AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070346189
560 pages
Éditeur : Gallimard (06/03/2008)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Princesse lombarde exilée dans le Paris des années 1830, Laura Trivulzio est fascinante, et sa beauté, infernale, suscite haine et passion. Après avoir ouvert un salon littéraire fréquenté par La Fayette, Bellini, Heine, Balzac, Liszt, Musset, elle devient l'avocate de la cause italienne, prend la tête d'une armée, lance des journaux, dirige des hôpitaux, se passionne pour les médecines parallèle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Pancrace
  29 juillet 2017
Précurseur(e) du féminisme, éternelle combattante pour la libération des provinces italiennes du joug autrichien, infatigable «soldate» de l'unification de l'Italie, Laura di Trivulzio est une femme hors du commun.
Papesse des réceptions parisiennes à l'égal de Mme Récamier, elle envoûte, émeut, passionne toute l'aristocratie et le monde de l'art du XIXème siècle.
La Fayette, Balzac, Musset, Heine, Liszt sont de ses proches.
Tantôt adorée, tantôt malmenée par ses contemporains qui lui reprochent ses moeurs saphiques, se donnant également aux hommes par passion, elle restera quoiqu'il arrive fidèle à ses desseins, sa force de caractère la préserve mais ne lui évite pas ses crises d'épilepsie.
Son destin hors norme est parfaitement décrit par Gérard de Cortanze bien que j'ai eu quelques difficultés à entrer dans cette histoire.
Est ce le contexte que je connaissais très mal ; la naissance de la patrie « Italie » ?
Est-ce la galerie de personnages quelques peu glacés, énigmatiques et distants à mon goût ?
Le dernier tiers du roman est plus exotique et plus tragique, la fuite d'elle-même et de ses détracteurs l'entraîneront vers….d'autres aventures.
Laissez le charme, la sensualité et l'aura de Laura vous ensorceler !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Espacecat
  10 janvier 2015
Merci Laura, tu fêtes la femme... Peut être grâce à toi qui en 1830 a su insuffler un vent de liberté féministe et féminine , nous avons pu ( nous françaises) prendre notre essor...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
PancracePancrace   25 juillet 2017
Je vieillis, mais cette sensation est infiniment plus douce que je ne le pensais sans doute parce que le vis dans le passé beaucoup plus que dans l'avenir.
Les images qui me causaient jadis une terreur et une aversion féroces m'attirent aujourd'hui et me paraissent remplies de charme.
Après tout, si le sentiment qui accompagne la vieillesse n'est pas plus amer, je salue cette heure inévitable en lui disant: sois la bienvenue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
PancracePancrace   21 juillet 2017
Je ne savais pas que l'amour d'une mère puisse ainsi faire pâlir tout les autres. Il n'est point de passion, pour fougueuse qu'elle soit qui puisse être comparée à cette affection tranquille en apparence, régulière, éclairée, d'une mère pour un enfant.
Commenter  J’apprécie          40
PancracePancrace   09 juillet 2017
L'égoïsme des individus finit toujours par anéantir ce qui a été de nature à faire battre les cœurs...L'incapacité est une mauvaise excuse. L'ambition dont on n'a pas les talents est un crime...
Commenter  J’apprécie          50
PancracePancrace   09 juillet 2017
Je m’enivre que lorsque je souffre trop et que le désir impérieux d'oublier la vie me fait envier la mort.
Commenter  J’apprécie          50
PancracePancrace   25 juillet 2017
Prends garde, quand on est heureux, on ne comprend plus rien aux souffrances des autres.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Gérard de Cortanze (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gérard de Cortanze
POÉSIE LUSOPHONE - Brésil : de l’enfer à la galaxie (France Culture, 1982) Une compilation des émissions « Albatros », par Gérard de Cortanze, diffusées les 15 février, 22 février, 1er mars, 8 mars et 15 mars 1982 sur France Culture. Invités : Luis Mizon, Jacques Damade, Gilles Lapouge, Andreas Pagoulatos, Jacques Thierot, Andreas Pagoulatos, Saul Yurkievich, Julien Blaine, Fernando de Almeida et Armando Uribe. Poètes évoqués : Joaquim de Sousa Andrade, Mario de Andrade, Oswald de Andrade, les membres du groupe Noigandres (Haroldo de Campos, Augusto de Campos et Decio Pignatari).
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2269 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre