AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur La trahison de Rembrandt (10)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  

Ajouter une critique
Mome35
  07 août 2014
Le monde de l'art n'est pas aussi merveilleux que les produits qui lui permettent de vivre. C'est un peu la leçon de ce roman où l'enjeu est la découverte d'une série de lettres écrites en asile par l'ancienne maîtresse de Rembrandt. Leur médiatisation mettrait en péril tout le système même puisqu'il met en doute une grande partie des oeuvres de l'artiste. Des personnes meurent dans d'atroces conditions répétant des scènes de certains tableaux du peintre néerlandais. Marshall le fils d'une des victimes a envie de découvrir les assassins et de se venger de ce monde hypocrite, sournois, tricheur, voleur, escroc. Sa vie dès lors ne tient qu'à un fil. Mais il aura jusqu'au bout au mépris du danger et la vérité éclatera. Mais est-elle vraiment celle-là ? L'épilogue est somptueux parce que surprenant et totalement inattendu.
Commenter  J’apprécie          40
collectifpolar
  14 septembre 2019
Alex Connor, auteure de sagas historiques, signe ici un roman haletant .C'est aussi son premier roman policier.
Le galeriste londonien Owen Zeigler vend des lettres anciennes révélant des secrets sur le célèbre peintre Rembrandt au risque de provoquer l'effrondement du marché. Il est assassiné comme d'autres avant lui, victime d'un tueur barbare qui s'inspire des oeuvres du maître. Un voyage au coeur de 3 capitales, Londres, New York et Amsterdam pour connaître la vérité sur ces lettres maudites.
Des meurtres dans le milieu des marchands d'art et une imposture de la part de Rembrandt: voilà qui va rendre la vie de Marshall Zeigler quelque peu mouvementée.

