AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2707174734
Éditeur : La Découverte (31/10/2012)

Note moyenne : 3.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
C'est à une réflexion de fond qu'invite Georges Corm dans ce livre, pour comprendre les logiques de guerre qui déchirent le Proche et le Moyen-Orient depuis la fin de la guerre froide. Des conflits le plus souvent justifiés par la thèse débilitante du « choc des civilisations » et de la lutte contre le terrorisme « transnational » islamiste. Popularisée dans le monde entier, cette thèse a imposé une vision binaire du monde qui n'en finit plus d'enfler, au point de f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
thietelp
  01 mars 2013
Déconstruction des thèses en vogue de choc des civilisations, occident judéo-chrétiens contre orient musulman.
L'idée me semble clairement de s'attaquer aux idées reçues : non, le monde n'est pas composé de 2 blocs viscéralement incompatibles et opposés, encore moins pour des raisons de culture religieuse.
L'auteur s'attache donc à proposer une autre lecture des conflits et tensions actuels au moyen-orient, s'appuyant sur des analyses multifactorielles et pragmatiques plutôt que sur une récupération simplificatrice et dangereuse du phénomène religieux.
Un des points de départ est étymologique, différentes notions comme civilisation, peuple ou laïcité sont revues. A lui seul, ce travail étymologique, traité simplement, permet de remettre en cause une partie du discours médiatique général.
La thèse quant à elle s'attache à montrer une situation plus complexe et rationnelle qu'une incompatibilité de culture en incluant le colonialisme, le guerre froide, la politique des Etats-Unis et de leurs alliés rigoristes au Moyen-orient à l'équation.
Les blocs hermétiques sont aussi mis à mal par une présentation à nouveau plurielle des peuples, à la fois historiquement et actuellement.
Cette des faits me parait vraiment intéressante, que l'on soit d'accord ou pas avec tous les arguments, elle m'est en tout cas plus satisfaisante que les clichés simplificateurs sur les oppositions culturelles et viscérales que l'on nous ressert continuellement.
C'est d'ailleurs cette approche rationnelle qui me semble être le propos de l'ouvrage, et en fait tout l'intérêt.
Bien que l'ouvrage fasse s'oriente plutôt sur des constats que des solutions, l'auteur défend malgré tout vigoureusement les bienfaits de la laïcité, des vertus humanistes et de l'exégèse qu'ils montrent comme moteurs de sociétés apaisées et d'ouverture d'esprit.
J'ai donc bien apprécié ce livre qui malgré son caractère se lit de manière agréable et qui surtout propose une approche d'analyse saine et salutaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
thietelpthietelp   13 février 2013
Les progrès fulgurants réalisés dans le domaine de la communication médiatique, loin d’amener à des analyses un peu fouillées et objectives des données d’un conflit, entraînent au contraire une généralisation de quelques idées simples et mobilisatrices destinées à justifier le conflit. Il est malheureux que les recherches académiques, au lieu de prendre leurs distances par rapport au discours des médias, lui fournissent le plus souvent la matière qui alimente ce discours et le légitime
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
thietelpthietelp   13 février 2013
au-delà de la chronique des hostilités et des violences, islam arabo-berbère et christianisme européen ont communiqué et dialogué ensemble. Combien chacun est redevable à l’autre de ses progrès et de la richesse enfouie de ses cultures et de ses arts, qu’il s’agisse de l’Andalousie, des royaumes latins du Levant, de la Sicile, de la Méditerranée italienne façonnée par Gênes et Venise, des bienfaits du "régime des capitulations" [...] C’est qu’en pratique les mémoires traumatiques l’ont largement emporté sur les mémoires conciliatrices et ouvertes sur l’Autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
thietelpthietelp   13 février 2013
Est-ce parce que les colons immigrés d’Europe sont de confession juive que les Palestiniens leur résistent ? Ou bien est-ce parce qu’il s’agit de colons venus d’outre-mer depuis les débuts de l’aventure israélienne et qu’une colonisation bouddhiste ou hindouiste eût rencontré la même résistance ? Sont-ce les religions ou les civilisations ou les cultures qui provoquent guerres et violences ou bien est-ce l’ambition des hommes, des États et des intellectuels en mal de gloire facile ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
thietelpthietelp   13 février 2013
En vertu de ce principe, toute vision d’une hiérarchie des civilisations, des races, des cultures et des religions est bannie. Derrière chaque civilisation, il y a des hommes qui se valent dans leur humanité, quelles que soient les spécificités de nature anthropologique et historique qui caractérisent les différents groupes humains collectifs
Commenter  J’apprécie          00
thietelpthietelp   13 février 2013
La laïcité laïcisée, c’est l’acceptation du pluralisme, mais non celle de la différence de statut juridique, c’est l’affirmation de valeurs communes qui transcendent les différences entre les origines sociales, ethniques ou religieuses des citoyens, leur niveau de fortune matérielle ou culturelle.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Georges Corm (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges Corm

MPAGE-20130212-1825_0.mp4
Payot - Marque Page - Georges Corm - Pour une lecture profane des conflits
autres livres classés : orientVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
769 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre