AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Frank Reichert (Traducteur)
ISBN : 2841723232
Éditeur : L'Atalante (26/01/2006)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 101 notes)
Résumé :
La Compagnie noire s'est établie au Pays des ombres inconnues.
Mais elle prépare son retour. Libéré de sa captivité sous la forteresse sans nom, le vieux Toubib a repris les annales. Le temps a passé. Et le Khatovar n'est plus loin, le pays mythique auquel aspiraient les vieux de la vieille, la terre des origines. L'Eldorado ? Rien n'est moins sûr. Dans ces mondes qui ploient sous la violence, la sorcellerie et les désirs pervers de divinités enfouies, le bou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Tatooa
  11 mars 2014
Je vais commencer de suite par le moins, ce sera fait : la traduction est parfois approximative, il y a des phrases qui font bizarre quand on les lit. Ce n'est pas très souvent, heureusement. Quelques erreurs d'édition, aussi, Aridatha qui devient Araditha régulièrement, mais bon, on arrive à suivre.
A part ça, c'est que du bonheur de retrouver Toubib comme annaliste ! Il a vieilli (Madame aussi), du coup son humour vire à l'aigre-doux (en plus du noir). Ce tome est un tome de préparation pour le dernier, mais on reste dans l'humeur et le ton qu'on lui connaissait bien.
La Compagnie Noire est de retour, ça rebondit encore, et comme ça faisait longtemps que je ne m'y étais pas re-attaquée, ça reste passionnant. Sans être perturbant puisqu'on retrouve quand même les personnages qu'on connaissait (Roupille a toujours le même sale caractère, et les "anciens" lui tapent sur les nerfs ! Ce dont les anciens se rendent bien compte. Enfin moi je les trouve toujours aussi vindicatifs, ces anciens ! Arf !), même si certains disparaissent en cours de route.
Bref, j'aime toujours autant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
boubously
  23 juin 2013
Pour cet avant dernier épisode de cette saga, nous retrouvons le Toubib comme narrateur principal comme au début. Un Toubib vieillissant d'ailleurs et malheureusement moins drôle aussi... Les nouveaux chefs de la Compagnie se nomment Roupille et Tobo devenu un grand sorcier capable de contrôler les créatures des ombres environnantes, symbole de la future génération qui s'annonce. Nous les retrouvons 4 ans après la fin du 11ème tome à la tête d'une armée et prêt à mettre fin à la suprématie de Volesprit et à retrouver " Boubou " la fille de la nuit. de là différentes aventures vont agrémenter la vie de nos héros en comptant un certain " Gobelin " dont le doute subsiste sur ses réelles motivations. Nous retrouvons les méchants habituels tels Volesprit ( pas très présente dans ce tome d'ailleurs ), Mogaba le Général sanguinaire et cannibal, la fille de la nuit, Bowalk et d'autres qui vont refaire surface ainsi que de petits nouveaux à Kathovar.
J'ai trouvé ce tome un peu mou malgré le fait qu'il bouge un peu plus que les 2 précédents, du fait d'un manque de rebondissements et de moments épiques, j'ai eu du mal à rentrer dedans. Des fois complexe, le style de l'auteur pour une fois n'est pas facile à suivre. J'ai failli mettre 2/5 mais à partir de la 300ème page, le rythme s'accélère et des alliances innatendues commencent à se créer ce qui présage un dernier Tome de meilleure facture.
Il était temps que Les annales voient la fin car le filon commençait à s'épuiser, le manque d'imagination devenant plus présent et du coup l'action plus répétitive aussi.En plus l'histoire prend une tournure science fiction avec ces mondes parallèles qui me plaît moins.
En tout cas le 13ème et dernier Tome va terminer ce cycle qui aura été un grand moment de Fantasy dans son ensemble. J'espère simplement que le dernier sera à la hauteur de nos attentes étant pressé de voir comment Glenn Cook va clore cette grande saga.
Pour conclure, rien d'exceptionnel dans ce Tome mais passage obligatoire pour attaquer par la suite le Dernier et voir comment le destin de nos personnages va se terminer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Devi
  01 décembre 2017
Fini. Et quelle fin. Je ne m'attendais pas à ça.
Cette saga est vraiment excellentissime. du début à la fin. On s'attache à tous ses personnages. J'avais été lassé par la fantasy pendant très longtemps et Cook réussit à me faire changer d'avis.
Je conseille cette (longue) suite de romans à tous fan de dark Fantasy ou même de Fantasy tout court..
Commenter  J’apprécie          30
lehibook
  30 août 2019
La Compagnie Noire est ressuscitée : elle est installée au Pays des Ombres Inconnues, dirigée par Roupille avec comme magicien Tobo devenu très puissant (il remplace Gobelin et Qu'un oeil inopérants)Toubib a repris son rôle d'annaliste . La lutte finale se prépare contre les vieux ennemis (Volesprit , Lisa Bowalk, le forvalaka,Kina et la Fille de la nuit ) et quelques nouveaux venus (les Voroshk et leurs engins volants) .
Commenter  J’apprécie          20
lasourisgalak
  06 décembre 2014
Avant dernier tome d'une grande saga. La compagnie noire est de retour! Une nouvelle équipe la dirige et l'ancienne "garde" continue à râler, grogner, contester. le ton est toujours aussi impertinent et l'histoire est un vrai imbroglio parfois difficile à suivre. On a surtout l'impression que tous les personnages encore en vie du tome précédent ou d'autres tommes se mettent en place pour le final. J'espère que le dernier tome nous réserve un final digne de la Compagnie et qu'en prime, le Khatovar leur ouvre enfin les portes!
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
TatooaTatooa   11 mars 2014
Nul n'avait daigné m'expliquer le pourquoi et le comment, mais il crevait les yeux que Sahra méditait une entourloupe. Tobo était manifestement la carte qu'elle gardait dans sa manche. De surcroît, elle soupçonnait plusieurs des Neuf de nourrir de mauvaises intentions à notre égard, qui ne tarderaient pas à se manifester.
Quoi ? Des hommes de pouvoir méditant des projets secrets ? Non ! ça parait insensé !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TatooaTatooa   13 mars 2014
Je me sentais d'une fabuleuse méchanceté. C'est toujours le cas quand je contrecarre les tout-puissants, ceux qui ne doivent rendre de comptes à personne et s'imaginent que tout ce qui existe a été créé à leur seul profit et pour leur bon plaisir.
Commenter  J’apprécie          60
lasourisgalaklasourisgalak   06 décembre 2014
Mais elle doit entretenir un grand dessein. Elle n'a pas englouti l'âme de ce vieux gobelin dans le seul but de l'envoyer ricocher comme un caillou sur la mare du monde. Il doit avoir une destination bien déterminée, pour y remplir une mission bien précise, et nous risquons tous d'en pâtir sévèrement s'il réussit à la mener à bien.
Commenter  J’apprécie          40
TatooaTatooa   10 mars 2014
Renonçant à tout espoir d'établir la vérité avec exactitude, le vieux Baladitya a préféré chercher à percer la signification sous-jacente des dires du golem. Il avait compris que le passé, tout comme l'histoire, est un territoire étranger, une manière de galerie des glaces ; il ne reflète en fait que les aspirations des âmes qui l'étudient dans le temps présent.
Commenter  J’apprécie          30
TatooaTatooa   09 mars 2014
Une souffrance de chaque instant ne contribue en rien à relever l'optimisme ni à améliorer l'humeur d'un individu. Je commençais d'éprouver une certaine sympathie pour la vision du monde de mère Gota.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Glen Cook (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Glen Cook
Fantasy au Petit-Déjeuner épisode 17 consacré au cycle dark fantasy "La Compagnie noire" de l'auteur américain Glen Cook.
autres livres classés : dark fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1370 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre