AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782367408651
Éditeur : Scrineo (16/04/2020)
3.95/5   84 notes
Résumé :
Alana en a marre.
Ses parents et sa sœur sont encore partis gérer des conflits vampiriques sans elle !
Heureusement, sa meilleure copine Oli est là pour lui changer les idées : elle est persuadée que Joâo, le nouvel élève de leur classe, est un vampire !
Se pourrait-il qu’elle ait raison ? Et s’il leur révélait quelque chose d’encore plus terrible ?
Pour Alana, c’est l’occasion de prouver à sa famille qu’elle est capable de mener à bien u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (53) Voir plus Ajouter une critique
3,95

sur 84 notes
5
17 avis
4
25 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

Ichirin-No-Hana
  04 mai 2020
Qui a dit que les vampires étaient démodés ? Pas Cordélia en tout cas et elle nous le prouve en nous proposant avec Alana et l'enfant Vampire un roman jeunesse rafraîchissant et intelligent !
Les vampires existent et ils sont parmi nous. Toujours buveurs de sang, les vampires arrivent malgré tout à vivre parmi les humains grâce aux Médiateurs, humains qui font la passerelle et le dialogue pour tenter de faire cohabiter les humains et ses êtres fantastiques. Pas toujours facile comme travail surtout lorsqu'on reste une proie aux yeux de ses créatures. C'est pourtant le travail qu'effectue la famille d'Alana et cela depuis des générations. Alors que sa grande soeurs arpente déjà le monde en tant que médiatrice depuis des années, Alana reste cantonné à la maison. Loin d'être sportive, la jeune fille souffre en plus de douleurs chroniques, il est donc impossible pour elle d'exceller dans l'entraînement intensif des Médiateurs. Sa rencontre avec Joâo, le nouvel élève de l'école va pourtant tout accélérer et la jeune fille pourra enfin participer à sa première mission…
Alana et l'enfant Vampire fut une lecture vraiment plaisante. Plutôt court, le roman nous offre un univers complet et des personnages travaillés tout en nous offrant une action soutenue et une intrigue prenante. le style d'écriture est travaillée tout en restant très fluide et saura donc convenir parfaitement aux jeunes adolescents. Les différents personnages sont vraiment attachants et j'espère les découvrir dans d'autres aventures !
On peut également retrouver Cordélia sur Youtube, elle y parle parfaitement de littérature et en profite pour communiquer autour de la cause LGBTQ+ et pour parler de la question du genre. Je la suis depuis de nombreuses années et c'est donc avec beaucoup de plaisir que j'ai découvert ce titre. On y retrouve bien entendu les causes chères à l'auteure. Loin d'être la thématique principale, Cordélia offre avec son roman, une histoire de vampires à laquelle beaucoup de jeunes adolescents se posant des questions et/ou à laquelle il pourront s'identifier. Cordélia réussit donc parfaitement son pari d'offrir un roman jeunesse divertissant auxquels on retrouve une diversité de personnages sans que cela soit le centre de l'histoire ainsi que dramatique. Alana et l'enfant Vampire est clairement un roman rafraîchissant, divertissant et intelligent qu'il faut mettre dans toutes les mains !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Saiwhisper
  26 novembre 2020
Ce roman jeunesse-ado fut une chouette découverte ! Avec une plume fluide, jeune et sympathique, Alana et l'enfant vampire met en scène une collégienne faisant partie d'une famille de Médiateurs, des personnes chargées de faire tampon entre le monde des humains et celui des buveurs de sang. Or, la jeune héroïne n'a pas l'étoffe d'une Buffy Summers : elle se fatigue vite, a des douleurs chroniques et se comporte parfois comme une enfant. Pourtant, elle va devoir faire face à une situation dangereuse et inédite : une affaire avec des infampires… Cordélia a su proposer un bon rythme à son récit : la mise en place n'est ni trop longue ni trop rapide, on apprend à cerner les protagonistes, on a le droit à une phase d'enquête et de poursuite, puis le final sera riche en tension ! Nul doute que les jeunes lecteurs seront transportés par l'intrigue.
