AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Kitsunegari Editions (11/05/2015)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Prénom : Gordon
Avatar : Alganar
Classe : Guerrier
Niveau : 400
Informations : déconnecté de son Fauteuil Virtuel par les rebelles, doit réapprendre à vivre après six années passées dans Eldorado.

Prénom : Ariane
Avatar : Asdis
Classe : Guérisseuse
Niveau : 146
Informations : habite la capitale des Villes Unifiées, fréquente une salle de jeu clandestine pour échapper aux restrictions.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
April-the-seven
  21 juillet 2015
J'ai eu la chance de découvrir cette histoire un peu avant tout le monde, car j'ai été la bêta-lectrice d'Hina sur ce roman. Et ça a été un véritable plaisir, car cette histoire est franchement bonne, pleine d'action, d'intensité et d'émotion. Un concentré de bonnes choses qui embarque son lecteur dès les premières lignes !
Dans un avenir plus ou moins éloigné, un jeu virtuel est apparu : Eldorado. Il permet à ses utilisateurs d'entrer dans la peau d'un personnage fictif et de le faire vivre dans un univers totalement inventé. Les gens ont fini par en faire une nouvelle réalité. Ils mènent leur vie rêvée à travers ce jeu alors que dans le monde réel, ils sont connectés à leur Fauteuil Virtuel, oubliant jusqu'à leur véritable identité.
Nous suivons les aventures de deux personnages. Tout d'abord Gordon. C'est un jeune homme très impliqué dans les jeux vidéos, qui a atteint un niveau plus qu'honorable en Eldorado. Mais le jour où on le déconnecte de son Fauteuil Virutel, Gordon est totalement perdu, affaibli et extrêmement dépendant. Il va devoir mener un combat contre lui-même et contre les complots qui semblent se jouer dans la société.
Il y a également Ariane, fille d'un membre haut placé de la société, qui ne peut pas jouer à Eldorado autant qu'elle le souhaiterait. Ces restrictions sont difficiles à accepter, et totalement accro, elle se glisse dans des salles de jeu clandestines pour pouvoir passer un peu de temps dans cet univers.
Autant vous dire que dès le premier chapitre, j'ai adoré cette histoire. Et tout particulièrement les passages où Ariane se retrouve dans le monde virtuel. Ce petit côté épique couplé aux aspects mêmes des jeux vidéos qu'on connaît tous… C'était brillamment mené ! J'avais envie d'y être, quitte à ne plus pouvoir me détacher de cet univers.
Hina Corel s'est lancé un gros pari. Nous savons tous qu'user des jeux vidéos sans se mettre de limites peut avoir des effets néfastes. On peut rapidement tomber dans la dépendance, au point de se couper du reste du monde et d'envoyer sa vie en l'air. Et ici, l'auteur a poussé cette dépendance à l'extrême. Les utilisateurs d'Eldorado sont de véritables esclaves, incapables de s'alimenter ou de se laver sans aide. Ils ne vivent qu'à travers leur personnage inventé de toutes pièces, échappant ainsi à leur quotidien.
À côté de tout ça, l'auteur inclut également de nombreux enjeux politiques, rendant le cadre plus complexe qu'on peut l'imaginer au départ. Ce jeu n'est pas apparu par hasard, et certaines personnes profitent de la vulnérabilité des citoyens.
Bref, je brûle de vous en dire plus, mais ce serait vous gâcher le plaisir. Ce qu'il faut retenir, c'est que Eldorado vaut vraiment le coût !! C'est une science-fiction comme on n'en a jamais fait, une idée géniale, bien amenée et super bien exploitée.
Et la fin… Je n'ose vous en dire plus, mais la fin vous tirera une larmiche, c'est certain. Les éléments s'imbriquent entre eux et en même temps, on ne s'attend pas à pareil point final. C'est émouvant et c'est une fin qui se suffit à elle-même. Même si je ne vous cache pas que j'en aurais aimé plus. Pour moi le livre est beaucoup trop court et l'auteur le sait. J'aurais voulu rester plus longtemps dans cet univers fabuleux.
Une plume à l'image d'Hina Corel : directe, incisive, sans fioriture et terriblement efficace. le style en lui-même est simple, mais trouve écho en tout le monde. Cette auteur mérite d'aller loin, car elle a une imagination folle et ne fait rien à moitié.
Un roman vraiment extra qui réunit tous les ingrédients pour plaire à son public. Une aventure épique qui vous démontrera les méfaits des jeux vidéos, et qui en même temps vous donnera envie de plonger en Eldorado. Une histoire très (très) bien ficelée qui ne vous laissera pas un instant de répit.
Lien : http://april-the-seven.weebl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
merryfantasy
  15 août 2015
Ah ! Cela faisait un moment que je n'avais pas lu un livre de Hina. Cela me manquait. En plus, il s'agit d'Eldorado et j'en attendais beaucoup. Une dystopie sur le thème du jeu vidéo. J'avoue que j'étais assez curieuse de savoir ce que ça allait donner. Et finalement, il y avait du très très bon. Mais aussi un petit peu de moins bon.
Tout d'abord, le monde : j'espérais, avant de commencer ma lecture, qu'il soit à 100% dystopique. Ce n'est pas trop le cas. Certes, cela se passe dans le futur, mais l'auteur ne reste jamais très loin de son genre de prédilection, la fantasy, qui transparaît fortement dans le jeu Eldorado. le mélange est savamment orchestré et cela passe tout seul. J'ai beaucoup aimé la distinction entre le monde réel et le monde virtuel. Il y avait un décalage réellement intéressant qui permettait de bien situer l'un par rapport à l'autre. C'était donc surprenant, mais dans le bon sens !
Il faut aussi dire que les deux mondes présentés, Eldorado comme le monde réel, sont extrêmement bien décrits et l'on s'y croirait tout à fait. Comme toujours dans les romans d'Hina Corel, le souci du détail est tel qu'on peut se les figurer dans les moindres détails. J'évoquais un monde dystopique et un monde de fantasy. Lisez-le, vous les verrez s'animer devant vos yeux.
Pour les personnages, maintenant, c'est pareil : ils ont leur personnalité et remplissent leur oeuvre. J'ai somme toute trouvé Ariane un peu trop pleurnicharde et enfant gâtée, et j'aurais aimé que Sylvain soit encore plus mis en valeur, car c'est vraiment le personnage que j'ai préféré. Gordon, quant à lui, ne m'inspirait que peu. Il était assez plat et sans relief, mais c'est un peu le jeu qui l'a rendu ainsi, donc c'était cohérent.
Vraiment, tout est bien orchestré et les détails sont au rendez-vous pour nous donner un contexte, des lieus, des personnages intéressants. Ce qui m'a manqué... c'est le fil conducteur. le monde est excellent, mais pendant la première moitié du livre, je ne voyais pas trop où l'histoire nous amenait. On se laissait porter d'un monde à l'autre, et même si j'ai adoré ce que j'y lisais, je ne comprenais pas quel était le but de l'histoire. J'étais comme les personnages, un peu dans le flou, et d'un seul coup : le ton est donné et il faut réaliser cette action. C'est un sentiment tout à fait personnel, mais j'ai trouvé qu'il était dommage d'attendre aussi longtemps pour enfin nous faire comprendre où l'on allait. Cela aurait pu apporter un peu de piquant plutôt qu'une fausse sensation de laisser-aller.
Hormis ce point de détail, j'ai trouvé cette histoire réellement convaincante et intéressante. Je n'ai certes pas tourné les pages avec la même frénésie que pour Helia Meldyn ou La Course, mais j'ai tout de même été accrochée à l'intrigue, dont l'univers est parfaitement maîtrisé. le final m'a beaucoup plu car il n'est pas banal et m'a un peu attristée (ce qui est une bonne chose !). J'aurais aimé rester un peu plus dans ce monde et voir les répercussions que ce coup d'éclat final aurait pu apporter !
Lien : http://mes-reves-eveilles.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ladyfae
  16 septembre 2015
Lorsque j'ai lu le résumé du livre avant sa parution, j'ai vraiment été attirée par l'histoire. Étant fan de jeux vidéos, j'avais vraiment envie de lire un livre parlant de ce domaine mais, j'avoue avoir eu peur du résultat.
"Eldorado est un jeu vidéo virtuel où une personne se connecte via un fauteuil et rejoint le monde irréel. Dans ce monde, on peut devenir qui on veut et surtout mener une vie meilleure. Mais Eldorado est-il bon ou mauvais pour notre monde ?"
Comme je vous l'ai dit plus haut, j'ai mis du temps à me décider à lire ce livre par peur d'être déçue et puis, j'ai sauté le pas.
Au début de l'histoire, j'ai été ravie d'être propulsé dans un monde que je connaissais, puis j'ai commencé à me demander où l'histoire allait me mener. Au fil des pages, sans m'en rendre compte, je suis devenue accro et je n'ai pas réussi à lâcher le livre tant que la dernière page n'était pas tournée.
Tout est fait pour nous plonger au maximum dans le feu de l'action et vivre a 100 % l'histoire.
D'ailleurs, celle-ci nous raconte (dans l'extrême), les effets néfastes des jeux vidéos quand on en devient dépendant. Mais pas que, il y a aussi des enjeux politiques et le jeu n'est pas là que pour divertir. Mais je ne vous en dit pas plus et vous laisse le soin de découvrir la suite.
En ce qui concerne la fin, j'ai vraiment aimé voir comment l'histoire s'emboîtait, et puis, pour tout vous avouer, elle m'a fait lâcher ma larmichette.
