AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2840557827
Éditeur : BD Boum (25/11/2001)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Après l'expérience Paroles de taulards, paru en 1999, voici une nouvelle fenêtre ouverte sur l'univers carcéral par ses propres habitants. Aidés par le scénariste Corbeyran, une douzaine de détenus, mais aussi des surveillants, ont chacun conçu un récit où se reflètent leur histoire personnelle, leurs angoisses, leurs aspirations, leur vie quotidienne, avant de les transmettre à une galerie de de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
marina53
  22 mai 2015
Corbeyran, par l'entremise de détenus, nous livre de forts témoignages sur la condition carcérale. Témoignages de ces hommes qui se retrouvent enfermés, certains pour des délits mineurs, d'autres de plus grande importance. Pour d'autres encore, parce qu'ils étaient le coupable idéal.
Seul dans la cellule ou à plusieurs, les journées sont très longues. Il faut l'occuper, en travaillant, en dormant, en regardant la télé ou en attendant un parloir qui se fait désirer.
Certains se promettent qu'ils ne recommenceront pas, qu'un séjour leur aura fait comprendre ce qu'est la vie en prison. Ils espèrent alors trouver de quoi s'accrocher une fois dehors.
D'autres savent qu'ils replongeront. Parce qu'ils sont ainsi faits. Parce qu'une fois dehors, ils ne savent plus comment vivre, ils auraient besoin qu'on leur réapprenne.
Corbeyran, à travers ces 25 récits, nous donne à voir à travers les barreaux, que ce soit du côté des détenus ou des matons.
Pour cet album, il s'est entouré d'une palette de dessinateurs, de Davodeau à Guérineau en passant par Espé, Sattouf ou Margerin.
Leurs différents coups de crayons donnent à chaque fois une nouvelle dimension à chaque récit. Leur point commun: le noir et blanc. Sobre et efficace.
Juste quelques Paroles de taule à travers ces murs...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          540
Epictete
  02 novembre 2017
Au début des années 2000, Corbeyran, un scénariste de bande dessinée, est contacté par les membres de l'association BD Boum qui est présente à la prison de Blois, pour y réaliser des ateliers avec les détenus.
Il s'agissait de scénariser les histoires écrites par les prisonniers et de les proposer à des dessinateurs professionnels. C'est la deuxième expérience de ce type, la première ayant donné lieu à un volume appelé « Paroles de taulards ». Ici, les histoires intègrent également l'expérience des surveillants.
On trouve dans cet ouvrage des planches dessinées par Margerin, Cabanes, Pic, Riad Sattouf, etc…)
C'est une somme de témoignages souvent poignants, en noir et blanc, livrés par des auteurs engagés et talentueux.
On n'en sort pas sans une vision un peu modifiée de la prison et de la notion de détention, comme de réinsertion.
En même temps, 17 ans après sa publication, cet album nous montre que peu de choses ont changé. Si ce n'est le problème de surpopulation qui est de plus en plus prégnant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Pixie-Flore
  16 juin 2017
Après "Paroles de parloirs", me voilà plongée dans "Paroles de taule".
Plusieurs histoires, courtes mais incisives, nous parlent d'un univers carcéral fantasmé et mal connu. Chacun de ces chapitres s'inspirent d'un aspect de la vie en prison. Chacun de ces chapitres est scénarisé et dessiné par des artistes et des témoins différents. Matons et prisonniers dialoguent entre ces pages. Ils expriment leur vécu, leurs ressentis, démontent les idées préconçues, ouvrent les portes des cellules.
Une initiative sensible, sincère et sûrement libératrice pour ceux qui ont pu s'exprimer.
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (1)
Actualitte   12 mars 2012
Il y a beaucoup de gravité et d'émotion, et il est difficile de ne pas être touché par le spectacle de ces vies dévastées.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
marina53marina53   22 mai 2015
Ce qui m'angoisse le plus, encore plus que le fait d'avoir 30 ans, pas de famille, pas de boulot, un casier, et 5 ans de prison derrière moi, c'est l'idée de la sortie.
Sortir comment? Pour aller où? Et avec qui? Si rien ne change dans le système d'ici là, il n'y a pas de raison que je ne replonge pas en sortant. Si je reprends 5 ans, et qu'on me libère au bout, que je me retrouve dans la même situation, j'ai peur de moi.
Je ne sais pas comment je vais m'y prendre.
Je voudrais avoir une femme, un gamin ou deux.
Ça donnerait un sens à ma vie.
Mais, j'en ai pas. Alors j'évite de penser à dehors. C'est l'inconnu pour moi.
Je voudrais une demi-mesure qui prépare à la sortie, une semi-liberté ou une liberté conditionnelle, ou un placement dans un centre de désintox. Actuellement, je suis incarcéré depuis un an, sous subutex. Il y a un an, j'avais 8 mg, maintenant, 3 mg.
Mais, c'est tout ce qu'on me propose.
Et moi, je veux réapprendre la vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
marina53marina53   22 mai 2015
Après le parloir, c'est la tristesse. La soirée est longue et silencieuse. Tu la vis mal. Tu penses au prochain. Tu l'attends et tu l'espères. De toute façon, il n'y a que ça à faire. Espérer. Attendre.
Commenter  J’apprécie          320
Pixie-FlorePixie-Flore   16 juin 2017
La vie c'est dehors. C'est les autres. Ma femme, mes enfants. Mes amis. Vieillir en prison c'est pas une vie.

[p16]
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Éric Corbeyran (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Corbeyran
Grégory Charlet est devenu dessinateur de BD très jeune. Après "Le maître de jeu" aux côtés de Corbeyran chez Delcourt, il a réalisé "Kabbale" chez Dargaud en tant qu'auteur complet... avant de connaître une traversée du désert, due à des problèmes physiques (l'épaule qui lâche). Il est revenu par la porte de chez Bamboo avec "Le carrefour" et "Les s?urs Fox" (le tome 2 est à paraître à l'automne 2019). Mais aujourd'hui, c'est dans le registre de l'espionnage qu'il inaugure au côté de Régis Hautière l'adaptation BD de l'émission culte de France Inter "Rendez-vous avec X". Sous ses crayons, le premier dossier chaud rapporté par Mr X se déroule dans le cadre de la révolution culturelle "Chinoise"...
+ Lire la suite
autres livres classés : incarcérationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Métamorphose

En quelle année est paru pour la première fois "La Métamorphose" ?

1938
1912
1915

11 questions
126 lecteurs ont répondu
Thème : La Métamorphose de Franz Kafka de Éric CorbeyranCréer un quiz sur ce livre