AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253154369
Éditeur : Le Livre de Poche (26/02/2003)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 8 notes)
Résumé :

C'est un de nos meilleurs comédiens. Le public fa découvert dans les années soixante, au théâtre d'abord, dans son inoubliable création du Becket de Jean Anouilh, puis au cinéma, avec la poignante 317e Section de Pierre Schoendoerffer. Depuis cette époque, il a tourné avec les plus grands metteurs en scène, de Costa Gavras à Bertrand Blier, de René Clément à Claude Sautez. Mais c'est av... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
eternel
  23 décembre 2013
Ce livre auto-biographique du plus célèbre dans le rôle (et de loin le meilleur) inspecteur Maigret que l'on ait connu, est assez troublant.
La période décrite est celle de sa formation d'acteur.
On n'imaginait pas que ce "jeune homme", qu'il décrit avec une regard sans concessions, était si loin de l'acteur adulte qu'il est devenu. Soit, excès de jeunesse peut-être, mais jeune homme assez trouble et disons-le assez antipathique et imbu de lui-même.
Dur de parler de soi et de faire ce genre de confidence. Sans en sortir grandi, on se doit de reconnaître l'honnêteté intellectuelle de l'acteur dans cet exercice d'écriture qui ,elle-même, reste confinée dans une "honnête" normalité.
Commenter  J’apprécie          40
saraahlou
  14 juillet 2017
c est un homme pudique tres secret qui n aime pas parler de sa vie privé
mais ce livre est assez surprenant !! ..
Bon c'est une autobiographie par rapport à sa jeunesse mais certains passages sont assez intimes !! que l'on avait peut être pas envie de lire !
Mais cest un homme généreux , énigmatique , ténébreux , intelligent, comédien grandiose..
je preferais restée dans le mystère !

Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AnneliAnneli   29 mars 2013
Si dans le regard des autres j'existais à peu près normalement, pour moi, en revanche, je continuais à planer, enivré d'absence, incasable, si ce n'est dans quelques apparitions fantomatiques. Je me nourrissais d'intuition, mais n'avais réellement conscience ni des êtres, ni des éléments, ni de leur réalité. Je ne me situais nulle part et me retrouvais, au gré du hasard., en visite,
dans la demeure bien concrète d'autres âmes humaines, qui avaient eu la chance ou la malchance de prendre corps. Car je n'étais pas malheureux. Je n'étais tout simplement pas là dans moi. Y avais-je jamais été ? A quand remontait mon absence ? Ou m'en étais-je allé ? Avec qui ? Avec mon grand-père ? Pour l'instant, j'avais à gérer l'indifférence, et m'efforçais de la dissimuler sous quelques faux-semblants de vie. Seuls des rêves et de vagues pensées traversaient ma bulle et me permettaient de flotter. Le corps, lui, faisait ce qui lui plaisait. Il n'était pas dangereux pour moi, car très équilibré, très sage, il n'aurait jamais pu obéir à je ne sais quel caprice de l'ombre. La réalité se trouvait peut-être là; seule, l'ombre de mon âme était visible, celle-ci cherchant encore son soleil pour prendre corps. Dans cette attente, je m'éclairais à la lumière d'astres plus ou moins brillants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AnneliAnneli   29 mars 2013
Dans la vie aussi, en présence d'être supérieurs, nous nous sentons meilleurs. Quelle belle idée de conquête amoureuse ! Non par la ruse ou la flatterie ou je ne sais quel stratag¨me pervers, imaginé pour affaiblir l'autre, mais par l'ambition de s'élever à sa hauteur,de la surpasser même, en grandeur d'âme, non pour faire céder ses dernières résistances, mais pour la rencontrer tout simplement là o`elle nous attend.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
eterneleternel   09 avril 2013
Je compris grâce à lui que l'acteur dit toujours éviter d'expliquer son rôle, mais, avec ses propres moyens et son harmonie personnelle, s'efforcer de proposer une musique possible à son personnage.
Commenter  J’apprécie          32
AnneliAnneli   29 mars 2013
Ma nature indifférente et narcissique m'incitait à épouser les humeurs d'une partenaire qui me flattait et me distrayait, sachant bien que je gardais toujours en réserve mon irrésistible goût pour la solitude, ma tour d'ivoire.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Bruno Cremer (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Cremer
Maigret chez les Flamands, téléflm de Serge Leroy (extrait avec Pierre Dherte, Bruno Cremer)
Dans la catégorie : Art de l'acteurVoir plus
>Théâtre : généralités>Techniques théâtrales>Art de l'acteur (46)
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
912 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre