AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,48

sur 124 notes
5
1 avis
4
3 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis
hibernatus88630
  21 juin 2019
Un bon roman, et oui je reviens à mes premières amours en tant que policiers, ça me rappelle mon jeune âge; j'avais abandonné pour d'autres auteurs et me voilà en train de relire Robin Cook et biennnnnnnnnnnn ça fonctionne toujours autant.
Celui-ci nous plonge à Salem au temps d'Elisabeth brûlée comme sorcière en 1692, non non pas un livre de sorcellerie mais j'ai été néanmoins ensorcelée par mon auteur fétiche que je vais lire de nouveau et j'ai du retard car je l'ai laissé en plan durant presque 30 ans
Commenter  J’apprécie          112
lotuszem
  29 mai 2020
LA pauvre Elizabeth ! Non mais quelle bande de crétins en ces années là !? . Elizabeth passait le clair de son temps à vouloir aider les voisins et autres du village. Elle était seule la moitié du temps, avec ses enfants puisque son mari était en mer pour son travail. Elle faisait du pain de seigle, du fromage, et d'autres produits pour sa famille, mais aussi pour les autres ! Et un jour Mercy lui rend visite. Elizabeth était occupée à envoyer ses fournées de pains, Mercy remarque des poupées...Puis par la suite, des gens du village et des enfants sont en proie à des hallucinations et à la folie. Et on l'accuse ! Et on vient l'arrêter. Mais elle n'y est pour rien en rien ! Elle stocke seulement de la farine de seigle dans sa cave sur laquelle il y'a de l'ergot de seigle qui rend dingue ceux qui l'ingèrent, ou même le respirent. Et ce clavicep Purpurea Une dépêche est envoyé à son mari, en mer, il rentre et assiste sans rien pouvoir faire à la pendaison de sa femme. Seul, lui, croit en son innocence.
De l'autre côté et de nos jours, un brillant scientifique et une infirmière chimiste en pharmacologie travaillent sur un champignon qu'Edward a découvert dans la cave de la maison familiale de Kim. Un héritage qui date de 1692. Elle est la descendante également de la sorcière qui habitait la maison à cette époque. Edward commence à chercher des locaux plus grand et chercher d'autres chimistes en pharmacie, des chercheurs auxquels il explique qu'il a trouvé un champignon Clavicep Purpurea et qu'il veut travailler dessus dans le but de fabriquer des médicaments genre antidépresseurs, neuroleptiques etc, sans dire où il a trouvé ce champignon par respect pour Kim. Il vont lui donner un nom ! Mais un nom pas très commun pour un médoc "ULTRA" Ultra quoi ? On se le demande bien. Ultra dangereux surement. Ca fait aucun doute...
J'ai vu également le film qui avait été fait. J'ai pu voir le résultat sur la consommation de ce "ULTRA"
Autrefois, ce livre portait le titre "Acceptable Risk" "Risque acceptable" Ils ont du le changer pour des questions d'éthique soit en rapport à la médecine ou au pain de seigle. J'ai fais des recherches sur Internet pour l'ergot du seigle; Hallucinant ! captivantes recherches très intéressantes. Quand je mange du pain de seigle avec mes huîtres à Noël, je repense à ce livre merveilleusement atroce que j'ai aussi adoré.
Aaaah ! Sacré Robin Cook. Toujours attaquer la bouffe. Quand c'est pas les steaks, c'est le pain ! Il veut que nous prenions conscience des dangers de la nourriture, de la chaîne alimentaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Marcellina
  18 août 2014
Ou quand les chercheurs se transforment en apprentis sorciers...
Et ce qui ne gâte rien, l'histoire se passe dans le village de Salem où a eu lieu le fameux procès des prétendues sorcières en 1692.
Non seulement, le récit est passionnant mais en plus, la plume de l'auteur est nettement plus riche et mieux tournée que dans d'autres de ses romans. Il reste néanmoins de nombreuses répétitions ainsi que de trop nombreux passages où les explications médicales et biologiques sont un peu trop pointues pour le quidam et cela nuit alors à la qualité littéraire de l'ouvrage.
Il n'en reste pas moins le meilleur de la série que j'ai eu le plaisir de lire pendant mes vacances ;-)
Commenter  J’apprécie          70
claire04130
  23 juillet 2012
C'est avec un cri de victoire que je l'ai fini !!
J'ai mis quasiment un mois et demi à le finir, et c'est vraiment très rare qu'un livre me prenne autant de temps...
On commence ce livre par un début long et lent, où il n'y s'y passe rien du tout ormis des scènes trivials de la vie quotidienne. Une touche de romantisme vient relever ce départ raté. Après une petite mise en bouche, j'ai pensé que l'histoire aller enfin commencer, mais non !! Rien du tout, toujours cette longueur qui traine encore et encore.... Et il ne reste plus qu'un quart du livre ! Et puis tout à coup, comme si l'auteur avait entendu mes pensées, l'action arrive enfin (mélangé à un léger suspense, j'insiste sur le mot léger...) ! Une action surréaliste mais bienvenue après toute ces longueurs. Et puis voila la fin qui arrive brusquement, sans crier gare !
Le sujet en lui même était plutôt sympas, malgré une certaine complexité et ennui. Mais je ne m'attendais pas à livre si plat. J'ai pourtant adoré Toxine du même auteur, mais je crois que je vais en rester là avec lui pour l'instant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AuroreTVC15
  16 juillet 2016
Un bon petit roman noir scientifique qui se lit facilement sans prise de tête avec référence à l'histoire des sorcières et des exécutions de Salem.
Commenter  J’apprécie          50
LSH
  06 juillet 2017
Voilà un livre que je n'aurais jamais lu si je ne l'avais pas trouvé dans une "boite à livres". En effet, je ne connaissais pas cet auteur et à priori son intrigue assez banale n'avait rien pour m'attirer.

