AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2812616466
Éditeur : Editions du Rouergue (22/08/2018)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 16 notes)
Résumé :
"Moi, Askold, je suis actuellement enfermé pour traîtrise et complicité de meurtre dans un sombre cachot, en compagnie d'un géant qui passe son temps à réciter les tables de multiplication en s'applaudissant tout seul. Mon voisin de cellule s'appelle Jeremias, et tout le monde le prend pour un fou dangereux.
Mais il est juste fou..."

L'histoire commence là, au bord du gouffre. Aujourd'hui et il y a mille ans. Par un meurtre qui pourrait bien t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Crossroads
  15 janvier 2019
Bienvenue dans le grand tout.
Bienvenue dans le grand rien.
Quoi qu'il en soit, N.I.H.I.L., le tourbillon du temps, justifie pleinement son appellation difficilement contrôlable.
Ils sont Askold, Jeremias, Aanj et Grethe, éléments indissociables d'un même puzzle et pourtant totalement ignorants de leur interdépendance.
Résumer N.I.H.I.L., impossible.
Inclassable de par sa nature profonde, cet ovni s'affranchit habilement de tout stéréotype littéraire.
Se jouant du temps comme de sa première horloge mécanique, Alex Cousseau n'aime rien moins que le distendre, voire l'abroger, afin de laisser libre cours à une imagination follement débridée.
Un personnage par chapitre.
Un univers par personnage.
Le tableau apparaît par petites touches, peinant, et c'est tant mieux, à afficher d'emblée une évidente globalité exempte de tout questionnement, de toute surprise.
Idéalement découpé, il impose un rythme plaisant couplé à un léger cassage de tête omniprésent quant à sa finalité qui saura imposer sa légitimité à la toute fin du récit.
N.I.H.I.L. aurait pu s'avérer casse-gueule.
Il n'en est rien.
Toujours sur la corde raide, il ravit le lecteur avide de nouveaux horizons.
Laissez-vous happer par l'univers un brin foutraque d'Alex Cousseau, un tourbillon de fraîcheur éxonéré de toute DLC. Elle est pas belle la vie.
Venez-y dans 1 jour, 1 an, 1 siècle (ouais, hâtez-vous quand même), mais venez-y, nom d'une pipe en bois de cagette!
Grand merci à Babelio et aux éditions du Rouergue pour la découverte de cette parenthèse hors du temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          402
DreamBookeuse
  30 septembre 2018
Après avoir lu le fils de l'ombre et de l'oiseau il y a de cela quelques semaines, j'avais grand hâte de me plonger dans cette nouvelle aventure cette fois-ci ancrée dans un paysage imaginaire. La couverture à tomber par terre (dans le même genre que Sirius de Stéphane Servant dans la même collection) m'intriguait et me fascinait… et c'est encore un coup de coeur !
Mon résumé
Le monde de N.I.H.I.L est coupé en quatre points cardinaux : le Nord, le Sud, l'Est et l'Ouest. Pourtant d'aucun le divise d'une autre façon : les Hautes Terres du Nord, les Îles du Milieu et le Royaume du Sud. Dans les lointaines contrées du Nord, un roi qui ne se donne pas ce nom élève des abeilles. Au Sud, un tyran qui se donne le nom de roi ordonne à ses sujets d'exterminer les renards roux. Au milieu, un immense tourbillon crache des objets intemporels.
Et dans ce monde, au bord d'une guerre impitoyable, à travers le temps et l'espace, trois destins se croisent et emportent les autres avec eux : celui d'Aanj qui suit les pas d'un vieil homme aveugle et attend sa transformation ; celui d'Askold patientant sur l'île Nue, prisonnier d'une forteresse impénétrable ; et celui de Grethe, chasseuse de foudre, éleveuse de crocodiles, mère d'une Corneille.
Le tourbillon du temps est en marche…reste à savoir qui sera emporté dans son courant.
Mon avis
Le talent de conteur d'Alex Cousseau se précise et se confirme avec ce one shot enchanteur. J'ai tourné chacune de ses pages avec délice, goûté chacun de ses mots comme si c'étaient des sucreries et j'avais la sensation étrange et agréable de me retrouver au coin du feu à écouter un orateur me conter les légendes de N.I.H.I.L. et peut-être même…du Triangle des Bermudes d'il y a 1000 ans, à moins que ce ne soit dans 5000 ?
Nous commençons le récit dans une sorte de parenthèse neigeuse et druidique avec le point de vue d'Aanj. Élevée par Andoke, un vieillard aveugle qui semble un peu étrange avec ses secrets et ses réponses énigmatiques, la jeune fille rêve. Trois rêves, nets, précis, qui reviennent plusieurs fois. Elle les écrit un par un dans son cahier, à la lueur de la lune ou d'une bougie, et s'imagine renard, serpent ou épervier. Elle est Celle qui voit l'invisible, qui possède le don de double vue et qui a une autre personne à l'intérieur d'elle même, Magma, cachée dans son coeur et son corps. Lorsqu'elle revient du Lac en ayant vu Jeremias, un garçon qu'elle ne connaît pas, immense, simple, et qu'Andoke lui révèle qu'il s'agit de son frère. Aanj comprend. Comprend qu'elle n'a jamais été vraiment seule. Comprend qu'elle le savait depuis toujours. Comprend qu'elle doit partir, se transformer, prendre son envol.
