AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Aadorah (Illustrateur)
EAN : 9782367409313
245 pages
Scrineo (19/08/2021)
4.1/5   88 notes
Résumé :
Vous ne devinerez jamais ce qui m’est arrivé ! Après avoir causé un tremblement de terre à l’école, j’ai découvert que j’étais une sorcière ! Moi, Nora ! J’ai donc commencé mon apprentissage avec deux autres élèves, Maelys et Rajan, et Mme Wàn, ma prof de musique. Et oui, elle aussi c’est une sorcière, je ne m’en serais jamais doutée !

Et puis, on a aussi découvert qu’un groupe de garçons de notre collège avaient mis en place un jeu hyper sexiste. Alo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (58) Voir plus Ajouter une critique
4,1

sur 88 notes
5
23 avis
4
29 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

lemillefeuilles
  28 janvier 2022
J'ai eu envie de lire ce livre en tout premier lieu parce que j'aime bien le travail que fait Cordélia sur Internet et aussi parce que j'avais aimé son roman Tant qu'il le faudra. J'étais donc ravie de pouvoir découvrir cette nouvelle saga, d'autant plus que l'histoire m'intéressais.
Nous rencontrons Nora, une adolescente qui découvre qu'elle est une sorcière, comme deux autres élèves de son collège et une de ses professeures. Elle va alors recevoir un apprentissage et décide de se servir de la magie pour se venger des garçons machistes de son école...
Avec ses camarades sorcières, Nora va donc lutter contre les stéréotypes sexistes et les agressions sexuelles qui ont lieu au sein même de son collège. Avec cette histoire, Cordélia fait de la prévention auprès des plus jeunes pour sensibiliser sur ses questions... le tout sur fond de magie avec des personnages chouettes !
J'ai bien aimé ma lecture sans pour autant être transcendée, et j'ai trouvé que Cordélia amenait des situations intéressantes pour dénoncer le sexisme. C'est une série que je suivrais avec plaisir !
Je remercie les éditions Scrinéo qui m'ont envoyé ce livre, dans le cadre de la Masse Critique Babelio.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
enairolf
  13 août 2021
Lorsque j'ai reçu le mail de Babelio m'invitant à participer à une opération masse critique privilégiée et que j'ai vu le titre qu'ils me proposaient j'étais ravie! Encore plus lorsque j'ai vu que j'avais été choisi. J'ai déjà lu Alana et l'enfant vampire de cette auteure et j'avais plus qu'aimer ma la lecture. Alors quand j'ai vu ce nouveau titre j'étais vraiment plus que ravie. Surtout que le thème c'étais les sorcières. J'avais hâte de le recevoir et au final à peine reçu je n'ai pas pu m'empêcher de me jeter dessus. Résultat je l'ai lu d'une traite et je peux vous dire que j'ai énormément aimer cette lecture. C'était beaucoup trop bien et j'ai très hâte de découvrir les autres tomes! Plus qu'a prendre son mal en patience maintenant!
Dans ce premier tome, on va suivre le personnage de Nora. Un jour alors qu'elle se trouve au collège c'est la panique. Elle a provoqué un tremblement de terre! A partir de ce moment sa vie va basculer puisqu'elle va apprendre que c'est une sorcière. Oui oui une sorcière. Elle va donc commencer son apprentissage en compagnie de deux camarades d'école, Maelys et Rajan et son professeur n'est nul autre que sa prof de musique Mme Wàn. Alors qu'ils ont découvert qu'un groupe de garçon de l'école ont mis en place un jeu hyper sexiste, nos trois sorcières ont décidé de leur donner une bonne leçon!
Retrouver la plume de Cordélia m'a vraiment fait plaisir. J'avais tant aimé Alana et l'enfant vampire! Alors retrouver sa plume ce fut un vrai bonheur. Etant donné que c'est un roman jeunesse, ça se lit extrêmement vite. On ne voit pas les pages défiler et on arrive bien trop vite à la fin à mon goût. Franchement, je l'ai lu tellement vite que j'ai même été surprise de voir à quel point ça se lit vite et bien. J'aime beaucoup lire des romans jeunesse comme celui ci par moments, c'est le genre de lecture sans aucune prise de tête qui fait du bien et qui est vachement agréable à lire. de plus, ici, la mise en page est vraiment géniale! Les petits dessins en début de chapitre ou encore les pages du journal de Nora, j'ai vraiment adoré voir ces petites choses en plus. Elles rendent la lecture encore plus agréable.
Avant de vous parler de l'histoire en elle même ainsi que des personnages, il est nécessaire que je vous parle de ce que j'ai le plus aimé dans ce roman. Les différents messages qui sont transmis à travers cette histoire. On va parler de sexisme, de surdité ou encore de harcèlement sexuel. Et je trouve ça tellement important d'en parler. Mais surtout voir ce genre de message dans un roman jeunesse je trouve ça encore mieux. En effet, il y a des choses qui sont importantes de transmettre aux enfants et ce le plus tôt possible. Un groupe de garçons du collège ont crée un jeu (horrible au passage, surtout à leurs âges..) qui consiste à toucher certaines parties du corps des filles pour marquer des points, on se doute bien qu'il ne s'agit pas de toucher le bras ou le genou. Non bien sur, il s'agit de toucher la poitrine ou encore les fesses. On parle aussi de sexisme et d'ailleurs, la liste des mesures qu'ont proposés les filles ça m'a vraiment fait quelque chose. Si cette liste pouvait être transmises à tous les établissements scolaires, je peux vous dire que ça serait vraiment incroyable. Je ne vous en parle plus trop pour ne pas gaspiller la découverte. Mais vraiment parler et faire passer ce genre de message dans un roman jeunesse, ça m'a vraiment énormément plu et je trouve que c'est très important!
Concernant les personnages j'ai beaucoup aimé Nora. Elle est beaucoup trop mignonne et adorable. Elle m'a vraiment beaucoup touché et je me suis un peu reconnue en elle même. C'est une jeune fille pleine de vie qui est vraiment adorable qui est très touchante. Elle m'a encore plus touchée à un certain moment du roman, elle se sent coupable alors qu'elle était la victime. J'ai beaucoup aimé Maelys, elle aussi est très touchante. Elle a un handicap, elle est sourde. Et j'ai beaucoup aimé comment on en parle dans le roman. On voit Nora faire tout son possible pour apprendre comment communiquer avec elle etc. Et je trouve ça touchant. Rajan aussi m'a beaucoup plu comme personnage. Il est tout de même moins téméraire que les filles, il a un peu de mal à défier les règles mais finit quand même par suivre les filles dans leurs aventures. L'amitié qu'ils ont crées à trois est une très belle amitié. Ils forment un groupe qui s'entraident quand il faut et qui sont là pour les autres lorsqu'ils en ont besoin. C'est une belle histoire d'amitié ce roman.
J'ai adoré découvrir le côté sorcière du roman. Je suis une grande fan de tout ce qui parle de sorcellerie, peu importe le genre, tant que ça parle de sorcière je suis aux anges! J'ai adoré le principe de la pierre qu'ils ont une fois l'initiation passée. Leurs capes de sorcières également j'ai trouvé ça super joli. Chaque sorcière, parce que oui même si vous êtes un garçon vous êtes une sorcière et non un sorcier (c'est génial n'est ce pas!), ont une couleur particulière, du moins leur magie a une couleur. Notre petite Nora a donc une cape rouge vu que sa magie est rouge.
Ce roman est, pour moi, incroyable sur plusieurs points. On a une diversité au niveau des personnages qui est vraiment chouette, Maelys est malentendant, Nora est en surpoids, ses pères sont homosexuels etc. Les différents sujets qui sont traités sont importants, on parle de harcèlements, de sexisme, de différences etc. Et rien que pour ça il mérite d'être lu. On a une belle histoire d'amitié avec une solidarité à tout épreuve. L'histoire est vraiment géniale à suivre, j'ai vraiment hâte de découvrir le second tome. J'espère que l'on sera encore plus transporté dans le monde des sorcières et que l'on en apprendra encore plus sur ce monde. Ce premier tome, même si il est génial, nous sert plus d'introduction. Et c'est pour ça que j'ai très hâte de découvrir le second tome, surtout qu'il sera concentré sur le personnage de Maelys. Un roman jeunesse avec de beaux messages que je ne peux que vous conseiller.
