AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782205058444
48 pages
Éditeur : Dargaud (31/10/2008)
3.5/5   16 notes
Résumé :
Lors de la bataille de la Cumberland River, un civil accompagnant des Nordistes a été capturé par un groupe de Cherokees. Et seul cet homme connaît l’emplacement d’un train dans lequel se trouve un coffre-fort –ainsi que sa combinaison- dans lequel est contenu une énorme somme en or. L’or résulte d’un envoi de la banque Rothschild aux Nordistes ET Sudistes pour aider «à l’effort de guerre».

La banque est gagnante car, quelle que soit l’issue du confl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Davalian
  30 avril 2020
Le sentier des larmes met un terme au dytique débuté avec Cent dollars pour mourir. Sans se hisser au niveau de la Sirène de Veracruz, nous pouvons y voir quelques caractéristiques communes.
L'Union, la Confédération, les rebelles indiens, l'agence Pinkerton sans oublier quelques traîtres, sont bien décidés à mettre la main sur un trésor de guerre, retenu de l'autre côté de la frontière. Sauf que les choses ne vont pas se passer comme prévu.
Ce qui étonne ici est le ton étonnamment fantaisiste. le pari est ici osé et il permet d'introduire des facilités scénaristiques. Bon certes, elles peuvent s'expliquer, mais elles n'en demeurent pas moins étonnantes. Et d'autres facilités du même type attendent le lecteur en cours de lecture.
Peut-être un peu moins bon que les albums précédents, nous avons toutefois affaire à un album efficace qui revient sur le sort des Amérindiens, qui laisse la part belle à l'action, tout en permettant à Blueberry de retrouver Walter Baumhoffer et l'agence Pinkerton.
Un album sympathique donc, parfois un peu curieux, mais qui nous réserve un bon moment de détente malgré tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
belette2911
  08 décembre 2018
Le tome précédent était un peu nébuleux par moment, mais en lisant le résumé en première page de celui-ci, tout s'est éclairé !
Il y a du bon dans cet album, mais Blueberry a plus l'air de subir que d'agir, et c'est inhabituel.
De plus, il se fait voler la vedette par le personnage du vieil indien croisé dans l'album précédent : John Bear's Fingers.
Notre vieil homme a vu son peuple se faire spolier, voler, expulser par l'Homme Blanc qui ne sait pas respecter sa parole (Trumpette n'est pas le premier à revenir dessus, sauf que lui, il poste sur Twitter) et pire encore, par un des leurs, un Cherokee.
J'aurais aimé que l'on développe un peu plus les longues marches que les Cherokees durent faire et où ils moururent par milliers.
Un album qui n'a pas le niveau de ce que je connais des aventures de Blueberry, mais comparé à ce que j'ai lu ensuite, ma foi, on s'en sort encore bien.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
Commenter  J’apprécie          140
Groucho
  17 février 2015
Histoire plaisante à lire. Un bon Blueberry, avec une pointe de mysticisme.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
GrouchoGroucho   17 février 2015
- Ce n'est pas à moi de vous rappeler que nous sommes en guerre Monsieur le Président !
Et à la guerre comme à la...

- Oui, je sais, je connais. Cette phrase sert le plus souvent à masquer ou excuser les actions les plus horribles et les plus inavouables.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : trainsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2426 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre