AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253079316
528 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (03/03/2021)
  Existe en édition audio
3.81/5   199 notes
Résumé :
Harry Bosch-Renée Ballard : le face-à-face tant attendu...
En revenant au commissariat d’Hollywood après une mission de son quart de nuit, l’inspectrice Renée Ballard tombe sur un inconnu en train de fouiller dans les meubles à dossiers. L’homme, elle l’apprend, est un certain Harry Bosch, un ancien des Homicides du LAPD qui a repris du service au commissariat de San Fernando, où il travaille sur une affaire qui le ronge depuis des années. D’abord sceptique, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (79) Voir plus Ajouter une critique
3,81

sur 199 notes
5
20 avis
4
43 avis
3
11 avis
2
1 avis
1
0 avis

Sylviegeo
  30 juillet 2020
Mais qu'est-ce que c'est plaisant d'être un Michael Connelly et d'avoir pour ami un flic comme Harry Bosch mais surtout que c'est amusant de pouvoir lui donner une éternité. Il a bien failli nous quitter quelquefois mais non , il est toujours là.
Connelly et Bosch ce sont les enquêtes de toute une vie de flic, une retraite, un retour au boulot, une semi retraite, un travail sur les enquêtes non élucidées comme "réserviste" et le voilà reparti...
Les rencontres d'une vie aussi , son frère avocat, l'amour de sa vie sa fille, Maddie, et maintenant Renée Ballard, flic de nuit à Los Angeles.
Michael Connelly nous avait présenté Renée Ballard dans "En attendant le jour", cette flic, clone féminin de Bosch, qui portait, elle aussi son lot de tracasseries administratives et de lourdes cicatrices sur le coeur...Et là, enfin dans cette "Nuit sombre et sacrée" , Bosch et Ballard se rencontrent et travaillent ensemble sur une vieille affaire. Ce sera donc professionnellement qu'ils se lieront parce que semblables, parce qu'acharnés à trouver la vérité, parce que les victimes leur parlent et qu'elles ont droit à la justice, parce que la droiture et la légitime conscience font partie de leur ADN. Voilà, pour un temps encore, malgré le fait que Bosch se trouve bien vieux, j'aurai la chance et le plaisir de suivre les avancées des enquêtes non résolues du LAPD avec les deux B: Bosch et Ballard. Un B & B classique, chapitre Bosch, chapitre Ballard, en alternance, tout à fait la facture et la signature des polars de Connelly ni plus ni moins. J'y suis habituée. Et c'est toujours, pour moi, un plaisir renouvelé, confortable, comme d'enfiler un vieux sweat shirt ou de vieilles pantoufles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          690
Tostaky61
  25 mars 2020