 Pour le premier titre de sa collection Prisma Noir, l'éditeur nous offre ce thriller rythmé et efficacement mené dans l'enfer d'un impitoyable panier de crabes qu'est le monde de l'art . Aux côtés de Marshall, le personnage principal, on se laisse constamment berner par la duplicité des personnages, piéger dans les jeux de dupes, bousculer par les retournements de situation : un vrai plaisir !…et on ne voit pas passer les pages jusqu'au coup de théâtre final qui nous prend totalement au dépourvu !
Un excellent  polar historique qui va ravir bien au-delà des amateurs du genre.
Lien : https://collectifpolar.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Cocohp
  04 février 2017
Nouvelle chronique: Auteur: Alex Connor Editions: Prisma.
Résumé: le marché de l'art est en émoi Owen Zenggler galeriste renommé à Londres viens d'être retrouvé sauvagement assassiné. Déterminé à découvrir qui à tué son père , Marshall décide de mener sa propre enquête dans les coulisses les plus obscures de ce milieu de ce milieu gouverné par l'argent, les impostures et les contre façons. Ses recherches convergent peu à peu vers des lettres du XVIIsiècle révélant un terrible secret sur Rembrandt. Entre Londres, New york et Amsterdam , la vérité sur ces documents maudits suffira t'elle à mettre un terme aux meurtres barbares qui s'enchaînent dans les mises en scènes de plus en plus macabres?
Mon avis: Un peu déçu par ce policier sur le milieu de l'art qui m'a paru long et lent même si au final il se passe pas mal de choses et que j'ai quand même aimé. Un bon thriller tout de même, mais parfois trop de longueurs qui auraient peu être, être pu évité. J'ai trouvé l'intrigue bien ficelé c'est cela qui m'a fait le lire jusqu'au bout. Je remercie encore une fois les Editions Prisma pour ce service de presse qui m'a fait passer tout de même un bon moment lecture.
Ma note: 3.75/5
Retrouvez mon avis sur mon blog comme d'habitude
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lilou08
  25 novembre 2015
Il est toujours difficile de lire un nouveau livre après un livre qui vous a beaucoup plu… le danger est toujours là que le suivant semble bien moyen en comparaison, alors qu'il est peut-être bon et nous aurait peut-être enthousiasmé dans d'autres circonstances. Après « Je me souviens » de Martin Michaud, j'ai eu beaucoup de mal à choisir. J'ai pris « La trahison de Rembrandt » car j'aime l'histoire, les arts et les polars, donc le cocktail devait me plaire.
Je vous avoue que le début de ce polar m'a semblé un peu faible et sans rythme. Je m'y ennuyais un peu. Et puis heureusement, sans atteindre le chef d'oeuvre, petit à petit l'histoire et les personnages ont fini par prendre tournure et me prendre par la main. L'intrigue se déroule dans le monde de l'art, dans le monde des galeristes essentiellement à Londres, un peu à Amsterdam et une petite incursion à New-York. L'histoire qui se déroule de nos jours fait écho à des lettres écrites aux Pays-Bas à l'époque de Rembrandt, par sa maîtresse, servante et la mère de son fils bâtard qui sans savoir qu'il est son père, deviendra un de ses meilleurs élèves et faussaires, le singe de Rembrandt.
On y découvre le Rembrandt intime, cruel, faussaire, escroc, sans pitié…. Pas reluisant.
Il fera enfermer dans un asile-prison sa maîtresse pour des raisons que je vous laisse découvrir et qui aurait écrit des lettres révélant la vérité sur le peintre et surtout donnant une liste d'oeuvres attribuées à Rembrandt mais en fait peintes par son fils bâtard et signées de la main du maître. Si ces lettres étaient révélées au public, le monde de l'art s'écroulerait. Les morts se succèdent. On suit Marshall dont le père Owen Ziegler, possesseur de ces lettres, a été torturé atrocement et tué. Marshall veut retrouver les assassins. L'intrigue est bien menée, nous réserve quelques surprises dont une de taille… C'est agréable à lire même si certains traits de caractères sont assez prévisibles et convenus. Je vous avoue que personnellement, l'image de Rembrandt et du monde de l'art en a pris un sacré coup. Je ne verrai plus jamais un tableau de Rembrandt avec le même oeil malgré son génie et son art. En conclusion, « La trahison de Rembrandt » est un bon polar.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Prusse
  10 décembre 2017
Habituellement auteur de romans historiques, Alex Connor se lance avec succès dans le roman policier. Une autre façon de voir la peinture et les grands maîtres, et Rembrandt plus particulièrement. A lire, si on a le coeur assez solide pour supporter les agissements du tueur qui s'inspire des tableaux du peintre.
Commenter  J’apprécie          20
MonCharivariLitteraire
  16 mars 2019
Excellent roman policier que cette "trahison de Rembrandt". Alternant entre le XVIIème siècle et l'époque contemporaine, un mystère se construit, le besoin d'une vengeance nait.
Marshall retrouve son père Owen Zeigler torturé et tué dans sa galerie d'art. Les raisons du crime ne tardent pas à apparaître: des lettres écrites par Geertje Dircx ancienne servante et maitresse de Rembrandt. Elles pourraient mettre en péril le marché de l'art mais mettent surtout en danger la vie de ceux qui connaissent leur existence. En effet, les meurtres ne vont pas s'arrêter là et vont mettre la vie de tous ceux qui comptent pour Marshall en danger. Parviendra-t-il à démasquer les coupables et à venger son père? le livre est palpitant mais une fois le meurtrier démasqué vous ne serez toujours pas au bout de vos surprises...
Une bonne soirée garantie!
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraire
  16 mars 2019
Excellent roman policier que cette "trahison de Rembrandt". Alternant entre le XVIIème siècle et l'époque contemporaine, un mystère se construit, le besoin d'une vengeance nait.
Marshall retrouve son père Owen Zeigler torturé et tué dans sa galerie d'art. Les raisons du crime ne tardent pas à apparaître: des lettres écrites par Geertje Dircx ancienne servante et maitresse de Rembrandt. Elles pourraient mettre en péril le marché de l'art mais mettent surtout en danger la vie de ceux qui connaissent leur existence. En effet, les meurtres ne vont pas s'arrêter là et vont mettre la vie de tous ceux qui comptent pour Marshall en danger. Parviendra-t-il à démasquer les coupables et à venger son père? le livre est palpitant mais une fois le meurtrier démasqué vous ne serez toujours pas au bout de vos surprises...
Une bonne soirée garantie!
Commenter  J’apprécie          10
martinem
  18 janvier 2013
Vendre des lettres concernant Rembrandt et sa trahison est déjà en soi dangereux pour le monde de l'art mais aussi pour son propriétaire!!!! Owen Zeigler va en faire les frais et son fils, pour qui ce monde était jusqu'alors hermétique, va découvrir encore plus de choses sur son père!!!!

Vous avez entre les mains un polar digne de ce nom: une intrigue bien ficelée, des références historiques, des rebondissements en tout genre et une chute complétement inattendue!!!!

Alors bonne lecture et si au fil de celle-ci vous pensez à d'autres romans policiers comme "DaVinci Code", pas de problème vous avez raison mais vous vous régalerez autant!!!!!
Commenter  J’apprécie          10
cgendry
  17 mars 2019
Belle surprise
Commenter  J’apprécie          00
croix59
  16 septembre 2016
Un peu décu par ce policier sur le milieu de l'art qui m'a paru long et lent même si au final il se passe pas mal de choses. Mais entre la logique parano du héros Marshall dont le père galeriste vient de se faire assassiné parce qu'il aurait détenu des lettres denoncant Rembrandt, et ses interventions avec les différents protagonistes tournant au jeu du chat et de la souris et copié sur le même modèle à chaque fois...
Bref cela aurait gagné à être plus court d'autant le sujet (l'escroquerie réalisée par un peintre majeur) en lui même largement défloré dans les premières pages du roman, est suffisamment intéressant du coup je reste un peu dubitative devant l'épilogue.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1825 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre