AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2812604441
Éditeur : Editions du Rouergue (07/11/2012)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 35 notes)
Résumé :
Elvis est né en plein hiver, exactement en même temps qu'un poulain qui porte son nom. Dans le désert de Mongolie où il habite, la vie d'éleveur de moutons n'est pas facile, mais tant qu'Elvis peut chevaucher son cheval, il est heureux. Elvis est un cheval libre et sauvage et seul le petit garçon sait le monter, le calmer et lui parler. Elvis est plus qu'un cheval, c'est un frère. L'année de ses huit ans, alors que l'hiver est encore plus dur que l'année de sa naiss... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  09 juillet 2013
Dans le sud de la Mongolie, un garçon et un cheval naissent le même jour. Un lien profond les unit, renforcé par le nom qu'ils ont en commun, Elvis...
A huit ans, Sarantoya voit son rêve se réaliser : son père lui offre un cheval pour son anniversaire...
Un roman, deux récits... Peu importe dans quel sens on commence ce livre, ces deux histoires se rejoignent au milieu pour finalement n'en former plus qu'une autour du destin d'un cheval.
Avec une histoire facile à lire qui pousse à s'interroger sur la notion de liberté et de propriété ainsi que l'originalité de la mise en page, ce petit roman devrait plaire aux enfants à partir de 8/9 ans.
Commenter  J’apprécie          160
bibliothequedebracieux
  10 août 2014
Un livre tête-bêche....Cette collection est vraiment étrange mais quelle bonne idée. 2 histoires qui se rejoignent, se percutent et se répondent comme un écho... D'ailleurs la collection s'appelle Boomerang. 21 pages de chaque côté..Mon cheval s'appelle orage, j'ai commencé par cette histoire, et je pense que c'est par celle-là qu'il faut découvrir ce roman. Pour l'effet boomerang justement.
Sarantoya a 8 ans, elle vit dans un pays "grand comme le ciel", avec un désert de sable au sud. Sarantoya va avoir le cheval dont elle rêve. Mais avant cela il faut l'apprivoiser et le dresser. Mais la petite fille ne peut pas attendre, la nuit suivante elle se lève et va rejoindre Orage - c'est comme ça qu'elle l'a nommé- dans son enclos. Il ne paraît pas si terribl, elle l'a déjà apprivoisé et monte sur son dos. Ce sera le départ d'une chevauchée incroyable pour ces deux-là. Au troisième jour ils feront une rencontre...
Il est temps de retourner le livre pour découvrir Mon frère est un cheval . L'histoire d'Elvis qui est né le même jour qu'un cheval au milieu d'un désert de cailloux, en Mongolie. Ils sont devenus amis, 2 frères... Ils ont le même nom. C'est le début d'une histoire d'amitié entre ces deux là. le cheval est sauvage, dangereux même, le père voudrait bien le vendre. Non a dit la mère jusqu'au jour où...
Elvis n'est plus là. le temps a passé. Elvis attend...Il a confiance.
Coup de coeur pour ce roman superbe. Ce n'est pas parce qu'il est court qu'il est pour les plus jeunes. Cette histoire a une telle intensité.... Il devrait plaire aux enfants qui sont friands d'histoires de chevaux.
J'ai été soufflée par le texte, aimé cette symbiose entre l'animal et l'enfant. ( les 2 enfants) L'écriture est forte, l'émotion est latente. Boomerang vous avez dit?
L'auteur c'est Alex Cousseau... Mais là je n'ai rien dit.
Sélection Tam-Tam 2014.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
orbe
  21 novembre 2012
Un jeune Mongol a pour âme soeur un cheval né la même nuit que lui. Mais l'hiver est trop rigoureux et la famine s'installe, l'obligeant à se séparer de son « frère ».
Une jeune fille reçoit en cadeau pour ses huit ans un cheval qu'elle décide d'appeler Orage. Mais il s'agit d'un animal sauvage et le jour où la barrière reste ouverte il entraîne la jeune fille avec lui, vers…
Deux récits qui se répondent et font sens autour de la question de la liberté

Lien : http://0z.fr/QhT6D
Commenter  J’apprécie          130
marinepx
  01 décembre 2013
Petit livre déniché par les élèves au salon de la littérature jeunesse, il nous a d'abord séduit par son originalité. En effet, il s'agit d'un livre qui nous raconte deux histoires. Ces deux récits se rejoignent au milieu du livre. Une magnifique illustration d'un cheval au galop vient faire le lien entre ces deux histoires. Il n'y a donc pas d'endroit ou d'envers à ce livre, nous sommes libres de lire l'histoire dans le sens qui nous plaira.
En ce qui concerne les histoires, c'est comme vous l'aurez compris le cheval qui fait le lien entre les deux protagonistes Elvis et Sarantoya.
L'auteur nous ouvre là une piste de réflexion sur la notion de liberté que se soit dans la vie ou dans la lecture par le choix de ce format atypique!
Commenter  J’apprécie          40
bouma
  24 septembre 2014
Voici deux jolis textes, tête bêches, comme le veut la collection Boomerang du Rouergue. Les histoires se rejoignent, se font suite ou se précèdent selon le sens de lecture choisi par le lecteur. Elles peuvent être lues dans n'importe quel ordre sans qu'il y ai d'incidence sur la compréhension de l'ensemble.
Pour ces histoires, le cheval est au centre des récits, le même cheval ajouterai-je. Ayant commencé par l'histoire des deux Elvis (le garçon et le cheval) dans Mon frère est un cheval, c'est ce texte qui m'a fait la plus forte impression. Je l'ai trouvé plus intense, plus riche en émotions. Car le jeune garçon abandonne son frère cheval à un marchant pour la survie de sa famille. L'autre histoire m'a paru plus fade après cela pourtant elle met aussi l'animal en valeur comme une chose rare et importante dont il faut prendre soin.
Pour moi, il y a un léger déséquilibre dans la puissance scénaristique mais qui devrait passer inaperçu pour de jeunes lecteurs.
Lien : http://boumabib.fr/2014/09/2..
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
Ricochet   26 mars 2013
Tout en ne jugeant pas son héroïne [...], Alex Cousseau lance son boomerang sur les rapports souvent ambigus qu'on entretient avec les animaux. Il pose les questions, au lecteur de trouver les réponses.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   19 novembre 2012
Un cheval, mais pas mon cheval. Parce qu'on m'a appris qu'un cheval n'est à personne. Pareil que le vent. Pareil que la pluie et le soleil. On ne dit pas mon vent, ni ma pluie, ou mon soleil. Alors on ne doit pas non plus dire mon cheval.
Commenter  J’apprécie          150
boumabouma   25 septembre 2014
Parce qu'on m'a appris qu'un cheval n'est à personne. Pareil que le vent. Pareil que la pluie et le soleil. On ne dit pas mon vent, ni ma pluie, ou mon soleil. Alors on ne doit pas dire non plus mon cheval.
Commenter  J’apprécie          10
boumabouma   25 septembre 2014
Ce jour là, j'ai découvert que derrière l'horizon, le monde se poursuivait encore et encore.
J'ai découvert que le vent a un terrain de jeu infini.
Commenter  J’apprécie          10
VivrelivreVivrelivre   15 mars 2015
Parce qu’on m’a appris qu’un cheval n’est à personne. Pareil que le vent. Pareil que la pluie et le soleil. On ne dit pas mon vent, ni ma pluie, ou mon soleil. Alors on ne doit pas non plus dire mon cheval.
Commenter  J’apprécie          00
VivrelivreVivrelivre   15 mars 2015
Il est de la couleur d’un ciel avant la pluie. Gris et noir. Il doit aller aussi vit que l’éclair. En pleine course, sa crinière doit ressembler à des flammes.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Alex Cousseau (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alex Cousseau
Présentation à l'occasion de la venue d'Alex Cousseau à la 9e édition du festival Livres à vous 2017
autres livres classés : mongolieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les trois vies d'Antoine Anacharsis (Camille,Coralie)

Sur quelle île se déroule le début de l'histoire ?

Tahiti
Nosy Maborah
Madagascar
Nosy Boraha

7 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Les trois vies d'Antoine Anacharsis de Alex CousseauCréer un quiz sur ce livre
.. ..