AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Sandrine Jehanno (Traducteur)Denis Labbé (Traducteur)
ISBN : 2913939074
Éditeur : Oxymore Edition (25/06/2001)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Dans la cité interdite, au coeur de la ville de Samarcande, les Artisans Eloim vivent depuis des générations en symbiose avec leurs Mécènes, à qui ils apportent leur art en échange de leur sang. Mais un mal mystérieux commence à se répandre parmi ces talentueux vampires : l'appel du suicide.
Beth et Gimel, les Artisans jumeaux, vont entreprendre pour sauver les leurs une longue quête qui les mènera vers les médecins de l'âme de Taparak et aux racines angéliqu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
selena_974
  26 mars 2013
Enterrer l'ombre : " invoque un émerveillement venu d'un autre monde, beauté et poésie, élégance aristocratique... complexe et évocateur. " (Starbust)
" ... un véritable chef-d'oeuvre de la Fantasy dans lequel Storm Constantine revisite le mythe vampirique de la façon la plus surprenante et la plus belle qui soit. " (Elegy)

Ces quelques mots en 4e de couverture ont piqué ma curiosité. Comment peut-on encore surprendre avec le mythe vampirique ? Et bien Storm Constantine y arrive très bien avec Enterrer l'ombre. La lecture de ce roman nous plonge dans un univers d'une originalité passionnante, avec des personnages à contre-courant de ce que nous avons déjà pu lire, et une histoire qui (selon moi) ne ressemble à rien de ce qui existe dans la littérature du genre... Une histoire que je ne classerais pas dans la catégorie vampire, car ce n'est pas lui faire honneur.
Commençons par les Eloims, une race très ancienne jouissant de la vie éternelle, dont les moeurs ressemblent beaucoup à ceux de la haute aristocratie : raffinement, élégance, et bien sûr une étiquette très pointilleuse et une hiérarchie très marquée. Ce sont en général des Artisans, des artistes peintres, chanteurs, acteurs, qui vivent leur art avec passion et se nourrissent de l'ichor des humains (inconscients de la présence de tels êtres parmi eux). Afin d'assurer leur subsistance et leurs secrets, les Eloims font appel à des Mécènes, des humains très riches et puissants qui leur fournissent protection, discrétion et nourriture en échange de leur Art. Enfin il y a les terrâmiens, des humains "initiés" qui sont formés dès le plus jeune âge à pénétrer la terrâme des personnes malades afin de les soigner.
Dans Enterrer l'ombre, nous suivons un récit à deux voix, celles de Rayo, une jeune terrâmienne, et de Gimel, une Eloim. Car une étrange maladie pousse depuis quelques temps les Eloims à se suicider, et Gimel, accompagnée de son frère jumeau Beth, pense que seule une puissante terrâmienne peut pénétrer leurs esprits et comprendre la raison de ce mal. C'est ainsi que Gimel va créer un lien avec la jeune Rayo, à peine intitiée, et l'accompagner discrètement tout au long de sa formation afin de la préparer à affronter la terrâme particulière des Eloims.
Cette histoire est vraiment étrange, et c'est ce qui lui donne tout son charme. Dans Enterrer l'ombre, tout est beau, que ce soit la violence, l'amour, la mort... Les deux narratrices nous racontent avec beaucoup de calme les événements, les paysages, les personnages, leur recherche de la vérité. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'action ou de poussée d'adrénaline dans ce roman, mais juste qu'on prend le temps de le lire, et qu'on prend du plaisir à y passer du temps, malgré quelques longueurs qui passent presque inaperçu. Une très belle découverte pour moi, je vais d'ailleurs m'empresser de lire le 2e (et dernier) tome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Erzuli_Capote
  22 mars 2012
Tout d'abord, le design est tout bonnement magnifique, avec des pages de toute beauté. L'histoire est tout aussi originale, des vampires apportent leur art contre le sang de ceux qui le demandent; leur mécène. Une façon superbe de revoir le mythe avec les Eloims, sensuelle et dangereusement fascinants. Ce qui frappe aussi c'est que les vampires dans ce monde féerique ne sont pas plus étranges que d'autres créatures aussi leurs moeurs et éthique ne m'ont nullement fait ciller. La magie, la divination, le voyage initiatique, cet étrange vague de suicide chez les vampires jusqu'à la quête d'un guérisseur d'âme, entre fantasy et drame, sous la plume de l'écrivain se crée un monde riche et varié qui émerveille à foison. Je tiens à dire que ceci ne fait aucunement partie de la littérature bit lit "Le genre repose sur la vie mouvementée d'une héroïne évoluant dans un univers contemporain peuplé de personnages surnaturels" ce qui n'est nullement le cas ici...
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
CarmyCarmy   31 mai 2013
Tout simplement un des meilleurs romans sur le thème du vampire qu'il m'ait été donné de lire (et j'en ai lu, bien avant que ce thème devienne un phénomène de mode complètement dénaturé..) De plus, l'objet-livre est lui-même un petit bijou!
Commenter  J’apprécie          20
Erzuli_CapoteErzuli_Capote   22 mars 2012
"Comme une pouliche de valeur, il me décocha une ruade; il se mordit les lèvres et laissa le sang couler. Beth l'essuya de ses baisers, suçant le jus de la peau déchirée et m'en offrit une gorgée enivrante dans un baiser. La saveur me fit l'effet d'une explosion intime. J'avalai voracement et me penchai sur la plaie pour en boire davantage."
Commenter  J’apprécie          10
selena_974selena_974   25 mars 2013
La matière de la terrâme est malléable ; il est possible de donner forme à tout ce qui nous est nécessaire, simplement par le pouvoir de la pensée, que ce soit du feu, de l'acier ou de la glace.
Commenter  J’apprécie          20
selena_974selena_974   21 mars 2013
Vraiment, j'adore les humains malgré toutes leurs faiblesses. Ils ont cette immédiateté, cette vivacité qui manque à la race Eloim ; leur enthousiasme grossier est touchant.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Storm Constantine (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1750 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre