AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782914405317
284 pages
Editions de l'Oeil du Sphinx (01/06/2006)
3.75/5   4 notes
Résumé :

C'est à ce phénomène à la fois éditorial, social, culturel et artistique des années soixante du défunt XXe siècle que s attaque Clotilde Cornut dans cet essai. Gageons que, comme du temps de Planète, son analyse suscitera quelques réactions passionnées...Lancée en octobre 1961 comme un prolongement du célèbre et controversé Matin des Magiciens de Louis Pauwels & Jacques Bergier, Pl... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Quarante années de recul à peine et hop, on essaie d'évaluer un phénomène en se demandant ce qu'il reste aujourd'hui de la revue « Planète », créée en 1961 par Louis Pauwels et Jacques Bergier suite au succès du livre « le matin des magiciens ». Il ne reste pas grand-chose de cette initiative si on juge du peu d'actualité des auteurs et des thématiques privilégiés de la revue. Et pourtant, son influence dans les années 60 n'a pas dû être moindre. Désacralisation des institutions de la science et de la religion, valorisation de la sexualité, de l'imagination et de la jeunesse : Planète semble avoir contribué à l'avènement de mai 68. Surprise : l'événement politique et social coïncide avec l'arrêt de la publication de la revue. Louis Pauwels n'avait pas prévu cette révolte en carton et ne s'y reconnaissait sans doute pas. C'est qu'il y a dans « Planète » une dimension spirituelle que mémé 68 ne prenait pas vraiment en compte. de plus, ses tendances conservatrices reprennent le dessus et rappellent que la revue Planète a évolué pendant 7 ans sur une base très ambivalente.


Ce numéro propose une synthèse des sujets abordés par la revue, des portraits de ses plus grands contributeurs et des controverses de son époque. En seconde partie, on trouvera la bibliographie complète des numéros de la revue. Ce sera l'occasion de découvrir un grand nombre d'auteurs, d'artistes et d'intellectuels tombés dans l'oubli, ce qui ne veut pas dire qu'ils étaient mauvais.
Commenter  J’apprécie          160

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Si les années soixante se présentent à certains égards comme un temps révolutionnaire, traversées par de multiples petites révolutions (la technique, les loisirs, la jeunesse, la sexualité…), elles ne constituent pas pour Planète une révolution en soi, mais annoncent une Révolution à venir qui les totaliserait toutes.
Commenter  J’apprécie          30
Planète, par ses choix artistiques et littéraires, ne peut être envisagée comme une revue d’ « actualité », ne reflétant pas l’ensemble du champ culturel français des années soixante. Dans l’œuvre, elle tente plus de capter la part d’universalité et d’intemporalité que ce qui fait sa totale adhésion au temps.
Commenter  J’apprécie          20
On avait une tendance à aimer tout ce que les autres n’aimaient pas.

[Jacques Mousseau]
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : réalismeVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs (8) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
825 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre

{* *}