AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782723427524
48 pages
Éditeur : Glénat (26/05/1999)
2.57/5   7 notes
Résumé :

Fin de l'automne 1283. Au Tibet, la cité de Van-Tchao a été dévastée par le prince mongol Nogodar. Arrivé trop tard sur les lieux du massacre, Tchen Quin y découvre les corps sans vie de sa femme et de sa fille. Seule la présence d'un être mystérieux baptisé Yéti par les Tibétains le tire de sa douleur. Accompagné par Marco Polo et Pimiko, il va partir à l'assaut de l'Himalaya, gui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Diabolau
  17 janvier 2021
Et voilà que les migous/yétis s'en mêlent ! Bof, après tout, au point où on en est... Une ambiance franchement "Tintin au Tibet", donc, pour ce tome, avec avalanches, escalades et cécité des neiges.
Pimiko Zu semble sortie de ses accès de délires schizophrènes mégalomaniaques – sans doute la mort de Mara, Kamé et Tête Noire lui a-t-elle remis les idées en place. En fait, globalement, elle se tait, et vu la teneur de ce qu'elle dit généralement, on lui sait gré de fermer son claque-merde.
Il y a quelques échanges intéressants sur la différence entre les religions des uns et des autres, avec une réflexion sous-jacente (je ne croyais plus dire ça un jour) sur la manière de laquelle les hommes "s'arrangent" avec leurs dieux. Hélas, tout ceci est un peu coulé dans un délire pseudo-ésotérique sur l'immortalité qui touche son point culminant (c'est le cas de le dire) avec cette apparition à la fin dans la grotte des migous, sur les pentes de l'Everest.
Pas si mal, cette idée de placer la tombe de Gengis Khan. du coup, je suis allé vérifier et effectivement, sa localisation est nimbée de mystère puisque les esclaves qui la creusèrent fuirent mis à mort, de même que les soldats qui les tuèrent, une fois redescendus dans la vallée. Bon, depuis, deux archéologues français ont pratiquement réussi à prouver qu'elle se trouvait en Mongolie, dans les montagnes natales du Khan, et non dans l'Himalaya, mais c'était en 2013-14, quinze ans après que Cothias s'empare de cette histoire.
On sent, d'une manière générale, une volonté des auteurs de s'emparer des principaux mythes orientaux, en tout cas les plus connus en occident. Après celui du yéti, il faut savoir que le titre du dernier opus du Vent des Dieux est "le vieux de la montagne", on s'attend donc à finir ce long voyage à Alamût.
Côté dessin, on est à l'orée des années 2000 et on sent un vent de modernisation dans la disposition et l'apparence des cases. Las, ça n'empêche pas le découpage d'être bien des fois calamiteux et de nuire clairement à la narration.
Une nouvelle fois, ça finit par une trahison, mais d'un nouveau personnage (ben oui, Tête Noire est mort et Pimiko Zu est passée à autre chose), et une nouvelle fois, Tchen-Qîn pardonne, et l'on se dit que décidément, le héros a le pardon bien facile, pour une série tout entière basée sur la vengeance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80


Lire un extrait
Videos de Patrick Cothias (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Cothias
Scénaristes : Patrick COTHIAS, Patrice ORDAS Dessinateur : Alain MOUNIER
Chirurgien, il affirme le pouvoir de la vie dans l'enfer des tranchées.
Il s'appelle Louis-Charles Bouteloup. Fraichement diplômé de la faculté de médecine, il se retrouve en première ligne, à Fleury, en janvier 1916. Il commande une ambulance hippomobile, surnommée l'As de Pique parce qu'elle est connue aussi bien pour le courage de ses infirmiers, que pour leur manque de soumission au Règlement. Bouteloup est un nom qui compte en politique, car le baron Horace, père de Louis, est député, lieutenant-colonel et proche du général Pétain. Cette relation privilégiée, loin de le protéger, fera du jeune officier une cible désignée pour les ennemis de l?élu, entre autres le redoutable Georges Clemenceau. Néanmoins, Louis accomplira la tâche épouvantable que la guerre lui impose, en essayant de préserver un humanisme auquel il est attaché jusqu?à la rébellion?
Lire des extraits ici : http://www.angle.fr/bd-l-ambulance-13-tome-1-5830732.html
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4174 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre