AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782377310784
112 pages
Éditeur : Sarbacane (04/04/2018)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Ce qui attire plus que tout Pascalet, dans ce pays de Provence où il vit, c’est la rivière. Jamais encore il ne l’a vue. Il rêve de suivre Bargabot, le braconnier, à la pêche et de découvrir le mystère de la rivière "interdite". Un jour, les parents de Pascalet s’absentent. Et tante Martine est bien trop occupée pour faire attention à lui…
Pascalet va alors découvrir la fascinante rivière, et aussi Gatzo, un jeune garçon extraordinaire qu'il délivre des bohém... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  09 septembre 2018
Pascalet vivait avec ses parents et sa tante Martine dans une métairie isolée en plein champ. le paysage, composé de haies, champs et petites cultures, l'attristait. Lui, ce qu'il l'intéressait, c'était la rivière qui coulait au-delà. Une rivière qu'il n'avait jamais vue mais qui l'attirait d'autant plus que ses parents lui avaient interdit d'aller aux abords de l'eau. Il en rêvait jour et nuit. À la maison passait de temps en temps monsieur Bargabot qui apportait toujours de beaux morceaux de poissons pêchés dans la rivière. Un jour, ses parents durent s'absenter quelques jours. Tante Martine, bien trop occupée aux tâches domestiques et dans les combles, surveillait de loin en loin le jeune garçon. L'occasion était alors trop belle pour ne pas aller à la rivière. Se sentant soudainement seul et exposé, une force mystérieuse le retenait. Une île, en face, belle et menaçante, restait silencieuse. Après une petite sieste, l'enfant se réveilla et remarqua de la fumée. L'île était donc habitée...
Adapté du roman éponyme d'Henri Bosco, cet album nous plonge dans les tourments de l'adolescence. Enfant curieux, épris de liberté, Pascalet, malgré l'interdiction de ses parents, se rend aux abords de la rivière et découvre une île regorgeant de mystères. Un adolescent qui va se révéler au contact de monsieur Bargabot et du jeune Gatzo. Il plane dans cet album une ambiance un brin mélancolique, désuète et onirique. Henri Bosco nous entraine sur les pas de Pascalet qui va vivre une aventure merveilleuse. Il n'est besoin de peu de texte pour appréhender cet album tant les planches remarquables de Xavier Coste illuminent ce récit. le dessin en aquarelles et le trait charbonneux nous plongent dans une atmosphère poétique et languissante. Un album un peu hors du temps...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          572
Brize
  28 juin 2018
Ouvrir « L'enfant et la rivière », c'est partir à la découverte d'un univers graphique au sein duquel on s'immerge comme en autant de tableaux-paysages que le dessinateur, Xavier Coste, s'est plu à nous offrir. On tourne les pages et le voyage est un enchantement de formes et de couleurs.
Et l'histoire, me direz-vous ?
Xavier Coste a adapté le court roman d'Henri Bosco, dont je connaissais seulement le titre si bien que je l'ai découvert avec cet album. On y fait la connaissance du jeune Pascalet : il se morfond dans la ferme de ses parents entourée de champs sans attrait, tandis qu'au loin la rivière, dont il lui est interdit de s'approcher, exerce sur lui un indicible attrait. Les passages du braconnier Bargabot, apportant les poissons qu'il y a pêchés, ne font qu'exacerber le désir de Pascalet de se rendre auprès du cours d'eau et il finit par y succomber.
Sur place, il est fasciné par l'univers qui s'ouvre à lui. Au cours de son exploration, il tombe sur un campement de bohémiens au sein duquel un enfant de son âge est retenu prisonnier et battu. Pascalet délivre Gatzo et c'est avec lui qu'il va poursuivre ses aventures auprès de la rivière, dans les bras de laquelle ils se cachent. le récit se déroule ensuite au rythme nonchalant des jours qui s'écoulent et des menues tâches à accomplir. Gatzo et Pascalet cultivent des frayeurs réelles ou imaginaires car dans les eaux miroitantes, le rêve n'est jamais loin.
Il y a peu de texte accompagnant ces planches magnifiques et j'ai aimé partager les quelques jours d'évasion contemplative de ces deux garçonnets. La fin de l'histoire m'a cependant décontenancée, il me semblait qu'il y manquait quelque chose pour qu'elle soit vraiment achevée. Pour en avoir le coeur net, j'ai voulu lire le texte d'Henri Bosco (paru en 1945)… mais j'ai fini par le parcourir en diagonale (pourtant il est court), tant je m'y ennuyais et n'accrochais pas à l'écriture. Bref, tout ça pour dire qu'il manque effectivement un élément important qui se situe à la toute fin du roman d'Henri Bosco, dommage. Pour le reste, l'adaptation en restitue bien l'ambiance, où la réalité peut côtoyer les songes.
« L'enfant et la rivière » est un album somptueux. N'en attendez peut-être pas trop au niveau de l'histoire (qui m'a au demeurant davantage séduite dans la mise en images qu'en fait Xavier Coste que sous la plume d'Henri Bosco), mais laissez-vous dériver au fil du courant des pages et emporter par le flot de leurs couleurs : vous ne regretterez pas ce beau vagabondage aux abords d'une rivière.

Lien : https://surmesbrizees.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
boubile
  26 avril 2018
Très bel ouvrage qui remet au goût du jour le classique de Henri Bosco. Les dessins sont splendides, dans des couleurs chaudes, du rouge, de l'orange, du violet, le dessinateur réussit à retranscrire des scènes plutôt sombres pourtant, avec des couleurs chaudes. La nature n'en est que plus belle!
Le graphisme est moderne, j'ai beaucoup aimé le style des dessins.
Je trouve juste qu'il aurait fallu un peu plus de dialogues, certaines planches en étant totalement dépourvues, afin de retranscrire plus fidèlement l'histoire originale. Quoi qu'il en soit, c'est une BD qui peut être sans aucun doute qualifiée de "Beau livre".
Commenter  J’apprécie          50
philteys
  13 août 2019
Comme je l'ai lu dans une autre critique, il s'agit là d'un album hors du temps tant l'histoire tirée d'Henri Bosco est rendue complètement onirique par le dessin sans faille et sublime de Xavier Coste. Chaque case est un tableau et - pour rester dans l'onirique-un enchantement : on ressort de cette lecture avec des pépites dans les yeux. A lire de toute urgence pour ceux qui sont restés de grands gamins ou si vous êtes nostalgiques de l'enfant que vous n'êtes plus.
Commenter  J’apprécie          60
Judithbou
  03 mars 2019
"Mais au-delà coulait une rivière." Exceptionnelle adaptation BD du classique d'Henri Bosco Après lecture , je me suis immédiatement replongée dans le roman. Xavier Coste transforme les descriptions à rallonge d'Henri Bosco en tableaux vivants. Comment une adaptation graphique réussit-elle à magnifier et peut-être à surpasser le texte originel. Réponse avec Xavier Coste.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Lexpress   02 mai 2018
C'est vraiment le trait prodigieux de Xavier Coste qui fait toute la puissance de cette BD. Un dessin souvent proche de l'ébauche, gracieux, élégant.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
boumabouma   18 juillet 2020
Être seul dans ces lieux sauvages m'éprouvait moins que de penser à la trahison de Gatzo.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Xavier Coste (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Xavier Coste
Xavier Coste - L'enfant et la rivière
autres livres classés : eauVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3767 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

.. ..