Un livre vraiment passionnant qui vous fera vivre une histoire épique. Et vous, allez-vous tenter l'aventure en Eldorado?
Lien : http://leslecturesdeladyfae...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   03 octobre 2016
Mes plus grandes espérances furent exaucées quand le jeu « Eldorado » fut commercialisé. D’une nouvelle génération et utilisant une technologie de pointe, ce jeu offrait à tous la possibilité de créer un personnage parfait dans un monde virtuel. Tous ceux qui n’avaient pas mis le nez dehors depuis des années furent conquis par cet univers innovant dans lequel ils pouvaient redécouvrir la nature et ses joies, vivre des aventures pour échapper à la morosité du monde réel et incarner un être glorieux. Le succès fut immédiat et les améliorations ne tardèrent pas. Le créateur du jeu fut même déclaré l’homme le plus riche du monde trois mois seulement après la mise en ligne d’Eldorado. Moi, j’étais ravi et me voyais déjà grandir, vivre et peut-être mourir dans ce monde-ci. Le reste ne m’intéressait plus, Eldorado était devenu ma raison d’exister. Eldorado…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 octobre 2016
J’ai perdu la notion du temps. J’ai l’impression d’être dans cette chambre depuis des années. Ronald ne veut toujours pas me laisser sortir bien que je lui aie demandé la permission sans essayer de le tuer depuis quelque temps déjà. Il m’apporte ma nourriture et échange quelques mots quand je daigne lui répondre. Puis, il se retire silencieusement en abandonnant derrière lui un nuage de fumée dont les senteurs changent à chaque fois. J’ai appris à reconnaître le bruit de ses pas, sa façon de déverrouiller la porte et de l’ouvrir, sa respiration calme. Je le hais. Je le déteste pour ce qu’il est. Si sûr de lui alors que moi je ne suis rien. Je ne suis rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 octobre 2016
Les maîtres du jeu assurent la sécurité d’Eldorado. Ce sont des as dans leur domaine et ils sont des centaines. Un hacker, même très compétent, ne pourrait rien contre eux.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   03 octobre 2016
Peu importe à qui je nuis. Dans mes accès de colère, une seule chose compte : le jeu. Le jeu et encore le jeu. Comme si mon guerrier avait pris possession de mon corps et m’encourageait à revenir auprès de lui.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   03 octobre 2016
… le virtuel ne peut pas être plus beau que la réalité.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Hina Corel (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hina Corel
Va chercher bonheur plus bas :D - La vidéo en HD c'est encore mieux.
------------------------------------------------------------------
Le book haul sur mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/2016/02/book-haul-janvier-2016.html
------------------------------------------------------------------
Récapitulatif des livres cités GRAPHIQUE : ? The Art of Tangled de Jeff Kurtti ? Rêves de princesses de Disney ? Gisèle Alain, tome 5 de Sui Kasai ? Arte, tome 3 de Kei Okhubo ? A Silent Voice, tome 5 et 6 de Yoshitoki Oima ? Bride Stories, tome 3 et 7 de Kaoru Mori ? 20 histoires de fées des neiges
ROMANS : (6.43) ? La perle rare de Laura Lee Guhrke ? La belle héritière de Liz Carlyle ? Les traversées de Solange Delhomme ? Personne d'autre que lui d'Erin Butler ? Hors limites, tome 4 : Pour survivre de Katie McGarry ? Dans la peau d'Erica de Michelle Painchaud ? Kayla Marchal, tome 1 : L'exil d'Estelle Vagner ? Tant qu'on rêve encore de Chris Killen ? Les filles au chocolat, tome 5-3/4 : Coeur poivré de Cathy Cassidy ? L'atelier des poisons de Sylvie Gibert ? Jusqu'à l'aube, tome 1 : La hyène de Perrine Rousselot ? Eldorado d'Hina Corel ? Des romances et des mots de Collectif ? Nouvelles Do Brasil de Collectif ? Colocs (et plus) d'Emily Blaine ? Les héritières, tome 1 : Il était une fois un duc de Tessa Dare ? Partir de Tina Selkis ? Entre mes mains le bonheur se faufile d'Agnès Martin-Lugand ? La ronde des désirs impossibles de Paola Calvetti ? L'agence de Madame Evensong, tome 1 : Dans les bras d'une héritière de Maggie Robinson ? Immaculée de Robin Detweiler ? Angelfall, tome 3 : L'ultime espoir de Susan Ee ? le silence de Mélodie de Sharon M. Draper ? André retrouvée de Sophie Kinsella ? Let the storm break de Shannon Messanger ? Grotesque, tome 1 : La belle et le maudit de Page Morgan
------------------------------------------------------------------
Mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/ Ma page FB : https://www.facebook.com/pages/Le-blog-de-Galleane/137798319627169?ref=hl Twitter : https://twitter.com/GalleaneL Ins
+ Lire la suite
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2647 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre