AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 230204746X
Éditeur : Soleil (26/08/2015)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Pour ses offenses répétées envers Zeus, Sisyphe est condamné à faire rouler un rocher le long d'une pente dont il n'atteindra jamais le haut. Et même prisonnier du Tartare, il n'a pas fini de défier l'Olympe et prépare sa revanche. C'est aux Enfers qu'il trouvera les alliés pour revenir parmi les vivants et mener à leurs côtés une guerre comme la Terre n'en a connu qu'une fois auparavant. Une guerre que les oracles retiendront comme la Seconde Titanomachie.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  06 mars 2017
Sisyphe condamné par Zeus a pousser indéfiniment un long rocher au sommet d'une colline pour l'avoir roulé dans la farine s'allie avec Perséphone pour délivrer les titans du tartare et ainsi provoquer la seconde Titanomachie. C'est ici l'histoire que nous narre Omer.
Le scénario comme dans les précédents tomes tient la route et nous embarque directement dans la Grèce mythologique, avec ces dieux cruels et sanguinaires. Je suis toujours transportée quand j'ouvre ces BD de l'oracle.
Les graphismes sont intéressants et bien adaptés a la BD. Mais j'ai quand même un petit regret dans la finesse des dessins . J'ai trouvé les détails des visages pas suffissament travaillés a mon goût d'autant que la couverture est juste une pure merveille. Mais bon, j'avoue que la je chipote car cela ne nuit en rien a la grande qualité de cette BD.
Commenter  J’apprécie          410
Alfaric
  30 août 2015
Dans la saison 1 d’"Oracle", l’aède sans nom et le jeune Homère voyageaient dans la Grèce des mythes et des légendes. Mais dans cette saison 2 c’est Homère désormais aveugle qui parcours le vaste de monde en compagnie de Cydippe (voir tome 5).
Dans ce tome 6, Homère conte à son mystérieux hôte d’un soir une nouvelle fourberie de Perséphone, qui permet à Sisyphe d’élaborer un nouveau stratagème contre le règne des dieux de l’Olympe, qui lui-même déclenche une seconde titanomachie !!! Oh yeah, le scénario du presque vieux routard Sylvain Cordurié me donne furieusement envie de relire le coolissime "Seigneurs de l’Olympe" de Javier Negrete, l’un de mes livres préférés ! blink
Les dessins signés Stéphane Bervas, assisté aux couleurs de Guillaume Lopez, sont assez proches de ceux de Mathieu Lauffray, donc le talent n’est plus à démontrer. Du coup c’est de qualité tant dans les gros plans que dans les panoramiques (remember Sergio Leone). La série depuis ses débuts lorgne du côté de la saga vidéoludique désormais culte "God of War", et quand c’est bien fait c’est le pied ! Ici les bastons valent aussi bien voire bien mieux que ce que peuvent proposer en la matière DC et Marvel comics. Dommage que le charadesign ne soit pas toujours bien fignolé…
Je voulais laisser de côté la série, et paf le tome 6 s’avère peut-être le meilleur du lot… Désolé pour les porte-monnaie des uns et des autres… ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
tchouk-tchouk-nougat
  14 septembre 2015
Connaissez-vous le mythe de Sisyphe? Mais oui celui qui est condamné dans le tartare à rouler le long d'une cote sans fin un énorme rocher! Et pourquoi ? Et bien pour avoir essayer d'être plus malin que les dieux. C'est que c'est arrogant un dieu, ça n'aime pas se faire berner par un simple mortel, fut-il fondateur de corinthe!
La suite de l'histoire maintenant, celle que raconte le vieil oracle à un berger isolé un soir de tempête. Celle qui explique comment, une fois encore, Sisyphe a essayer de se jouer des dieux. Ben oui rouler une pierre pendant toute l'éternité de sa mort, ça laisse largement le temps d'imaginer un petit complot pour sortir de cet enfer!
Une bonne idée de scénario à la base mais encore une fois je trouve que le format en un tome ne convient pas. L'histoire mériterait de plus amples développements et de s'attarder un peu sur certains passages. le fait que tout passe un peu trop vite, enfin...
Sisyphe est le héros de l'histoire, celui qui se révolte contre la puissance des dieux, celui qui fait naitre le 2e combat entre dieux de l'olympe et les titans. Mais malgré ça les auteurs n'ont pas vraiment choisi d'en faire le sujet principal. il reste finalement très en retrait tout le long de l'histoire. On sait que c'est lui le point de départ à toute cette pagaille mais c'est un peu près tout. Il aurait mérité une présence un peu plus forte.
Personnellement je n'ai pas du tout accroché aux dessins. Les personnages sont extrêmement durs à identifier, très fluctuants d'une case à une autre. Bon en plus je les trouve moche mais ça c'est une affaire de gout uniquement. la colorisation pèche un peu également. celui qui a réalisé la couverture s'est beaucoup, beaucoup mieux débrouillé. Mais vous savez ce que c'est. La couverture est la pour vendre du rêve... et à l'intérieur c'est une autre surprise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          143
meygisan
  17 février 2016
Une fois n'est pas coutume, je n'ai pas plus accroché à ce tome 6 que je ne l'avais fait pour le précédent. L'amorce était pourtant bone et prometteuse. Sisyphe, condamné au tartare à rouler éternellement un rocher au sommet d'une butte entrevoit une occasion de se venger des dieux.Même constat que le tome précédent. La perspective de mettre en scène un personnage mtyhique tel que Sisyphe, certes connu mais peu mis en scène en littérature, laisser présager d'un bon récit. Force est de constater que ce n'est pas le cas. le déroulement du scénario est plus que décevant et je m'en explique.
Tout d'abord le traitement de certains personnages à commencer par la reine des enfers Perséphone, épouse d'Hadès. Pourquoi faut il que tous les personnages liés au monde des morts soient, dans nos sociétés occidentales, systématiquement et constamment ( et faussement) traités comme des personnages maléfiques? Pourquoi toujours dissocier le bien du mal là où il n'ont pas lieu d'être? Perséphone est ici réduite à une divinité malfaisante cherchant à se venger de son époux qui lui a imposé sa condition. Tous les récits mythologique autour de Perséphone sont d'accords sur le fait qu'elle a choisi elle même sa condition, qui est qu'elle passe 6 mois en enfer et 6 mois à la surface. Symboliquement, les grecs voyaient dans cette double appartenance aux monde des morts et à celui des vivants, le rythme régulier des saisons: l'automne et l'hiver lorsqu'elle est auprès d'hadès et le printemps et l'été auprès de sa mère. Perséphone est avant tout une déesse de la fertilité ( puisque fille de Démeter) et l'auteur gomme complètement cette part de la personnalité de la déesse. Pourquoi réduire maladroitement la déesse des enfers à une divinité malfaisante et vengeresse alors que la mythologie en regorge, qui auraient convenu parfaitement à son récit. Je pense à Hécate, Eris, Até ou Némésis...
Puis le récit n'est qu'une succession d'affrontements lourds dingues entre dieux et Titans, Sisyphe miraculeusement investi d'un pouvoir divin qui lui permet de prendre part aux combats. Tout ça pour nous dire que finalement Zeus et ses dieux de l'oLympe vont abdiquer en faveur des Titans qui revndiquent "seulement" les Champs Elysées. Rien que ça!
En lieu et place de la promesse d'une épique et gigantesque nouvelle Titanomachie, on nous sert un "blast fight" ridiculement brutal et rendu inutile et caduque par la conclusion.
Je ne m'attarderais pas non plus sur les dessins, que je trouve excecrables mais ce n'est qu'histoire de goût...
Deux points positifs tout de même: le traitement graphique des Hécatonchires est intéressant. Ces personnages auraient mérités plus qu'une simple figuration en page 9.
Le dernier revirement scénaristique où il est dit que l'objectif des Titans n'est pas la reconquête de l'Olympe tant attendu, ce qui aruarit pu constituer une bien belle surprise si elle n'avait pas été gâché là encore par la conclusion. Dois je rappeler que les Titans sont dans les mythes grecs, la représentation symbvoliques des forces vives et brutes de la nature, comme les phénomènes les plus sauvages et violents que nous connaissons tels que séisme, éruption, tempête et autres ouragans.
Non désolé je n'adhère pas....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
3447
  02 septembre 2015
Comment ne pas aimer cette bd ? Elle raconte l'histoire de Sisyphe (la partie connue et une autre rajoutée) et de sa ruse.
J'adore toujours autant voir les mortels essayer de triompher des Dieux.
Mais à présent je sais presque toujours comment ça va se terminer...
Bref, j'ai vraiment hâte que le prochain tome sorte.
Commenter  J’apprécie          77

critiques presse (2)
BDGest   20 octobre 2015
Sans être vraiment marquant, ce sixième épisode constitue tout de même un bon divertissement.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   20 octobre 2015
Une sixième histoire de vengeance d'un mortel sur les dieux grecs rondement menée qui permet désormais à Homère de prendre le pas sur son mentor et de nous introduire dans une série d’affrontements surpuissants.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   30 août 2015
- Une histoire… Il y a longtemps que je n’en ai pas entendu. Tu es poète
[Homère] Certains disent que je suis « le » poète. Du moins, ils le diront un jour.
- Tu m’as l’air sûr de ton talent.
[Homère] J’ai quelques raisons de l’être… Mais je me rends bien compte de l’apparente immodestie d’un tel propos.
Commenter  J’apprécie          120
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   14 septembre 2015
-Ton histoire commence à m'intriguer et le meilleur semble à venir. Je suis curieux de savoir ce que Sisyphe avait planifié.
-Je comprends ton intérêt. Les esprits sombres et tortueux font souvent les personnages les plus fascinants.
Commenter  J’apprécie          110
AlfaricAlfaric   01 novembre 2015
[Hadès] Tu n’as pas seulement trompé Zeus. Tu m’as également trahi.
[Perséphone] Tu ferais bien de t’y habituer. Il en sera toujours ainsi mon époux.
Commenter  J’apprécie          110
AlfaricAlfaric   31 octobre 2015
- Pour ses multiples outrages, on imposa à Sisyphe de faire rouler un rocher le long d’une colline. Quand il atteignait le sommet, le rocher redescendait et Sisyphe devait reprendre l’ascension.
- Un hymne à la stupidité des hommes…
Commenter  J’apprécie          60
AlfaricAlfaric   18 avril 2019
[Cronos] Les hommes naissent et meurent si vite… Ils ne valent pas la peine que l’on s’attarde sur leur existence.
Commenter  J’apprécie          130
Lire un extrait
Videos de Sylvain Cordurié (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvain Cordurié
Découvrez le Premier volume du troisième cycle de la série Les Maîtres Inquisiteurs !
Résumé : Cinq années après la victoire de l?Inquisition sur Fedaath, l?Oscitan doit de nouveau faire face à la folie de ses habitants? Lors d?une mission où Bromm et Vorkeen sont chargés de libérer un enfant-mage au coeur des Soupirs, leur intervention tourne mal. Bromm lance par le rêve un appel à l?aide si puissant qu?il est perçu par tous les Inquisiteurs d?Oscitan. Iliann, jeune mage lycanthrope, et Gal?ween sont envoyés secourir leurs compagnons. Sur les lieux, ils découvrent un bain de sang. Tous ont été sauvagement tués et Bromm a disparu. Iliann et Gal?ween partent alors en chasse, avec l?espoir de sauver Bromm.
En savoir plus : https://www.soleilprod.com/serie/maitres-inquisiteurs-13-iliann.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.soleilprod.com/ https://www.facebook.com/soleil.editions https://twitter.com/editions_Soleil https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/s?k=9782302077669&camp=1638&creative=6742&linkCode=ur2&tag=soleilprodcom-21 Fnac : https://livre.fnac.com/a13545449/Les-Maitres-inquisiteurs-Tome-13-Iliann-Sylvain-Cordurie#omnsearchpos=1 Cultura : https://www.cultura.com/les-maitres-inquisiteurs-t13-iliann-9782302077669.html
+ Lire la suite
autres livres classés : mythologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Devenez très fort en citations latines en 10 questions

Que signifie Vox populi, vox Dei ?

Il y a des embouteillages partout.
Pourquoi ne viendrais-tu pas au cinéma ?
J'ai un compte à la Banque Populaire.
Voix du peuple, voix de Dieu.

10 questions
476 lecteurs ont répondu
Thèmes : latin , Citations latines , antiquitéCréer un quiz sur ce livre