AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782819503057
345 pages
Éditeur : Les Nouveaux Auteurs (15/11/2012)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
La Guilde pérégrine, la plus puissante société secrète du Moyen-Age a un nouveau grand maître : Lady Rowena de Windermere. Mais un félon au sein de l’organisation veut l’éliminer pour prendre le pouvoir et conquérir l’Europe entière. Ironie du sort, les deux seules personnes en mesure de l’arracher à la mort sont aussi ses deux plus cruels ennemis : Wilhiam, qui l’avait trahie par le passé et sa sœur jumelle Agnès, qui la hait. Alors qu’une guerre entre le royaume d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
stellade
  03 mai 2013
Nous retrouvons dans cet opus, les personnages que nous avions laissé à leur destin dans "Lady R" soit Rowena que nous avions suivi dans ces pérégrinations....
"Lady A" est Agnès que nous apprenons à mieux connaitre , la soeur jumelle de Rowena.
Au travers, de complots, de trahisons, de combats, nous sommes en 1196...
Nous sommes à Venise, il fait un froid glacial...
Safir est négociant avec Lhatifah,sa fille adoptive.
La nostalgie l'envahie souvent car il pense à ses filles: Rowena disparue et Agnès, on ne sait où.
Clémence, leur mère est aussi toujours dans son coeur.
Cependant, La Guilde Pérégrine est toujours debout et propère mais des des trahisons d'infectent..Un traitre doit être démasqué.
Simon de Montfort,Raimond de Toulouse et Richard Coeur de Lion, entre autres , participeront à cette aventure.
Des combats décrits avec brio nous feront tourner les pages avec fièvre en espérant que nos personnages ne restent pas au sol!!!!
Des rebondissements et des revirements de situations m'ont captivé.
Agnès, est une femme que j'ai détesté dans "Lady R" car elle est "venimeuse"...Dans cette opus, je reste sur mes garde avec elle!
Le lecteur en apprend plus sur son enfance et la cause de la rage qui l'anime...mais bon...
Un vocabulaire adapté et une fluidité d'écriture qui m'a ravie.
Merci Henri Courtade pour ce bon moment de lecture , où, j'ai pu remonter le temps ...Juste en me disant que je préfère lire un récit de combats que de le vivre...J'en ai eu froid dans le dos.Ils ne faisaient pas dans la dentelle à l'époque!!!
Bref, un roman qui m'a embarqué, même si au début j'ai eu du mal à situer les complots, les fourberies des uns et des autres.Avec les cent dernières pages, j'étais plus à l'aise.
Un troisième tome aurait été parfait mais l'auteur ne l'envisage pas.
Donc,Lecteurs, à nous de nous imaginer la continuité de chacun! C'est pas mal aussi...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Stellabloggeuse
  19 mai 2013
Une nouvelle fois, je me suis régalée avec ce roman qui m'aura fait voyager entre Venise, Toulouse et l'Angleterre. Quant à l'intrigue, elle est palpitante, les évènements s'enchaînent avec fluidité et on ne s'ennuie pas un instant. C'est un vrai roman d'aventure historique, avec des batailles, un tournoi de chevalerie. L'intérêt du lecteur est également stimulé par l'enquête pour tenter de découvrir l'identité du traître. L'auteur a su m'emporter, comme avec ses autres romans. J'ai été tenue en haleine jusqu'à la fin que j'ai trouvée, pour sa part, un peu rapide, un peu abrupte.
Le principal reproche que j'aurais à faire à ce roman est, au final, le même que pour son prédécesseur, à savoir un manque de profondeur. Cela se ressent d'autant plus que ce tome-ci est presque deux fois plus court que le précédent ! J'aurais aimé en savoir plus sur la Guilde Pérégrine qui est tout de même au centre des romans. de même, le roman est sous-titré « L'épopée cathare », mais on en apprend finalement assez peu sur l'hérésie cathare et son importance dans le comté de Toulouse en cette époque. Après avoir discuté avec l'auteur, lui-même se sent frustré de ne pas avoir pu développer davantage son univers, pour des raisons indépendantes de sa volonté. Un regret à conserver à l'esprit si vous vous lancez dans cette lecture.
J'ai eu plaisir à retrouver les personnages de « Lady R » dans cette suite. En effet, il était important pour moi, après m'être attachée à eux, de découvrir ce qu'ils allaient devenir. Rowena est moins présente dans ce tome, mais elle reste forte et attachante. Agnès est un personnage qui me plaît beaucoup également, mais on la voit finalement assez peu, et son évolution personnelle est trop rapide à mon goût, pas tout à fait crédible. Finalement, la vraie révélation de ce tome, pour moi, c'est Safir, auquel je me suis beaucoup attachée, père aimant prêt à tout pour ses deux filles, saltimbanque à ses heures. Enfin, j'ai eu plaisir à retrouver Wilhiam, qui n'avait pas le beau rôle dans le tome précédent !
L'écriture a été pour moi une source de satisfaction dans ce roman. Si le tome précédent comportait parfois quelques maladresses, il n'en est rien ici : le style est maintenant bien posé, la plume assurée, et c'est un régal. Les descriptions sont bonnes, permettant le voyage et le dépaysement. L'auteur a su s'approprier le vocabulaire de l'époque sans en faire trop, juste assez pour nous permettre de voyager dans le temps.
Ainsi, c'est une épopée historique très agréable à suivre, un roman qui se dévore. Mon seul regret réside dans le manque de profondeur, Rowena et Agnès auraient mérité au moins 300 pages de plus pour développer leur univers et asseoir leur caractère. Néanmoins j'ai pris beaucoup de plaisir à cette lecture à plusieurs. Et j'attends déjà le prochain Henri Courtade (sans vouloir mettre la pression à qui que ce soit, bien sûr^^)
Lien : http://romans-entre-deux-mon..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
StellabloggeuseStellabloggeuse   19 mai 2013
-Je suis persuadé qu’elle peut surmonter cette rage qui la dévore de l’intérieur, dit Renaud. Lorsqu’elle a découvert que je l’espionnais pour le compte de la Guilde, elle m’a abandonné dans les montagnes écossaises. Abandonné seulement. Ce jour-là, elle aurait pu me tuer, mais elle m’a épargné.
-Etonnant de sa part.
-Pas tant que ça. J’avais commencé à comprendre son tourment, à l’apaiser. C’est un fauve blessé, pas un monstre.
Rowena reste songeuse.
-Vous comptez la retrouver ? demanda-t-elle.
-Oui, c’est pour cette raison que je vais à Paris. Elle a là-bas un protecteur, un grand seigneur, proche du roi de France. Lui doit savoir où elle se trouve.
-Toujours votre projet fou de la ramener à plus de raison.
Pour toute réponse, Renaud sourit. Rowena, elle, ne s’y risquerait pas, même si elle comprenait qu’il puisse être ému par l’âme blessée d’Agnès.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
StellabloggeuseStellabloggeuse   19 mai 2013
Agnès se jura que c’était la première et la dernière fois qu’elle laissait autant de liberté au hasard. La chance n’avait jamais eu aucune place dans sa vie. Depuis que ses parents l’avaient abandonnée à son triste sort, rien ne s’était déroulé selon les caprices d’un destin aux imprévisibles lubies. Dans son existence, tout avait toujours eu un sens, une finalité. Rowena, la Guilde Pérégrine à laquelle appartenait son bourreau, Safir, ou encore sa mère : tout était lié. La persuader du contraire eut été inutile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2017 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre