AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791028118471
240 pages
Bragelonne (03/02/2021)
3.5/5   21 notes
Résumé :
Fraîcheur is coming…
… comme on dit à Winterfrais, royaume du Nord dirigé par Ned Stroke, un brave homme à la tête d’une famille recomposée et épuisante. Il faut dire que dans un monde où les saisons durent des années, on ne voit pas approcher avec sérénité les vacances d’hiver de la zone B. Pour couronner le tout, l’armée de cadavres qui grogne, qui sent fort et qui va déferler sur le Sud suscite bien des
questions : sont-ce des retraités en partance ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
AlouquaLecture
  22 janvier 2020
N'ayant jamais lu cet auteur, mais en le connaissant de nom, il était temps que je passe à l'action, et pourquoi pas avec cette parodie d'une célèbre série ? Au risque de me mettre pas mal de monde sur le dos, je ne suis pas spécialement fan de la série que j'ai d'ailleurs abandonné après seulement 2 saisons. Alors cette parodie, je la voulais, et je l'a eue !
Ce que j'en pense ?
Eh bien déjà, j'ai pu faire un parallèle avec le peu d'épisodes que j'ai vu de la série. C'est vrai que l'on s'y retrouve assez bien. La différence étant que les personnages n'ont pas les mêmes noms, et que ce qui leur arrive n'est pas forcément pareil, bien que dans le déroulement, nous puissions faire un parallèle. Je dois dire que je me suis pris quelques bonnes tranches de rire, parfois même à en avoir mal au ventre.
Autant j'ai déjà pu voir des parodies en version ciné, c'est ma première en livre, et je ne vais pas m'arrêter là, j'ai passé un bon moment. J'ai assisté à des situations des plus loufoques, parfois même totalement improbables, des dialogues haut en couleurs. Dans l'ensemble, il faut bien dire que c'est une lecture totalement décallée, mais franchement, cela fait du bien ce genre de livre. Je n'hésiterai pas à le relire, déjà rien que pour les passages qui m'ont fait trop rire sur le moment. Croyez-moi, visualiser certaines scènes, vous ne résisterez pas non plus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sharon
  07 novembre 2020
Je n'ai jamais vu un seul épisode de Game of thrones - série fortement déconseillée par un de mes élèves qui avait regardé un épisode en douce et s'était juré qu'on ne l'y reprendrait plus.
Cela ne m'a pas empêché d'apprécier cette parodie, drôle, inventive, bondissante, remplie de péripétie - autant que dans la série, non ?
A recommander pour ceux qui aiment ne pas se prendre au sérieux.
Commenter  J’apprécie          70
LesDemoisellesdeChatillon
  31 janvier 2021
Fraîcheur is coming !
Petite lecture rapide et complètement déjantée : Game of trolls : une parodie par l'odieux connard (aka Julien Hervieux, auteur notamment de la série jeunesse Au service de sa majesté la mort, un auteur dont j'apprécie beaucoup la plume et l'univers un poil cynique).
Vous vous sentez peut-être, comme moi, orphelin depuis la fin de la série. Là on retrouve tous nos personnages préférés mais clairement ils ont pris cher.
L'odieux connard reprend la série depuis le début (pas indispensable d'être fan pour lire la parodie mais si on ne l'a pas vue on passera forcément à côté des références) mais l'arrange à sa sauce.
Danny devient une hystérique colérique qui crame tout sur son passage, Jean Neige est bête à manger du foin, Jojo permet quelques clashs qui m'ont régalée et on croise un Braille chevauchant Opor pour retrouver le canard aux trois yeux.
C'est de l'humour bien gras (le Dieu Karambar a frappé ), ça n'a pas le percutant de Kaamelott (l'esprit est là) mais ça m'a bien fait marrer.
L'odieux connard règle quelques comptes et c'est drôle !
Car sous l'humour, il y a de solides références à la culture pop, l'auteur a forcément vu 1000 fois la série pour maîtriser si bien l'ironie des scènes et il y a de vraies critiques de la société (je le redis, Jojo, le sale gosse gâté m'a fait mourir de rire) et de la politique.
C'est plein de sarcasmes, d'ironie, d'humour noir et de scènes parfaitement dingues et improbables.
Forcément, j'ai adhéré et j'ai hâte de connaître la suite (et voir si l'auteur peut nous pondre une fin différente...).
A lire pour se détendre et rire pendant quelques heures.
Le 3 février en librairie au format poche.
Lien : https://demoisellesdechatill..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
SushiB
  27 avril 2021
Si vous n'avez pas vu ou lu Games of thrones, Passez votre chemin, il vous manquera trop de références.
Si vous l'avez lu ou vu, dans ce cas ce livre est peut-être pour vous.
En effet, il s'agit ici d'une parodie, mais l'auteur ne s'est pas bien foulé.
Humour gras, et parfois vraiment bas ( voire presque en mode pipi/caca des fois...) avec toutefois le mérite de faire un peu, parfois, appel à de la "culture" en référence. On en rigole, un peu, mais on ne se bidonne pas non plus tout du long.
Disons que 2 ou 3 chapitres, ça passe bien, en mode sketch, mais le livre au complet, pourtant pas bien long, fini par lasser et ne plus nous faire que sourire plutôt que rire.
Si vous avez l'occasion de l'emprunter, pourquoi pas, mais pour ma part, je me demande encore s'il valait bien le prix d'achat...
Commenter  J’apprécie          10
JessSwann
  11 juin 2020

J'aime beaucoup Game of Thrones (sauf la saison 8, comme tout le monde lol) et j'apprécie les chroniques mordantes de l'Odieux Connard qui a l'art et la manière de descendre en flamme beaucoup de films en mettant le doigt sur tout... ce qui ne va pas.
J'ai donc commencé le livre un sourire aux lèvres. Il faut bien garder à l'esprit que c'est une parodie, sans quoi effectivement, le lecteur risque d'être déçu. L'auteur respecte parfaitement les codes de l'univers avec des idées toutes plus loufoques les unes que les autres (l'emblême des Stroke est une marmotte, Jean Neige est plus bête que jamais, Danny fait cramer tout ce qu'elle voit pour ne pas payer...)
J'ai adoré le passage de "que la Force soit avec... " où le perso se rend compte qu'il s'est planté d'univers. le tout dénote une bonne connaissance de l'oeuvre originale et se moque gentiment des personnages.

Ce que j'aime : l'inventivité de l'auteur, sa finesse (même si c'est pas toujours le cas), sa bonne connaissance de l'oeuvre parodiée

Ce que j'aime moins : bah et la suite alors ?

Pour résumer

Une excellente parodie, drôle, inventive et souvent acérée

Ma note

7/10
Lien : http://jessswann.blogspot.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Fanfan-DoFanfan-Do   24 mai 2021
Le visage sévère de Ned se fendit d’un sourire lorsqu’il repensa à ce jour où, bien des années auparavant, il avait trouvé une paysanne dans un fossé avec une portée de bâtards. Il avait décidé d’en garder u et de le ramener chez lui. Ce n’est que deux jours plus tard qu’il s’était dit qu’il aurait peut-être dû plutôt aider la paysanne à se relever au lieu de se barrer avec un de ses marmots. Mais bon, Ned était comme ça. Impulsif, disaient les uns, un peu con, disaient les autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Fanfan-DoFanfan-Do   24 mai 2021
Il est vrai qu’à une époque où n’avaient pas encore été inventés des divertissements comme Les Ch’tis sur le Mur ou Les Anges de Bravissimos, les distractions étaient rares. Or, une décapitation, ça changeait un peu du quotidien. On emmenait sa famille, on achetait des chouchous au vendeur ambulant, et, quand le bourreau jetait la tête à la foule, celui qui l’attrapait avait toutes les chance d’être décapité ou marié dans l’année. Le débat était rude quant à savoir ce qui était préférable, mais Ned étant à la fois marié et condamné à mort, dans l’immédiat, il ne se posait guère ce genre de question.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AlouquaLectureAlouquaLecture   21 janvier 2020
- Et vous alors ? Allons, vous êtes un solide gaillard ! Vous serez sur pied en un rien de temps !

- C'est-à-dire que j'ai plus de jambes, monseigneur...

Damnation. Robbie se rendit compte qu'il avait fort peu judicieusement choisi ses mots.
Commenter  J’apprécie          10
SharonSharon   06 décembre 2019
La contraception, c'est bien gentil, mais quand on habite dans un château au milieu de champs de caillasses sur des centaines de lieus, aller à la pharmacie acheter des préservatifs, c'est quand même coton. J'aimerais bien vous y voir.
Commenter  J’apprécie          10
Fanfan-DoFanfan-Do   24 mai 2021
Les conseillers qui s’étaient attroupés derrière la porte regardèrent tristement leurs chaussures ; toutes ces années à comploter pour tuer le roi, et voilà qu’un vulgaire accident de chasse avait eu raison de lui. C’était frustrant. Si ça continuait comme ça, les chasseurs allaient voler le travail de tous les honnêtes assassins.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de L'Odieux Connard (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de L'Odieux Connard
Des livres et Vous (Saison 7) Episode #049​ (avec Monsieur Le Chien et Odieux Connard)
autres livres classés : parodieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17454 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..