Tout a déjà été dit sur Michael Connelly, sa vie son oeuvre, ce Nuit sombre et sacrée ne déroge pas à la règle, polar made in USA.
Dans ses ouvrages précédents, Il lui est déjà arrivé de lier le destin de ses différents personnages, notamment son flic, Harry Bosh et l'avocat Mickey Haller.
Ici, Harry "Hyeronimus" va s'associer à la nouvelle héroïne du maître, découverte dans En attendant le jour , Renée Ballard.
Bosch, qui a rempilé dans la police de San Fernando, s'est mis en tête de résoudre un cold case vieux de neuf ans, l'assassinat d'une jeune fugueuse dont il a recueilli la mère. C'est en allant fouiller du côté de ses anciens collègues du LAPD qu'il va attirer la curiosité de la jeune inspectrice qui décide de lui prêter main-forte.
Curieuse association me direz-vous.
Oui, mais c'est pour la bonne cause, le plaisir du lecteur (plaisir décuplé si, comme moi, il est fan inconditionnel de l'auteur).
C'est dans En attendant le jour, que l'on a découvert la "version femme" de son célèbre policier, l'union des deux, dans ce roman, tient toutes ses promesses.
On connaît le côté déterminé, obstiné, parfois à la limite de la régularité de Bosch, Ballard étant son clone en tailleur, je vous laisse imaginer la suite.
Je vais vous donner une thérapie pour échapper à la morosité ambiante, prenez 450 pages d'un bon polar signé Michael Connelly, pas besoin d'infuser, pas de doses homéopathiques, de toute façon si vous aimez le genre, vous voudrez l'avaler d'une traite.
Le seul problème que vous pouvez rencontrer, c'est la dépendance, mais rassurez-vous, il n'y a pas de contre-indication ni risque de surdosage vous pourrez ingurgiter tous les volumes précédents, par contre, si c'est déjà fait, il vous faudra attendre un an avant de pouvoir poursuivre le traitement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
frconstant
  23 mars 2020
« Nuit sombre et sacrée » (11-03-2020), le dernier roman traduit en français de Michaël Connely, consacre la rencontre entre l'inspectrice Renée Ballard, nouvelle héroïne créée par l'auteur dans son roman « En attendant le jour » (13-03-2019) et le monstre sacré Harry Bosch, connu de longue date et actuellement retraité du LAPD mais travaillant encore sur un ‘cold case' qu'il ne digère pas.
Renée Ballard, comme Harry Bosch sont des écorchés de la vie. Solitaires par manque de temps pour créer des relations durables, ils sont tous les deux obnubilés par leur soif de justice, de résultats permettant aux familles des victimes de savoir. Les fans de M. Connely connaissent H. Bosch depuis très longtemps, sa ténacité, sa notion relative de la limite, sa soif de justice et réparation pour les victimes et son humeur bougonne de vieux solitaire. Depuis peu, ils ont appris à connaître Renée Ballard, son van, son chien, sa tente, son paddle et ses planches mais surtout sa forte personnalité capable de résister aux malveillances d'autrui, y compris de son supérieur d'alors qui l'a mise au placard dans un service de nuit peu valorisant. Mais c'est une battante. Elle a ce quelque chose d'inexplicable qui fait qu'elle développe une capacité de rebond et la science de l'opportunité : elle est là quand il faut !
Ce roman est taillé pour de tels héros. du choc initial naîtra une méfiance entre ces pôles. Mais, peu à peu, elle se transformera en coopération, en respect et même en partenariat soudé. Les personnages évolueront, chacun se frottant à l'autre, tous deux, burinés par la vie, ne faisant qu'un pour retrouver le prédateur qui, il y a neuf ans, a enlevé et probablement tué Daisy Clayton, jeune ado un peu paumée que pleure toujours une maman ayant depuis basculé dans la drogue et ses dérives.
Nuit sombre et sacrée est un roman sombre, noir ! Il fait froid dans le dos, dérange et pose la question des limites, des choix, des procédures et du prix des résultats obtenus. On assiste au travail de fourmi de ces inspecteurs, aux vérifications et traques multiples. le lecteur suit chacun de ces héros dans plusieurs affaires en même temps, tente de s'y retrouver dans les intervenants et aussi, c'est le but de la lecture, de lire les indices semés par l'auteur, certains permettant de remonter aux tueurs, d'autres seulement soupoudrés par l'induire en erreur en jouant un rôle distracteur. L'ensemble est bien mené, le style accroche et l'envie que justice soit faite bien alimentée.
Fidèle à son écriture et au personnage borderline qu'est Harry Bosch, l'auteur soulèvera quelques fois, avec délicatesse, la question de la justice d'état qui ne se marie pas toujours aisément avec celle qui revendique le même nom mais trouve sa source dans la vengeance. Une fois de plus, le tout est habillement réalisé et le lecteur, une fois au bout de l'histoire ne peut que se réjouir de cette rencontre Ballard-Bosch et en souhaiter d'autres.
#Nuitsombreetsacrée #NetGalleyFrance
Un roman qui tient la route et reste conforme aux héros que sont Harry Bosch et Renée Ballard. Merci aux éditions Calmann-Lévy et à NetGalley, France pour leur confiance et l'envoi de ce S.P.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          293
umezzu
  13 août 2020
Depuis (quasiment) son premier roman traduit en français, je me suis régalé de chaque nouveau roman policier concocté par l'auteur de romans policiers américain Michael Connelly, que le héros en soit Harry Bosch ou pas. Je reste aujourd'hui totalement adepte de l'écriture précise de Connelly : l'intrigue avance de façon très construite, les procédures policières et judiciaires américaines sont présentées avec simplicité, la tentaculaire ville de Los Angeles constitue un monde en elle-même, et bien entendu ses héros ont des personnalités bien marquées.
Ce qui est ici le cas du (très) vieux de la vieille qu'est Harry Bosch, devenu enquêteur honoraire pour la police d'un petit comté enclavé dans LA, San Fernando, et de la jeune enquêtrice de l'équipe de nuit d'Hollywood, Renée Ballard. Ballard, au style de vie original, associant camping sur la plage, surf et chien de compagnie, va découvrir que Bosch cherche à élucider, sur son territoire d'Hollywood, la mort de Daisy Clayton, tuée il y a des années. Une enquête que Bosch pense devoir à la mère de Daisy, Elisabeth, droguée sauvée de son addiction par un Bosch, plus Saint-Bernard que jamais. Une enquête qui colle aussi aux désirs de vérité de Renée Ballard. Les deux sont faits pour s'entendre, même si s'associer à un individualiste aussi peu respectueux des procédures que Bosch peut conduire à certaines contrariétés. Connelly double son récit des démêlés de Bosch avec le gang latino qui fait la loi à San Fernando. Stress garanti.
L'ensemble tient bien la route, même si sa publication différée en France en 2020 (le livre est paru aux USA en 2018) vient interférer avec la série télévisée diffusée par Amazon. En effet, une partie de l'intrigue, sous une autre forme, est présente dans la saison 6 de cette série diffusée à partir d'avril 2020. du coup, ayant eu le (tout, tout petit) malheur de voir la série télé avant de lire ce roman, et comme les deux se suivent globalement, une des deux intrigues manque un peu de fraîcheur.
Défaut bien mineur face à un page-turner de qualité. Mais, quelque part, Calman-Lévy devrait penser à accélérer les sorties françaises pour toujours précéder la série télé de quelques mois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          311
cannibalector
  07 avril 2021
Bonjour Renée, c'est la deuxième fois que l'on te voit dans les polars de Connelly: t'es toujours aussi belle, tu sens toujours autant l'océan pacifique avec tes origines hawaïennes, ton paddle et ton vieux van de surfeuse mais tu as aussi tout de l'héritière de Harry Bosch, l'inaltérable inspecteur héros récurrent de l'auteur: flic opiniâtre tendance pitbull, impétuosité , bosseuse et intuitive.
Tu travailles la nuit, tu l'as pas choisi mais tu t'épanouis quand même!
tu t'es bien marré la nuit où la patrouille t'as contacté car plusieurs personnes se trouvaient sur le toit d'une boite de strip-tease: c'était simplement 4 ados en train de mater!
alors t'es rentré au central où tu as surpris un vieux flic en train de fouiller dans les dossiers d'un collègue; c'est évidemment Harry Bosch qui enquête sur un cold case, une jeune ado disparue depuis 9 ans.
Tu vas l'aider et une belle amitié va naître pour le plus grand plaisir de nous: lecteurs
Encore un très bon cru de Connelly
Commenter  J’apprécie          310


critiques presse (1)
Telerama   24 avril 2020
Depuis 1992, l’auteur américain brosse, livre après livre, un portrait de Los Angeles en métaphore d’un monde en perdition. Et construit une passionnante saga où ses héros ne cessent de se croiser. “Nuit sombre et sacrée”, qui vient de paraître, réunit deux inspecteurs : Harry Bosch et Renée Ballard.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (57) Voir plus Ajouter une citation
umezzuumezzu   12 août 2020
J'étais au Vietnam en 69, répondit-il. Bien avant votre naissance, je sais. Et ce jour-là précisément, j'étais revenu au camp de base avec l'Airmobile après une opération particulièrement effrayante, où on nous avait ordonné de virer l'ennemi de tout un dédale de tunnels. C'est ce que je faisais là-bas : je nettoyais les tunnels. C'était à la fin de la matinée et le camp de base était complètement désert, on aurait dit une ville fantôme parce que tout le monde s'était assis dans les tentes pour écouter la radio. Neil Armstrong aller marcher sur la Lune et on voulait l'entendre...
Et c'était la même chose à l'époque, vous savez ? Comment était-on arrivé à faire sautiller un type sur la Lune alors que tout était si merdique en bas, sur cette Terre ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Marylou26Marylou26   28 juin 2020
Un meurtre est un meurtre, et Ballard savait que chaque affaire mérite que la police y consacre toute son attention et tous ces efforts. Elle n’en restait pas moins toujours choquée par les assassinats de femmes. Les trois quarts d’entre eux étaient d’une violence extrême. Et dans les trois quarts des cas aussi, les assassins étaient des hommes et cela avait quelque chose de profondément troublant. Quelque chose d’injuste et qui allait bien au-delà de l’injustice générale de la mort donnée par autrui. Elle se demandait toujours comment vivraient les hommes s’ils savaient qu’à chaque instant leur taille et leur nature les rendaient vulnérables au sexe opposé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
morinmorin   17 juillet 2020
Elle avait les mains dans les poches et regardait l'asphalte pendant qu'il disait toutes ces choses sur elle. Ces choses qu'elle savait être vraies. Surtout les cicatrices.
Elle acquiesça.
- OK, dit-elle. Oui, on pourra travailler sur des affaires. Mais les règles, on les tord, Harry. on ne les brise pas.
Il lui renvoya son assentiment.
- ça me semble juste, dit-il.
- et par où on commence ?
- Je ne sais pas. Tu m'appelles quand c'est le moment. Je serai là.
- D’accord, je te ferai signe.
Ils scellèrent leur accord avec une poignée de main et partirent chacun de leur côté.

p.455
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
collectifpolarcollectifpolar   18 décembre 2020
— Hé, qu’est-ce qui se passe ? lança-t-elle.
L’homme se figea. Puis lentement, il sortit les mains du tiroir qu’il examinait et les tint de façon à ce qu’elle les voie.
— C’est bien, dit-elle. Mais ça vous ennuierait de me dire qui vous êtes et ce que vous fabriquez ?
— Moi, c’est Bosch, répondit-il. Et je suis venu voir quelqu’un.
— Quoi ? Quelqu’un qui se cacherait dans ces dossiers ?
— Non. Autrefois, je travaillais ici. Je connais bien Money. Il m’a dit que je pouvais attendre dans la salle de repos le temps qu’ils m’amènent le bonhomme, et j’ai commencé à vadrouiller. J’aurais pas dû.
Elle redescendit du mode alerte maximum et ôta la main de son arme. Elle avait reconnu son nom et qu’il connaisse le surnom du commandant de veille la rassurait un peu. Mais elle avait encore des soupçons.
— Vous avez gardé une clé de votre ancien classeur ? lui demanda-t-elle.
— Non, répondit-il. Il n’était pas fermé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PerlaaPerlaa   07 août 2020
Elle savait que Los Angeles est une ville de caméras de surveillance. Les trouver est toujours la priorité du protocole d'enquête. C' était maintenant les vidéos qu'on recherchait, avant même les témoins possibles. Les caméras ne mentent ni ne se trompent.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Michael Connelly (50) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michael Connelly
Extrait du livre audio "Le Poète" de Michael Connelly lu par Benjamin Jungers. Parution CD et numérique le 17 mars 2021.
https://www.audiolib.fr/livre-audio/le-poete-9791035402976
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Michael CONNELLY : les titres avec Harry Bosch

Quand Harry se souvient des tunnels du Vietnam...

LE DEGOUT DE L'OEUF EN GELEE
LES EGOUTS DE SAÏGON
LES EGOUTS DE LOS ANGELES
LOS ANGELES ECHO

11 questions
271 lecteurs ont répondu
Thème : Michael ConnellyCréer un quiz sur ce livre

.. ..