AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Denis Labbé (Traducteur)
ISBN : 2913939090
Éditeur : Oxymore Edition (30/10/2001)

Note moyenne : 4.34/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Rayolini, à travers les ruines du pays d'Etrange et les bibliothèques oubliées de Sacramante, poursuit sa quête sur la non-mort et les miracles monstrueux de Khalt. Ces recherches la mettront sur la trace d'obscures vérités sur les artisans Eloim, et sur son propre passé. De son côté, Gimel Metatronim, toujours décidée à sauver son peuple, réveille les légendes endormies, et conclut de brûlantes alliances. Entre elles deux se dresse une ombre dangereuse, dont elles ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
selena_974
  16 avril 2013
Exhumer l'ombre est la suite d'Enterrer l'ombre, que j'ai découvert il y a peu à la médiathèque, et que j'ai beaucoup apprécié. Nos personnages continuent ici leur quête de la vérité, dans une parfaite continuité avec le premier tome (ce qui est normal puisque dans la version originale il n'y a qu'un seul livre). J'ai donc retrouvé avec un grand plaisir Gimel et Rayojini dans ce monde sombre et beau créé par Storm Constantine.
Mais je dois avouer que je ne m'attendais pas du tout à cette histoire, qui va de surprise en surprise. Tout ce qui a été mis en place dans Enterrer l'ombre aurait dû avoir une suite logique qui n'a pas du tout eu lieu, tellement les rebondissements et retournements de situation se suivent. On finit, tout comme nos personnages, par être confus, par ne plus savoir qui est qui, quel est le bien et le mal, où est la vérité dans ce flot incessant d'informations contraires... Et on attend avec impatience de tourner la page pour découvrir le fin mot de cette histoire étrange, originale et magnifique. Une lecture qui m'a beaucoup touchée et une écriture sublime...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Erzuli_Capote
  22 mars 2012
Ce second volet clôt en un tourbillon de révélations et de troubles l'histoire. Un ouvrage magnifique de grande qualité et d'une grâce rare, c'est bien simple j'avais vendue mes Anne Rice pour posséder les deux livres, une sacrée découverte.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Erzuli_CapoteErzuli_Capote   22 mars 2012
"La faim s'était calmé en moi. Plus d'urgence à présent, mais un doux besoin de goûter. Je m'agenouillais sur le sol et permis à Avirzah'é de m'attirer contre son corps. Je me sentais comme une enfant humaine étreinte contre la poitrine de sa mère; cherchant sans réfléchir le téton, cherchant l'endroit où la peau était rompue. Ses bras se resserrèrent sur moi et je l'entendis haleter lorsque je me suis mis à sucer. Le goût était grisant, se différent du doux et épais fluide du corps humain. J'eus l'ardent désir de le saigner à blanc. Sa colonne vertébrale s'arqua au moment où le plaisir devint douloureux. J'étais pratiquement en proie au délire quand Beth saisit mes cheveux et me tira en arrière."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
selena_974selena_974   16 avril 2013
Mes pouvoirs, dont j'étais si fière, pouvaient n'être pas plus grands que ceux d'une fourmi, en comparaison des pouvoirs de ceux auxquels je pourrais être opposée.
Commenter  J’apprécie          20
selena_974selena_974   16 avril 2013
Il était nu, pas même vêtu de chair. Ses cheveux étaient des flammes, étaient lumière. Ses ailes étaient engoncées dans les angles de la pièce. Il était trop grand pour l'espace. Il l'occupait entier.
Commenter  J’apprécie          10
Erzuli_CapoteErzuli_Capote   22 mars 2012
"_ Aide moi, Rayo, aide moi. Ils vont me tuer!
_ Tu bois le sang d'enfants, tu es démoniaque, disais-je, et elle se couvrait le visage de ses mains.
_ Je vivais juste ma vie, c'est tout. Condamnerais-tu la louve parce qu'elle tue des lapins dans la neige? La priverais-tu de sa nourriture? Aide-moi!
Et je la tirais à moi, l'enroulais dans mon manteau, la cachais, la gardai à l'abri."
Commenter  J’apprécie          00
Erzuli_CapoteErzuli_Capote   22 mars 2012
"A un moment, je vis le bassin virer au rouge, l'instant d'après, le temps avait cessé de galoper autour de moi. J'étais seule, comme peut-être je l'avais toujours été. Il n'y avait aucun cloître, aucun lys, rien. Je me tenais dans une grande rue, longée de hauts murs, totalement seule."
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : guérisonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Storm Constantine (1) Voir plus




Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1367 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre