AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sacha Gepner (Illustrateur)Claudine Acs (Traducteur)
ISBN : 2218000881
Éditeur : Hatier (16/02/1998)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Quand le commissaire nous eut quittés, Holmes prit la pierre et l'éleva à la lumière :
- Quelle jolie chose ! dit-il. Voyez comme elle brille, comme une étincelle ! Evidemment, elle est le noyau, le foyer d'un crime : comme toutes les belles pierres ! Les belles pierres sont les appâts favoris du diable. Dans les joyaux plus gros et plus anciens, chaque facette pourrait figurer un crime. Cette pierre-ci n'a pas plus de vingt ans. Elle a été trouvé dans la Ch... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Northanger
  12 décembre 2012
Il s'agit d'une nouvelle mettant en scène Sherlock Holmes, parue pour la première fois dans la revue britannique Strand Magazine puis dans le recueil Les aventures de Sherlock Holmes ou encore Quatre aventures de Sherlock Holmes dans la collection Librio. Ce récit est également disponible gratuitement au format Kindle.
Le surlendemain de Noël, le célèbre détective se voit confier une mission peu commune : retrouver le propriétaire d'une oie découverte dans la rue, avec pour seule aide, un vieux chapeau. Mais tout cela ne constituerait qu'une banale anecdote si on n'avait pas découvert en vidant l'oie une escarboucle, un célèbre diamant bleu récemment disparu.
Si ce n'est pas à mon sens la meilleure aventure de Sherlock Holmes, L'escarboucle bleue a au moins le mérite de nous proposer une énigme originale. C'est l'occasion pour le lecteur de découvrir ou redécouvrir la perspicacité de l'enquêteur : à partir de simples observations, il est capable de révéler l'identité ou du moins, le caractère et le mode de vie d'un personnage. le Dr. House n'est pas loin ! Il faut dire aussi que Conan Doyle, médecin, s'est lui-même inspiré de son professeur, Joseph Bell. Rien d'étonnant alors à ce que les créateurs de la série se soient inspirés à leur tour de Sherlock Holmes... Un petit exemple : voici le portrait que Holmes esquisse à propos du propriétaire du chapeau qui a perdu l'oie :
« Il est évident que le possesseur de ce chapeau était extrêmement intelligent, et que dans ces dernières années il s'est trouvé dans une situation qui, d'aisée, est devenue difficile. Il a été prévoyant, mais l'est beaucoup moins aujourd'hui, c'est la preuve d'une rétrogression morale qui, ajoutée au déclin de sa fortune, semble indiquer quelque vice dans sa vie, probablement celui de l'ivrognerie. Ceci explique suffisamment pourquoi sa femme ne l'aime plus. »
Conan Doyle prend un malin plaisir à nous éblouir par des suppositions aussi précises qu'inattendues ; heureusement pour nous, Watson, double fictif du lecteur, a l'air aussi perdu que nous et nous permet d'obtenir des explications.
J'ai passé un bon moment en compagnie des personnages fétiches de mon adolescence, avec cette nouvelle relue pour l'occasion...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Syl
  19 juin 2015
Dans les nouvelles de Sherlock Holmes, John Watson aime à raconter des petites histoires qui n'ont pas forcément la tonalité des autres enquêtes meurtrières. le délit y est plus minimal mais tout aussi intéressant à narrer et à lire. On a vu que Holmes n'était pas si implacable et qu'il n'attachait pas une réelle importance à la justice. Ce qu'il apprécie par dessus tout, c'est démêler l'inexplicable et percer les mystères de l'âme humaine.
Alors, quand on lui soumet une énigme...
"- Pas de crime ! répondit-il. Il s'agit seulement de l'un de ces innombrables incidents baroques qui ne manquent pas de se produire quand vous avez quatre millions d'être humains qui se bousculent à l'intérieur de quelques kilomètres carrés. Au sein des actions et des réactions d'un tel essaim d'humanité, il faut s'attendre à n'importe quelles combinaisons d'évènements : d'où des petits problèmes, bizarres et passionnants, pas pas forcément criminels. Nous en avons déjà fait l'expérience plus d'une fois.
- Tellement, observais-je, que sur les six dernières affaires, trois étaient parfaitement exemptes de crime, aux yeux de la loi."
L'histoire de l'Escarboucle bleue se passe à l'époque de Noël. Watson va rendre visite à son ami pour lui présenter ses voeux et le découvre en pleine observation d'un chapeau melon usé. C'est le commissionnaire Peterson qui le lui a remis, ainsi qu'une oie dodue, après qu'il ait été témoin d'une agression dans la rue. Et comme il est bien reconnu qu'un uniforme de police fait fuir tout le monde, agresseurs et agressé ont pris la poudre d'escampette et ont abandonné chapeau et oie. Une oie qui, à l'heure où Holmes spécule sur l'identité de l'infortuné propriétaire, se fait rôtir sous la bonne vigilance de Madame Peterson...
Que peut-on raconter de ce chapeau ? beaucoup... Holmes détaille à Watson les faits, lorsqu'il est interrompu par un Peterson affolé.
"- L'oie, monsieur Holmes ! L'oie, monsieur ! bégaya-t-il.
- Hé bien ? Qu'est-ce qui se passe avec l'oie ? Est-elle ressuscitée ? S'est-elle envolée par la fenêtre ?"
Sa femme a découvert dans le jabot de l'oie, une pierre bleue de toute beauté, unique. le diamant, L'Escaboucle bleue, qui une semaine avant, avait été volée à la comtesse de Morcar et pour lequel un millier de livres est offert pour sa restitution.
Dés lors, ce n'est plus le chapeau qui revêt une analyse particulière, mais la chère oie.
De plus, l'affaire se corse car un plombier connu de la justice pour avoir déjà commis un larcin, clame son innocence et est inculpé, incarcéré et mené devant les assises pour le vol.
Holmes ne veut pas perdre de temps et part en compagnie de son fidèle assistant sur les traces de la défunte oie et celles du véritable coupable.
Conan Doyle a écrit une nouvelle qui mêle sérieux et légèreté. le comique de l'histoire n'enlève pas la gravité des faits. Un innocent risque la pendaison ou d'être envoyé dans une colonie pénitencière si on ne le disculpe pas. Les déductions de Holmes fusent comme dans un geyser et si elles paraissent évidentes après avoir été énoncées, elles n'en sont pas moins spectaculaires pour nous pauvres lecteurs.
Un méchant plus bête que cruel, une justice expéditive, une enquête sinueuse, "bizarre", et Holmes le miséricordieux... C'est Noël...
Une très bonne lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
NicolasFJ
  24 janvier 2014
Un chapeau trouvé par terre amène à résoudre le vol d'un précieux joyau !
Encore une enquête étonnante (et pourtant logique) de Sherlock Holmes, pour qui chaque détail mène à une vérité.
Commenter  J’apprécie          40
Anis0206
  26 juin 2015
une pierre précieuse fut découverte à l'interieur d'une oie. Sherlock Holmes enquête sur cette étrange découverte.
Commenter  J’apprécie          31
sld09
  27 octobre 2017
J'ai bien aimé cette nouvelle enquête de Sherlock Holmes qui, si elle n'est pas très palpitante, est originale et amusante.
Lien : http://lecturesdestephanie.b..
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
TakateruTakateru   08 novembre 2012
– J’imagine, déclarai-je, que, malgré son innocente apparence, ce chapeau joue un rôle dans quelque tragique histoire, qu’il est l’indice qui vous permettra d’élucider quelque mystérieuse affaire et de provoquer le châtiment d’un odieux criminel.

– Il n’est nullement question de ça ! répondit Holmes en riant. Il ne s’agit pas d’un crime, mais d’un de ces petits incidents amusants qui arrivent nécessairement quand quatre mil lions d’individus se coudoient dans un espace de quelques miles carrés. Étant donné la multiplicité et la diversité des activités d’une telle foule, on peut s’attendre à rencontrer toutes les combinaisons d’événements possibles et bien des petits problèmes, intéressants parce que bizarres, mais qui ne relèvent pas pour autant de la criminologie. Nous en avons déjà fait l’expérience.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SylSyl   19 juin 2015
"- Pas de crime ! répondit-il. Il s'agit seulement de l'un de ces innombrables incidents baroques qui ne manquent pas de se produire quand vous avez quatre millions d'être humains qui se bousculent à l'intérieur de quelques kilomètres carrés. Au sein des actions et des réactions d'un tel essaim d'humanité, il faut s'attendre à n'importe quelles combinaisons d'évènements : d'où des petits problèmes, bizarres et passionnants, pas pas forcément criminels. Nous en avons déjà fait l'expérience plus d'une fois.
- Tellement, observais-je, que sur les six dernières affaires, trois étaient parfaitement exemptes de crime, aux yeux de la loi."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NicolasFJNicolasFJ   03 août 2012
Dans les joyaux plus gros et plus anciens, chaque facette pourrait figurer un crime. [...] Songez que pour l'amour de ce charbon de deux grammes cinquante, deux meurtres, un jet de vitriol, un suicide, et plusieurs cambriolages ont été commis. Qui pourrait penser qu'un objet si délicat soit pourvoyeur de bagne et d'échafaud ?
Commenter  J’apprécie          20
IshimaruIshimaru   14 juillet 2014
- Je m'appelle Sherlock Holmes et c'est mon métier de savoir ce que les autres ne savent pas.
Commenter  J’apprécie          50
Anis0206Anis0206   26 juin 2015
On peut dire que toutes les facettes d’un diamant ancien, pourvu qu’il soit de grande valeur, correspondent à quelque drame.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Arthur Conan Doyle (73) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arthur Conan Doyle
Les Aventuriers du monde perdu (The Lost World) est une mini-série d'aventure fantastique britannique en deux parties réalisée par Stuart Orme d'après Le Monde perdu de Sir Arthur Conan Doyle.
autres livres classés : enquêtesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le chien des Baskerville

Au cours de quel siècle ce roman a-t-il été publié ?

17ème
19ème
20ème

10 questions
382 lecteurs ont répondu
Thème : Le chien des Baskerville de Arthur Conan DoyleCréer un quiz sur ce livre