AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Benoît Coste (Autre)Yves Grevet (Autre)Florence Hinckel (Autre)
EAN : 9782748527278
380 pages
Éditeur : Syros (18/02/2021)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Des fictions à destination des 13-30 ans, en prolongement de l'exposition Renaissances de la Cité des sciences et de l'industrie.

" Le Monde d'Avant est en train de s'effondrer, ou n'existe déjà plus. Il faut construire le Monde d'Après. Le réinventer. Changer les mentalités, les modes de fonctionnement. Six grands noms de la science-fiction échafaudent des univers possibles, à portée de main, qui sont autant de raisons de croire en l'avenir, en un av... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Takalirsa
  14 mai 2021
Publié à l'occasion de l'exposition "Renaissances" de la Cité des Sciences, ce recueil propose six nouvelles mettant en avant de nouvelles façons d'appréhender la société au lendemain de crises comme celle que l'on connaît avec le coronavirus. L'idée est que chaque grand bouleversement doit être l'occasion d'une remise en question de notre système de fonctionnement.
Manger local et bio, utiliser les énergies renouvelables, développer les médecines alternatives, mutualiser les compétences: les idées promues dans ces histoires ne sont pas neuves cependant les auteurs montrent ce que cela donnerait concrètement dans notre quotidien, tout en exposant les limites de certains systèmes. Par exemple les survivalistes de "La ferme au chapeau vert" ont des positions parfois extrêmes et un peu absurdes que l'héroïne va relativiser. Dans "La fresque", l'art n'est plus la préoccupation principale des gens ("C'est un luxe que nous ne pouvons plus nous payer"), trop accaparés par leur survie, or "l'art fait partie intégrante de nous" et est nécessaire à notre équilibre de vie. La mondialisation est aussi souvent contestée tout en reconnaissant que les fabrications locales augmentent considérablement les prix, rendant inaccessibles certains biens. Ainsi les propos sont nuancés, prônant un certain équilibre dans les mesures prises ("tournées davantage vers l'humain et la planète").
Malgré tout, j'ai trouvé que la plupart des communautés imaginées dans les vingt ans à venir étaient bien sombres, revenues à un mode de vie ancestral, parfois sans aucune technologie... Certes il est temps de revenir à des valeurs essentielles loin de tout consumérisme, mais de là à revivre comme au Moyen Age... Je pense qu'il y a un juste milieu à trouver pour les années à venir!
Lien : https://www.takalirsa.fr/ren..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
saomalgar
  30 décembre 2020
6 histoires qui interpellent, qui font réfléchir, qui nous offrent des lectures du monde d'après, après les pandémies... Certaines sont optimistes, positives, d'autres sont plus angoissantes. Toutes se lisent avec avidité.
Solange de Paris, de Nadia Coste nous fait découvrir la consommation raisonnée et locale.
La ferme au chapeau vert de Florence Hinckel propose de découvrir le parcours de Sofia, la soeur d'Esteban, au coeur artificiel, du fabuleux "Ce qui fait battre nos coeurs", cette histoire fait froid dans le dos !
La fresque de Christophe Lambert donne la part belle à l'art comme nécessité dans toute civilisation et ça fait du bien.
Les cueilleurs de vent d'Yves Grevet est une belle preuve de solidarité par delà la défiance primaire, avec une touche de suspense.
La fin du monde de Nathalie Stragier va glacer tous les ados accros aux portables !
Meurtre dans la douceur de Jérôme Leroy, une enquête improbable dans un monde où les actes de violence ont disparu.
Autant d'histoires, de genres et de pistes de lecture du futur passionnantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
orbe
  07 mars 2021
Six histoires pour dessiner de nouveaux possibles.
Nadia Coste, Florence Hinckel, Christophe Lambert, Yves Grevet, Nathalie Stragier, Jérôme Leroy, chacun à son tour nous présente un monde de l'après qui fait renaître de l'espoir.
Différents thèmes sont ainsi abordés comme la consommation de produits locaux, des survivalistes dépassés alors que la société repart, l'importance de l'art quand rien ne va plus, le recours aux énergies renouvelables, la place d'internet dans nos vies ou encore la question de la propriété privée.
J'ai beaucoup aimé que l'après soit présenté avec une graine d'espoir. L'existence qui est décrite semble plus douce et communautaire avec un retour au travail collectif et à l'entraide.
Les dérives de notre société consumériste sont bien décrites avec en fonds la question de la responsabilité de chacun, mais aussi de la société dans son ensemble.
Les histoires que j'ai préférées sont "La fin du monde" et "La ferme au chapeau vert". Dans la première il me semble que la dépendance aux écrans et la vie dont elle nous prive est bien décrite et dans la seconde, c'est le rejet du repli sur soi qui jaillit.
Mais chaque récit est intéressant et à eux tous ils forment un ensemble cohérent. C'est la scénarisation qui nous manque pour justement envisager et dessiner un autre monde.
Lien : https://www.nouveautes-jeune..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Linelo
  12 avril 2021
En complément de l'exposition Renaissances à la Cité des sciences et de l'industrie, 6 auteurs ont été invités à proposer leur vision de ce que pourrait être le monde de demain. Chaque point de départ de ces 6 nouvelles de science-fiction sera donc un problème ou sujet de société actuel comme l'agriculture locale, le survivalisme, l'importance de l'art, l'addiction à Internet, l'entraide ou encore la violence.
Si toutes les nouvelles m'ont beaucoup plu, j'ai eu une petite préférence pour le récit de Nathalie Stragier, La fin du monde, dans lequel il est question de passer un permis Internet pour avoir le droit d'y accéder. Une histoire et des questionnements que j'aurais aimé retrouver dans un roman plus détaillé.
J'ai aussi apprécié la surprise que nos offre la nouvelle de Florence Hinckel, La ferme au chapeau vert, puisqu'on retrouve le personnage de Sofia (Ce qui fait battre nos coeurs, que j'ai en plus lu récemment), dont le coeur est artificiel, et qui sera prisonnière malgré elle de sa belle-famille survivaliste.
Lien : http://ocalypso.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LudivineBon
  19 avril 2021
"Renaissances" est un plus qu'un recueil de nouvelles pour ados, c'est un formidable projet qui accompagne l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie. Dans ces six nouvelles originales, toutes écrites par des grands noms de la littérature jeunesse qui se sont illustrés dans la science-fiction, il est question d'inventer le monde de demain. En effet, les menaces telles que la pollution et le réchauffement pèsent sur la planète et cette anthologie s'inscrit positivement dans la mouvance du courant littéraire HopePunk, qui invite à imaginer un monde meilleur et plus juste. J'ai dévoré ces six histoires, très différentes les unes des autres. C'est un pari aussi audacieux que réussi ! A découvrir sans hésitation.
Lien : https://cafenoiretpolarsgour..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LineloLinelo   12 avril 2021
- Éveiller les enfants à l'art, c'est une noble tâche. Mais les temps ont changé, malheureusement... Nous ne pouvons plus nous payer ce luxe. Nous devons désormais préparer ces enfants à vivre dans un monde dur, un monde sans pitié. L'éducation sert à ça. Une fois grands, aux travaux, ils n'auront plus le temps de se distraire. Tu crois que savoir dessiner leur servira le jour où il faudra réparer le toit des écuries ? Tu crois vraiment que jouer la comédie les aidera la prochaine fois que nos récoltes seront gâchées par un mauvais printemps ou canicule ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LineloLinelo   12 avril 2021
Tout le monde le savait. L'examen pratique visait à identifier les gens qui pourraient devenir accros à Internet, c'est-à-dire presque tout le monde. Pour réussir, il fallait donc se montrer capable d'avoir une utilisation responsable et raisonnée du réseau.
Commenter  J’apprécie          10
saomalgarsaomalgar   30 décembre 2020
L'essentiel du savoir avait disparu avec la grande panne.
Tout le savoir des hommes avait été placé dans les machines qu'on appelait ordinateurs et ces machines étaient devenues muettes d'un seul coup avant de s'entasser dans des décharges.
Commenter  J’apprécie          12

autres livres classés : reconstructionVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3549 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre