sans laisser de message, après avoir commis un impair impardonnable en prenant ses aises dans la bibliothèque. Lorsque Reginal l'avait surpris, il compulsait comme envouté, les vieux papiers de la famille, dont le rituel des Musgrave. Renvoyé avec un sursis de huit jours, Brunton avait perdu sa morgue et s'était montré obséquieux comme jamais. Mais deux jours plus tard, sa fiancée Rachel Howells, une femme de chambre, avait annoncé son brusque départ dans une crise d'hystérie ; Brunton ayant tout laissé dans sa chambre, vêtements et argent.
Ce que rapporte Reginal ne se limite pas à ce seul évènement. Quelques jours après la disparition de Brunton, Rachel qui était tombée malade disparaissait à son tour.
Pour Holmes, les prémices de l'enquête débutent dans l'énigme du rituel… à l'ombre d'un vieil orme de dix-neuf mètres de haut, de sept mètre de circonférence et datant de l'époque de Guillaume le Conquérant.
.
A travers les souvenirs de Holmes, cette nouvelle si courte est une des plus denses. L'histoire nous mène dans une chasse au trésor et les disparitions de Brunton et Rachel passent au second plan jusqu'à la chute finale. L'aventure est captivante le trésor vous surprendra !
Des enquêtes à recommander…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
volubilae
  18 janvier 2018
Mouais. A part la première enquête du rituel de Musgrave tout à fait passionante, les 3 autres enquêtes du livre m'ont laissée insensible. J'en suis surprise moi-même car Sherlock Holmes est un de mes détectives préférés.
Commenter  J’apprécie          110
MissSherlock
  26 mai 2013
Cette enquête du célèbre détective londonien s'adresse à tous les amateurs de chasse au trésor ! le moins que l'on puisse dire est que la logique de Sherlock Holmes est mise à rude épreuve dans une enquête passionnante aux multiples rebondissements.
Une nouvelle qui donne (presque) envie d'aller étudier le théorème de Thalès !
Commenter  J’apprécie          90
sld09
  06 décembre 2017
Sherlock Holmes plonge à nouveau dans les souvenirs de ses premières enquêtes pour nous raconter un étrange cas où se mêlent traditions familiales, disparitions suspectes et chasse au trésor. J'ai beaucoup aimé.
Lien : http://lecturesdestephanie.b..
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
PiertyMPiertyM   17 octobre 2014
Vous connaissez ma méthode en pareil cas; je cherche à me mettre dans la peau de l'individu, de façon à passer par toutes les vicissitudes qu'il a dû traverser; je me demande alors comment j'aurais agis moi-même si j'avais été placé dans les mêmes circonstances.
Commenter  J’apprécie          170
MiMiiLiEMiMiiLiE   07 mars 2016
Une anomalie qui m'a souvent frappé dans le caractère de mon ami Sherlock Holmes, c'était que, bien que dans ses façons de penser il fût le plus clair et le plus méthodique des hommes, et bien qu'il affectât dans sa mise une certaine recherche d'élégance discrète, il n'en était pas moins, dans ses habitudes personnelles, un des hommes les plus désordonnés qui aient jamais poussé à l'exaspération le camarade qui partageait sa demeure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
sld09sld09   06 décembre 2017
Une anomalie qui m’a souvent frappé dans le caractère de mon ami Sherlock Holmes, c’était que, bien que dans ses façons de penser il fût le plus clair et le plus méthodique des hommes, et bien qu’il affectât dans sa mise une certaine recherche d’élégance discrète, il n'en était pas moins, dans ses habitudes personnelles, un des hommes les plus désordonnés qui aient jamais poussé à l'exaspération le camarade qui partageait sa demeure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MissSherlockMissSherlock   26 mai 2013
À qui appartenait-elle?
À lui qui est parti.
Qui doit l'avoir ?
Lui qui viendra.
Quel était le mois ?
Le sixième après le premier.
Où était le soleil ?
Au-dessus du chêne.
Où était l'ombre ?
Sous l'orme.
Comment de pas ?
Au nord par dix et par dix, à l'est par cinq et par cinq, au sud par deux et par deux, à l'ouest par un et par un et au-dessous.
Que donnerons-nous en échange ?
Tout ce qui est nôtre.
Pourquoi devons-nous le donner ?
Par respect de la loyauté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Anis0206Anis0206   22 janvier 2016
Vous me connaissez, maintenant que mon nom s’est répandu partout, maintenant que le public et la police officielle admettent que je suis l’ultime instance à laquelle on fait appel dans les affaires douteuses.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Arthur Conan Doyle (73) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arthur Conan Doyle
Les Aventuriers du monde perdu (The Lost World) est une mini-série d'aventure fantastique britannique en deux parties réalisée par Stuart Orme d'après Le Monde perdu de Sir Arthur Conan Doyle.
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le chien des Baskerville

Au cours de quel siècle ce roman a-t-il été publié ?

17ème
19ème
20ème

10 questions
382 lecteurs ont répondu
Thème : Le chien des Baskerville de Arthur Conan DoyleCréer un quiz sur ce livre