Le point de vue d'Askold se superpose au sien, s'y entremêle, plus terre à terre, moins poétique. Difficile d'être poétique lorsque l'on se trouve dans une prison il faut dire. Au fur et à mesure des chapitres nous en apprenons plus sur son chemin, sur les erreurs, les prises de position et les courses poursuites qui l'ont mené ici, précisément, sur l'Île Nue, où sans que personne ne le sache, tous les destins vont se confondre et se percuter pour un final grandiose. A travers lui nous connaissons aussi davantage sur les règles de ce monde, sa civilisation et cette guerre qui s'annonce, qui gronde. Et bien que les Hautes Terres du Nord resteront globalement un mystère paisible et tranquille, j'ai beaucoup apprécié cette excursion au Sud qui se fait presque médiévale et austère.
Bien plus tard apparaît celui de Grethe, la chasseuse de foudre avec à ses côtés Oak la Corneille et son père toujours à la recherche des éclairs. On comprend très vite que son père est un « inventeur » qui se cherche encore. C'est aussi à partir de ce moment là que l'on devine où l'auteur commence petit à petit à nous emmener (vous découvrirez vous même pourquoi !)
Outre ces trois points de vue déjà chargés d'histoire et de mystère, comme pour le Fils de l'ombre et de l'oiseau, Alex Cousseau multiplie les destins, les vies et les croisements ainsi j'ai beaucoup apprécié le personnage de Bogdan, le cuisinier du Roi recueillant Askold lorsqu'il était plus jeune, Rosie la jeune fille à trois visages ou encore les Aigles de sang. Mon préféré reste cependant Andoke qui m'a beaucoup fait penser à mon grand père (alors que celui-ci ne chasse guère les coeurs de dragon) par son côté sage et doux.
N.I.H.I.L me fait l'effet d'une petite bombe lâchée dans ma bibliothèque. C'est un coup de coeur puissant et onirique qui me donne envie que d'une seule chose : me plonger à nouveau dans la plume d'Alex Cousseau, prolonger son univers dans mon imaginaire et me laisser bercer par les remous du tourbillon du temps.
En résumé
Ce roman, je pourrais vous en parler encore pendant des heures ; vous livrer d'autres passages amusants, touchants, sensibles, tendres, sages ; vous dire mon admiration pour sa maîtrise de la langue, des énigmes et des choses justes ; vous décrire mes émotions à tel ou tel endroit ; vous saouler de phrases et de mots qui ne sont pas les miens ; mais je crois que finalement tout cela ne tient qu'en peu de choses : lisez le.
Lien : https://lesdreamdreamdunebou..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
tichoulit
  01 septembre 2018
Un roman comme sait si bien les faire Alex Cousseau : Des personnages captivants et fantasques dans des lieux tout droits sortis de son imagination fertile. On pourrait s'y perdre aux premiers abords, les destins s'enchaînent, il faut s'attacher à chaque personnalité extravagante, mais c'est avec beaucoup de curiosité qu'on continue le récit. Et fort heureusement, car on passerait à côté d'une grande et belle histoire.
Askold nous raconte la sienne: emprisonné pour meurtre, il se trouve dans une cellule avec un autre prisonnier qui passe son temps à réciter des tables de multiplication. On apprend peu à peu à comprendre pourquoi il est ici.
Aanj vit sur une île, près d'un lac, avec un vieillard aveugle qui lui apprend à écrire, à se connaitre et à se métamorphoser. Car Aanj a le pouvoir de choisir en quel animal elle se métamorphosera. En même temps, elle apprend qu'elle n'est pas seule en elle, que les animaux sont parfois aussi des hommes, que le temps présent peut devenir le passé et le futur en un clin d'oeil. Tout un programme!
Grethe arrive plus tard dans le récit. Avec son père, sur les mers, elle chasse la foudre et en vient à se rapprocher du grand tourbillon central d'où s'échappent de drôles d'objets. D'où viennent-ils ? D'un autre temps ?
Petit à petit, chaque univers tisse sa toile pour créer un livre foisonnant de détails et de réflexions sur le destin, notre histoire et le temps. Qu'est-ce qui est avant, ou après ? le temps est-il linéaire ? En en donnant une explication fantastique mais réaliste à la fois, Alex Cousseau nous émerveille. Il nous emporte dans son monde. Tout est un peu spécial, imagé dans ce roman. Mais riche. Car chaque toile tissée forme un grand tout.
Chaque personnage est étonnant, avec son propre univers, sa propre histoire. Les personnages secondaires aussi valent le coup d'oeil, ils ont tous un charme fou, une envie furieuse de vivre et de s'en sortir.
L'écriture est magnifique et c'est ce qui fait toute la force du récit. Poésie, images, métaphores: tout est magnifique et glorifie les histoires et les légendes décrites. Bien sûr, il ne faut pas s'attendre à un grand livre d'action, ici, tout est plutôt dans la contemplation, le ressenti, bien que de très belles scènes de combat ou d'interaction entre les personnages sont présentes. L'importance est donnée à la nature, aux animaux, aux histoires et légendes.
En résumé, un très beau récit d'aventure qui donne envie de s'évader, qui fait la part belle à l'importance des histoires et de la transmission entre génération dans le temps et dans l'espace.
Lien : https://lelamaquilit.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapier
  15 novembre 2018
Aanj vit isolée sur l'île Blaeu avec Andoke, le vieillard qui l'a élevé. C'est une jeune fille qui a des questions plein la tête et son univers s'agrandit peu à peu grâce aux semblants de réponses qu'Andoke veut bien lui confier. Askold, quant à lui, est enfermé dans un cachot de l'Ile Nue, avec Jeremias, pour avoir assassiné le fils du roi. Aanj et Askold nous content leur histoire. Asseyez-vous confortablement. Ouvrez grand vos oreilles...

Ce roman est fait de chapitres courts qui alternent entre l'histoire de nos deux héros. Chacun nous raconte ses aventures, à une époque différente, il semblerait. J'ai adoré mettre les pieds dans leur univers qui se veut aussi mystérieux qu'original, et j'ai eu bien du mal à en décrocher. C'est un monde qui ressemble au nôtre par bien des aspects et pourtant il est tout à fait différent. Ce monde est fait d'îles et de royaumes et en leur centre, le point zéro appelé le N.I.H.I.L.

Il est ici question de voyage dans le temps, de voyage tout court, de destins croisés et de magie. On parcourt les îles de ce monde un peu étourdi et c'est une sensation que j'ai adoré. J'ai pris plaisir à découvrir les particularités des personnages que nous rencontrons tout au long du récit, comme celle d'Aanj, comme celle de Rosie, ou plutôt des Rosie. L'auteur a développé un imaginaire des plus passionnants qui nous réserve quelques surprises et la lecture n'en est que plus agréable.

Il y a ensuite le point de vue de Grethe, chasseuse de foudre, qui s'ajoute dans la seconde partie, ainsi que celui de Major Pistol, officier marinier, dans la troisième partie. On navigue entre ces différents points de vue fascinés et les pièces du puzzle trouvent peu à peu leur place. Comment Askold s'est-il retrouvé emprisonné? Qui est Aanj? Dans quelles circonstances leurs chemins vont-ils être amenés à se croiser? Je vous laisse le soin de le découvrir...

Verdict : Alex Cousseau est un auteur que je découvre peu à peu et je suis agréablement surprise par sa façon de conter ses histoires. Je me suis à nouveau laissée porter par la poésie de ses mots et par la magie qui s'en échappe. Ce roman nous plonge dans une aventure unique et enchanteresse que je ne voulais plus quitter. J'ai sauté tête la première dans le tourbillon du N.I.H.I.L et mon voyage a été riche en découvertes. Je ne peux que vous conseiller ce roman.
Lien : https://revesurpapier.blog4e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Phobosaddict
  20 mai 2019
N.I.H.I.L de Alex Cousseau chez @editions_du_rouergue 
J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire, j'avais du mal à m'imaginer les scènes pendant les premiers chapitres. Mais arrivé au bout de 100 pages de nouveaux personnages arrivent ce qui rend l'histoire beaucoup plus vivante. du coup j'ai adoré la suite de ce livre. Je vous le conseille vraiment 
Le résumé:
N.I.H.I.L. On l'appelle aussi le point zéro, le centre du monde. Un monde composé uniquement d'îles. Sur ces terres entourées d'un océan furieux, Aanj cherche son frère, Grethe navigue autour de N.I.H.I.L., Askold et Jeremias croupissent en prison après avoir assassiné le fils du roi. Ils ne se connaissent pas mais leurs destins sont liés dans le grand tourbillon du temps... le nouveau roman d'Alex Cousseau est un puzzle implacable dans lequel chaque personnage est une pièce. À couper le souffle !
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Ricochet   05 février 2019
L’ouvrage à la composition virtuose est une nouvelle démonstration du talent littéraire de l’auteur. En des phrases simples imprégnées d’un amour de la nature, il parvient à rendre quasiment philosophique un roman qui n’aurait été autrement que de simples aventures fantastico-moyenageuses. Tout simplement brillant, jusque dans les détails.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
DreamBookeuseDreamBookeuse   30 septembre 2018
C’est une sorte de tourbillon. Un immense tourbillon capable de happer n’importe quelle embarcation. Mais si on reste en retrait, on peut y observer d’étranges phénomènes. Pas ce trou, ce mouvement de toupie, cette spirale d’eau où s’engouffre le vent, il semble y avoir un passage secret. Comme une porte entre deux mondes, ou entre deux temps. Des objets insolites en sortent, projetés violemment. […] Le tourbillon s’est élargi, et une forme oblongue en a jailli. Propulsée à des hauteurs vertigineuses, la chose semblait vivante, mais elle ne l’était pas. Elle est retombée, raide et inanimée, à quelques encablures de notre bateau. Et on a pu la repêcher. C’était un meuble.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   15 novembre 2018
Andoke a dit : le temps est une rivière. On peut en sortir et marcher sur les berges, remonter vers l’aval ou l’amont.
Andoke a dit ça. Et l’homme dit autre chose.
L’homme sur le bateau parle du grand désordre du temps, il mélange hier et demain, il imagine le temps comme un jeu de cartes. Le passé, le présent et le futur entre nos mains.
Et je ne sais pas qui a raison.
Je ne sais pas si Andoke et l’homme sur le bateau disent la même chose, ou le contraire l’un de l’autre.
J’entends les mots de l’homme, je me souviens de ceux d’Andoke, et je me sens perdue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   15 novembre 2018
Parmi les histoires que me raconte Andoke, il y a toutes celles des peuples cachés. Des elfes vivant dans les entrailles de la terre, ou entre les rochers. Des monstres ailés, oubliés pour les siècles à venir au fond de leurs tanières introuvables. Et parmi eux, les dragons. Des dragons endormis, dont on dit que le cœur a des vertus magiques. Celle ou celui qui en avale une bouchée peut prétendre voyager dans le temps sans temps. D’hier à demain. D’aujourd’hui à il y a un millier d’années.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   15 novembre 2018
J’ai le cœur qui tourne.
Encore et encore et encore.
Mon cœur fait un tour complet sur lui-même.
Mes poumons suivent le mouvement. Ils me brûlent.
Une coulée de feu.
C’est comme si mon corps brûlait tout entier.
Que mon sang s’épaississait. En caillots, puis en braises.
Quand je ferme les yeux, je vois des forêts. Avec des arbres, des ombres et des lumières qui ne sont pas les nôtres. Je vois des paysages d’ailleurs. Des endroits où je ne suis jamais allée dans cette vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DreamBookeuseDreamBookeuse   30 septembre 2018
Les mots sont des flèches, voilà ce qu’Andoke me dit souvent. Plus j’aurai de flèches, plus je pourrai facilement viser le monde autour de moi. Et quand ma parole fourche, quand mes mots tombent à côté, il dit que je dois être plus précise. Juste et précise. Et quand mes mots sont trop violents, il dit qu’on ne parle pas pour blesser. On parle pour toucher. On vise et on touche. En plein coeur. Sois juste et précise, me répète Andoke.
J’apprends.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Alex Cousseau (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alex Cousseau
Présentation à l'occasion de la venue d'Alex Cousseau à la 9e édition du festival Livres à vous 2017
autres livres classés : oniriqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les trois vies d'Antoine Anacharsis (Camille,Coralie)

Sur quelle île se déroule le début de l'histoire ?

Tahiti
Nosy Maborah
Madagascar
Nosy Boraha

7 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Les trois vies d'Antoine Anacharsis de Alex CousseauCréer un quiz sur ce livre