Grâce à ses trois héros, l'auteure va aborder des thèmes sensibles et d'actualité souvent rares dans la littérature, en particulier en jeunesse. Olympes, alias Oli, est l'ami.e d'Alana : bien qu'elle soit physiquement en fille, iel n'arrive pas à déterminer son sexe. On a là une première piste vers la transidentité et la non-binarité qui est réalisée sans tabou ni jugement. Je me doute que ce sujet est particulier et risque de faire bondir certains lecteurs (notamment quelques adultes) toutefois, je trouve cela important d'en parler. de plus, Cordélia propose une liste d'associations ou de chaînes YouTube pour approfondir le sujet… L'ouvrage abordera également les thématiques du handicap (l'héroïne a des douleurs physiques régulières cependant, elle n'est pas déclarée comme handicapée et on ignore ce qu'elle a) et du validisme (fait de se moquer d'un handicap). Or, si j'ai apprécié le fait que l'on mette en lumière cette caractéristique chez Alana, j'aurais souhaité que l'on approfondisse davantage ce point. Quelle est la maladie de la jeune femme ? Comment va-t-elle atténuer ses douleurs ? Ce dont souffre la narratrice m'a rappelé une adhérente de ma médiathèque qui a également des douleurs qui, quoi qu'en disent certains, n'ont absolument rien de psychologique ! Ce n'est pas parce que l'on ne distingue pas quelque chose qu'il n'existe pas. le handicap ne concerne pas uniquement les personnes à mobilité réduite… Il est donc très intéressant que l'auteure propose un handicap différent de ceux que l'on a l'habitude de voir en littérature…
En plus de promouvoir la diversité et de toucher à des sujets importants et originaux pour la tranche d'âge, cet ouvrage fantastique a su revisiter le mythe du vampire. J'ai adoré en savoir plus grâce à l'adorable grand-mère de l'héroïne ! Cela dit, on en demande davantage ! Les Médiateurs ont encore des secrets à révéler. Je ne serais pas contre une suite ou un livre se déroulant dans le même univers, quitte à monter une famille de Médiateurs issue d'une autre ville ou d'un autre continent. Quoi qu'il en soit, je recommande cette lecture prenante et divertissante aux adolescents.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
LightandSmell
  04 mars 2021
Dès le début, j'ai su que l'histoire me plairait, une question de connexion qui se fait ou non avec une plume et un style. Or, celle de Cordelia est indéniablement très agréable et puis, il y a quelque chose de très touchant et de naturel dans la manière dont s'exprime Alana, notre jeune héroïne.
Du haut de ses treize ans, Alana aimerait que ses parents lui fassent assez confiance pour l'emmener durant certaines de leurs missions de médiation entre les humains et les vampires. Un voeu pieux puisque c'est sa soeur aînée Alexia qui a leurs faveurs. Pour preuve, les voilà tous les trois partis pour une mission à Berlin, la laissant sous la surveillance de sa grand-mère. Alana adore son aïeule, là n'est pas la question, mais est-ce vraiment trop demander qu'on oublie sa dernière petite erreur et qu'on lui donne enfin l'occasion de faire ses débuts dans le monde très secret des médiateurs ?
Mais il faut parfois faire attention à ce que l'on souhaite… Et si le petit nouveau du collège, quelque peu taiseux et mystérieux, était un vampire et la preuve qu'une loi vampirique avait été brisée en même temps qu'un tabou ? Pour en avoir le coeur net, une petite enquête s'impose. Et comble de chance, Alana pourra compter sur l'aide d'Oli, sa meilleure amie et fan inconditionnelle de vampire. Les deux amies vont devoir faire preuve de courage, de débrouillardise et d'une certaine intelligence pour faire face à une situation bien plus dangereuse que prévu.
Le roman étant relativement court, je préfère ne pas m'appesantir sur les différentes péripéties, mais je peux néanmoins vous dire que vous ne risquez pas de vous ennuyer, l'autrice vous proposant une aventure menée tambour battant dans laquelle les scènes d'action, parfois stressantes, s'accompagnent de révélations, notamment sur le monde obscur des vampires. Étant fascinée par ces créatures de la nuit, j'ai apprécié la version que nous en propose Cordélia, mais c'est surtout cette idée d'un groupe d'humains pacifiant aussi bien les relations entre vampires et humains qu'entre vampires qui m'a plu. Je n'ai pas donc eu de mal à comprendre Alana et son envie viscérale de perpétuer la tradition familiale en devenant, à son tour, médiatrice. Un métier, pas forcément de tout repos, mais gratifiant et pourvoyeur de sensations fortes ainsi que de cette impression de participer à quelque chose d'important : la paix entre les humains et les vampires.
Or, si Alana est pleine de bonne volonté et de détermination, elle doit faire face aux préjugés des adultes qui, au lieu de l'écouter et de tenter d'identifier la source de ses douleurs chroniques, préfèrent voir en elle une adolescente fainéante. Plus facile de juger que d'accompagner… Faute de soutien, Alana a donc fini par considérer ses douleurs comme une fatalité avec laquelle composer. J'avoue avoir été assez révoltée par la situation même si, fort heureusement, Oli lui offre cette oreille attentive dont Alana a besoin. C'est d'ailleurs Oli qui évoque en premier cette notion de douleurs chroniques, permettant ainsi à notre héroïne de mettre des mots sur ses maux.
Parler de douleurs chroniques dans un roman jeunesse me semble plutôt novateur, tout comme la manière dont l'autrice offre la possibilité à son lectorat de s'identifier à des personnages différents de ceux qu'on a l'habitude de voir dans la littérature jeunesse : personnages racisés, porteurs d'un handicap, appartenant à la communauté LGBT+… Une diversité, reflet de notre société, qui manque cruellement à l'heure actuelle dans la littérature et qui, je l'espère, inspirera d'autres auteur(e)s, d'autant qu'elle est abordée ici avec beaucoup de naturel et de justesse. Adolescente, j'aurais adoré avoir à ma portée ce genre de livres, mais je dois avouer, que même en tant qu'adulte, je l'ai trouvé inspirant.
Bien qu'elle ne soit pas l'héroïne du roman, Oli est un personnage que j'ai particulièrement apprécié. de fil en aiguille, elle en vient à se confier sur la raison pour laquelle elle préfère ce diminutif à son prénom, Olympes : ne se sentant ni particulièrement femme, ni particulièrement homme, elle ne souhaite utiliser un prénom qu'elle juge un peu trop féminin. Une confidence qui s'accompagne, dans le roman, d'un changement de pronom à l'évocation d'Oli qui n'est alors plus elle, mais iel. Pour ma part, j'ai trouvé le procédé intéressant d'autant qu'il permet aux lecteurs de se familiariser avec un pronom que l'on commence à voir, notamment sur les réseaux, mais qui ne me semble pas encore connu de tous…
Les thématiques abordées sont intéressantes et la galerie de personnages variée, mais j'ai peut-être regretté que le roman ne soit pas plus étoffé, bien que cela reste purement subjectif. J'aurais ainsi apprécié d'en appendre plus sur Joâo, le nouvel élève, qui se révèle finalement encore très mystérieux, mais aussi sur la formation de médiatrice d'Alana… Alors même si l'épilogue nous permet de faire le point sur la situation de chacun et apporte toutes les réponses aux questions que l'on pourrait se poser, je garde l'espoir qu'un jour Cordélia ressente le besoin de redonner vie à ses personnages….
En conclusion, Alana et L'enfant vampire fut une lecture divertissante et rythmée qui ravira les lecteurs appréciant les histoires fantastiques, les vampires et les romans menés tambour battant. Mais c'est également un roman plein d'intelligence qui, sous couvert de fiction, aborde des thématiques importantes, du handicap invisible à la notion de genre, et donne toute sa place à la diversité, permettant enfin aux adolescents de suivre des personnages auxquels ils peuvent s'identifier.
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
letilleul
  08 mai 2020
Un nouveau roman qui met en scène les vampires de manière jeune et contemporaine vivant parmi les humains. Il est simple rythme et agréable à lire mais à surtout avantage parmi tous les personnages de déplacer et rendre incisive certaines différences comme les questions de genre, d'identité sexuelle et de handicap. Ce roman captive, en mêlant littérature fantastique, polar, et chronique d'un début d'adolescence.. Généralement ce genre de mélange remporte un grand succès quand il est juste dosé, ce qui au fil de la lecture est le cas. En tout cas cette humanité et écriture permettant de grandir garanti un joli succès à ce titre.
#NetgalleyFrance #Alanaetlenfantvampire
Commenter  J’apprécie          180
AlouquaLecture
  08 mai 2020
C'est pile le genre de parution pour la jeunesse comme je les aime. Pourquoi ? Eh bien parce qu'il y a un peu de tout. Si nous sommes bel et bien dans un univers vampirique, ce n'est que le prétexte pour aborder des thèmes beaucoup plus profonds de manière plutôt ludique. Moi qui ne connaissait absolument pas Cordélia, je suis devenue fan juste avec cette parution !
Ce livre est à la portée de tout le monde et les thèmes sont tout aussi important que l'intrigue en elle-même. Mais comme je le dis, pour moi, c'est plus « un prétexte » pour justement mettre ces thèmes en avant. Un choix judicieux je trouve, le monde des vampires est un univers qu'en général les jeunes aiment, les autres aussi hein, je ne dis pas que ce ne sont que les jeunes je suis fan moi aussi des vampires après tout. Les sujets abordés ici pas l'auteure le sont de belle manière et ils s'intègrent parfaitement au récit.
D'après moi, il n'y a pas assez de parutions qui parlent de la recherche d'identité sexuelle, et c'est un des thèmes qui est abordé ici. J'avoue que moi-même j'ai d'ailleurs appris quelque chose sur le sujet, bien que je ne doutais absolument pas de la véracité de ce qui est développé ici, je n'ai pas résisté par la suite à aller sur le net pour en savoir encore plus. Rien que pour cela je ne peux évidemment que remercier Cordélia de l'avoir inclus dans son intrigue ! Merci aussi pour tous les liens en fin de livre, j'ai bien entendu visité la plupart d'entre eux et ils sont tous très intéressants.
Finalement, le résumé ne dévoile pas les thèmes abordés ici, je vais donc laisser planer un peu de mystères également. Mais honnêtement, je ne m'attendais clairement pas à tout ce que j'ai découvert grâce à Alana et ses amis, que ceux-ci soient humains ou vampires.
Au-delà de l'intrigue en elle-même, ce sont réellement les thèmes développés que je retiendrai. Je vois bien entendu tout cela avec un oeil adulte, mais si j'ai réussi à apprendre quelque chose, le public visé ici ne pourra qu'apprendre également, et c'est ce point que je veux surtout mettre en avant ici. Apprendre de manière simple, en ayant pas spécialement cette impression de se trouver dans un livre fait pour apprendre, mais bien un roman qui fait passer un bon moment en compagnie de personnages attachants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70


critiques presse (1)
Ricochet   30 juillet 2020
Des débuts convaincants dans le vaste univers de la littérature pour la jeunesse ! Et beaucoup de pistes de lecture pour tous les amateurs et toutes les amatrices.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   26 novembre 2020
C'était un endroit humide, éclairé à la bougie. Les vampires ont beau avoir accès aux nouvelles technologies, ils s'entêtent à utiliser - notamment pour leurs éclairages - des systèmes aussi vieux qu'eux. Je les soupçonne de le faire exprès pour créer une ambiance oppressante et inquiétante.
Commenter  J’apprécie          110
claudialuciaclaudialucia   19 juin 2020
Je ne parle pas de mes douleurs à mes parents. A force, ça doit les saouler. Et ils m'ont déjà emmenée voir des médecins qui n'ont absolument rien trouvé. "C'est psychologique", " C'est pour faire l'intéressante", " C'est la croissance". Vous ne vous rendez pas compte de l'enfer que c'est quand personne ne vous croit, y compris vos propres parents.
Commenter  J’apprécie          20
claudialuciaclaudialucia   19 juin 2020
— Et genre tu voudrais être ? un garçon ?

— J'sais pas trop. Peut-être. J'ai pas décidé. Je sais pas si j'ai vraiment envie de me décider.

Oli se mord les lèvres, le regard fuyant. Je lui souris. Je suis contente qu'elle ait eu envie de nous parler de ça. Et j'espère qu'elle finira par trouver tranquillement qui elle veut devenir.
Commenter  J’apprécie          20
TakalirsaTakalirsa   19 octobre 2020
Je les déteste tous. Maman pour me croire incapable d'être utile en mission, papa pour penser que je suis une pauvre petite chose fragile, Alexia pour imaginer qu'il suffirait que je fasse des efforts pour que tout s'arrange.
Commenter  J’apprécie          30
AlouquaLectureAlouquaLecture   08 mai 2020
Si le mois dernier on m’avait dit qu’aujourd’hui je me retrouverai dans un nid à vampires, assise sur une banquette avec ma meilleure amie, en compagnie de deux buveurs de sang et d’un Calice, je ne l’aurais pas cru. C’est pourtant bien la situation dans laquelle je me suis fourrée.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Cordélia (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Cordélia
Moi, ce que j'aime, c'est les vampires... Tu as envie d'en apprendre plus sur Dracula ? Découvrir comment "Buffy contre les vampires" a révolutionné la télévision américaine et comment - aujourd'hui encore - cette série continue de faire parler d'elle à travers comics et albums ? Rencontrer Alana, héroïne du roman très inclusif de Cordélia, bref... Si toi aussi ce que tu aimes, c'est les vampires, cette vidéo est pour toi ♥ J'y parle même (un peu) d'Edward Cullen...
autres livres classés : vampiresVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1825 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre

.. ..