AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2246812372
Éditeur : Grasset (09/01/2019)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Dans un village et un temps reculé, un monstre croque la joue et l’épaule d’un bébé laissé quelques instants seul par sa mère, puis repart tranquillement vers la forêt. Il est bientôt rattrapé par une horde d’hommes décidés à le tuer, mais dans le monde des hommes, la justice, comme la mort, se rendent au tribunal. Même si le monstre en question est un cochon qui n’a ni conscience ni parole pour se défendre. Peut-on se faire entendre sans mots ? Les gendarmes l’em... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Ladybird123
  20 décembre 2018
Originalité et questionnements rythment ce roman d'un auteur que j'ai découvert grâce à son roman Octobre que j'avais beaucoup apprécié. Ici, nous rentrons en scène dans l'absurdité la plus brute, il y est question du procès d'un cochon accusé du meurtre d'un nouveau-né. Certes absurde, cette coutume de juger des animaux était monnaie courante au moyen-âge.
Dans notre société moderne, juger un cochon paraît ancestral et relève à travers l’allégorie de la frontière entre réalité et surréalisme.
Sous les traits d'une pièce de théâtre, on retrouve les quatre actes : le crime - le procès - la sentence - le supplice.
C'est un roman à la plume très agréable, fluide et limpide relevant à partir de l'allégorie du cochon les questions élémentaires de la responsabilité, du jugement. Certains actes peuvent ils être absurdes selon le protagoniste derrière l'acte ? Quelle est la frontière entre la réalité et le surréalisme ?
En conclusion, un roman que j'ai beaucoup apprécié et qui m'a fait tantôt sourire tantôt réfléchir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          735
coquinnette1974
  03 janvier 2019
Le procès du cochon de Oscar Coop-Phane est un roman que j'ai eu le plaisir de découvrir en avant-première grâce aux éditions Grasset, via net galley.
Dans un village et un temps reculé, un monstre croque la joue et l'épaule d'un bébé laissé quelques instants seul par sa mère, puis repart tranquillement vers la forêt.
Le bébé meurt.. le monstre est rattrapé et jugé comme un homme... Seulement le monstre n'est pas un homme mais un cochon...
Le cochon, donc, est emmené par les gendarmes ; jeter en prison ; puis jugé...
Le procès du cochon est découpé en quatre parties : le crime, le procès, L'attente, le supplice. Plus l'épilogue.
Un cochon croque un enfant et est jugé comme un homme, c'est surprenant, ça fait réfléchir et je trouve que c'est très bien trouvé.
Ce court roman m'a captivé. J'étais un peu dubitative au début, je me demandais vraiment vers quoi l'auteur allait nous emmener. J'avais peur que ce roman n'est ni queue ni tête, mais en fait pas du tout. Il est très bien structuré, bien écrit et j'ai apprécié ma lecture.
Par moment j'ai souri, par moment j'ai été stupéfaite, mais en tout cas c'est sur que je n'oublierais pas ce roman de sitôt.
Ma note : 4 étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          201
DOMS
  18 janvier 2019
Lui, c'est le monstre qui erre dans la campagne sans abri et sans nourriture. Un jour, devant une maison, il aperçoit un couffin posé dans l'herbe avec un bébé joufflu à l'intérieur. L'envie est trop forte… il croque les joues, la chair tendre de l'épaule, et s'enfuit. Mais le bébé meurt, tout le village recherche du coupable… vite rattrapé, confondu, arrêté, emprisonné. Malgré son mutisme, le procès va avoir lieu… Coupable, pas coupable, qui pour le défendre, qui pour l'accuser, qui est ce porc qui a osé, il faut un châtiment exemplaire.
Voilà un étonnant roman dans lequel le protagoniste principal, ce monstre assassin, n'est jamais clairement identifié, à chacun de trouver son coupable. Pourtant à l'époque à laquelle est supposée se dérouler cette intrigue, même les animaux ont été jugés, et condamnés de façon exemplaire, pour l'exemple, pour soulager les victimes. Simulacre de procès, de défense, toute la complexité des affaires est raillée dans ce texte lourd de sous-entendus.
Lire ma chronique sur le blog Domi C Lire https://domiclire.wordpress.com/2019/01/16/le-proces-du-cochon-oscar-coop-phane/

Lien : https://domiclire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Ladybird123Ladybird123   20 décembre 2018
Regardez encore mon client. Regardez ses dents, ses oreilles. Oui, il pue. Non, il ne parle pas. Enfin bon, vous le voyez comme moi. Je vous mets au défi de trouver en lui de la responsabilité. Je vous mets au défi de le juger comme un homme.
Commenter  J’apprécie          260
Ladybird123Ladybird123   21 décembre 2018
On s’appuie les uns sur les autres, non pour se soulever mais pour se crever lentement, comme on dégonfle un ballon. On contrarie déjà les solitudes. Si les hommes n’arrivent pas à marcher sur le même trottoir sans se bousculer, comment pourraient-ils vivre ensemble sans se battre ?
Commenter  J’apprécie          150
Ladybird123Ladybird123   20 décembre 2018
De tous les criminels qu’il avait rencontrés, celui-là était le plus atypique. Il grognait comme une bête et ne vous regardait jamais dans les yeux. Aussi mystérieux qu’insipide. C’était un mur.
Commenter  J’apprécie          160
Videos de Oscar Coop-Phane (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Oscar Coop-Phane
Oscar Coop-Phane - Mâcher la poussière
autres livres classés : procèsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Couples célèbres de la litterature

Julien Sorel

Louise de Renal
Maguerite Gautier
Ariane
Camille
Celimene

10 questions
464 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , théâtreCréer un quiz sur ce livre