AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Critiques sur Le secret de l'inventeur, Tome 2 : L'énigme du magicien (53)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
mauriceandre
  14 juin 2019
Salut les Babelionautes
J'avais attendu la parution complète de la trilogie d'Andréa Cremer avant de me l'offrir, je n'aime pas attendre trop pour connaitre la fin d'une bonne histoire, mais j'ai quand même laissé passer trois mois avant de continuer avec ce tome deux.
Nous avions laissé Charlotte au prise à des choix difficile, assurer la sécurité des enfants tout en essayant de rejoindre la Nouvelle-Orléans, aux mains des Français, et ou la résistance possède leur principale base.
le secret entourant Grave, ce jeune homme qu'elle avait secourue dans le tome 1, est au coeur des machinations de tous.
Mais Charlotte, avec son bon sens, ne croit plus tout ce qu'on lui dit, même si cela vient de personnes qu'elle chérit.
L'un des personnages, qui avait choisi d'espionner les disciples du temple d'Athéna, fait une entrée fracassante pour venir au secours de Charlotte et de Grave.
On se pose des questions qui resteront sans réponses et j'espère que le tome trois y répondra.
La fin de ce tome deux, toujours très bien traduit par Mélanie Fazi que je remercie, nous laisse baba devant l'inventivité d'Andréa Cremer.
Donc au final un tome qui apporte plus de questions que de réponses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Parlons_fiction
  26 février 2016
J'avais adoré le tome 1 qui avait été un coup de coeur pour moi, même si il comportait tout de même de gros défauts au niveau du déroulement de l'intrigue (que voulez-vous, on peut pas être parfait !). Fort heureusement, le personnage de Jack Winter m'avait fait tout oublier. Malheureusement, la magie de ce fameux Jack n'a pas opéré dans ce deuxième tome, pour la simple et bonne raison qu'il n'est presque jamais présent.

Tout d'abord je voulais commencer par parler de l'objet livre en lui-même. Ce tome-ci, comme le premier, comporte une carte qui aussi belle qu'inutilisable. Dans ce deuxième tome, on parle de beaucoup de villes différentes et je pense qu'il aurait été judicieux d'ajouter sur cette carte deux/trois points afin de situer les villes importantes, car si c'est histoire de mettre une carte pour mettre une carte, ça n'en vaut pas la peine. J'espère que l'on aura le plaisir de trouver les villes en question sur la carte du dernier tome de la trilogie, pour qu'on puisse enfin se repérer géographiquement.

Pour parler de l'histoire en elle-même, j'ai eu du mal à me plonger dans ce tome-ci. Je ne sais pas pourquoi, pendant plusieurs chapitres j'avais l'impression d'avoir à la fois un pied dehors et un pied dedans.

Après ce petit contre-temps, j'ai enfin réussi à entrer dans le récit, et je dois dire que j'ai beaucoup aimé que l'auteur recentre son intrigue sur le personnage mystérieux de Grave. Il faut dire que son premier tome avait totalement dérivé de son but premier pour laisser place au premier plan à l'intrigue (supposée secondaire) de la romance entre Charlotte et Jack. Dans ce tome-ci, pas de chichi, Grave est au centre de toutes les attentions (embêtant pour lui d'ailleurs). Au fur et à mesure de l'histoire, j'ai véritablement réussi à m'attacher à ce personnage assez déroutant, ce qui m'avait été impossible dans le premier temps (pour les raisons citées juste avant).

Malheureusement, la véritable action du roman ne débute qu'à partir du dernier tiers de celui-ci. Avant, on a le droit à une action lente qui ne m'a pas véritablement ravie quand on se souvient du début in medias res du tome un, dans lequel on était tout de suite plongé dans un tourbillon d'une course poursuite. de plus, le personnage de Charlotte, qui me paraissait mature et réfléchi, apparaît parfois ici comme un personnage qui "fonce dans le tas sans réfléchir". Cela m'a un peu désarmée car il est rare de voir un personnage régresser d'un tome à l'autre. Je n'ai également pas apprécié le fait que l'auteur souhaite absolument mettre systématiquement tout le monde en couple.

Le roman dans son ensemble donne une impression de juxtaposition des événements, comme si l'auteure n'avait pas eu une idée globale du déroulement de l'intrigue lors de son écriture, ce qui m'a parfois un peu déroutée je dois l'avouer. J'ai eu l'impression de lire un deuxième tome "bâclé". Ce n'est pas très gentil je l'admet, mais je ne sais comment l'exprimer autrement. Après avoir lu les remerciements à la fin du livre (suis-je la seule à les lire ?) j'ai pu comprendre que l'auteure avait eu du mal à écrire ce tome ci, ce qui est peut-être le pourquoi du comment ma lecture m'a donnée cette impression là ? (ma phrase ne veut strictement rien dire)

Pour conclure, ce tome-ci est un peu décevant par rapport au premier. Bien que l'intrigue se soit recentrée sur le personnage phare du roman (c'est quand même lui qui donne son titre à la trilogie), le récit a su faire preuve de plusieurs maladresses. J'attend tout de même le tome trois, en espérant que celui-ci saura replacer cette trilogie dans mon coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
orbe
  13 février 2016
Quel plaisir de retrouver Charlotte même si c'est pour la découvrir bien souvent dans des situations délicates.

Dans un monde entre dystopie et uchronie, divisé entre l'Empire et la rébellion, la jeune fille doit tenter de rejoindre des alliés. Mais il lui faut d'abord trouver un lieu qui puisse héberger les plus jeunes.

Le voyage ne sera pas de tout repos !

Mais l'intrépide héroïne saura se battre et elle peut encore compter sur Linnet, la belle et pimentée demi-soeur des très attirants, Coe et Jacques.

Le coeur de la belle s'affole à nouveau dans ce tome où l'action et les révélations seront encore nombreuses. Mais lorsque sa vie est en jeu, Charlotte doit aussi essayer de se montrer prudente !

Le lecteur plonge avec délice dans une ambiance SteamPunk avec des machines de toutes sortes, du train au bateau, des villes aux règles étranges et des hommes et animaux qui ne sont pas seulement humains...

Un roman quête et sentiment avec des machines à profusion !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          100
Ptitetrolle
  26 mai 2016
Grosse déception pour ce tome de transition dans lequel il se passe très peu de choses : le synopsis résume à lui seul l'essentiel de événements à retenir... On pourrait limite se passer de la lecture de cette suite... Si j'avais réussi à rentrer dans la peau de Charlotte dans le premier tome, ici elle m'a fortement agacée par son comportement immature et tête brûlée; heureusement que ses amis sont toujours là pour la sortir du pétrin ! de même, les histoires de coeur, que j'avais adorées dans le tome 1, m'ont ici plutôt agacées... En bref, j'attend beaucoup du dernier tome, et j'espère qu'il apportera plus de surprises et d'émotions que celui-ci !
Lien : http://lecturestrollesques.b..
Commenter  J’apprécie          90
ninon16
  27 avril 2016
le premier tome avait été un coup de coeur, tant par son coté steampunk, ses aventures, ses personnages ou encore son histoire d'amour ! Malheureusement, je n'ai qu'à moitié retrouvé ce qui faisait son charme dans ce second tome.

La fin du premier tome avait été explosive et m'avait laissé avec une grande frustration puisque je voulais avoir la suite immédiatement sous la main. J'étais donc super contente de me replonger dedans, sauf que ce début-là n'était pas du tout plein d'action, au contraire, et a coupé dans l'élan qu'avait insufflé cette fin. En fait, j'ai eu l'impression que pendant toute la première partie du livre, il ne se passait quasiment rien. Je n'en revenais pas que les personnages fassent aussi peu de choses en 150-200 pages, qu'il y ait aussi peu d'évolution dans leurs caractères, de découvertes ou de rebondissements !

Heureusement, la deuxième partie est là pour rattraper un peu les choses puisque les aventures commencent enfin à arriver et mon intérêt à se réveiller. Et puis l'arrivée de Jack et de son frère Coe n'y était peut-être pas pour rien... Dans tous les cas, cette deuxième partie fait un peu revivre ce que le premier tome m'avait apporté, c'est-à-dire du suspens, de l'amusement ou encore de l'attendrissement. Certains personnages sont très sympas à suivre et apporte pas mal de révélations, particulièrement Grave (évidemment), Jack et Linnet. J'attendais avec impatience la confrontation entre Charlotte et sa mère puisqu'elle était mentionnée dans le résumé mais au final elle est assez peu approfondie.

C'est un mystère : pourquoi ce tome-ci me paraît aussi peu réussit en comparaison du premier tome ? J'ai l'impression que l'auteure n'a pas réussit à explorer tout ce que ces intrigues-ci lui permettaient et exploité tout le potentiel de ce merveilleux univers ; cette suite m'a donné un goût d'inachevé, comme s'il ne s'y était quasiment rien passé. Mais ne vous méprenez pas ! Ce n'est pas pour autant que je n'ai pas passé un bon moment, même si c'est clairement passé loin du coup de coeur. L'histoire se lit vite et il y a toujours la curiosité de savoir quels mystères tous ces personnages nous cachent. Vu l'insuccès qu'a eu ce deuxième tome auprès de moi-même, je me demande avec un peu d'inquiétude si le troisième et dernier tome saura répondre à mes attentes et à toutes les questions qu'on se pose ! Je l'attends avec impatience et j'espère bien que celui-là me fera passer un excellent moment.

Ma chronique et la note que je donne à ce livre sont probablement disproportionnés, car j'attendais beaucoup de cette suite et je n'ai pas été satisfaite car il ne s'y passe pas grand chose. Même si j'ai eu plaisir à retrouver les personnages, je m'attendais à mieux et j'espère sincèrement que le dernier tome de cette trilogie qui avait si bien commencé sera meilleur.
Toutefois, peut-être ma déception est-elle excessive ? (ça peut m'arriver) donc si vous avez cette série dans votre pal ou votre viseur, tentez le coup et peut-être que ça passera bien mieux qu'avec moi !
Lien : http://livresdecoeur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Allisonline
  10 avril 2016
J'ai bien du mal à faire cette chronique, je dois bien l'avouer. Je ressors de cette lecture en ayant l'impression de ne pas l'avoir commencée. Il ne se passe quasiment rien dans ce second tome et je suis plutôt déçue après le gros cliffhanger de fin du premier livre qui m'avait donnée très envie de poursuivre ma découverte de la saga.

J'ai eu un mal fou à dépasser les cent premières pages, tant j'ai eu la sensation de ne pas avancer. J'ai eu l'impression de lire une suite écrite par un autre auteur tant le style incisif du premier tome était absent de celui-ci. Aussi, là où le style du roman précédent m'avait touchée, ce second tome m'a laissée de marbre sur une très longue première moitié, et ce même quand certaines scènes auraient dû vraiment m'atteindre. Clairement, quelque chose clochait. Je ne sais pas si ce qu'on peut lire dans les remerciements de fin du livre en est l'explication, mais apparemment, l'auteur luttait contre la maladie alors qu'elle écrivait ce second tome. Malheureusement, il en a souffert lui aussi.

La fin du premier tome nous laissait donc avec une fin terrible qui nous prenait en otage, et beaucoup d'incertitudes quant à l'avenir de nos héros. L'Énigme du Magicien reprend presque immédiatement après et nous balade pendant un loooong moment, s'appuyant sur l'émotion provoquée par cette fin. Charlotte endosse son rôle de leader et doit faire passer les autres avant elle alors que l'émotion menace de la submerger à tout moment. Et pour cause, elle vient de perdre tous ses repères, son foyer, et doit mener tous les habitants des Catacombes en lieu sûr, en espérant ne perdre aucun des enfants en route.

Pour tout vous dire, le résumé de quatrième de couverture en dit énormément, et ce qu'il révèle se passe plutôt dans le dernier tiers du roman. Avant ça, nous tournons beaucoup en rond, à espérer de l'action. Même ce qui m'agaçait un peu dans le précédent, à savoir l'amorce d'un triangle amoureux, disparaît presque totalement dans ce second tome. Et pour cause, les deux garçons à se disputer les faveurs de Charlotte sont presque absents du récit. Tous les personnages secondaires sont laissés en retrait, alors qu'ils étaient hyper attachants dans le premier tome. Bon, c'est pour se recentrer sur le personnage de Grave, celui que je préfère et trouve le plus intéressant, mais je ne suis pas satisfaite pour autant : le background est bancal et il manque tout simplement trop de choses. Même le quartier général de la Résistance, que j'attendais impatiemment de découvrir, est survolé.

Finalement, j'aurais tout simplement adoré le passage qui donne sont titre à ce second tome, à savoir donc l'Énigme du Magicien. À ce moment là, on renoue avec le côté fantastico-steampunk du livre, on retrouve des personnages aimés en mode badass, on se pose de nouvelles questions et on a de nouvelles réponses. Sans ce court passage, qui ouvre la voie pour le dernier tome, j'aurais été vraiment très déçue de cette lecture. Ce passage sauve clairement le roman tout entier, permettant de laisser entrevoir une suite plutôt intéressante. J'aurais vraiment adoré m'attarder sur certains détails, et je pense que l'auteur a tout simplement choisi de faire ce livre un tome transitif.

Je suis aussi plutôt déçue de la fin proposée par l'auteur. le premier tome finissait lui aussi sur un cliffhanger, mais le second ne tient pas ses promesses. Choisir de faire terminer une seconde fois son roman d'une façon qui laisse le lecteur dans l'expectative alors que ce second livre est bien en deçà du premier est plutôt décevant et aussi très risqué. Je pense que beaucoup attendront une suite explosive après ce second tome plan-plan. Beaucoup de personnages vont devoir reconquérir le coeur des lecteurs, tant ils sont absents du deuxième tome. En bref, j'en attends beaucoup de la suite. Avec le troisième tome, ça passera ou cassera, mais si ça passe, ça peut être très bon. Je lirais donc probablement la suite.

Je suis donc assez déçue par ce deuxième tome de la saga le Secret de l'Inventeur. J'en attends maintenant beaucoup du troisième, choisissant de faire de ce tome un roman de transition, mais le prochain a intérêt à vraiment tenir ses promesses. Heureusement que la sublime couverture embellit ma bibliothèque !
Lien : http://allison-line.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
cerisebio
  24 octobre 2016
Après le coup de coeur du tome 1, je me suis jetée sur le second dès que j'ai pu. Je m'attendais de nouveau à une aventure au rythme soutenu et... grosse déception, il ne se passe presque rien dans ce volume, à part la fin qui est pour le coup précipitée.

Andrea Cremer nous avait en effet habitués à un roman plein d'action, et ce dès les premières pages, et avec une Charlotte battante. Ici non seulement il y a peu d'action, l'intrigue n'avance presque pas, mais Charlotte semble se laisser porter par les événements. D'ailleurs les personnages ne présentent pas d'évolution particulière, il y a pourtant matière, notamment avec les retrouvailles familiales. Les quelques retournements sont au mieux prévisibles, au pire trop faciles. le fameux magicien du titre ? Il apparaît de nulle part et on le voit à peine quelques pages...

Autre point qui m'a irritée : le triangle amoureux entre Charlotte, Jack et Coe. Je n'ai rien contre les triangles amoureux s'ils sont bien menés, mais celui-ci est complètement artificiel, aucune crédibilité. On a l'impression que l'auteure (ou son éditeur allez savoir) s'est dit "c'est du young adult, donc il faut 2 beaux mâles qui tournent autour de l'héroïne".

En résumé, pour moi seules les dernières pages sauvent un peu ce volume et laissent espérer que le dernier tome retrouve la qualité du début. Je lirai celui-ci, ne serait-ce que pour connaître la conclusion de l'histoire.

Lien : http://opaledefeu.jimdo.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
eTemporel
  05 novembre 2017
Trois choses m'avaient beaucoup plu dans le premier opus de la saga le Secret de l'Inventeur, d'Andrea Cremer : un univers uchronique fascinant, une intrigue bien ficelée et des personnages plein de panache. Ainsi, sans être un coup de coeur, Rébellion avait été une très belle découverte, dont j'avais hâte de lire la suite. Cette suite, je viens de la refermer, et j'avoue que ma déception est à la hauteur de mon attente. L'énigme du magicien est un tome qui me semble être de transition, avec tout ce que cela implique.

On retrouve Charlotte et ses compagnons là où on les avait laissés : en fuite vers la Nouvelle-Orléans où ils espèrent rejoindre la Résistance, après l'explosion des Catacombes. C'est l'occasion d'une ou deux scènes d'action, certes, mais dans l'ensemble, cette fuite sans fin m'a paru bien ennuyeuse. L'intrigue n'avance pas d'un poil, si ce n'est que l'auteur souligne, sans subtilité aucune, les capacités hors du commun de Grave. Et ce que je considérais comme une lecture YA sympathique se transforme alors en littérature jeunesse sans grand intérêt.

Les événements s'enchaînent à toute vitesse, chaque situation étant résolue avec une facilité assez peu crédible. L'intrigue ne progresse qu'à pas de fourmi et ce qui se passe n'est pas vraiment passionnant. Les moeurs originales de la Nouvelle-Orléans, qui auraient pu venir enrichir l'univers, sont à peine effleurées, les personnages eux-mêmes n'évoluent pas tellement. le côté steampunk du premier tome est quasiment inexistant. Et comme si le triangle amoureux, qui prend ici des proportions assez dommageables, ne suffisait pas, l'auteur trouve encore le moyen d'intégrer une nouvelle histoire d'amour encore plus cliché. Quel dommage !

De nouveaux personnages a priori intéressants font néanmoins leur entrée en scène, mais là encore, j'émets quelques réserves. Nicodème le magicien aurait pu être passionnant si l'auteur ne lui avait pas coupé l'herbe sous le pied en quelques pages à peine. D'ailleurs, j'en suis encore à me demander s'il est le magicien du titre de ce deuxième volume, et si oui, pourquoi ? Quant à Jean-Baptiste le pirate… Vous avez déjà entendu parler d'un pirate appelé Jean-Baptiste, vous ?! Un choix qui m'a plongée dans un abîme de perplexité.

Bref, vous l'aurez compris, j'ai été déçue de cette lecture, d'autant plus que le premier tome m'avait beaucoup plu. Tout est ici survolé, l'univers, les personnages et les événements, et on se surprend à lire sans passion ni réel intérêt. C'est vraiment dommage, car l'auteur avait une petite pépite entre les mains. J'ai l'impression d'un potentiel gâché, et je m'interroge encore quant à la lecture de la suite.
Lien : http://etemporel.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
harmo20
  27 avril 2016
J'avais passé un bon moment avec le premier tome de cette saga, du coup, je voulais découvrir la suite des aventures de Charlotte. Personnellement, j'ai moins apprécié ce deuxième tome par rapport au premier.
Tout d'abord, j'ai eu du mal à me plonger dans l'histoire au début car je ne me rappelais pas trop du premier tome. Après quelques lectures d'avis, je ne me rappelais du gros de l'histoire, du coup, l'histoire est mieux passée après.

Les Catatombes ayant explosé à la fin du premier tome, Charlotte doit amener ses compagnons à la Nouvelle-Orléans auprès de la Résistance où ils seront en sécurité. Évidemment, la route est semée d'embûches et elle va devoir prendre des précautions concernant la dizaine d'enfants qu'elle a à sa charge.

C'est un plaisir de retrouver l'univers de l'auteure. Charlotte est un personnage très touchant, j'apprécie de voir sa façon de réfléchir, de penser. Elle veut vraiment protéger les personnes qu'elle apprécie et n'hésite pas à se mettre en danger pour eux. On en apprend plus sur Grave qui est un personnage que j'aime bien.

La fin donne envie de découvrir la suite, je n'ai pas hurlé et heureusement. J'avoue que je m'attendais à hurler mais finalement non mais on désire quand même de lire le dernier tome de cette trilogie.
L'intrigue prend de nouvelles tournures, on a pas de révélations, de rebondissements et du coup, le roman a un bon rythme. On est pris dans l'histoire jusqu'au dénouement.

