AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782366247190
64 pages
Cambourakis (01/10/2022)
3.31/5   16 notes
Résumé :
Si on ne peut véritablement faire parler les pierres, au moins peut-on s’efforcer de parler d’elles, de ce qu’elles nous évoquent, des souvenirs qu’elles ravivent et des bienfaits qu’elles procurent. Ainsi Bérengère Cournut s’attache-t-elle à « comprendre ce qui se joue dans notre rapport au minéral et, plus largement, à la Terre que nous roulons sous nos pas, aux secrets enfouis dans ses profondeurs. »
S’adressant à un ami récemment disparu qui vouait une vé... >Voir plus
Que lire après Oraison bleueVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Le musée des Confluences, à Lyon, a lancé depuis quelques années une collection intitulée « Récits d'objets », qui propose à des romanciers d'écrire une oeuvre de fiction en choisissant un objet parmi les 3,5 millions que compte le musée.

Pour "Oraison bleue", le dernier titre à ce jour, paru comme depuis deux ans aux éditions Cambourakis, la romancière Bérengère Cournut sensible à la géographie, aux paysages environnants et aux éléments qui les constituent, a été attirée par une vitrine de minéraux du musée des Confluences, dans laquelle elle a retenu une azurite, une pierre tendre, de couleur bleue.

Elle en profite pour ravier ses souvenirs intimes tant cette pierre bleu-vert lui rappelle quelqu'un, un père de famille qu'elle côtoyait à la sortie de l'école.

De parent, cet homme est devenu un ami. Il était un amoureux des pierres, les travaillaient pour en faire des bijoux.Geoffroy Bonjour vouait également une passion aux pierres depuis quelque temps. Il ne se limitait pas à les collectionner, à les rouler dans ses mains pour trouver une forme d'apaisement, il les sculptait et les assemblait pour leur donner une nouvelle fonction et les transmettre à des proches.Bérengère Cournut livre le récit de amitié avec cet homme, tout en pudeur et en retenue dans un texte délicat et émouvant, qui souligne la puissance d'évocation et le pouvoir poétique des éléments naturels et des minéraux en particulier.

Évoquant par petites touches la mémoire de cet homme, la manière dont son rapport aux pierres avait transformé son rapport au monde et aux autres, Bérengère Cournut se dévoile à son tour, tant l'évocation de cette pierre, sa couleur , en en écho la maladie mentale puis la disparition de cet homme font résonner en elle des souvenirs intimes remontant à l'enfance

Dans une langue aussi réaliste que poétique, Bérengère Cournut sonde notre rapport au monde et au minéral, et aux érosions intimes que l'on a en nous.L'azurite choisie par Bérengère Cournut se trouve dans dans l'exposition permanente Sociétés, le théâtre des hommes, dans la vitrine des minéraux. Elle provient de la "mine bleue" de Chessy, située à seulement 25 kilomètres de Lyon.

Depuis le mois de juin au musée des Confluences, l'exposition Secrets de la terre fait dialoguer l'histoire des sociétés humaines et celle, bien plus ancienne, de la formation des minéraux.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          382
Bérangère Cournut répond ici à une invitation du musée des confluences à Lyon, et choisit l'azurite, pour nous offrir un beau récit, poétique. comme ses romans,
À partir de cette pierre bleue, de ce minéral silencieux, l'autrice dialogue avec un ami disparu, qui était passionné par les minéraux.

Et nous livre ses découvertes, sous différents angles d'approches, dans sa langue si délicate et touchante, autour de l'azurite.
J'ai dégusté ce récit.
Je ne connaissais pas l'azurite.

Un joli nom pour une passionné du bleu que je suis.
J'ai apprécié les approches du minéral aussi bien philosophique, géologique, poétique et même de soin énergétique dans ce dialogue émouvant avec l'ami décédé.

J'ai un amour très fort pour l'écriture de cette écrivaine et ce récit au beau titre, m'a enchantée, j'y ai retrouvé sa plume singulière, empreinte de poésie.

Une très jolie parenthèse bleue.
Commenter  J’apprécie          142

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Parmi les manifestations de "l'Absens pater", le « papa disparu » en langue vernaculaire, il y a le rêve.
Moi, j'ai très souvent rêvé de mon père. Et le récit commence toujours ainsi : « En fait, il n'est pas mort... » C'est à dire qu'on essaie de me faire croire qu'il l'est mais, dans le rêve, je lève enfin le lièvre de ce mensonge organisé, et retrouve mon père - qui vit simplement "ailleurs". Généralement, nous sommes heureux de nous revoir, et parlons peu.
Je ne sais pas quelle forme tu prendras pour apparaître à tes enfants dans l'avenir, Djo, mais je peux témoigner de celles sous lesquelles tu as forcé le passage de ma maison, de mes nuits et de mon travail, ces dernières semaines.
La première fois, c'était quelques jours après la découverte de ton corps. Je rêvais que j'étais chez vous, dans cet appartement voisin du vôtre, entourée de femmes. À un moment donné, une présence se faisait sentir dans le couloir. Au début, j'avais peur, j'étais effrayée. Le rideau de l'entrée bougeait, je devinais une silhouette derrière, dont je craignais qu'elle soit une menace pour moi, pour les enfants. Puis soudain, tu écartais ce rideau - et ton apparition dissipait toute frayeur. Tu étais là, souriant, tenant Victor devant toi. Vous aviez simplement pris la pluie et cherchiez refuge chez nous, en voisins.
Commenter  J’apprécie          70
J'ajouterais même que tu étais puissant, car seuls les êtres puissants cassent ainsi, face à l'adversité, et font le grand saut pour mettre un terme à la souffrance. Ils cassent, ils éclatent - comme la pierre sous le marteau ou le burin. Et c'est ainsi qu'ils délivrent leurs secrets, leurs beautés - et rayonnent longtemps dans la mémoire des vivants.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Bérengère Cournut (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bérengère Cournut
À l'occasion de la 33ème édition du festival "Étonnants voyageurs" à St-Malo, Bérengère Cournut vous présente son ouvrage "Vövöl" aux éditions le Tripode.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2808096/berengere-cournut-vovol
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : epistolaireVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (26) Voir plus



Quiz Voir plus

quizz one piece

A qui luffy demande de rejoindre son équipage mais qui refuse ?

arlong
jimbei
Shirahoshi
caribou

16 questions
159 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre

{* *}