AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Danièle Darneau (Traducteur)
ISBN : 2258062608
Éditeur : Les Presses De La Cite (06/05/2004)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Octobre 1346. Après s'être couvert de gloire durant la bataille de Crécy, le jeune archer Thomas de Hookton est investi par Edouard III d'Angleterre d'une mission exceptionnelle : retrouver le Saint-Graal... Cette relique sacrée, dont on dit qu'elle était autrefois entre les mains de sa famille, les Vexille d'Astarac, est l'objet de toutes les convoitises. Car celui qui entrera en sa possession deviendra l'homme le plus puissant et le plus riche de la chrétienté. Sa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
fnitter
  13 juin 2016
Second tome de la quête du graal, après La lance de St Georges.
Au travers de deux batailles historiques : Neville's cross opposant les Anglais aux Ecossais et celle de la Roche-Derrien, opposant les Anglais retranchés aux troupes Bretonnes, dûment relatées dans toute leur vérité historique (en dehors de l'intervention de Thomas bien sûr), nous retrouvons notre héros sur la trace du Graal à la demande du roi d'Angleterre.
Si les batailles sont toujours aussi bien décrites et fabuleusement immersives, elle sont, dans ce second opus, la portion congrue du récit (une au début et une à la fin). Tout le reste ressemble presque à du remplissage où l'on découvre malgré tout que la vie est bien peu de choses en ces temps reculés et dangereux.
Quant à la quête du Graal, Thomas n'y croit pas, l'auteur nous le fait bien ressentir, et du coup nous non plus.
Cela avance lentement, trop lentement.
Restent l'intérêt historique de la vie d'un archer du 14ième siècle, la fragilité de la vie humaine, la toute puissance des seigneurs qui peut être réduit à rien et la technique éprouvée de la rançon qui peut faire et défaire une fortune.
Un second tome qui vérifie l'adage du plus faible des tomes d'une trilogie (en espérant que le tome 3 relève le niveau).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          834
frankgth
  11 novembre 2012
Après la terrible bataille de Crécy du tome 1, nous retrouvons Thomas de Hookton, toujours à la poursuite du Graal, accompagné d'Eleonore et du père Hobbe au Nord de l'Angleterre, au milieu d'un affrontement entre Anglais et Ecossais. Mais ils ne sont pas les seuls sur cette piste et Thomas va chèrement payer son manque de vigilance. Il va néanmoins persévérer et retourner en France aussi bien pour servir son roi que pour poursuivre sa quête.
Toujours aussi bien ancrée historiquement, cette suite continue à nous promener entre batailles et voyages. Si le coté historique reste intéressant j'ai trouvé la partie romanesque un peu faible. J'ai eu le sentiment que l'histoire tournait en rond et qu'elle aurait pu être bien plus dynamique, un peu comme si l'auteur délayait pour attendre la conclusion dans le tome 3 que ce petit goût d'inachevé ne m'empêcheras pas de lire.
Commenter  J’apprécie          40
Carmendb
  28 septembre 2018
Après la victoire De Crécy, Thomas est chargé de retrouver le Graal. Il accepte d'autant plus cette mission qu'elle lui permettra d'en apprendre un peu plus sur sa famille, les Vexille. Il se rend donc dans le nord de l'Angleterre où une bataille oppose les Anglais aux troupes du roi d'Écosse, David II. Il se joint à l'armée anglaise et participe ainsi à la victoire.
Il n'est pas le seul à rechercher le Graal, symbole de puissance et de richesse pour tous ceux qui le possèderaient et les embûches se multiplient autour de lui. Arlequin, son cousin Guy Vexille comte d'Astarac, s'est mis au service d'un dominicain français, l'Inquisiteur Bernard de Taillebourg, lui aussi à la recherche de la relique.
Les évènements conduisent Thomas en Bretagne, il y remporte des victoires mais il y subit aussi la défaite. Capturé et fait prisonnier, il doit endurer la torture...
Aussi captivant que le premier tome de la série, suspens et rebondissements garantis pour tenir le lecteur en haleine.
Commenter  J’apprécie          10
aturnins
  13 octobre 2011
Le premier tome , La Lance de Saint Georges était très prometteur , action, scènes de bataille bien décrites avec le souci permanent d'être au plus proches de la réalité historique ( entre autre la bataille De Crécy ) mais maintenant la lecture devient monotone , ponctuée en permanence par ce thème rabâché qu'est la nature ,la forme , la vérité du Grall .Je termine le le 2 ème tome ,mais le 3 ème attendra , peut être longtemps ....
Lien : http://fr.msn.com
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
fnitterfnitter   16 juin 2016
L'intelligence ne les intéressait pas, car cette qualité n'était pas requise pour chasser le sanglier et le cerf, pour profiter des femmes et pour prendre des prisonniers. Les religieux pouvaient être intelligents (…) et les femmes elles-mêmes pouvaient être intelligentes tant qu'elles n'en faisaient pas étalage, mais sur un champ de bataille… ? L'intelligence… ?
Commenter  J’apprécie          490
fnitterfnitter   14 juin 2016
C'était dans les profondeurs de caves baignant dans les effluves du feu, de la peur, de l'urine et de la fumée, et plongées dans une obscurité trouée par la lueur des flammes et traversées par les cris des hérétiques que l'Inquisition traquait les ennemis de Dieu et que, par l'application de la torture et sans verser le sang, elle amenait leurs âmes l'union bénie avec le Christ.
Commenter  J’apprécie          270
fnitterfnitter   15 juin 2016
Les hommes et les femmes semblait-il, passaient la moitié de leur existence à se battre, et l'autre moitié à s'aimer, l'intensité de la première nourrissant l'ardeur de la seconde.
Commenter  J’apprécie          510
fnitterfnitter   17 juin 2016
Le démon est toujours en train d’œuvrer contre nous, c'est son rôle. Quelque chose ferait cruellement défaut à l'humanité si le démon négligeait d’œuvrer contre elle.
Commenter  J’apprécie          460
TakateruTakateru   01 mars 2013
En réalité, Thomas ressentait une certaine nervosité à l'idée de tuer un prêtre. Car le ciel le verrait, et la plume de l'ange chargé de son rapport, l'écrirait en lettres de feu dans un grand livre.
- Et Dieu t'aime mon fils, poursuivit le dominicain d'un ton doux. Dieu t'aime et Dieu châtie ce qu'il aime.
- Que dit-il ? intervint Robbie.
- Il dit que si nous le tuons, nos âmes seront damnées.
- Jusqu'à ce qu'un autre prêtre les dédamne ! ricana l'écossais. Il n y a pas un seul péché sur Terre qu'un prêtre ne soit prêt à absoudre si le prix lui convient!
Sur ce, il marcha sur Taillebourg en brandissant son épée...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Bernard Cornwell (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Cornwell
Vidéo de Bernard Cornwell
autres livres classés : graalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'aigle de Sharpe - Bernard Cornwell

Le petit nom de Sharpe est ?

William
Richard
John

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Les aventures de Sharpe : L'aigle de Sharpe de Bernard CornwellCréer un quiz sur ce livre