Cela ne me pas empêché de me plonger dans ce roman qui m'est donc arrivé dans les mains un peu par hasard et j'avoue que l'ensemble est rondement mené.

Certes, on est loin du niveau du roman de Sheiley mais on retrouve une histoire mêlant occultisme et science-fiction où "Frankenstein" n'est jamais bien loin.

Exception faite de quelques détails scientifiques un peu pointus pour le commun des mortels (déformations professionnelles de l'auteur ?), le style est clair et efficace et même si le suspens n'est pas terrible, j'ai pris plaisir à suivre les aventures des personnages.

J'ai aussi apprécié les références fournies en fin de roman donnant des pistes pour qui voudrait en savoir plus sur Salem, l'industrie pharmaceutique, etc.
Par contre, le titre du roman (même original) me laisse perplexe ? L'auteur aurait vraiment pu trouver mieux.



Et puisque j'ai trouvé ce livre dans une boite à dons, il ne reste plus qu'à lui offrir un nouveau lecteur en le "libérant" quelque part sur le Pays de Lorient après avoir pris le temps de lui coller une petite étiquette bookcrossing.

Au suivant ! et après fais passer à ton voisin !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BernieCalling
  16 août 2017
Une fois de plus j'ai dévoré ce roman. La partie médicale est moins mise en avant dans celui-ci, nous tournons plus autour d'une intrigue sur le passé d'un membre de la famille de l'héroïne.
J'ai adoré ce retour à l'époque des sorcières de Salem et la justification qu'en donne Robin Cook.
De lecture en lecture je suis sous le charme. Tout y est pour mon bonheur, fait historique, intrigue ( un peu normal pour un thriller), suspense et un rien de terreur.
Une nouvelle fois, je suis tombée de haut quand la solution est apparue.
Ce que j'ai apprécié également, et ce n'est pas la première fois, c'est de retrouvé sous sa plume des convictions que j'ai personnellement
Bravo l'auteur et merci pour ce moment de lecture
Commenter  J’apprécie          20
steph5977
  24 septembre 2021
Voilà une histoire qui fait froid dans le dos. D'un côté l'héroïne qui cherche à retracer le passé de son ancêtre, pendue comme sorcière à Salem. de l'autre son compagnon, chercheur qui découvre une toute nouvelle molécule et se laisse emporter par son enthousiasme. le côté historique m'a beaucoup intéressée, je vais d'ailleurs essayer de trouver d'autres livres sur ce thème pour approfondir mes connaissances, par contre les dérives de la science et la dangerosité des médicaments expérimentaux, bien que poussés à l'extrême dans cette histoire, me confortent dans mon opinion et ma défiance.
Commenter  J’apprécie          10
Jackdu01
  17 novembre 2019
Suspense du début jusqu'à la fin du livre.....
Commenter  J’apprécie          11
ptiteComete
  30 octobre 2013
Bien
Commenter  J’apprécie          00
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Robin Cook

Le titre français de "Godplayer" sorti en 1983 est....

L'apprenti de Dieu
L'envoyé de Dieu
Vertiges
Syncopes

5 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Robin CookCréer un quiz sur ce livre