AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723477827
Éditeur : Glénat (23/03/2011)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 37 notes)
Résumé :

Lynn se bat toujours pour savoir ce qu’il est advenu de son mari, disparu après une mission de routine dans l’espace. Elle peut encore compter sur quelques alliés : sa sœur d’abord, qui travaille au ministère. Et Floréal, le journaliste qui enquête sur les circonstances troubles entourant la mission spatiale décimée. L’époux de Lynn, dernier survivant, devant se trouver dans un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Marly
  25 septembre 2012
L'univers : Une société totalitaire où les individus sont oppressés par les décrets et les lois qui fleurissent chaque jour. Des lois qui restreignent sans arrêt leurs liberté, les taxant et les enfermant de plus en plus. Effort individuel et cohésion sociale sont les maîtres mots de cette société, où cela se résumé par un maître mot : l'effort collectif. Ainsi le dernier décret en date vise à punir le suicide : la famille de la victime peut être soumise à des amendes ou des séjour en prison pour "l'avoir laissé faire". L'individu étant nécessaire à l'effort collectif, il se doit de rester en vie. Et de supporter les inégalités sociales et la restriction des libertés. Ainsi ont étés abolis "la liberté de pensée", les formes d'art, le droit de réunion, de se déplacer après le couvre feu ... Dans cet avenir où la société est envahie par les déchets, c'est l'entreprise "Ternett" qui se charge de l'évacuer dans de gigantesques décharges spatiales et de permettre la vie en remplaçant l'oxygène indispendable par un composé de synthèse. Quelques exemples sur cet avenir pas si lointain ...
L'histoire : "Lynn n'a pas de nouvelles de son mari parti en mission de routine dans l'espace depuis 8 semaines. Outre son désir de savoir ce qui s'est passé, elle se bat pour survivre : le salaire de son mari a été coupé depuis sa disparition !
Malgré l'omerta ambiante, elle parvient à arracher quelques informations à sa soeur en poste au ministère : la mission a été touchée par un virus, elle est de retour sur terre mais tous les participants sont en quarantaine.
L'histoire parvient aux oreilles d'un journaliste séditieux, fouineur et un peu anarchiste (par conséquent jamais publié !), qui décide d'enquêter grâce à ses contacts.
Il parvient à en apprendre plus, mais se fait vite arrêter car suspecté d'avoir envoyé au président un livre subversif racontant la dictature sous forme d'un conte pour enfant, où le temps a un grand rôle à jouer, et intitulé Métronom'…" (Srce Glénat BD)
On est de suite emporté dans la Science Fiction : un futur possible, aux technologies différentes, direction dans laquelle notre société peut évoluer. L'histoire se tient : entre éboueurs de l'espace et politiques entourant le gouvernement inaccessible, on retrouve des bases inévitables de ce genre de récit. Mais l'originalité est là, car la tension et l'oppression qui font l'ambiance de cette bande dessinée nous oppressent aussi, lecteurs. On ressent comme si on y était la cité angoissante, où rôdent les forces de police, où les droits sont peu à peu retirés, où on ne peut s'exprimer librement, créer, innover... Ou on est que suiveur et non décideur.
C'est l'histoire d'une femme qui se bat pour survivre dans un monde qu'elle déteste, et d'un homme qui enquête, avide de savoir et de rébellion, qui n'a jamais oublié son amour des arts et de la vérité.
Une histoire de complots, d'espionnages industriels et gouvernementaux, mais aussi d'évolution scientifiques.... Un brin inspiré de la saga "Alien" de Ridley Scott, par certains moments. Mais c'est pour ça qu'on attend la suite, à cause de ces scientifiques qui nous apprennent qu'Hollywood a disparu, et qu'on ne peut chercher les réponses dans la Science Fiction... Même si avec Métronom', on adore y baigner.
Les personnages : Lynn Forester est le personnage féminin principal. Son mari a disparu lors d'une mission spatiale pour l'entreprise Ternett, et une fois sa disparition annoncée, le gouvernement a simplement gelé son sincère. Elle doit donc se battre pour trouver de l'argent afin de survivre, et surtout découvrir ce qu'est devenu son mari. Sa soeur, Lauren Stiler, travaille au ministère et lui fournit les informations qu'elle peut glaner sur Doug tout en l'aidant matériellement. Personnage complexe, elle travaille pour l'Etat et prône ses valeurs et ses lois, alors qu'elle est présente pour aider sa soeur, personnage rebelle qui ne cache pas sa désapprobation envers le pouvoir dominant.
Mère de famille dévouée, c'est cependant une épouse triste qui découvre les faces cachées d'un époux radical et désapprobateur, mais aussi secret... Lauren est mon personnage féminin préféré, car elle se dévoile au fur et à mesure du récit, et qu'elle provoque des retournements de situation, permettant à Lynn d'avancer... alors que Lynn est droite et constante dans son but : retrouver Doug.
Floréal Linman, journaliste pour le "vox populi", place qu'il n'a obtenu que part son ascendance, il n'a cependant jamais rien publié, car c'est un courageux gardien de la vérité et des libertés qui critique et attaque le gouvernement pour ses articles. Evidemment tous censurés. Investigateur dans l'âme mais aussi artiste peintre, il décide d'aider Lynn lorsqu'il la rencontre et apprend son histoire. Fougueux et bagarreur, il a cependant des contacts auprès des influents de la ville qui lui permettront de se sortir de nombreux mauvais pas. Mais son comportement d'artiste rebelle lui vaudra d'être repéré par la police et notamment par le commissaire Radcliff, le personnage masculin que j'ai le plus apprécié. D'abord engagé par un ministre pour découvrir l'origine de ce conte pour enfant "Metronom'", considéré propagandiste et attaquant le gouvernement et le mode de fonctionnement de la société. Ses investigations vont le mener vers Floréal, et c'est un personnage qu'on attendant pas voir prendre plus d'ampleur qui va le mener tout droit vers Lynn, et vers un autre groupe de personnages qui ont retenu notre attention : une troupe de théâtre. Lynn travaille avec celle-ci, sur un art jugé illicite, sans savoir que les personnes l'entourant sont les diffuseurs de ce fameux conte... le suspens reste à son comble concernant ces mystérieuses personnes, et on aimerait vite en savoir d'avantage...
Le dessin : le style de cette bande dessinée représente à merveille les oeuvres Science Fiction : les dessins de personnages sont simples mais plaisants, la prouesse et le talent du dessinateur étant révélé dans les tableaux de la société évoluée, futuriste, de ce récit. Dans ces panoramas de l'espace et de ses stations orbitales, vaisseaux, ou encore décharges spatiales... Un souci du détail qui se réalise comme dans tout "paysage" dans la concrétisation du tout.
Paysages d'une vision du monde, de l'univers de Métronom'.
Je finirai par conseiller cette série à tous les fans de SF, de BD où l'intrigue originale vous aura attiré, ainsi qu'un dessin où l'univers futuriste est aussi important. Mais aussi pour les fans d'Enki Bilal, qui a écrit la préface du premier tome, les fans d'Alien, ou encore les amateurs de Dick, ou Bordage, bref, les grands auteurs de Science Fiction !
Lien : http://rayon-passion.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
meygisan
  11 septembre 2016
J'adhère toujours autant à cette bd avec ce volume 2. Le scénario nous emmène sur des sentiers différents et nous perd un peu; il est difficile de raccrocher tous les wagons, d'autant que les graphismes n'aident pas. Certes ils sont réussis mais dans certaines planches, certains personnages se ressemblent trop pour ne pas les confondre. Il m'a fallu revenir en arrière pour vérifier que le personnage sortant de prison était bien le journaliste et non un des membres de la troupe d'acteurs.
Dans ce tome j'aime beaucoup les incidences qu'impliquent le comportement et la position adoptés par notamment le personnage de Ralph, le beau frère de Lynn, que l'on aime détester, et qui sans nul doute va jouer un rôle essentiel dans la vie de l'héroïne, bien malgré elle. J'aime beaucoup également la manière dont l'auteur fait évoluer ses personnages, sans jamais les laisser dans leur rôle à priori défini. Ici nul place aux stéréotypes, les personnage évoluent avec l'histoire et participe activement au récit. Corbeyran réussit en quelques lignes, et Grun en quelques cases, à nous interroger sur le comportement et même la psychologie des personnages, à l'image de l'inspecteur dont j'ai oublié le nom. Même si l'on peut regretter un manque de détails dans les dessins, ils participent totalement et sont en adéquation et en harmonie parfaite avec le scénario. Pour ma part lorsque le dessin parle autant que le scénario, c'est signe d'une grande oeuvre. Bref une bd qui atteint des summum de profondeur et de talent dans tous les domaines.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Kabuto
  22 décembre 2013
Le premier tome nous présentait le monde mais c'est avec ce deuxième opus que les choses sérieuses commencent. L'histoire prend d'ailleurs plusieurs directions qui semblent prometteuses mais un peu décousues pour le moment. Lutte contre la dictature et l'oppression, complot étrange autour d'un mystérieux virus, idylle entre Lynn et son copain journaliste, les sujets ne manquent pas et le rythme s'accélère. Pourtant, je n'accroche que moyennement. Peut-être à cause des personnages que je trouve assez fades - sauf les méchants qui sont beaucoup mieux réussis - ou bien du monde qui ne m'attire pas vraiment. le dessinateur est talentueux mais ses décors manquent un peu de fantaisie et j'ai un peu l'impression que toutes les filles se ressemblent. le manque de variété dans la couleur même s'il colle bien à l'ambiance me gêne aussi un peu. En tout cas, c'est une suite honorable et j'ai hâte de savoir où nous mènera la suite…
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable
  20 mai 2014
Ce deuxième tome n'est guère mieux que le premier. Bien que j'adore habituellement les bandes dessinées d'Éric Corbeyran, j'ai vraiment été déçue de ma lecture avec Metronom'. Les illustrations sont toujours aussi belles et détaillés, et la typographie est différente de celle du 1er tome et elle est plus facile à lire.
Néanmoins, les personnages sont aussi peu intéressants et insipides qu'ils l'étaient déjà, il est donc difficile d'être sympathique à leur cause. L'intrigue est évidemment la lutte des "rebelles" contre le gouvernement totalitaire.
Commenter  J’apprécie          20
pilou62200
  25 avril 2017
Second tome toujours aussi passionnant .
Dans ce monde totalitaire et futuriste, Lynn est toujours à la recherche de son mari. Le journaliste révolté lui vient en aide, et trouve un allié de poids pour avancer dans son enquête.
A l'inverse, de nombreuses personnes sont prêtes à les empêcher d'enquêter.
La recherche des 2 personnages principaux va les emmener dans une station orbitale, ou malheureusement le mari vient de décéder....l'enquête rebondit malgré tout, et nous pousse doucement et surement vers un troisième tome alléchant !
La lutte entre les forces du mal, et ceux qui cherchent la vérité, donne tout le piment de cette superbe série.
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (2)
BulledEncre   26 mars 2014
Dans la continuité du premier tome, et qui met en appétit pour les suivants!
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest   18 juin 2011
Ce deuxième tome de Métronom' tient toujours une bonne place parmi les nouvelles références de la science-fiction, grâce à la qualité de son scénario notamment. Le duo Corbeyran / Grun a de beaux jours devant lui, surtout si ce dernier continue sa progression.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
CronosCronos   20 février 2014
Vous pouvez toujours aboyez.
Ce sont vos hurlement et ceux de vos chiens qui nous poussent à faire la sourde oreille lorsque votre propagande arrogante répand son fiel jusque dans nos demeures sordides et inondes nos alcôves innocentes jusqu'au derniers recoins de nos jardins secrets.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Éric Corbeyran (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Corbeyran
Grégory Charlet est devenu dessinateur de BD très jeune. Après "Le maître de jeu" aux côtés de Corbeyran chez Delcourt, il a réalisé "Kabbale" chez Dargaud en tant qu'auteur complet... avant de connaître une traversée du désert, due à des problèmes physiques (l'épaule qui lâche). Il est revenu par la porte de chez Bamboo avec "Le carrefour" et "Les s?urs Fox" (le tome 2 est à paraître à l'automne 2019). Mais aujourd'hui, c'est dans le registre de l'espionnage qu'il inaugure au côté de Régis Hautière l'adaptation BD de l'émission culte de France Inter "Rendez-vous avec X". Sous ses crayons, le premier dossier chaud rapporté par Mr X se déroule dans le cadre de la révolution culturelle "Chinoise"...
+ Lire la suite
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La Métamorphose

En quelle année est paru pour la première fois "La Métamorphose" ?

1938
1912
1915

11 questions
123 lecteurs ont répondu
Thème : La Métamorphose de Franz Kafka de Éric CorbeyranCréer un quiz sur ce livre