AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lehibook


lehibook
  20 février 2020
Le Hibook a lu et relu : «Le chant des cavalières» de Jeanne-Mariem Correze.Pour un premier roman dans un genre aussi codé que la « fantasy » voici une excellente surprise . Certes les éléments classiques sont là: une prophétie , un royaume en péril , la quête d'objets de pouvoir ,la magie , un personnage prédestiné mais la romancière les renouvelle avec subtilité. Foin des barbares bodybuildés nous sommes dans un monde dominé par les femmes : guerrières ,administratrices , guérisseuses . Si elles ne sont pas exemptes de férocité , la force n'est pas la voie du pouvoir mais plutôt le savoir et les trames subtiles . Pas de héros monolithique , Sophie Pendragon doute , essaie de voir clair dans ses désirs et dans les manipulations dont elle est l'objet . Pas de vision manichéenne opposant bons et méchants mais des oppositions idéologiques et religieuses nuancées . J'ai été frappé par la remarquable cohérence géographique et symbolique du monde imaginé , par la poésie et la sensualité de l'écriture et , en refermant le livre sur sa surprenante conclusion , j'ai l'envie que retentisse encore ,dans d'autres aventures, « le chant des cavalières ».Et que grandisse cette « jeune pousse » prometteuse. (P-S : cette jeune romancière fut mon élève et c'est peu dire que je suis fier de la voir s'épanouir dans l'écriture)
Commenter  J’apprécie          80



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (8)voir plus