AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2812611391
Éditeur : Editions du Rouergue (02/11/2016)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 31 notes)
Résumé :
Abel. C'est le prénom du garçon mystérieux qui va chambouler l'été tranquille d'Esther, Vlad et Inoke. Sorti de nulle part, il débarque un matin dans leur vie. Caché dans la poche de son long manteau, on devine un reliquaire en forme de cœur. Les phénomènes se multiplient... À la fois fasciné et terrifié, le trio de copains est bien décidé à percer son secret. Un secret qui les mènera loin dans le passé, et au plus profond de leurs désirs cachés.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
ReveursEtMangeursDePapier
  06 décembre 2016
J'ai lu ce premier tome en un clin d'oeil. D'abord séduite par les chapitres courts et les changements de points de vue qui donnent du rythme, j'ai également apprécié le mystère présent tout au long du roman. On est sûr de rien. On s'interroge autant que les protagonistes. Certains éléments du récit sont tellement mystérieux que nous nous mettons à douter, puis espérer une nature fantastique. Cette touche fantastique se précise peu à peu et cela nous pousse chaque fois à en vouloir davantage. Plus de mystérieux! Plus d'étrange!

Nous suivons trois adolescents et amis, qui ont chacun fait la rencontre d'un mystérieux personnage : Abel. J'ai aimé suivre les pensées de ces trois jeunes personnages. D'un côté, leurs pensées d'ados, sérieuses et moins sérieuses. Amitiés, amour, famille, proches disparus... Puis aussi et surtout, leurs inquiétudes et leurs interrogations au sujet d'Abel. Ils sont tous les trois intrigués par l'arrivée de ce jeune homme en ville et souhaitent à tout prix éclaircir le mystère qui flotte autour de lui. C'est d'autant plus intéressant lorsqu'on découvre que sa présence chamboule peu à peu les trois amis, allant jusqu'à tourmenter les rêves de certains personnages.

Abel est ce garçon étrange au grand manteau noir, et qui, nous le remarquons assez vite, entre exclusivement par les fenêtres. Qui est-il? Pourquoi traîne t-il dans les parages? Abel semble chercher quelque chose, ou bien quelqu'un. Lorsqu'il fait quelques apparitions dans la vie des trois amis, Esther, Vlad et Inoke nous partagent leur théorie, aussi farfelue soit-elle. Est-ce qu'ils se font des idées? Ont-ils simplement trop d'imagination? J'avais vraiment hâte de le découvrir à mon tour et de connaître l'histoire de ce troublant personnage.

Mon verdict à la fin du roman? Une lecture pour ados agréable, pleine de mystères. Comme j'aime. Mais voilà, une fois qu'on pense avoir tout compris, la fin soulève de nouvelles interrogations. Il est clair que quelque chose m'a échappé et j'ai hâte de mettre le doigt dessus dans le prochain tome. J'espère que les auteurs nous emmèneront plus loin encore. J'ai hâte de rencontrer Louise. À suivre...
Lien : http://revesurpapier.blog4ev..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LeMondeDeMarie
  16 juin 2017
Une histoire fantastique qui nous relate une étrange rencontre que chacun de nos 3 amis vont faire le même jour mais chacun de leur côté. Celle d'un garçon de leur âge, Abel. Immédiatement, il va les intriguer. Une personne qui se croit un peu tout permis et qui entre chez eux uniquement par les fenêtres. La perte d'un médaillon très ancien va d'autant plus attiser leur curiosité. Ils vont faire des recherches et, peu à peu, comprendre ce qu'est Abel sans pour autant connaître son histoire personnelle.
Depuis son arrivé, les amis vont faire des rêves étranges sur des personnes qui ont beaucoup comptées et qui sont décédées. Abel semble avoir un lien avec la mort et détenir des informations. Un côté surnaturel qui a fait remonter des souvenirs en moi, qui m'a touché. le côté fantastique sera d'autant plus accentué lorsqu'une perte matérielle aura des conséquences physiques sur le corps d'Abel. Ils auront peur mais mettront alors tout en oeuvre pour l'aider et puis, enfin, connaître son histoire.
Je ne connaissais pas les "reliques" et j'ai adoré en apprendre plus grâce à ce récit. Une ancienne coutume à la fois étrange et en même temps très belle. Elle est preuve d'un profond attachement, d'un amour immense. Mon côté romantique m'a fait tomber sous le charme de cette pratique qui permet de rester proche de l'autre après la mort. J'ai également beaucoup aimé l'idée que nos proches décédés nous parlent à leur manière.
Le texte en lui-même est très facile à suivre. On se laisse facilement emporté par l'histoire. Avec des chapitres cours, où on change à chaque fois de protagoniste, ce qui donne un bon rythme. On apprend à tous les connaître tandis qu'Abel, même si certains lui sont aussi consacrés, reste très mystérieux. Une intrigue qui se tient, de la peur et du danger, mais également un soupçon de romance.
J'ai beaucoup aimé la fin. Elle pourrait se suffire à elle-même mais, en même temps, relance l'intrigue. On sent que tout n'est pas dit et donne l'envie d'en savoir plus.
Lien : http://unmondedepassionsetde..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
balloonvenus
  15 décembre 2017
Esther, Inoke et Vlad forment un trio bien soudé. C'est les vacances, l'été est très tranquille... jusqu'à l'irruption d'Abel, un mystérieux jeune homme vêtu d'un grand manteau noir et qui ne sait entrer dans une maison qu'en passant par la fenêtre, même si celle-ci est fermée. Les ados sentent tout de suite qu'Abel n'est pas comme les autres : il semble errer à la surface de la terre, en quête de quelque chose qu'il cherche depuis longtemps. D'où vient-il ? Ou plutôt, de quand vient-il ? Car Abel revient d'entre les morts avec une mission bien particulière.
Certes l'incursion du fantastique dans les vacances quelque peu ennuyeuses d'une bande d'amis est intéressante. le personnage d'Abel est insolite et l'alternance des récits de Vlad, Esther et Inoke donne une certaine allure au récit... mais très lente. le lecteur sent bien la moiteur lymphatique de cet été caniculaire et se laisse bercer... mais un peu trop. Plus métaphysique que réellement fantastique (les éléments du fantastique ne sont pas assez mis en valeur) ce roman offre une jolie vision de l'amour par-delà le temps, de nos rapports avec nos disparus. Néanmoins, je pense que son rythme très lent et l'insuffisance de la présence du fantastique ne plairont pas aux ados. Dommage, la base de l'histoire est belle et les autres livres d'Alex Cousseau sont de pures merveilles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Virgule-Magazine
  05 mai 2017
Esther, Inoke et Vlad forment un trio soudé par de solides liens d'amitié. Dans la petite ville où ils habitent, l'été s'annonce tranquille. Mais, un matin, un garçon étrange fait irruption dans leur vie. Il se nomme Abel. Signes particuliers : il apparaît et disparaît aussi soudainement que mystérieusement ; il entre dans les maisons en passant par les fenêtres, quitte, si elles sont fermées, à briser les vitres ; il est vêtu d'un long manteau noir dans la poche duquel il transporte un reliquaire en forme de coeur…
L'avis de Blanche, 11 ans : Ce roman m'a beaucoup plu, car je l'ai trouvé très original, notamment au niveau des personnages : ils sont vraiment différents, mais ils se complètent très bien. Cette histoire se lit vite et facilement. Elle nous apprend énormément de choses sur les reliquaires, et nous enquêtons en même temps qu'Inoke, Vlad et Esther sur le mystère qui rôde autour d'Abel, un personnage venu du passé. J'ai très envie de lire le second tome. 
L'avis de la rédaction :  Voilà une histoire de revenants très bien écrite, et qui sort des sentiers battus ! Vivement le tome 2 ! 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Takalirsa
  24 août 2017
Ce que j'ai aimé dans ce roman, c'est le décalage entre l'atmosphère intemporelle créée par Abel l'insaisissable, et la réalité ancrée dans le quotidien des trois adolescents.

Si l'intrigue s'ouvre sur les mystérieuses apparitions d'Abel, apportant d'emblée à l'histoire sa dimension fantastique, celle-ci se déroule néanmoins à notre époque autour de trois héros animés de préoccupations bien actuelles. Esther incarne l'entrain et la bonne humeur au sein de leur trio, bien qu'elle souffre de l'absence de ses parents, obnubilés par leur travail. A l'opposé, Inoke, "solitaire, secrète et sauvage", mal dans sa peau depuis la mort de sa mère, ne fait rien pour se mettre en valeur. Alors qu'aux yeux de Vlad, secrètement amoureux d'elle depuis toujours, elle est d'une beauté incontestable. Avec l'arrivée d'Abel, les adolescents sont contents "qu'il se passe enfin quelque chose dans cette ville".

La découverte de la médaille les conduit à mener des recherches sur les reliquaires, tandis qu'Abel continue d'apparaître et disparaître sans véritablement répondre à leurs interrogations. Parallèlement, leurs rêves s'intensifient, surtout ceux de personnes disparues (la mère d'Inoke, la grand-mère de Vlad), qui semblent vouloir "nous dire quelque chose par l'intermédiaire d'Abel". A moins qu'Abel ne soit davantage un révélateur qu'un messager... A son contact, les trois amis vont en effet être amenés à intérioriser leurs sentiments pour mieux les analyser. Car ce qui anime Abel, c'est l'amour...

L'action n'est pas en reste puisque la médaille est dérobée par le crétin du quartier, Samuel, et qu'une course contre la montre pour la retrouver s'enclenche : privé de son objet fétiche, Abel se meurt lentement... A moins qu'il ne le soit déjà ?
La fin du tome nous laisse en plein suspens avec une Esther métamorphosée, vidée de son énergie légendaire, gênée par des fourmillements se répandant peu à peu dans son corps, et l'esprit habitée par la voix de Louise, la femme qu'Abel aime et recherche...
Lien : https://www.takalirsa.fr/par..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Ricochet   30 janvier 2017
Passée une mise en place un brin poussive, ce roman trouve son rythme de croisière pour s'emballer à la fin.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   07 décembre 2016
Un jour, Esther a voulu m'expliquer que les rêves sont comme des déchets. Une façon qu'a trouvé notre cerveau pour évacuer durant la nuit le trop plein de nos jours. Tout ce qui déborde, les joies et les peines. Surtout les peines. Tout ce qui nous fait mal. Les éclats de vie, les malentendus, les silences et les blessures. Les peurs. Les désirs inassouvis, la honte...
Commenter  J’apprécie          20
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   07 décembre 2016
Alors Abel s'est figé. Encore à califourchon sur l'évier, le genou sanglant, il m'a regardé avec des yeux ronds. Des yeux emplis de je ne sais quoi. Quelque chose d'animal. Un mélange d'épouvante et de lassitude. Ou alors juste de la surprise, et une infinie douceur...
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   07 décembre 2016
L'air est vif.
Et je suis mort.
Encore.
Pas tout à fait.
Mourir, c'est plus long qu'on le pense. Beaucoup plus compliqué. Ça dure parfois des siècles...
Commenter  J’apprécie          20
TakalirsaTakalirsa   24 août 2017
Les rêves sont une façon qu'a trouvée notre cerveau pour évacuer durant la nuit le trop plein de nos jours. Tout ce qui déborde, les joies et les peines. Surtout les peines. Tout ce qui nous fait mal. Les éclats de vie, les malentendus, les silences et les blessures. Les peurs. Les désirs inassouvis. La honte.
Les rêves ont la signification qu'on leur donne.
Commenter  J’apprécie          00
TakalirsaTakalirsa   24 août 2017
Nos prénoms sont parfois des vêtements qui semblent appartenir à d'autres que nous.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Alex Cousseau (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alex Cousseau
Présentation à l'occasion de la venue d'Alex Cousseau à la 9e édition du festival Livres à vous 2017
autres livres classés : mystèreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les trois vies d'Antoine Anacharsis (Camille,Coralie)

Sur quelle île se déroule le début de l'histoire ?

Tahiti
Nosy Maborah
Madagascar
Nosy Boraha

7 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Les trois vies d'Antoine Anacharsis de Alex CousseauCréer un quiz sur ce livre