AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782723430616
48 pages
Éditeur : Glénat (13/09/1994)

Note moyenne : 3.11/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Nous sommes en 1280. Tchen-Qin, samouraï du tout-puissant seigneur Oshikaga, prend la route avec douze de ses compagnons afin d'exterminer une bande de rebelles. Mais la route empruntée par le jeune guerrier pour affronter ses ennemis traverse le royaume des morts et s'étend jusqu'aux confins du monde... Gioux et Cothias décrivent à la perfection les traditions et la beauté violente du Japon ancestral.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Diabolo44
  14 janvier 2021
Encore une fois, ça commence très fort... pas au bon sens du terme.
Tchen-Qîn semble quasi le seul survivant du typhon, sur un radeau au milieu des requins, alors que 1 500 navires mongols ont sombré, lorsqu'il est sauvé par un bateau impérial japonais qui se dirigeait vers la capitale, qui propose immédiatement de mettre son bateau et tout son équipage au service de notre increvable héros pour l'emmener sauver sa femme et sa fille.
Je pense décidément, depuis plusieurs tomes, que Cothias avait coupé l'interrupteur "vraisemblance".
Nos héros débarquent en Chine et comme des crétins qu'ils sont depuis le début se laissent emballer par le cinoche de Pimiko Zu, qui les trahira ensuite, ça va de soi.
Pimiko Zu qui a encore changé de tête (pourtant pas de dessinateur) pour ressembler maintenant trait pour trait à son ancien soupirant. La seule chose qui les différencie, ce sont les poils de barbe. Ne vous retenez pas de rire en admirant les poils de barbe à la sauce Gioux, je crois qu'un enfant de maternelle ferait aussi bien.
Puisqu'on parle du dessin, des pages entières sont bâclées, indigentes, les couleurs souvent dégueulasses. On n'est pas loin de la honte, là.
Les représentations de scènes de combat, que ce soit contre les bandits chinois ou le chevalier teutonique à la fin, sont catastrophiques... On dirait que des cases ont été retirées parce qu'il n'y avait pas la place de les mettre.
Le scénario est toujours aussi répétitif : les deux z'héros tombent encore par stupidité suicidaire dans les griffes de Tête Noire le lâche-traître-caricatural, et sont une fois de plus sauvés par un deus ex machina.
C'est dommage, car il y avait certainement des choses intéressantes à exploiter dans le cosmopolitisme de l'empire de Kubylai Khan, mais on ne retiendra encore une fois pas grand chose d'autre que les invincibles défauts du dessin comme du scénario.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71


Lire un extrait
Videos de Patrick Cothias (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Cothias
Scénaristes : Patrick COTHIAS, Patrice ORDAS Dessinateur : Alain MOUNIER
Chirurgien, il affirme le pouvoir de la vie dans l'enfer des tranchées.
Il s'appelle Louis-Charles Bouteloup. Fraichement diplômé de la faculté de médecine, il se retrouve en première ligne, à Fleury, en janvier 1916. Il commande une ambulance hippomobile, surnommée l'As de Pique parce qu'elle est connue aussi bien pour le courage de ses infirmiers, que pour leur manque de soumission au Règlement. Bouteloup est un nom qui compte en politique, car le baron Horace, père de Louis, est député, lieutenant-colonel et proche du général Pétain. Cette relation privilégiée, loin de le protéger, fera du jeune officier une cible désignée pour les ennemis de l?élu, entre autres le redoutable Georges Clemenceau. Néanmoins, Louis accomplira la tâche épouvantable que la guerre lui impose, en essayant de préserver un humanisme auquel il est attaché jusqu?à la rébellion?
Lire des extraits ici : http://www.angle.fr/bd-l-ambulance-13-tome-1-5830732.html
+ Lire la suite
autres livres classés : marco poloVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3931 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre