AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2334033375
Éditeur : Edilivre-Aparis (03/12/2015)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Une nuit en garde à vue à la gendarmerie. Je n’ai rien mangé depuis hier midi, j’ai faim. Première nuit de prison. Une cellule tout en béton de deux mètres sur deux. Une nuit sur une couchette dure recouverte d’un matelas plastique de quatre centimètres d’épaisseur. Froid, peur, envie de vomir. Je suis un délinquant. Réveillé toutes les deux heures par un gendarme qui tape à la porte avec un « Ça va, Monsieur ? » et qui tape jusqu’à ce que je réponde puis s’en va co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
cat58
  03 novembre 2016
Retrait de permis, et pourtant, un jour, il prend sa voiture pour aller acheter une broutille au village. Récidiviste, il prend trois mois fermes. À cinquante-sept ans, c'est dur.

Dans le milieu carcéral en France, il y a comme un malaise : surpopulation, promiscuité dans les cellules, des lieux où l'on survit et qu'on partage à trois ou quatre. Il y fait gris et sombre car les fenêtres sont insignifiantes. Et puis, repas infects, brimades et agressions morales, ennui, atteintes à la dignité, manque d'hygiène, sentiments exacerbés, crises d'angoisse et périodes d'euphorie, envies de suicide, indifférence de l'administration, pas de réinsertion… Atteinte à la dignité de l'homme. L'indignité est la règle…
Voilà toutes les phases par lesquelles passe Courseau le protagoniste de « des nains entre leurs mains ». Chef d'entreprise, cinquante-sept ans, pas un délinquant, un ancien pour les autres codétenus, alors respect pour les anciens, on le vouvoie, lui, çà lui fout un coup de vieux du coup, mais c'est la règle en prison. Première étape tout en douceur le quartier des arrivants et puis après, arrive le coup de massue, on passe aux choses sérieuses, la vraie prison, un lieu hiérarchisé peuplés de blancs, de braquos véritables stars et de pointeurs, les bêtes noires. La prison, un petit monde qui s'organise à l'intérieur, trafics divers et où règne la loi du plus fort.
De la pudeur dans l'écriture et pourtant, ce qui se dit est un bien triste constat. L'auteur, la prison, il la connaît pour y avoir été visiteur pendant six mois… Six mois d'enquête à la prison de Châlon, quarante détenus interrogés, deux années d'écriture, une expérience douloureux qu'il ne renouvellera pas. Tout en lisant, j'ai essayé de me mettre à la place de ceux qui ont pris beaucoup plus de Courseau. Comment tenir ? Comment se réinsérer ? On sens bien que le système vous laisse tomber, que l'homme ne vaut pas grand chose. Terrible… Oui comment tenir… Courseau, c'est la promenade, qui lui permet de tenir, notre homme court dans la courette à ciel ouvert, une course difficile à cause des virages continuels et les détenus qu'on doit éviter. Parfois, sa hanche le prive de course… Un sale coup pour le moral.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Labibliogirly
  05 février 2017
Comment une vie peut basculer en une minute? Comment un homme finit en prison pour une bêtise et voit sa vie lui échapper?
Tel est le thème de ce roman français. le destin d'un homme qui se retrouve incarcéré pour une histoire de permis.
On va suivre la longue descente aux enfers de ce quinquagénaire qui va devoir se battre pour lui, pour sa famille, afin de survivre.
Ce livre ne nous laisse pas indemne, tant sa lecture est émouvante et prenante.
Un très roman psychologique pour connaître l'envers du décor.
Lien : http://labibliogirly.over-bl..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
cat58cat58   03 novembre 2016
« Notre bonne humeur a disparu, l’un des nôtres a été enlevé, brutalement, tout ceci nous met en face de la réalité : nous sommes à la merci de l’administration. Comme des nains dans leurs mains ».
Commenter  J’apprécie          00
cat58cat58   03 novembre 2016
« Notre bonne humeur a disparu, l’un des nôtres a été enlevé, brutalement, tout ceci nous met en face de la réalité : nous sommes à la merci de l’administration. Comme des nains dans leurs mains ».
Commenter  J’apprécie          00
cat58cat58   03 novembre 2016
« Les hauts murs de la prison sont moins insurmontables que le rejet et le vide que nous lisons souvent dans les yeux des gardiens »
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : univers carcéralVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Benoît Couzi (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
291 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre