AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070634426
Éditeur : Gallimard Jeunesse (30/11/-1)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 597 notes)
Résumé :
"Après avoir fui la Société, franchi les canyons et enfin rejoint le Soulèvement, Cassia et Ky se sont à nouveau perdus l'un l'autre.
Cassia a été envoyée par le Soulèvement pour travailler comme employée de classement pour la Société.
Sa mission consistera, le moment venu, à saboter le panel de couplage...
Pendant ce temps, Ky a été posté à l'extérieur des frontières où il pilote des dirigeables avec Indie.
Xander, son Promis, vaccine ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (76) Voir plus Ajouter une critique
dreamworld
  27 mai 2016
Après avoir moyennement aimé le premier tome (trois étoiles) et presque détesté le second (une seule étoile), ce troisième tome remonte un peu dans le classement et vient se placer entre les deux précédents.
J'ai apprécié qu'on puisse suivre comme toujours le point de vue de Cassia, car elle reste à mes yeux le personnage principal, que le point de vue de Ky ait moins d'importance que dans le tome précédent car il tombe malade et ne parle donc pas *Alléluia*, et également qu'il y ait de nombreux chapitres vu par les yeux de Xander, qui est le personnage que j'apprécie le plus.
Dans ce livre, le côté « peste » (la maladie, pas le comportement) m'a assez déplu au début car je ne suis pas trop fan des livres où il y a des épidémies, comme par exemple « New Victoria », que j'avais néanmoins apprécié, où il y a des histoires de zombie où il faut trouver un vaccin. Mais, quand la peste a muté et que Xander a dû aller cherché un remède, l'histoire a pris une tournure que j'ai pu apprécier (étrangement, cette partie là est également celle où le point de vu de Ky est peu présent car il est malade). Cassia m'a moins exaspéré que dans le tome précédent et s'est même rendue plutôt utile, notamment pour Xander vers la fin du roman.
Je n'ai cependant pas vraiment apprécié la première partie du roman (surtout lorsque le narrateur était Ky, étrangement, puisque l'aviation ne m'intéresse pas du tout et Ky non plus) et j'ai trouvé ça répétitif que dans chaque chapitre Ky voulait aller là où était Cassia mais qu'il ne pouvait pas, et c'était de même pour Cassia. Par contre, tout le côté des archivistes m'a vraiment plu et j'ai été dégoûtée quand notre héroïne s'est faite volé.
Enfin, j'ai vraiment détesté toute l'histoire Soulèvement-Société, comme quoi les deux c'étaient les mêmes, qu'ils s'étaient infiltrés les uns les autres et que le Soulèvement était la nouvelle Société et que tout allait redevenir comme avant. Ce que je n'ai vraiment pas compris, c'est le rôle du pilote dans tout ça : faisait-il parti du Soulèvement ou bien des véritables résistants qui cherchaient à aller vers les pays d'ailleurs ou du moins à détruire totalement le système. C'était un peu prise de tête pour rien du tout. Ca aurait pu être une bonne idée, mais c'était pas bien exploité à mes yeux.
J'aurais en outre souhaité en savoir plus sur ces pays d'ailleurs où d'autres s'étaient enfuis, par exemple s'ils existaient réellement et si les rescapés avaient survécus. J'aurais aussi aimé pour la fin que Cassia et Ky ou alors Xander partent vers ces pays-là.
Pour finir, j'ai apprécié toute l'histoire autour du village où Xander, Cassia et Ky ont été « recueillis » et le vieillard que Xander aidait à trouver un remède.
En conclusion, ce roman s'est à mes yeux inscrit dans la continuité de ses prédécesseurs. Bien que je l'ai préféré au précédent, c'est loin d'être un coup de coeur ni même un livre que je relirais. Je n'ai à nouveau pas ressenti les sentiments qui étaient je le pense pas assez présents du tout. Je n'ai même pas été triste lorsqu'on a appris alors que c'était un personnage que j'avais beaucoup aimé.
J'ai tourné les pages du livre juste pour finir l'histoire et, contrairement à d'autres trilogies, je n'ai pas ralentie devant la fin et je n'ai pas été triste lorsque la dernière page s'est tournée. Je l'ai lu rapidement juste pour enfin tourner les pages et passer à autres choses ! Je déteste ne pas finir un livre. Je déteste détester des livres aussi, mais on ne peut rien y faire.
Cette trilogie ne m'a pas plu. Peut-être parce que ce n'était pas le moment pour moi de la lire (je ne sais pas comment dire, il y a des fois où on lit quelque chose, on n'aime pas, puis on le relit plus tard, lorsque notre vie à changée ou qu'on est d'une autre humeur et l'histoire nous plait vraiment) ou bien parce qu'elle n'était pas faite pour moi. Elle a plu à beaucoup d'autres, c'est pourquoi je vous conseille de ne pas vous arrêtez sur mon avis et de ne pas la lire à cause de lui. Lisez-là si vous le souhaitez, je suis sure qu'il y a des romans bien pires que cette trilogie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
orbe
  28 avril 2013
Le soulèvement va commencer. Il est rendu nécessaire par l'apparition de la Peste. Seuls les rebelles ont les médicaments qui peuvent éviter la mort en masse de la population. Mais rapidement tout se dérègle lors de l'apparition d'un événement imprévu... Nos héros font entendre, chacun leur tour, leur voix. Ils évoluent tout en restant fidèles à eux-mêmes. Les destins se croisent et se mêlent. L'ensemble est orchestrée comme un thriller, une course contre la montre, contre la mort.
Nous retrouvons avec plaisir l'importance accordée par l'auteur à la poésie et au pouvoir des mots mais aussi à la création et à l'entraide. le thème du souvenir reste de la même manière très présent avec la question de savoir comment garder les morts en nous. La symbolique du pilote est elle développée et expliquée avec justesse en parallèle. Un ensemble très harmonie et cohérent même si 517 pages c'est forcément un peu long !
Lien : http://0z.fr/ftP5L
Commenter  J’apprécie          180
Paroledelea
  07 décembre 2013
onquise est le troisième tome d'une saga dystopique écrite par Ally Condie. Aujourd'hui je vous parlerai du troisième tome. (Attention risque de Spoiler). En effet, Promise et Insoumise, les deux premiers tomes, m'ont beaucoup plu mais je les ai lu il y a assez longtemps. Plusieurs détails et passages m'échappent. Ce qui, pendant ma lecture du derniers tome, m'a parfois posé problème. C'est souvent le cas d'ailleurs lorsque l'on doit attendre la sortie du prochain tome. On lit, en attendant, plusieurs livres, et l'histoire devient petit à petit plus confuse. Bref, assez de blabla, voici l'histoire de Conquise :
Cassia, Ky et Xander sont de retour au sein de la Société. Chacun a une mission bien précise pour le Soulèvement jusqu'au jour où le Pilote lance le signal pour prendre le dessus sur la Société. La Peste a envahit la Société. le Soulèvement a la capacité de soigner tout le monde. C'était le moment pour lui de la renverser. Mais la Peste a muté. Il y a des milliers de malades. Aucun traitement n'est efficace. Cassia, Ky et Xander survivront-ils ? Seront-ils impliqués dans l'élaboration du nouveau traitement ?
Dans tous les cas il y a trois parties concernées : La Société, le Soulèvement et les autres. Certains sont à l'origine de la Peste, d'autres de son traitement. Tout est ambiguë : La Société a infiltré le Soulèvement. Et vis versa.
Mon avis …
J'ai adoré ce dernier tome même si comme dis précédemment, certains détails m'ont manqués. L'action était présente. le suspens également. On retrouve l'histoire d'amour qui unit Cassia et Ky au détriment des sentiments de Xander. Cette histoire d'amour est quasi impossible pendant une grande partie de l'histoire, tout comme dans les tomes 1 et 2. Ils sont plus proches, certes, mais la Peste les empêche de vivre leur histoire comme il se doit. Xander quant à lui, trouvera t-il son bonheur ?
Pour lire la fin de mon avis c'est ici : http://paroledelea.wordpress.com/2013/12/06/avis-conquise-de-ally-condie-tome3/
Lien : http://paroledelea.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
basileusa
  09 août 2013
Dernier tome de la trilogie ,le soulèvement contre la Société commence. Cassia , Ky et Xander vont y prendre une part active . Certains personnages secondaires prennent plus d'ampleur ,ce qui apporte un peu de nouveauté . le soulèvement peu avoir lieu car une épidémie de peste se déclare et seul le Soulévement est en mesure d'apporter le remède aux malades . Mais tout ne se passe pas comme prévu et nos trois protagonistes vont devoir tout mettre en oeuvre pour sauver ceux qu'ils aiment .
L'action arrive donc rapidement mais il n'y a pas trop de suspens car on sait que tout va bien se terminer ,ce n'est pas une trilogie sombre comme Hunger games . Néanmoins l'histoire reste bien ficelée ,les personnages évoluent ,deviennent plus complexes et on passe un bon moment de lecture. Une bonne dystopie donc !
Commenter  J’apprécie          120
Perlune
  24 mai 2018
Après les dures épreuves qu'elle a vécues, l'espoir d'un avenir meilleur est plus fort que jamais pour Cassia. L'espoir qu'elle pourra vivre son amour avec Ky. L'espoir d'un jour avoir le choix, le droit à la liberté. L'espoir de pouvoir faire tout ce qu'il lui plaît, d'avoir une vie tout autre que la vie toute tracée d'apparence parfaite que la Société impose ingénieusement derrière l'horreur dont elle est capable. Elle s'en rend compte, celle-ci est finalement loin de tout contrôler : elle ne peut accéder aux secrets bien cachés de l'âme, n'enlèvera jamais la liberté de penser, de vouloir, d'espérer et de se battre, dissimulée dans l'ombre. Car voilà qu'elle a découvert ce que Ky lui cachait et ce que son grand-père voulait qu'elle apprenne à travers les poèmes : l'existence du mystérieux Pilote et du Soulèvement, un mouvement de rébellion complétement organisé infiltré à l'intérieur de la Société depuis de nombreuses années grâce à de nombreux espions tel que Xander, et qui attend son heure. Malgré les réticences de Ky, c'est ensemble que Cassia et lui rejoignent la rébellion. Cassia au sein de la Société, Ky à l'extérieur. Et voilà que l'heure est venue : la Société se fissure. La révolte, prévue de longue date, est sur le point d'éclater… Cependant, les interrogations demeurent ; peut-on avoir confiance en le Soulèvement ? En le Pilote ? Mais l'espoir est là, celui d'enfin se retrouver réuni tous ensemble dans un monde meilleur.
Et voilà une captivante, originale et intrigante trilogie qui s'achève en ce dernier tome après un suspens continu et tant de spéculations ! Comme précédemment, un agréable plus s'ajoute avec une petite surprise pour finir cette trilogie en beauté : un final à trois voix, celles de Cassia, Ky et Xander, nos trois attachants et tellement réalistes personnages principaux. Dystopie sur fond de romance, l'intrigue, fidèle à elle-même, reste tout aussi saisissante et prenante, les péripéties sont au rendez-vous et les derniers questionnements tombent pour un final qui se vaut mais dont personnellement j'attendais quand même un peu plus, avec un rythme qui s'accélère d'un coup en une fin explosive pleine de révélations et plus riche en actions. J'attendais, après ces deux tomes assez égaux en rythme, une accélération, un petit quelque chose, un rebondissement, de l'inattendu, qui n'est jamais arrivé… Je me dois ainsi d'avouer qu'au final cette trilogie manque un peu de rebondissements à mon goût avec un rythme plutôt plat tout du long au lieu de celui, plutôt progressif, auquel j'aurais pensé. C'est donc malheureusement un peu déçue que j'ai refermé ce dernier tome mais, cette petite déception passée et même si je suis resté un peu sur ma faim, l'histoire en elle-même se sera montré à la hauteur de mes attentes pour une fascinante et plaisante trilogie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (68) Voir plus Ajouter une citation
HarioutzHarioutz   31 juillet 2014
L'histoire du Pilote

Un homme poussait un rocher en haut d'une colline. Chaque fois qu'il arrivait au sommet, la pierre dévalait la pente et il était obligé de recommencer. D'après les habitants du village voisin, il était "condamné". Ils n'osaient pas l'aider, par peur d'être également punis. Alors, ils se contentaient de le regarder pousser son rocher.
Des années plus tard, leurs descendants remarquèrent que l'homme et sa pierre s'enfonçaient dans la colline, comme le soleil couchant. Ils n'en distinguaient plus qu'une partie. Ce drôle de spectacle piqua la curiosité d'une fillette, qui décida un jour de gravir la colline. En approchant, elle fut surprise de voir que la pierre était couverte de noms et de dates gravés.
- C'est quoi, tous ces mots ? le questionna-t-elle.
- Ce sont les chagrins du monde, lui expliqua l'homme. Je suis leur Pilote, je les monte là-haut indéfiniment.
- Tu essaies d'user la colline, constata-t-elle en désignant la rainure qu'avait creusée la pierre dans le sol.
- Je fabrique quelque chose, reconnut-il. Quand je ne serai plus là, tu prendras ma place.
Cela n'effraya pas la fillette qui demanda :
- Tu fabriques quoi ?
- Une rivière, répondit l'homme.
L'enfant redescendit au village, étonnée que l'on puisse faire une rivière ainsi. Mais peu de temps après, la pluie se mit à tomber, encore et toujours, les inondations emportèrent l'homme, et la fillette vit qu'il avait raison. Elle prit donc sa place et se mit à son tour à pousser la pierre qui portait tous les chagrins du monde.
C'est ainsi que naquit le Pilote.
Le Pilote est l'homme qui poussa la pierre et fut emporté par les eaux. C'est la femme qui traversa la rivière et leva les yeux vers le ciel. Le Pilote est jeune, le Pilote est vieux, il a les yeux de toutes les couleurs, les cheveux de toutes les teintes, il vit dans le désert, sur une île, au cœur de la forêt, dans la montagne ou dans la plaine.
Le Pilote mène le soulèvement - la rébellion contre la Société - et il ne meurt jamais. Quand un Pilote a fait son temps, un autre prend le relais.
Et ainsi de suite, telle une pierre qui roule.
Hors des frontières de la Société, le Pilote mène et mènera toujours l'action.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
orbeorbe   28 avril 2013
"Avance, ne t'arrête pas." C'est non seulement ce que le Soulèvement nous a demandé de faire mais également ma devise personnelle. Alors j'avance, sans m'arrêter, même quand j'entends la chanson que diffusent les ports de communication du Centre médical. Je la connais. C'est l'hymne de la Société. Mais dans la bouche du pilote, il résonne comme un requiem, célébrant la mort de la Société.
Commenter  J’apprécie          170
DocBirdDocBird   05 avril 2014
- En le disant, je m'aperçois que c'est ainsi que fonctionne l'écriture. C'est une collaboration entre celui qui donne les mots et ceux qui les reçoivent, qui leur trouvent du sens, en font une mélodie ou les ignorent car ce n'est pas ce dont ils ont besoin à ce moment-là.

- Cela confirme mon idée : l'art ne se troque pas, il se partage. Quelqu'un apporterait une peinture, un autre un poème. Et même sans rien emporter, nous repartirions plus riches d'avoir admiré quelque chose de beau ou entendu quelque chose de vrai.

- Il faut toujours se faire violence, lutter contre la résignation, l'envie de baisser les bras, de se taire.

- "C'est bien de se poser des questions".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
NerimaNerima   18 janvier 2014
Sa voix est si douce, on dirait presque qu'elle chante.
J'inspire.
"Carotte sauvage, néorose, rose vieille,
Eau, rivière, pierre et soleil.
Vent sur la colline, sous un arbre.
Au-delà de la frontière, personne ne voit.
Je grimpe vers toi dans la nuit,
M'attends-tu là-haut, dans les étoiles ?"
Oui, je t'attendrait.
Et quoi qu'il arrive, elle ne m'oubliera pas. [...]
Elle se souviendra toujours de moi. De mon amour.
Elle s'en souviendra toujours, à moins qu'elle ne décide d'oublier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Bere16Bere16   09 août 2014
Quand on tombe amoureux pour la première fois, on ne sait rien. Mais quand on choisit d'aimer de nouveau, on risque bien plus gros.
Il y a quelque chose d'extraordinaire dans cette première fois.
Mais c'est encore meilleur de me trouver sur la terre ferme, avec une personne qui m'agrippe, qui me retient, et de savoir que je fais de même pour elle.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Ally Condie (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ally Condie
Non sous-titré.
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Promise d'Ally Condie

Qui en est l'auteur?

Lauren Oliver
Veronica Roth
Ally Condie
Suzanne Collins

20 questions
264 lecteurs ont répondu
Thème : Matched, tome 1 : Promise de Ally CondieCréer un quiz sur ce livre