En conclusion, un second tome moins prenant que le premier mais découvrir la suite de l'intrigue est juste génial. Charlotte est un personnage que j'apprécie bien, elle est réfléchie et attachante. La troupe m'a encore une fois emportée avec elle, vivement de découvrir la suite et fin de cette histoire.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LesPetitsMotsDeCi
  23 février 2016
Ayant adoré le tome 1, je ne pouvais que me jeter sur ce tome 2 dès sa sortie et je dois dire que cette suite est toujours aussi géniale et prenante que le premier tome. J'ai vraiment passé un agréable moment avec ce livre qui est un mélange d'uchronie et de steampunk qui font tout son charme et le rendent passionnant.

L'histoire reprend directement là ou nous a laissé la fin explosive (c'est le cas de le dire) du premier tome. Charlotte va se retrouver leader de son groupe un peu contre son gré et aura d'énormes responsabilités sur le dos. Je dois dire qu'elle m'a plutôt étonné et dans le bon sens, elle a beaucoup évolué depuis le premier tome et prend vraiment cette tâche très à coeur. Elle qui, il y a peu ne se basait que sur les décisions de son frère, s'en sort avec brio. L'événement de la fin du premier tome va conduire Charlotte et son petit groupe tout droit vers la Nouvelle-Orléans qui est le coeur de la résistance. On découvre donc cette nouvelle ville avec de grands yeux remplis d'émerveillement, car Andrea Cremer a vraiment un esprit bourré d'imagination, c'est fou ! J'ai adoré découvrir cette nouvelle ville ou l'on retrouve d'ailleurs certains personnages que Charlotte a quitté dans le tome 1 et quel plaisir de les retrouver ! Je parle de la Nouvelle-Orléans, mais j'ai aussi adoré suivre le voyage que Charlotte et ses amis ont entrepris pour atteindre la ville qui est quelque peu semé d'embûches, vous devez vous en douter. Andrea Cremer a plus d'un tour dans son sac, en plus de son intrigue principale, elle a ajouté quelques petites intrigues au sein de son histoire et s'est vraiment très sympa à suivre. Par contre, j'espère en découvrir davantage sur une qui se situe au milieu du roman et ou l'on a aucune information.

Dans ce deuxième tome la rébellion a une plus grande place. le côté steampunk avec toutes ces inventions qui m'ont fait rêver dans le tome 1 est légèrement laissé de côté. Mais, le remaniement de l'histoire est plus mis en avant et j'ai d'ailleurs trouvé ses passages passionnants.

Concernant les personnages, et c'est un fait que j'avais déjà remarqué dans le premier tome. J'aime comment Andrea Cremer les a façonnés, ils sont vraiment tous ou presque tous attachants. J'apprécie toujours autant Charlotte et son petit caractère bien à elle. Cependant, elle doute d'elle-même concernant son nouveau rôle de leader à tenir, car elle a conscience que tout repose sur son dos.
Elle est toujours entourée d'au moins un des deux frères Winter dans ce tome, ce qui n'est pas pour nous déplaire, même si j'ai toujours une préférence pour Jack que j'ai d'ailleurs trouvé pas assez présent à mon goût. Concernant l'autre frère, Coe, je me méfie un peu de lui.
Grave prend un peu plus d'importance, mais seulement vers la fin de ce deuxième tome, j'espère et je pense qu'il le sera d'autant plus dans le troisième.
Et il y a tant d'autres personnages que j'apprécie énormément, comme Lord Ott, Linnet, Birch...

La fin est assez frustrante, mais je l'ai trouvé absolument génial ! Elle nous prend de court, et nous donne juste très envie de découvrir ce que nous réserve la suite.

En bref, ce second tome est à la hauteur de mes espérances, il m'a beaucoup plu. L'univers est toujours très sympa à découvrir. J'ai donc hâte de découvrir la suite et fin de cette histoire et voir ou le bon vent va mener Charlotte et ses amis encore une fois.
Lien : http://lespetitsmotsdeci.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Invisibilité

Qui est invisible?

Laurie
Jo
Elizabeth
Stephen

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Invisibilité de Andrea CremerCréer un quiz sur ce livre