AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782267032505
Éditeur : Christian Bourgois Editeur (04/06/2020)
3.32/5   14 notes
Résumé :


« Je ne suis pas un romancier à la façon française ou toute autre ; je ne suis pas non plus un écrivain d'Apostrophes et, si j'ai participé à cette émission une fois, c'est parce que je suis latino-américain.

Mais je ne suis pas un écrivain qui cherche l'efficacité du récit, ni rien de ce style dans un roman, pas plus que prouver quoi que ce soit. Je n'aime pas non plus que mes personnages puissent être excessivement reconnaissables s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Alexi67896789
  07 mars 2021
Dans ce roman picaresque et fou, on apprend que le nombril de Pierre est une zone érogène, on croise Sempé et Goscinny, du sexe, un boa qui coûte une jambe à Copi, un requin, encore du sexe, des triplés... La fiction se confond avec la réalité, mais les cadavres s'empilent -à moins que, comme Pamela dans Dallas, on ne se rende compte que tout n'était qu'un rêve... C'est cru, crade, Cillel et
monstrueux. Copi se demande d'ailleurs si le roman sera publié -son éditeur n'en est pas sûr, il le trouve "abominablement snob".
En exergue de sa postface, le dramaturge Thibaud Croisy cite Pierre Bourgeade.
Commenter  J’apprécie          00
Olga34
  07 mars 2021
Pierre, jeune amant romain de l'auteur lui-même, est mort. "Et le roman se compose tout seul dans la douleur que sa mort me provoque... " Copi va effectuer de nombreux va-et-vient dans le temps, mais aussi entre Paris, Rome, Ibiza et New York. Au milieu du
Paris interlope, Copi aura fort à faire avec Marylin, sorte de reine des "folles" calquée sur la fameuse Marie-France, qui le tyrannise à travers le récit.
Commenter  J’apprécie          00
ledevorateur
  11 mars 2021
Le bal des folles est un roman drôle et inclassable de Copi, auteur et dessinateur argentin de langue française. Copi était une figure importante du monde gay parisien et dans ce livre, il met ce monde a l'honneur. Entre drague et meurtres, mariages et sessions d'écriture dont on ne se souvient pas, le narrateur nous emmène dans une histoire rocambolesque et désopilante à travers les bars et saunas de la capitale, en passant par Ibiza, Rome et New York.
J'ai tellement ri ! Il y a une liberté, une audace, un ton qu'on aimerait voir plus souvent dans les romans. Ce livre a été écrit en 1977 et pourtant il y a une fraîcheur dans cette histoire, dans les personnages et dans la façon dont ils sont mis en scène, qui fait un bien fou.
Lien : https://ledevorateur.fr/le-b..
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
FocusLeVif   05 février 2021
Modèle d'insolence, de drôlerie et de transgression, Le Bal des folles, réédité, confirmait Copi comme l'éternelle figure du Paris libertaire des 70's.
Lire la critique sur le site : FocusLeVif
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ledevorateurledevorateur   11 mars 2021
Mais pour ça il faut que je te raconte la vie sociale homosexuelle à l'époque à Saint-Germain. Je la connais, me répond mon éditeur. Tu ne connais rien du tout. Tu es allé peut-être dîner au premier étage du Fiacre, c'est tout. Mais moi j'ai passé des années à draguer au bar du rez-de-chaussée avant de faire les pissotières pour finir au petit matin à La Pergola. Et ensuite, aux Tuileries, faire les premiers levés qui sentent encore l'after-shave. [...] Ça me paraît une bonne idée que tu écrives un roman sur les homosexuels, tu connais le sujet à fond. Un roman sur les homosexuels ? Pierre dans un roman sur les homosexuels ? Je suis indigné. Je sors de chez mon éditeur avec la décision de ne pas l'écrire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ledevorateurledevorateur   11 mars 2021
Le fait d'avoir fini le roman me rassure, c'est comme si je m'éveillais d'un cauchemar. Je me demande quelle impression je vais en avoir quand j'aurai à corriger les épreuves de page, est-ce que le lecteur soupçonne que j'oublie tout ce que j'écris ? En tout cas bon débarras, un roman de plus, une avance de plus. Mon éditeur va dormir tranquille au moins pendant une semaine jusqu'à ce qu'il m'en exige un autre. Peut-être il n'osera plus, il aura peur que la prochaine fois je le tue pour de bon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Copi (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Copi
Le frigo, une pièce de théâtre écrite et joué entièrement par Copi
autres livres classés : sexeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Un avion sans elle.

Quel est le prénom de l'hôtesse de l'air de l'Airbus 5403 ?

Izel
Isabelle
Alice
Nicole

12 questions
393 lecteurs ont répondu
Thème : Un avion sans elle de Michel BussiCréer un quiz sur ce livre