AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Jean Thuillier (Préfacier, etc.)
EAN : 9782501012737
Éditeur : Marabout (01/09/1996)
3.06/5   24 notes
Résumé :
La maîtrise de soi-même par l’autosuggestion consciente.

« Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux. » Chaque matin, au réveil, avant de vous lever, et tous les soirs, aussitôt au lit, fermez les yeux et, sans chercher à fixer votre attention sur ce que vous dites, prononcez cette phrase vingt fois de suite.

Basée sur l’autosuggestion – qui se distingue fondamentalement de la volonté –, la méthode Coué permet d’a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Yggdrasila
  05 juin 2016
"Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux". Voilà la phrase culte de notre cher Emile Coué. J'étais curieuse d'en savoir un peu plus sur sa méthode et cet ouvrage très compréhensible m'a éclairé sur le sujet.
Ce livre sous forme de petit carnet (éditions de L'Herne) , nous retranscrit les paroles d'Emile Coué à propos de sa méthode de suggestion et d'autosuggestion.
L'auteur commence par une petite explication pour faire la distinction entre le conscient et l'inconscient. Il poursuit en expliquant le pouvoir que peut avoir notre imagination sur notre volonté.
En rentrant plus dans le vif du sujet ensuite, il nous fait part de petits exercices qu'il a pratiqué sur des personnes, en encourageant le lecteur à en faire autant. Puis, il parle de l'autosuggestion qui se pratique sur nous-même afin de "reprogrammer" notre inconscient pour se sentir de mieux en mieux chaque jour.
L'ouvrage se termine avec les histoires les plus marquantes des patients de l'auteur qui ont guéri en ayant eu recours à cette méthode, que ce soit pour des troubles physiques ou psychologiques. L'effet placebo dit-on aujourd'hui, mais si ça fonctionne, pourquoi pas.
Ce livre est d'avantage un essai sur la méthode en question qu'un livre pratique. Mais pas besoin d'avoir des bases en psychologie pour en comprendre le principe.
Ce petit livre est positif et fait du bien. Il manque juste selon moi une annexe en fin d'ouvrage avec les phrases d'Emile Coué à se répéter pour l'autosuggestion, ce qui aurait pu apporter un petit côté "pratique" en plus à l'ouvrage.
Je remercie les éditions de L'Herne et Babelio pour l'envoi de ce livre qui m'a fait passer un très bon moment et qui m'a donné envie de m'initier à cette méthode.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          309
Niele
  30 mai 2016
Emile Coué (1857-1926), pharmacien de son état, comprend très vite l'utilité et l'influence de sa profession sur la guérison de ses clients. Il décide ainsi d'entamer des travaux ayant pour thème l'autosuggestion.
Il met au point au fil du temps sa célèbre méthode et est à l'origine de l'effet placebo : utilisant sa méthode d'autosuggestion, Coué, pour se débarrasser d'un client indélicat se présentant à son officine sans ordonnance, lui propose une prescription d'eau distillée.
Cette prescription est faite de manière méticuleuse, ce qui renforce l'autosuggestion. Huit jours plus tard, le client vient remercier Émile Coué pour l'efficacité de son médicament.
Emile Coué expose simplement dans son livre les bases de sa méthode. La méthode Coué agit sur l'inconscient, cet inconscient qui est à la source de nos états physiques et mentaux. L'inconscient emprunt d'images négatives agit sur notre corps et notre imagination ce qui entraîne des comportements prompts à nous auto-saboter.
L'on peut agir facilement sur l'inconscient afin de « rééduquer » notre inconscient afin qu'il nous envoie des images positives. L'autosuggestion entre ici en jeu, on peut l'apparenter à l'hypnose.
Voici ici la définition de l'autosuggestion par Emile Coué : « l'autosuggestion, c'est s'implanter une idée en soi-même par soi-même. »
Notre volonté est indépendante de ce système ainsi l'on peut vouloir un changement sans que notre inconscient le désire lui-même. Notre imagination (inconscient) ne croit pas elle-même en ce changement, nous nous imaginons incapable de pouvoir le faire. C'est à ce stade qu'intervient la méthode Coué.
Coué expose brièvement sa théorie, elle parait extrêmement simpliste en théorie, mais difficile à mettre en pratique telle qu'elle est décrite dans le livre. Même si le principe est simplement mis en avant, le manque de détail ne permet pas une mise en pratique de la méthode sur soi-même. L'on apprend comment Coué met lui même en place sa méthode sur ses clients mais cela ne permet pas d'en faire une méthode personnelle de suggestion. C'est la principale critique qui est à retirer de cette lecture.
Voilà donc un livre théorique à lire pour connaître le mode d'action mais inutile si vous chercher des exercices d'auto suggestion consciente pratique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Bruno_Cm
  01 février 2017
Woow, j'ai bien aimé ce livre. Coué est une légende, il est entré dans l'histoire. Et pour ma part, je trouve ça tout à fait mérité. Il a été précurseur de quelque chose, la suggestion et mieux, l'autosuggestion, il en a fait un art, un exercice, une thérapie, précurseur des hypnothérapeutes plus modernes aussi. Une avance sur son temps. Tout ne ne prétendant pas avoir inventé quoi que ce soit, et en même temps en revendiquant clairement une méthode, des mots, sans trop de théories, une pratique, et des résultats. Pour lui les résultats sont là et sont des preuves de la force et de l'efficacité de cette méthode. On peut gloser, voilà.
Coué redonne sa place à l'inconscient, directeur de toutes nos actions. Toutefois, il est clair, on ne fera jamais faire quelque chose par suggestion si ça va à l'encontre de ce que l'inconscient et la personne veut vraiment. Car la suggestion pour fonctionner doit être acceptée et intégrée, transformée en autosuggestion. Une fois transformée, l'autosuggestion elle est comme une auto-greffe; acceptée pleinement et transformante, sans rejet. Merveilleux, n'est-ce pas.
Le ton du livre oscille entre un ton empreint prétention, avec l'une ou l'autre tournure de phrases et de mots et d'esprit sans doute assez vieilli, ce que personnellement j'aime bien, c'est souriant que j'ai reçu cela ; et également des preuves et des exemples nombreux.
En une soixante de page, tout est dit et tout est décrit (clairement, posément) et il suffit maintenant d'appliquer la recette, je suis sûr que ça peut fonctionner.
Je suis de ceux qui croient à fond à l'effet placebo, c'est un des fondements du bien-être, du se-bien-porter.
Coué ne méprise pas la médecine, il est même fervent défenseur de la pratique médicale, ne nie pas l'importance du corps et de la maladie, toutefois le psych(olog)ique a son rôle et il convient avant tout ou après tout de s'y intéresser aussi. Et les deux sont compatibles et complémentaires.
Soyons donc un peu Coué et pas couard de s'en revendiquer, c'est plutôt estimable et pratiquons peu ou prou de cette méthode ou de ses nombreux avatars qui ont fleuri à sa suite (ou à ses dépends parfois hélas).
Bref, si vous trouvez ce livre, comme moi, par hasard de mes furetages en libraire de seconde main, lisez-le et vous ne devriez pas être déçu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
FlorianeB
  05 juin 2016
Livre reçu dans le cadre d'un masse critique Babelio.
Emile Coué expose, dans ce bref essai de 62 pages, les principes de sa célèbre méthode Coué.
Il nous explique que l'individu est constitué de deux forces qui s'opposent souvent : le conscient (ou la volonté) et l'inconscient (ou l'imagination). Selon Coué, l'imagination est supérieure et va souvent à l'encontre de notre volonté.
Il explique ensuite comment mettre en accord volonté et imagination en pratiquant la suggestion et l'autosuggestion en proposant brièvement des méthodes proches de l'hypnose.
Les explications et les exemples de Coué sont un peu légers, la lecture de cet ouvrage confortera donc les partisans de cette méthode mais ne fera pas changer d'avis les plus sceptiques.
Mais bien sûr il faut replacer cet écrit dans son contexte de l'époque (fin XIXème - début XXème).
Commenter  J’apprécie          30
lerital31
  03 mars 2016
La curiosité m'a poussé vers ce livre, je ne savais pas vraiment ce que j'allais y trouver... Ce n'est pas inintéressant. Dans un style très clair et accessible, Emile Coué nous livre sa théorie sur le fonctionnement de la suggestion et de l'auto-suggestion. La méthode parait simpliste et elle l'est sans aucun doute en rapport au fonctionnement complexe de notre inconscient mais elle contient tout de même des éléments, des principes, aujourd'hui mis en évidence dans des approches scientifiques de la psychologie positive ou de l'étude de la méditation.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
YggdrasilaYggdrasila   28 mai 2016
Panurge n'ignorait pas la contagion de l'exemple, c'est-à-dire l'action de l'imagination, quand, pour se venger d'un marchand avec lequel il naviguait, il lui achetait son plus gros mouton et le jetait à la mer, certain d'avance que le troupeau suivrait tout entier, ce qui eut lieu, du reste.
Commenter  J’apprécie          130
FlorianeBFlorianeB   05 juin 2016
Supposons que nous placions sur le sol une planche de 10 mètres de long sur 0,25 m de large, il est évident que tout le monde sera capable d'aller d'un bout à l'autre de cette planche sans mettre le pied à côté. Changeons les conditions de l'expérience et supposons cette planche placée à la hauteur des tours d'une cathédrale, quelle est donc la personne qui sera capable de s'avancer, seulement d'un mètre, sur cet étroit chemin ? [...] Pourquoi donc ne tomberez-vous pas si la planche est à terre et pourquoi tomberez-vous si elle est élevée ? Tout simplement parce que, dans le premier cas, vous vous imaginez qu'il vous est facile d'aller jusqu'au bout de cette planche, tandis que, dans le second, vous vous imaginez que vous ne le pouvez pas. Remarquez que vous avez beau vouloir avancer : si vous vous imaginez que vous ne le pouvez pas, vous êtes dans l'impossibilité absolue de le faire. p.10-11
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bruno_CmBruno_Cm   03 février 2017
Comment il faut pratiquer l'autosuggestion consciente
Tous les matins au réveil, et tous les soirs, aussitôt au lit, fermer les yeux et, sans chercher à fixer son attention, sur ce que l'on dit, prononcer avec les lèvres, assez haut pour entendre ses propres paroles et en comptant sur une ficelle munie de vingt noeuds, la phrase suivante : "Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux." Les mots "à tous points de vue" s'adressant à tout, il est inutile de faire des autosuggestions particulières.
Faire cette autosuggestion d'une façon simple, aussi enfantine, aussi machinale que possible, par conséquent sans le moindre effort. En un mot, la formule doit être répétée sur le ton employé pour réciter des litanies.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
YggdrasilaYggdrasila   28 mai 2016
Toute pensée occupant uniquement notre esprit devient vraie pour nous et a tendance à se transformer en acte.
Commenter  J’apprécie          140
Bruno_CmBruno_Cm   05 février 2017
Conclusion
Quelle conclusion tirer de tout cela ?
Cette conclusion est bien simple et peut s'exprimer en peu de mots : nous possédons en nous une force d'une puissance incalculable qui, lorsque nous la manions d'une façon inconsciente, nous est souvent préjudiciable. Si, au contraire, nous la dirigeons d'une façon consciente et sage, elle nous donne la maîtrise de nous-mêmes et nous permet non seulement d'aider à nous soustraire de nous-mêmes et ) soustraire les autres à la maladie physique et à la maladie morale, mais encore de vivre relativement heureux, quelles que soient les conditions dans lesquelles nous puissions nous trouver.
Enfin et surtout, elle peut, elle doit être appliquée à la régénération morale de ceux qui sont sortis de la voie du bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Emile Coué (1) Voir plusAjouter une vidéo

Une autre école de Nancy
Au début du XXème siècle, des médecins Nancéiens donnaient naissance à un mouvement scientifique qui fit faire des progrès radicaux à la psychiatrie. Il s'agit de Hippolyte BERNHEIM, Auguste LIEBAULT et Emile COUE.
autres livres classés : AutosuggestionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Maisons d'édition françaises

De quelle maison d'édition célèbre, les éditions Denoël sont-elles une filiale?

Flammarion
Gallimard
Albin Michel
Le Seuil

10 questions
128 lecteurs ont répondu
Thèmes : editeur , france , littérature françaiseCréer un quiz sur ce livre