Lien : https://enairolf.home.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Koneko-Chan
  20 juillet 2021
J'adore les sorcières et tout ce qui a trait à la sorcellerie, alors quand je suis tombée sur cette couverture (magnifique !) et ce résumé... J'ai tout de suite fait une demande sur NetGalley et je remercie l'éditeur Scrineo de l'avoir acceptée :)
On se prend vite de sympathie pour Nora, cette héroïne qui se découvre des pouvoirs de sorcière du jour au lendemain et qui va devoir apprendre à les utiliser, à les canaliser. Apprentissage, objets magiques, mentor, camarades sorcières... On retrouve ici tous les ingrédients d'une bonne série jeunesse sur le thème de la sorcellerie. Et pourtant, j'ai trouvé que ce n'était pas le message le plus fort de ce roman. La sorcellerie, à travers le personnage de Nora, permet de mettre en avant d'autres thèmes comme le féminisme, l'écologie, l'homoparentalité, la surdité, le racisme, ou encore la façon de résoudre des conflits de manière pacifique (plutôt que de se venger bêtement, Nora et ses amis vont mettre en place des actions contre les actes sexistes qui sont commis au collège), ... Et je trouve ça super d'introduire tout ça dans un roman jeunesse, le message passe tour seul et on ressent la même chose que Nora face aux injustices évoquées dans le roman.
Les personnages sont touchants, on a envie d'en savoir plus sur eux. Et sur le monde de la sorcellerie surtout, on se pose pas mal de question (pourquoi des personnes qui n'ont pas d'antécédents en sorcellerie se découvrent des pouvoirs, ect.). C'est ce qui m'a un peu manqué dans ce tome, mais la fin laisse présager que les choses sérieuses vont enfin commencer 😁
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
capharnaum_livresque
  24 août 2022
Extrait de chronique disponible sur le compte Instagram @capharnaum_livresque (https://www.instagram.com/p/CSxA_4GqOLf/)
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5. (...) J'ai absolument adoré ce petit roman jeunesse que j'ai dévoré ! Honnêtement, je ne sais pas vraiment ce qu'il m'a manqué pour avoir un coup de coeur car, pour moi, ce livre n'a que des points positifs.
.
Tout d'abord, cet ouvrage aborde de nombreuses thématiques importantes comme la grossophobie via le personnage de Nora ou encore l'homoparentalité puisque la jeune fille est élevée par deux papas. J'ai d'ailleurs adoré la relation que Nora entretient avec eux puisque celle-ci m'a beaucoup touchée. Ses pères sont adorables et certains de leurs échanges, remplis de douceur, de gentillesse et d'amour pour leur fille, m'ont mis les larmes aux yeux. Il est également question de diversité culturelle et ethnique puisque Nora a des origines mexicaines.
.
Mais surtout, ce roman est fondamentalement féministe et dénonce le sexisme et des comportements qui ne devraient pas exister. J'ai été outrée et révoltée par certains passages tant il est injuste qu'une jeune fille ou une femme soit traitée comme ça. le pire c'est que je sais que ces situations existent et que certaines réactions (notamment celle du CPE qui m'a mis dans une colère monstre) sont courantes. Néanmoins, grâce à Nora, ses amis et aux différentes actions qu'ils entreprennent, cela permet de sensibiliser sur cette thématique et c'est chouette de trouver cela dans un roman jeunesse.
.
De plus, comme dit précédemment, il y a énormément de diversité dans ce roman. En effet, l'un des personnages secondaires, Maelys, est sourde. J'ai beaucoup apprécié que l'on aborde le sujet du handicap et plus particulièrement de la surdité dans ce livre. L'autrice mentionne aussi à plusieurs reprises la langue des signes et la langue française parlée complétée (LPC) dont je ne connaissais même pas l'existence. J'ai donc appris de nombreuses informations durant ma lecture. On sent vraiment que l'autrice s'est renseignée avant d'écrire son roman. Il y a d'ailleurs des ressources (blogs, livres, chaînes YouTube) présentes à la fin du livre permettant d'approfondir nos connaissances sur le féminisme, le sexisme et la surdité, ce qui est très intéressant. Enfin, il est aussi fait mention (même si c'est plutôt bref) de la notion d'écologie.
.
Concernant l'écriture de ce livre, je l'ai vraiment adorée ! C'est une plume très fluide, parfois un peu « parlée » mais qui correspond parfaitement à la narratrice, Nora, à son caractère et plus généralement à la manière dont une jeune ado de 12-13 ans s'exprimerait. L'écriture est aussi très dynamique et contient des références qui m'ont fait sourire (notamment sur Harry Potter). de plus, on perçoit l'humour de Nora à de nombreuses reprises. Il y a également une magnifique mise en page avec des dessins, des SMS et des extraits du grimoire de Nora. Tout cela rend la lecture très agréable.
.
Évidement, il est aussi question de magie dans ce roman, bien que ce ne soit pas forcément le sujet principal (ou à égalité avec les revendications féministes). J'ai apprécié suivre l'apprentissage de Nora, même si je l'ai trouvé parfois un peu trop simple. L'adolescence ne rencontre pas vraiment de difficultés et en devient même parfois un peu prétentieuse… J'aurais aimé que l'aspect magique soit encore plus présent mais je pense qu'on en apprendra plus dans les prochains tomes et j'ai hâte. J'ai aussi vraiment apprécié le rapport entre la musique et la magie, que je trouve original et bien traité.
.
Enfin, les protagonistes sont vraiment chouettes. Nora est une jeune fille forte, intelligente qui n'hésite pas à agir et à s'engager pour les causes qui lui sont chères, quitte à désobéir. J'ai apprécié son amitié naissante avec Rajan et Maelys et il me tarde d'en savoir encore plus sur ces deux personnages secondaires dans les prochains tomes. Madame Wàn (Harmony) est très bienveillante et gentille et j'ai beaucoup aimé cette douce figure d'autorité.
.
En bref, c'est un superbe roman que je vous recommande pour son incroyable diversité, sa tendresse, ses personnages attachants et pour tous les superbes messages véhiculés. Personnellement, il me tarde de lire la suite ! (...)
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KingdomOfWords
  13 août 2021
Livre reçu dans le cadre Masse Critique de Babelio
Tout d'abord je tiens à remercier les éditions Scrineo et la Masse Critique de Babelio de m'avoir envoyé ce livre. Lorsqu'ils m'ont contacté pour me proposer de recevoir ce livre et donner mon avis j'ai immédiatement accepté car je l'avais déjà vu circuler sur les réseaux sociaux et j'étais très intéressée par le synopsis que je trouve original. Pour ce premier tome de la série "L'éveil des Sorcières" on retrouve donc Nora, une collégienne qui découvre par hasard que c'est une sorcière. Elle se retrouve donc apprentie avec deux camarades de son école Maelys et Rajan, sous la tutelle de la prof de musique Mme Wan qui est elle aussi une sorcière. Mais entre deux cours de magie, Nora continue à vivre sa vie de collégienne et à faire face aux mêmes déboires que les autres collégiens... Et lorsqu'elle apprend qu'un jeu sexiste a lieu dans son collège, elle décide de mettre les pieds dans le plat et d'utiliser sa magie pour mettre fin au problème aidé de ses deux nouveaux amis.
J'ai vraiment adoré ce roman. D'abord, Nora est un personnage auquel j'ai tout de suite accroché. Elle est drôle, a beaucoup de caractère et sait ce qu'elle veut. Bien évidemment, elle a quelques défauts comme celui de s'emporter un peu vite ou de parfois agir sans réfléchir. L'histoire est racontée de son point de vue (donc celui d'une collégienne de cinquième) et je trouve que cela rend la lecture très fluide et simple, ce qui est très bien puisque ce livre est principalement destiné à un jeune public. Ensuite, l'histoire est vraiment très sympa et intéressante et permet de sensibiliser les lecteurs à de très nombreux sujets: grossophobie, racisme, préjugés, harcèlement, handicap, différence, sexisme, féminisme, harcèlement sexuel... Tout est abordé de façon juste est clair. Ce qui permet non seulement d'expliquer ces différents thèmes à un jeune public mais aussi de leur permettre de s'identifier facilement aux héros de cette histoire. En effet, il y a énormément de diversité et c'est l'un des points que j'ai préféré dans ce roman. Même s'il y a des progrès depuis quelques années, les héros de fantastique jeunesse se ressemblent souvent beaucoup. Mais ce n'est pas le cas ici. Certains personnages sont en surpoids, d'autres racisés, handicapés ou font partie de la communauté LGBT+. Il y a une très large représentation qui permet à tout le monde de s'y retrouver.
Je pense que c'est un roman qui devrait être dans toutes les bibliothèques scolaires (primaires, collèges, lycées,...) ainsi que municipales. Cela pourrait même être intéressant à étudier en classe tant les points de sensibilisation de ce roman sont importants en particulier ceux sur la grossophobie, le sexisme et le harcèlement. Il y a de très bons points soulevés et des idées qui pourraient être reprises et mises en place dans les établissements scolaires afin d'éviter certains de ces problèmes qui sont parfois banalisés (personnellement j'aurai adoré avoir un cours sur le sexisme et le harcèlement sexuel en milieu scolaire car ils me semble que c'est extrêmement important de faire comprendre aux filles qu'elles ne sont pas obligées de tout accepter et qu'elles n'ont pas à avoir honte quand elles sont victimes de gestes déplacés, mais aussi de montrer aux garçons la gravité de ces gestes et ce qui peut en découler).
En résumé c'est une excellente découverte que je recommande à tout le monde, parents comme enfants. C'est un livre assez court avec une écriture très simple et accessible, ce qui peut plaire aux personnes n'aimant pas forcément lire des livres longs ou complexes ou ayant des difficultés de lecture. Je le garde vraiment de côté pour le jour où j'aurai moi-même des enfants tant cet ouvrage me semble important. Et j'ai maintenant très hâte de découvrir le second tome "Le secret de Maelys" qui doit paraître le 14 Octobre 2021.
Lien : https://kingdomofwordsblog.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet   30 juillet 2021
Sur fond de sorcellerie, les petits lecteurs et les petites lectrices apprennent l’acceptation de l’autre mais aussi, et surtout, de leurs propres particularités. Voilà un livre magiquement inclusif !
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
lemillefeuilleslemillefeuilles   28 décembre 2021
- [...] Et rare sont les sorcières qui acceptent de prendre des apprenties garçons.
- Elles n'aiment pas les hommes ?
- Disons qu'elles ont surtout peur d'être trahies et dénoncées. Cette méfiance date de l'époque des chasses aux sorcières, où des milliers de femmes ont été brûlées. La sorcellerie était un prétexte pour se débarrasser des femmes trop puissantes ou trop indépendantes, mais de trop nombreuses sorcières en ont fait les frais. Les hommes sorcières étaient moins suspects et certains n'ont pas hésité à livrer leurs consoeurs pour accaparer des biens, des terres et plus de pouvoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lemillefeuilleslemillefeuilles   28 décembre 2021
Ils doivent être punis pour ce qu'ils font, et le collège ne fait absolument rien. Les adultes, ils s'en fichent de ce qui peut se passer dans une classe. Ce sont "des enfantillages" à leurs yeux, des trucs sans importance. Sauf que c'est important pour nous. Ce sont nos vies.
Commenter  J’apprécie          90
MariineJMariineJ   18 août 2021
- 𝑻𝒖 𝒂𝒔 𝒃𝒊𝒆𝒏 𝒄𝒐𝒎𝒑𝒓𝒊𝒔, 𝒋𝒆 𝒔𝒖𝒊𝒔 𝒖𝒏𝒆 𝒔𝒐𝒓𝒄𝒊𝒆̀𝒓𝒆. 𝑴𝒂𝒆𝒍𝒚𝒔 𝒂𝒖𝒔𝒔𝒊, 𝒆𝒍𝒍𝒆 𝒆𝒔𝒕 𝒎𝒐𝒏 𝒂𝒑𝒑𝒓𝒆𝒏𝒕𝒊𝒆 𝒆𝒕 𝒋𝒆 𝒏𝒆 𝒑𝒆𝒏𝒔𝒆 𝒑𝒂𝒔 𝒎𝒆 𝒕𝒓𝒐𝒎𝒑𝒆𝒓 𝒆𝒏 𝒂𝒗𝒂𝒏𝒄̧𝒂𝒏𝒕 𝒒𝒖𝒆 𝒕𝒐𝒊 𝒂𝒖𝒔𝒔𝒊, 𝒕𝒖 𝒆𝒔 𝒖𝒏𝒆 𝒔𝒐𝒓𝒄𝒊𝒆̀𝒓𝒆 𝑵𝒐𝒓𝒂.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AudeBCraftAudeBCraft   13 juillet 2021
Et je ne pense pas me tromper en avançant que toi aussi, tu es une sorcière, Nora. Tu es un sorcier, Harry. C’est la première chose à laquelle je pense . Mme Wàn, c’est Hagrid ! Mon fou rire est incontrôlable
Commenter  J’apprécie          50
lemillefeuilleslemillefeuilles   28 décembre 2021
- Ils nous prennent pour des objets, comme des poupées à leur disposition, et oublient que nous aussi, on est de vraies personnes. Ça s'appelle l'objectification de la femme. En plus, personne ne devrait nous toucher sans notre consentement !
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Cordélia (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Cordélia
Moi, ce que j'aime, c'est les vampires... Tu as envie d'en apprendre plus sur Dracula ? Découvrir comment "Buffy contre les vampires" a révolutionné la télévision américaine et comment - aujourd'hui encore - cette série continue de faire parler d'elle à travers comics et albums ? Rencontrer Alana, héroïne du roman très inclusif de Cordélia, bref... Si toi aussi ce que tu aimes, c'est les vampires, cette vidéo est pour toi ♥ J'y parle même (un peu) d'Edward Cullen...
autres livres classés : sexismeVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1339 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre