AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782258049994
396 pages
Éditeur : Les Presses De La Cite (03/03/1999)
3.44/5   8 notes
Résumé :
Avant de mourir, Octave Grollier, dernier descendant d'une famille jadis puissante au Crot-Peuriau, petit village du Morvan, s'est ingénié à compliquer le testament à un tel point que les nombreux prétendants à l'héritage ne s'y retrouvent plus.

D'ailleurs, était-il réellement propriétaire de la Grande Cheintre, qui fut, et de loin, la plus belle exploitation du village ? Dernier agriculteur du pays, lointain cousin d'Octave, Gustave Grollier se pose... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Annabelle31
  28 avril 2016
Lorsqu'un homme fait son testament, c'est en général pour mettre de l'ordre dans ses affaires, pour assurer une tranquillité à ses proches le jour venu. Dans le cas de Ludovic Grollier, dernier héritier d'une des plus anciennes familles du Crot-Peuriau, dans le morvan, c'est bien le contraire qui se passe.
Ce testament est de ceux qui sèment la zizanie.
Comme souvent avec Didier Cornaille, ce roman nous fait découvrir des personnages insolites, de forts caractères.
Un bon roman, qui évoque l'appartenance des hommes à la terre de leurs ancêtres, et le dur labeur qui est le leur pour la garder.
Commenter  J’apprécie          20
meknes56
  18 mai 2019
Faire un testament pour provoquer la zizanie : génial
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Annabelle31Annabelle31   28 avril 2016
Antoinette voulut se battre. En vain. Il y avait trop longtemps que Ludovic n'avait pas donné signe de vie. Et ces deux photos qu'elle brandissait comme des talismans ne pouvaient pas être considérées comme des éléments de nature à changer cet état de fait. Depuis la date de son départ, il s'était passé tant de choses, tant de millions d'hommes avaient été emportés par la tourmente que nul ne douta plus, bientôt, qu'il fût du nombre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Annabelle31Annabelle31   28 avril 2016
Les premiers rayons du soleil versaient à foison leur or sur les genêts du Pradet lorsque le vieux tracteur de Michel apparut au sommet de l'autre versant. A dire vrai, Gustave, qui n'avait pu s'empêcher de venir bricoler par là, l'avait entendu venir de loin tant il pétaradait et tant devait être troué son pot d'échappement.
- Au moins, comme ça, on saura où il est, dit-il à l'Ouasse que le tintamarre avait réveillé et qui portait sur son maître un regard aussi ensommeillé que surpris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Annabelle31Annabelle31   28 avril 2016
Après tout, jusqu'à preuve du contraire, bien peu de choses lui appartenaient, dans cette grande maison. Et, hormis ses moutons qu'il faudrait bien vendre et les quelques sous qu'il avait pu investir dans du matériel, il ne lui serait pas difficile de ranger en quelques heures le peu qui lui appartenait au fond du coffre de sa voiture.
Commenter  J’apprécie          40
Annabelle31Annabelle31   28 avril 2016
Gustave se redressa et s'étira en se massant les reins. Dans un froid vif et sous un ciel si limpide que les cimes dénudées des arbres semblaient déjà perdues dans l'infini de sa profondeur, la journée avait été rude. Juste comme il les aimait.
Commenter  J’apprécie          40
meknes56meknes56   15 juillet 2019
Les premiers rayons du soleil versaient à foison leur or sur les genêts du Pradet lorsque le vieux tracteur de Michel apparut au sommet de l'autre versant. A dire vrai, Gustave, qui n'avait pu s'empêcher de venir bricoler par là, l'avait entendu venir de loin tant il pétaradait et tant devait être troué son pot d'échappement.

- Au moins, comme ça, on saura où il est, dit-il à l'Ouasse que le tintamarre avait réveillé et qui portait sur son maître un regard aussi ensommeillé que surpris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : discordeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
288 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre