AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782748526301
128 pages
Éditeur : Syros (07/03/2019)
3.87/5   114 notes
Résumé :
Quand on grandit, notre corps change, parfois plus vite qu'on ne le voudrait... Pour Margot, c'est encore plus compliqué. Victime d'un accident alors qu'elle traversait la rue, elle se retrouve avec une main et un pied artificiels qu'elle a du mal à accepter. Mais sa meilleure amie Ambre, toujours impertinente et combative, refuse de la laisser s'apitoyer sur son sort. Personne n'a un corps parfait, chacun a le droit de s'aimer comme il est !

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (94) Voir plus Ajouter une critique
3,87

sur 114 notes
5
26 avis
4
30 avis
3
8 avis
2
3 avis
1
0 avis

Takalirsa
  12 mars 2019
L'histoire, toute en sensibilité, d'une jeune fille qui doit accepter son nouveau corps. A travers un récit rythmé et fluide, l'auteur retrace le parcours de Margot qui, traumatisée par son corps mutilé, doit apprendre à vivre avec des prothèses.
Margot passe par toutes sortes d'étapes. Tout d'abord la colère, face à ses parents et leur "façon de m'infantiliser" qui l'exaspère : d'une part parce qu'elle est "redevenue un bébé dépendant", d'autre part parce que ceux-ci, aussi déstabilisés que leur fille, ne savent pas trop comment se comporter avec elle ("Quand maman me regarde, il y a ce mélange de tristesse et de peur qui la garde à distance"). Avec Cathy l'infirmière, Margot est encouragée à "se battre pour accepter ta nouvelle vie" : "C'est en acceptant ton corps comme il est que tu pourras te sentir bien dans ta peau". Vient ensuite le long combat pour la rééducation : les nombreux essayages de prothèses et les exercices quotidiens pour retrouver équilibre et motricité. Margot décide également de rencontrer le conducteur qui l'a renversée, que la culpabilité fait sombrer dans la dépression et dont le fils subit les agressions vengeresses au collège.
En dépit de tout cela, l'adolescente s'enferme peu à peu dans sa carapace, se montrant de plus en plus "blindée contre ses propres émotions", au point de devenir un véritable robot. Froide et distante, elle s'éloigne de toute vie sociale, ce qui inquiète sa meilleure amie Ambre ("Elle se renferme sur elle-même tous les jours un peu plus"). A la fin de l'ouvrage, on apprend que ce roman a été écrit dans le cadre du "feuilleton des Incos" et que le projet a notamment donné l'idée à l'auteur de développer ce personnage secondaire. Dans de courts chapitres insérés dans la narration de Margot, on découvre que Ambre est également préoccupée par son propre corps, à un degré moindre : avec sa poitrine hors-norme, elle pourrait envisager une réduction mammaire. Mais la féministe en elle refuse de se cacher, de "me conformer à des critères de beauté". Si elle choisit cette option, ce sera "pour l'estime de soi plutôt que le regard de l'autre".
A l'adolescence de toute façon, "tout est prétexte à commentaire", que ce soit une particularité physique, une tenue ou encore une attitude. Alors autant accepter son corps, quel qu'il soit ! Ainsi l'auteur élargit la réflexion au-delà du handicap : de manière générale, une fois que l'on a accepté qui l'on est, "plus besoin de me cacher du regard des autres". Margot aura plusieurs déclics qui mèneront à cette prise de conscience : "Je ne suis pas si différente des autres". Et même s'il n'est pas simple "d'être bien avec moi-même", désormais "je sais que c'est possible".
Par ailleurs il est question que "mon accident pourrait servir de leçon". Il y a une scène marquante où la jeune fille assiste, un matin à l'entrée du collège, à l'éternelle valse des piétons traversant n'importe comment et des automobilistes peu attentifs, qui lui a coûté ses membres : "La vie continue comme avant, avec son lot d'imbéciles !".. Mais la suite prouvera heureusement que certains sont capables de se sentir concernés par le malheur des autres. L'histoire se termine donc sur un sentiment d'espoir, celui qu'une vie normale reste envisageable, malgré tout.
Lien : https://www.takalirsa.fr/com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Jangelis
  15 mars 2019
Un roman poignant, mais aussi plein d'espoir.
Le texte à deux voix introduit un peu de légèreté.
Il nous plonge au coeur du quotidien de Margot, avec en contrepoint les pensées et la vie d'Ambre, sa meilleure amie.
Margot s'est fait renverser par une automobile devant le collège, il a fallu l'amputer d'un pied et une main. Situation d'autant plus difficile à un âge où tout déjà semble injuste, où l'apparence compte plus que tout le reste.
Tout le monde, ou presque voudrait l'aider, mais ce n'est pas si facile.
Sa mère, qui ne parvient même plus à la regarder, tant ça la touche, et ça l'horrifie, de savoir que sa fille ne pourra jamais redevenir comme avant, sans rien pouvoir pour elle.
Ses copines, qui ne savent pas trop de quoi et comment lui parler. Ne surtout pas évoquer son accident et son état. Et pourtant, elle aurait envie d'en parler.
Et comment oser évoquer ses propres problèmes d'adolescente, trop grosse, trop ... qui sont pourtant bien difficiles à vivre, mais semblent ridicules face à celle qui a perdu main et pied.
Car ce roman, au-delà de l'histoire de Margot, parle aussi des autres adolescentes, de corps pas toujours faciles à accepter même sans handicap.
Et puis, Margot, pour ne pas souffrir, pour ne pas devoir faire face à ce drame, se replie "en robot". Elle parvient, avec une volonté qui force l'admiration, à "s'éloigner" de son corps, à être à l'extérieur, évitant ainsi de trop souffrir, de trop déprimer.
Chaque étape est si difficile : se regarder, toucher les parties de son corps mutilées, recevoir ses copines, retourner au collège...
Mais en "s'absentant" ainsi d'elle-même, elle coupe aussi les ponts avec son entourage, et le remède risque d'être pire.
Heureusement, de belles rencontres, et son amie qui persiste à être présente malgré tout, vont l'aider à accepter, à recommencer à vivre en humain.
J'avais déjà lu de cette autrice Ascenseur pour le futur, un beau petit roman de SF dans la collection Soon. Ici, nous sommes dans un tout autre registre, la vie quotidienne et le handicap, mais un roman tout aussi réussi et intéressant à lire.
Je l'ai vraiment apprécié.
J'ai juste regretté qu'il n'ait pas été fait le choix de polices de caractères différentes selon les chapitres, Margot ou Ambre. Je suis souvent distraite et je trouve que ça apporte de la clarté.
Ce roman a été écrit dans le cadre du feuilleton des Incos, à partir donc d'un travail avec des classes.
Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Follepicarde
  10 mars 2019
Alors petit à petit, pour mettre à distance la douleur, le regard des autres, ce corps qui n'est plus le sien, elle décide de devenir un robot. Je connaissais davantage l'auteur pour ces récits de science-fiction, toujours de bonnes factures et j'ai apprécié de la retrouver dans un autre genre. Margot ,14 ans, est fauchée sur le trottoir de son collège par un parent d'élève pressé. Elle s'en sort avec un bras et une jambe en moins. Et un nouveau corps a accepté. Ce qu'elle ne peut pas faire, ne veut pas faire. Tu as eu de la chance lui dira-t-on ! Elle, elle ne le voit pas comme cela. Ce nouveau corps la dégoutte, la réaction de sa famille la déstabilise. Elle voudrait que tout redevienne comme avant. Alors petit à petit, pour mettre à distance la douleur, le regard des autres, ce corps qui n'est plus le sien, elle décide de devenir un robot. Froide et distance, dans une bulle de protection. Elle progresse lors de rééducation, apprivoise ses prothèses, reprend les cours. Mais elle ne vit pas. Elle traverse les étapes en pilotage automatique. Ce qui commence à inquiéter sa meilleure amie, Ambre qui sent que son amie s'éloigne. le récit à deux voix permet de ne pas tomber dans le pathos, de suivre plusieurs problématiques liées l'acceptation de soi sans que cela ne tourne uniquement autour du handicap. Un seul bémol qui pourrait gêner les lecteurs : le changement de narratrice n'est pas spécifié au début de chaque chapitre, ce qui peut amener à une certaine confusion chez des lecteurs fragiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Les4BontduFlers
  13 novembre 2020
Margot est une élève de 4ième. Un matin, sa vie bascule. Elle est victime d'un accident de voiture devant son collège.
Après ce tragique évènement, la demoiselle se fait amputer de la main et du tibia. Face à ce chamboulement, Margot doit réapprendre à marcher, à manger, à s'habiller et à faire face au regard des autres. Sa meilleure amie, Ambre, une féministe engagée aux formes généreuses -- qui la handicapent de temps à autres-- fait en sorte d'accompagner son amie dans sa nouvelle vie. Les amputations, les opérations, les prothèses, les nouveaux regards que posent sur elle ses parents et ses amies...
Comment faire face à tous ces chamboulements à l'âge ou elle ne devrait se soucier de rien ?
Margot, elle, décide de devenir complétement imperméable à tout cela. Est-ce la bonne solution ?
Un très beau roman qui parle de l'acceptation de soi, du regard des autres parfois compliqué, de l'importance de l'amitié et du courage.
les chapitres alternent entre le point de vue de Margot de celui d'Ambre.
Un livre à lire absolument !
****************************************************
C'est l'histoire d'une adolescente, Margot, 13 ans qui a subi un accident. Elle a été renversée par une voiture et se retrouve avec une main et un pied artificiels; Sa meilleure amie, Ambre, va essayer de lui remonter le moral et cela va être compliqué...
Après son accident, les prothèses, les rendez-vous de rééducation, Margot se renferme sur elle même, plus aucune émotion ne la traverse mais peu à peu, elle s'y fait. un jour avec Ambre, elle va vivre un moment qui lui fera prendre conscience qu'il faut qu'elle accepte son corps et qu'on s'en fiche du regard des autres! Elle va vivre pleinement sa nouvelle vie avec sa main et son pied artificiels, refaire de l'athlétisme, passer du temps avec ses amies, être heureuse!
Ce livre nous montre que rien ne peut nous abattre qu'on peut remonter la pente et que même avec une main et un pied en moins, on peut vivre une vie géniale! Margot.N

******************************************************
Apprendre a aimer son corps, c'est le problème de margot, jeune fille de 14ans qui c'est fais renverser par une voiture devant le collège.
Du jour au lendemain savoir vivre en s'axeptant avec un bras et une jambe en moins n'est pas facile mais sa meilleur amie Ambre va l'aider.
Emma C.
*************************************************
Margot est une élève de 4e. Elle se fait renverser par une voiture en allant au collège car elle était en retard. Quand elle se réveille, elle découvre qu'elle n'a plus de main et de pied gauche car ils ont dû l'amputer. Ses parents et sa meilleure amie Ambre tentent de lui remonter le moral du mieux qu'ils peuvent mais Margot se renferme sur elle-même et ne sait plus comment canaliser ses émotions.
J'ai bien aimé ce roman, il était un peu long a lire mais super attachant. J'ai beaucoup aimé qu'il parle de l'amputation pour montrer que même s'il nous manque un membre nous restons tout-de-même des humains !
Emma.d





+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MLClerc
  08 septembre 2020
Margot a eu un grave accident de la route: elle s'est fait renverser par une voiture juste devant son collège. Quand elle se réveille après son opération, elle se découvre amputée de la main et du pied gauches. Dès lors, sa vie ne sera plus comme avant. Entre ses parents qui font ce qu'ils peuvent pour lui remonter le moral et la soutenir dans ses épreuves, son kiné, sa prothésiste et son infirmière qui tentent de lui améliorer son quotidien, et Ambre, sa meilleure amie qui essaie de lui redonner le sens de l'humour, Margot est perdue et ne sait plus comment canaliser ses émotions. Alors elle se blinde, enferme tout ça bien au fond d'elle-même et devient un robot.
C'est un roman jeunesse sur l'acceptation de soi, sur le féminisme aussi (sujet en filigrane tout au long de l'intrigue). Car ce n'est pas parce qu'on est différent qu'on ne peut pas faire tout comme les autres.
Ce roman jeunesse se lit très vite, l'histoire est vraiment bien menée et on ne s'ennuie pas à la lecture. Je mettrai juste un bémol parce que le langage et les préoccupations des jeunes me paraissent parfois éloignées de la réalité, et le rapport au temps est un peu maladroit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
murielanmurielan   10 avril 2019
- Tu sais, me dit l'infirmière, de toute ma carrière, je n'ai vu aucun super-pouvoir ni aucune prothèse bionique donner une force surhumaine à quelqu'un. Par contre, j'ai vu beaucoup de personnes formidables accomplir de grandes choses. Même si la vie ne leur avait pas donné dix doigts et dix orteils.
Commenter  J’apprécie          100
FollepicardeFollepicarde   30 septembre 2019
Je n'avais pas encore essayé de bouger les jambes... Je ne faisais que me repasser en boucle les minutes précédentes. Moi, sur le trottoir. la grosse berline noire qui dépose un élève en retard. Il est petit. Ce doit être un sixième. Moi qui traverse encourant. la berline qui démarre à fond, sans me voir. Moi qui n'atteins pas le trottoir d'en face assez vite. Le choc. Les hurlements. La foule autour de moi. La douleur. Le père du gamin de sixième qui s'excuse en pleurant et appelant les secours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JangelisJangelis   15 mars 2019
- Tu crois vraiment que j'aurais pu me transformer en robot tueur ? me demande-t-elle d'un ton amusé avant de se figer d'un coup.
- À quoi tu penses ?
- Au fait que je me transforme vraiment en robot. Sans émotions, et avec des pièces mécaniques.
Commenter  J’apprécie          30
les_babeliseursles_babeliseurs   23 mai 2021
« Je prends le temps de réapprovoiser mon enveloppe corporelle. Je me palpe. Découvre des muscles nouveaux, nés de la rééducation. J’exploire mon anatomie et, peu à peu, je laisse mes membres amputés toucher le reste de mon corps.
Je comprends que mon cerveau me divisait en deux : d’un côté, la Margot valide, de l’autre, les parties où fixer mes prothèses. J’ai gommé toutes mes sensations en pensant que ça m’aiderait, mais c’est en permettant à mes deux moitiés de former un tout que je me souviens de ce que c’est d’être humaine.
Quand je me sèche, assise sur la chaise de la salle de bains, je réalise que, même si j’ai envie d’aller mieux, j’ai passé tellement de temps à étouffer mes émotions qu’il me faudra plus qu’un bain pour redevenir moi-même ».
p. 158-159
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TakalirsaTakalirsa   12 mars 2019
Prendre soin de son apparence aide souvent à se sentir bien à l'intérieur.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Nadia Coste (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nadia Coste
Ce deuxième rendez-vous, spécial fraîcheur de l'été, vous propose de découvrir des titres où l'été résonne plus fort ! Alors vous pouvez vous installer tranquillement sur un transat ou partir à l'aventure en famille car la douceur du Gulf stream arrive sur vous.
La sélection fraîcheur de l'été : Pour les 3 ans et + : Suzon à la mer (Mes petits héros) d'Émilie Chazerand et Amandine Piu : https://gulfstream.fr/produit/suzon-a-la-mer/
Pour les 7 ans et + : La collection de documentaires 1, 2, 3 Partez : https://gulfstream.fr/produit/quest-ce-qui-fait-la-pluie-et-le-beau-temps/ Maëlle met son grain de sel (Bons Becs) de Sophie Adriansen et Benjamin Strickler : https://gulfstream.fr/produit/bons-becs-4-maelle-met-son-grain-de-sel/ Les Bêtes qui crachent, qui collent, qui croquent à la mer (Dame Nature) de Jean-Baptiste de Panafieu : https://gulfstream.fr/produit/les-betes-qui-crachent-qui-collent-qui-croquent-a-la-mer/
Pour les 9 ans et + : Monstr'Hôtel (tomes 1 et 2) de Carina Rozenfeld : https://gulfstream.fr/produit/monstrhotel-tome-1-les-chasseurs-de-tresor/ L'Héritier des Draconis de Carina Rozenfeld : https://gulfstream.fr/produit/lheritier-des-draconis-tome-1-draconia/ Skye et le vieux solitaire (Étincelles) de Régine Joséphine et Alexandre Cochez : https://gulfstream.fr/produit/skye-et-le-vieux-solitaire/
Pour les 13 ans et + : Les 100 Visages de Soryan Nesh de Maxime Fontaine : https://gulfstream.fr/produit/les-cent-visages-de-soryan-nesh-tome-1-laffaire-torrene/ L'Anneau de Claddagh de Béatrice Nicodème : https://gulfstream.fr/produit/lanneau-de-claddagh-tome-1-seamrog/ Sueurs froides (Échos) de Nadia Coste : https://gulfstream.fr/produit/sueurs-froides/
Pour les 15 ans et + : Chroniques des Cinq-Trônes - Moitiés d'âme d'Anthelme Hauchecorne : https://gulfstream.fr/produit/chroniques-des-cinq-trones-1-moities-dame/ Rouge (Électrogène) de Pascaline Nolot : https://gulfstream.fr/produit/rouge/
+ Lire la suite
autres livres classés : prothèseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ascenseur pour le futur

Brett est en sixième en

1991
2015
2024

20 questions
112 lecteurs ont répondu
Thème : Ascenseur pour le futur de Nadia CosteCréer un quiz sur ce livre

.. ..