AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 271523127X
Éditeur : Mercure de France (16/09/2010)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :
« Augustin Valbon se mit à pelleter le sol humide, couvert de feuilles mortes, avec une énergie qui le surprit lui-même. Il buta d’abord sur des roches, énormes, qu’il dut enlever à la force de ses bras et qui roulèrent avec fracas dans la sombre ravine qui bordait l’endroit et d’où l’on entendait monter ces étranges vagissements des tiges de bambou lorsque le vent les frotte les unes contre les autres. Ce labeur épuisant dura un paquet d’heures jusqu’à ce que la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
fleurdusoleil
  28 novembre 2010
J'ai découvert Raphaël Confiant au travers de sa saga parlant de la dure vie des plantations aux Antilles. Elle comprend " Commandeur du sucre ", " Régisseur du rhum" et " La dissidence ". C'est donc avec plaisir que j'ai choisi ce nouveau roman.
Encore une fois je n'ai pas été déçue.
Tout commence avec Augustin Valbon, un jeune écrivain râté, qui espère sans relâche devenir un grand auteur, et un mythe antillais, la jarre d'or. Celle que recherche Valbon est un peu spéciale. Elle contiendrait des livres, des livres interdits, des livres maudits. Grâce à cette jarre, Valbon espère trouver la gloire qu'il désire tant, mais aussi avoir la reconnaissance de ses parents ( son père refuse son choix de vie, écrivain n'est qu'un rêve de fou ).
La légende ne dit pas qui l'a enterrée ni où. Alors les rumeurs vont bon train.
Cette aventure initiatique a de multiples facettes : elle mêle les croyances antillaises, une méditation sur la mort et le mystère de l'écriture.
L'auteur aborde une partie du folklore antillais : le mythe de la jarre d'or. Des jarres remplies de biens précieux jalonneraient le sol antillais, et celui ou celle qui en trouverait une, s'assurerait la fortune. Dans le cas d'Augustin sa fortune est dans les mots, dans l'écriture. C'est donc tout naturellement que la jarre de ses rêves contienne des livres.
L'auteur raconte avec finesse les rituels liés à l'enterrement et le repos des défunts. Il explique que les esprits blessés ou perturbés viennent demander l'aide des vivants. Notre jeune écrivain va en faire l'expérience, car un indien, mort il y a bien longtemps, va venir le hanter toutes les nuits. Il exige qu'Augustin fasse déplacer sa dépouille qui est enterrée sous une allée du cimetière. le rituel des ses pairs nécessite une incinération, il ne trouvera le repos que dans la tradition des siens. Pour avoir la paix, Augustin n'a d'autre choix que de s'acquitter de cette tâche.
Malgré un léger souci de chronologie, on a du mal à situer les événements dans le temps, ce roman se lit sans réelle difficulté. Nous partons à la découverte d'un monde et de ses croyances. Nous embarquons sous forme d'esprit aux côtés d'Augustin Valbon pour rencontrer de multiples personnages : des esprits retors, des jeunes femmes au sang chaud, des personnages de romans envoûtants, des quimboiseurs inquiétants, des vieilles dames au caractère bien trempé mais adorables, des fossoyeurs étranges... mais tous ont un point commun : ils sont touchants et méritent d'être connus.
J'ai eu grand plaisir à lire "La jarre d'or", roman dépaysant et prompt à la méditation. Je vous le conseille vivement, vous serez sous le charme des mots de Raphaël Confiant.
Lien : http://lacaveauxlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sabbio
  10 décembre 2010
La Jarre d'or est le dernier roman de Raphaël Confiant, grand auteur martiniquais et chantre de la créolité. Grande lectrice de cet auteur j'ai décidé d'acheter ce dernier-né, dès sa parution fin septembre, en vue d'une lecture commune qui a eu lieu hier sur le mur facebook de l'auteur, en sa présence.
Confiant nous permet de suivre, tout au long de ce roman initiatique, la quête d'Augustin Valbon, écrivain «raté» qui est en froid avec sa famille bourgeoise. Féru de légendes il cherche frénétiquement la Jarre d'or du titre. En effet, selon les croyances martiniquaises, les planteurs békés (descendants des premiers colons blancs arrivés aux Antilles) enterraient leur fortune dans des jarres afin de les soustraire aux éventuelles révoltes d'esclaves. La jarre qui intéresse Valbon est l'une d'entre elles, cependant celle-ci ne contiendrait pas le métal précieux mais des livres «bannis»!
Aux détours des aventures de Valbon le lecteur est donc plongé au coeur de la diversité de la société martiniquaise et de ses croyances :
(la suite ici http://alombredemoncannelier.blogspot.com/2010/10/la-jarre-dor-raphael-confiant.html)
Lien : http://alombredemoncannelier..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SabbioSabbio   10 décembre 2010
Je me contentais, en effet, d'enfiler ces perles que sont les rumeurs, les propos captés dans la rue ou dans les bars, les commentaires de mes proches, notamment Man Édouarlise, Lisette et Bec-en-or, que je mélangeais avec mes propres intuitions, le tout passé à la poêle de mon imagination...
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Raphaël Confiant (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raphaël Confiant
Le Bataillon créole – Raphaël Confiant (Mercure de France).
autres livres classés : antillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2033 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre