AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782213680842
200 pages
Éditeur : Fayard (27/08/2014)

Note moyenne : 3.38/5 (sur 8 notes)
Résumé :
La déesse Diane séduisait les chasseurs sans jamais se donner. Depuis des siècles, les hommes, notamment les plus jeunes, ont confié avoir été éblouis par une jeune fille tout juste croisée, ou par une fiancée de rêve, à laquelle leur vie durant ils sont restés attachés. La disparition récente des filles de rêve marque une rupture majeure dans l’histoire de l’imaginaire occidental. Est-il possible aujourd’hui de les décrire sans ironie et sans les conspuer ? Est-il ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
JeanLouisBOIS
  25 février 2016
Du côté de Diane.
Dans l'histoire de l'imaginaire occidental (et probablement au-delà de l'occident), la figure de l'idéal féminin se situe dans une tension entre deux pôles : celui de Vénus et celui de Diane. Vénus représente l'érotisme, la séduction, la femme amoureuse exhibant sa nudité, provocante et alanguie, elle suscite le désir sexuel. Diane, infatigable chasseresse et proche de la nature, représente la pudeur, une absolue chasteté, la beauté inaccessible à l'homme, la jeune fille altière et grave, le type même de « la fille de rêve ». Si le côté de Vénus continue de donner lieu à une abondante littérature et a inspiré de nombreux artistes et historiens, le côté de Diane a aussi suscité bien des oeuvres d'art mais semble tombé en désuétude depuis une centaine d'années. Alain Corbin, toujours original dans le choix de ses sujets, s'est employé à retracer ce courant historique en composant le portrait de 19 « filles de rêve » qui forment la « cohorte » de ces disciples de Diane. En s'appuyant en premier lieu sur la littérature, puis sur la peinture, la sculpture, il nous offre une perspective sur l'imaginaire masculin dans ses rapports avec la beauté féminine inaccessible mais tellement envoûtante, tellement charmante qu'elle frappe son admirateur comme un coup de foudre en plein coeur. le caractère inexprimable, le choc de cette émotion demeure le mystère caché au centre de la démarche d'Alain Corbin.
En nous conviant à cette « promenade », l'auteur semble satisfaire deux passions : l'histoire et la littérature. de plus, il cherche » à nous les faire partager. Avec lui, nous balayons tout un pan de l'histoire occidentale. Cet historien du sensible nous fait revivre avec légèreté et profondeur, grâce à de petites monographies de personnages aussi variés que Diane, Iseut, Dulcinée, Virginie, Graziella, Yvonne de Galais et bien d'autres, une même émotion vue par des yeux de différentes époques. Il réalise ainsi avec brio un vaste panorama à la fois novateur et révélateur de différentes mentalités des sociétés historiques qu'il est appelé à évoquer. Avec Les Filles de rêve, nous avons affaire à un petit livre rapidement lu, rapidement assimilé et pourtant qui nous apporte des informations pour compléter ou rafraîchir nos connaissances, un petit livre qui enrichit notre point de vue habituel et notre propre imaginaire sur les sociétés historiques occidentales. Comme quoi, un petit livre sans prétentions académiques peut avoir de réelles qualités didactiques !! Surtout quand il est écrit par un auteur passionné et brillant. Un seul léger reproche : l'auteur en reconnaissant la disparition des filles de rêve au 20ème siècle ne recherche pas de façon très convaincante la raison de cette absence.. La conclusion trop brève aurait pu en être substantiellement étoffée et revalorisée et aurait permis une analyse du dernier siècle dans la perspective du livre.. Cependant, tel qu'il se présente, cet opus s'affirme comme une grande réussite et un grand plaisir de lecture. Par la curiosité qu'il suscite et encourage, j'attends avec délectation le prochain livre d'Alain Corbin.
PS : A écouter absolument sur le même thème, la sublime chanson « les passantes » de Georges Brassens d'après un poème d'Antoine Pol.

Lien : http://www.franceculture.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Laureneb
  24 mai 2018
L'objet historique est difficile : traiter des figures féminines qui font fantasmer les hommes au XIXème siècle, celles qui peuplent leur rêverie. Car il est question de rêverie ici, non de passage à l'acte ; ces femmes là, elles, ce sont les "filles de noce" évoquées dans un autre ouvrage d'Alain Corbin. L'historien poursuit son travail d'exploration des sensibilités, de l'intimité la plus secrète, à travers le portrait de figures féminines. Comme toujours chez Alain Corbin, c'est érudit, appuyé sur des citations d'auteurs et des oeuvres d'art - dommage d'ailleurs qu'il n'y ait pas d'illustrations reproduites dans la version poche. Je regrette cependant l'impression de survol, de manque d'approfondissement.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Telerama   08 octobre 2014
Shakespeare, Dante, Pétrarque, Homère, Goethe ou Gérard de Nerval livrent ici leurs songes et les instants d'enchantement qu'Alain Corbin a choisis pour, comme toujours, nous conduire avec étonnement dans l'imaginaire des siècles passés.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
JeanLouisBOISJeanLouisBOIS   11 février 2016
Tel est l'objet de ce livre: élire et présenter une cohorte de filles de papier qui ont conditionné partie de l'imaginaire amoureux, sans que soit directement sollicité le désir vénérien. (p.12).
Commenter  J’apprécie          50
JeanLouisBOISJeanLouisBOIS   11 février 2016
La disparition des "filles de rêve" constitue une rupture majeure dans l'histoire de l'imaginaire occidental. (p.9, incipit).
Commenter  J’apprécie          40
JeanLouisBOISJeanLouisBOIS   11 février 2016
... Diane, à l'évidence difficilement accessible, constitue une matrice essentielle de la fille de rêve.. Ce modèle décisif, omniprésent durant des siècles, a joué avec force sur l'imaginaire des hommes au sortir des étreintes éphémères. (p.32).
Commenter  J’apprécie          10
JeanLouisBOISJeanLouisBOIS   11 février 2016
[Iseut] symbolise l'amour impossible qui laisse au cœur des hommes une "brulure inoubliable". Elle serait l'ancêtre de ces femmes sans corps, à peine féminines, faites de rêves, que portera le symbolisme. (p.50).
Commenter  J’apprécie          10
LaurenebLaureneb   02 septembre 2018
L’historien de la littérature Jean Borie a écrit, il y a déjà plusieurs décennies, que les hommes du XIXe siècle – et ce serait vrai d’une longue période antérieure – étaient partagés entre les « postulations angéliques » et les « exploits de bordel ». En soulignant cette tension, cette formule ramassée exprime l’essentiel.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Alain Corbin (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Corbin
Alain Corbin vous présente son ouvrage "Terra incognita : une histoire de l'ignorance XVIIIe-XIXe siècle" aux éditions Albin Michel.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2400878/alain-corbin-terra-incognita-une-histoire-de-l-ignorance-xviiie-xixe-siecle
Notes de Musique : Youtube Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

1 classique = 1 auteur (XIX° siècle)

La Chartreuse de Parme

Stendhal
Alfred de Vigny
Honoré de Balzac

21 questions
549 lecteurs ont répondu
Thèmes : classique , classique 19ème siècle , 19ème siècleCréer un quiz sur ce livre