AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de gloubi21


gloubi21
  10 avril 2012
Il fut un temps où tous les romans de Patricia Cornwell étaient passionnants et se dévoraient de la première à la dernière page. Grâce aux aventures de Kay Scarpetta, médecin légiste, on a tout appris (ou presque) sur les techniques de médecine légale permettant de mieux déterminer les causes de la mort et les moyens utilisés par les meurtriers.

Et puis, sont arrivées des séries policières qui ont toutes repris avec plus ou moins de bonheur ces techniques de police scientifique et de médecine légale. Cornwell a donc dû changer quelque peu son fusil d'épaule, au risque de trop se répéter. Hélas, ses romans y ont beaucoup perdu. Elle a voulu faire évoluer ses personnages et les a perdus, leur faisant changer d'univers et de profession à chaque nouvel opus. Scarpetta et Marino, les deux héros récurrents de l'auteur, devenant vraiment étrangers à ce qu'on avait connu dans les premiers romans.

Voile rouge m'a réconcilié avec Patricia Cornwell. Certes, les cent premières pages sont un peu pénibles à passer. L'histoire reprenant là où s'était arrêtée son précédent roman, Havre des mort, Cornwell nous livre les pensées de Scarpetta à la première personne et nous embrouille un peu dans ses relations complexes et quelque peu paranoïaques avec la procureur(e) Jaime Berger. Mais bientôt, une vraie enquête policière surgit, une bonne vieille scène d'autopsie comme les aime Cornwell et tout redevient comme avant ou presque. J'avoue avoir donc dévoré les 350 dernières pages du roman pour comprendre les tenants et les aboutissants de cette histoire, tout en éprouvant quand même une légère déception sur une fin qui est présentée bien trop rapidement, comme souvent chez Cornwell.

Je recommande ce roman aux amateurs de Cornwell, la grande Cornwell des premiers romans. Vous devriez y retrouver le souffle de ses meilleures histoires.
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus